AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres

Antoine Garcia (Traducteur)Yves Gauthier (Traducteur)
EAN : 9782742702305
231 pages
Actes Sud (01/01/1999)
3.88/5   13 notes
Résumé :

En 1902, un officier du tsar, VladimirArseniev, explore les confins de la Sibérie et de la Chine. C'est là qu'il se lie d'amitié avec un vieux chasseur golde, Dersou Ouzala. Des années plus tard, entre 1902 et 1906, il conduit des expéditions vers Sakhaline, Khabarovsk, le fleuve Amour..

Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
MELANYA
  04 novembre 2021
Ah ce tigre en couverture du livre « Aux Confins de l'Amour » de l'écrivain russe Vladimir Klavdiyevich Arsenyev (1872-1930), qui était aussi bien un officier topographe de l'armée russe que explorateur de la Sibérie Orientale. (Il semblerait que je m'y sois installée…). Son ouvrage le plus connu est « Dersou Ouzala » (adapté au cinéma). Si vous allez à Vladivostok, vous y verrez sa maison qui est devenue un musée.
Il a raconté ses voyages dans de nombreux ouvrages dont le plus connu est « Dersou Ouzala » (adapté au cinéma).
Petit rappel du thème de notre livre : : « Vladimir Arseniev, militaire russe, dirige une mission d'exploitation de la zone des confluents du fleuve Amour » (d'où le titre).
Pour une fois, je vais être plus que brève pour parler de ce récit – une fois n'est pas coutume.
Ce récit de voyage décrit aussi bien les paysages, les animaux que les croyances et traditions des peuples de la région, vivant dans des yourtes – la vie de tous les jours pendant l'expédition – les paysages… C'est agréable à lire – on voyage avec l'auteur en le suivant au fil des pages : on rêve…
Vous aimez les voyages exotiques ? « Aux Confins de l'Amour » de Vladimir Arseniev est pour vous.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          360
Apikrus
  11 juin 2011
En 1908, Vladimir Arseniev, militaire russe, dirige une mission d'exploitation de la zone des confluents du fleuve Amour. Son récit de voyage décrit les paysages et les animaux qu'il découvre ainsi que les modes de vie et croyances des individus qui peuplent cette région.
J'avais adoré le film "Dersou Ouzala" (Akira Kurosawa, 1975), adaptation cinématographique d'un autre récit de voyage du même auteur, dont le personnage principal était particulièrement attachant. Espérant trouver ici un récit aussi émouvant, j'ai été un peu déçu. En effet, si l'auteur relate ici la vie quoditidenne de l'expédition de manière très claire, il le fait en revanche de manière chronologique, "linéaire", dans un registre très descriptif et sur un ton détaché, froid. La précision et probablement l'objectivité de son récit m'ont semblé nuire à l'agrément de lecture compte tenu de mes attentes initiales. J'ai malgré tout beaucoup aimé certains passages, notamment le récit des aventures du topographe Grossevitch dans les années 1870.
Ce roman est donc à conseiller aux amateurs de récits de voyage ou aux lecteurs curieux de la géographie de cette région. J'ai toujours envie de lire Dersou Ouzala, après avoir tant apprécié le film.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Villebard
  31 janvier 2022
L'Amour n'est pas un long fleuve tranquille. le célèbre auteur du nom moins célèbre “Derzou Ouzala”, livre et film (Mikhalkov), nous emmène dans les montagnes du Primorié à la suite du tigre des neiges. Conduits par des guides locaux de différentes ethnies sibériennes, l'auteur et ses soldats accompagnateurs, des cosaques principalement, mènent pendant plus d'un an un périple redoutable, froid, moustiques… Ses relations avec les locaux sont narrées objectivement, factuellement, un choc de cultures entre les esprits imbibés de chamanisme et de supervision et un Russe curieux, attentif et indulgent. Quand on parcourt Khabarovsk et Vladivostok, quels changements en un siècle !! Un grand livre d'aventures géologiques et humaines.
Commenter  J’apprécie          20
Shan_Ze
  04 septembre 2013
Vladimir Arseniev, un officier du tsar part à la découverte avec son équipe des confluents du long fleuve Amour. Il consigne dans son carnet de voyage de beaux moments comme la rencontre de nombreux peuples comme Orotches ou une longue chasse au tigre, très captivante.
J'ai beaucoup aimé la découverte de la faune et la flore qui entourent ce fleuve et ses alentours. Il y a aussi de belles descriptions, bien illustrées par des petits croquis le long du récit. Sans vouloir jouer sur les mots, une belle découverte !
Commenter  J’apprécie          30
Nikoz
  18 septembre 2017
Un voyage parfaitement exotique, à plus d'un titre...
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (5) Ajouter une citation
MELANYAMELANYA   04 novembre 2021
N’était-il pas temps de se mettre en route ? Ils faisaient “non” de la tête. Je pensais déjà passer une deuxième nuit sur place quand mes deux Orotches, soudain, se levèrent d’un bond et coururent aux canots.
Commenter  J’apprécie          154
MELANYAMELANYA   04 novembre 2021
Il faut six jours pour en remonter le cours à bord d’un canot indigène ; puis une journée de marche jusqu’à la ligne de partage des eaux. A mi-parcours (à trois jours de route de l’embouchure) se trouve une source tiède d’eau minérale d’une température de 28,6°C.
Commenter  J’apprécie          50
MELANYAMELANYA   04 novembre 2021
Le Botchi reçoit en son cours inférieur deux affluents, le Massaïevou et l’Ikhè. A ce niveau il se divise en deux bras qui enlacent une île étroite de quatre kilomètres de long.
Commenter  J’apprécie          60
MELANYAMELANYA   04 novembre 2021
C’était notre tour. Non sans mal notre canot passa la lame de proue, en prenant certes un peu l’eau par l’un des bords. Mais déjà nous enfilions la rivière.
Commenter  J’apprécie          50
NikozNikoz   18 septembre 2017
Le tigre était donc là, tout près...
Commenter  J’apprécie          00

Dans la catégorie : Géographie de la ChineVoir plus
>Géographie générale>Géographie de l' Asie>Géographie de la Chine (76)
Notre sélection Non-fiction Voir plus





Quiz Voir plus

Voyage en Italie

Stendhal a écrit "La Chartreuse de ..." ?

Pavie
Padoue
Parme
Piacenza

14 questions
543 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , voyages , voyage en italieCréer un quiz sur ce livre