AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782330111427
Éditeur : Actes Sud (03/10/2018)

Note moyenne : 3.88/5 (sur 43 notes)
Résumé :

Mon âme frère de Gaël Aymon.

Gaël Aymon a déjà écrit plusieurs romans comme « ma réputation » ou « oublier Camille ». Ses livres parlent des adolescents d’aujourd’hui et de leur vie. Par exemple, dans celui ci, ça parle d’une lycéenne, Camille, ses notes sont en chute libre et l’orientation qu’elle a choisit est menacé.
On s’attache beaucoup à elle car on a envie de la voir s’améliorer, qu’elle réussisse. On ressent ses émotions... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (33) Voir plus Ajouter une critique
angelita.manchado
  06 octobre 2018
Résumé Mon âme frère de Gaël Aymon
Camille est au lycée. Depuis quelque temps, ses notes ne sont pas bonnes.
Elle est amoureuse de Yanis. Ils ne sont pas dans le même lycée.
Avis Mon âme frère de Gaël Aymon
Ce roman est le troisième mais il peut se lire indépendamment des deux autres. Toutefois, avec la qualité littéraire de ce roman, je vais tout de même m'empresser de lire Ma réputation et Oublier Camille.
Dans ce roman, on retrouve Camille, jeune lycéenne de seconde dans un lycée très recherché. Son avenir est tout tracé par ses parents. Un bac littéraire, une prépa et de grandes études. Mais est-ce que cela convient réellement à Camille , Ses résultats sont en chute libre. Pourtant, elle a les capacités pour réussir. Mais voilà, Camille est amoureuse et elle tente de passer autant de temps que possible avec Yanis. Camille et Yanis ne sont pas dans le même lycée, ils disposent donc de peu de temps pour se retrouver. Les parents de Camille ont décidé de sévir. La jeune fille est privée de portable et de sorties avec son petit ami. Elle commence donc à lui écrire.
Camille est une jeune fille qui se cherche. Elle ne sait pas encore ce qu'elle veut faire. Elle ne comprend pas ses parents et surtout son père qui semble être assez violent. Elle possède une analyse très fine des oeuvres littéraires et notamment de la condition des femmes en amour. D'ailleurs, elle déroute sa prof de français. Camille ne veut pas se conformer à ce que l'on attend d'elle. Elle veut être elle-même, elle ne veut pas étouffer. Elle ne veut pas que prendre mais aussi donner. Elle ne veut pas changer de caractère. Une jeune fille très forte qui a pris ses décisions seule même si cela fait mal. Une jeune fille honnête envers elle-même et envers les autres.
L'auteur, dans ce roman et avec Camille, nous montre que les adolescents vivent pour et par les réseaux sociaux. S'ils n'y sont pas, ils ont raté leur vie. Mais il suffit d'une prise de conscience que Camille aura en discutant, en échangeant, mais pas avec ses amis. Un roman qui montre que les femmes doivent être respectées, que ces jeunes filles qui deviennent des femmes ne doivent pas se cacher sous des tas de vêtements. Elles ont, quand même, bien le droit, de séduire et de se sentir belle et à l'aise dans leurs corps. D'ailleurs, Camille subira une situation qui la forcera à s'interroger sur elle, sur ce qu'elle a pu encourager ou pas et surtout ce que les garçons, les hommes ne doivent pas faire. Cela rejoint la condition des femmes dans les oeuvres littéraires écrites par certains hommes, certaines femmes. Les femmes restent passives face aux hommes violents. L'homme est pratiquement toujours présenté comme un Dieu ou avec des problèmes. Et il y a ce thème de la pornographie qui rabaisse les femmes, qui montre les hommes tout puissants, violents envers elles. Et les hommes sont friands du porno. Cela rejoint un reportage vu à la télévision le samedi avant ma lecture. L'auteur aborde également le thème des études imposées par les parents. Il faut que leurs enfants réussissent, prennent la voie royale, sans tenir compte de ce qu'ils veulent réellement. Il est vrai qu'à cet âge, certains enfants ne savent pas trop quel sera leur avenir. Mais les études, quelles qu'elles soient, peuvent mener à l'épanouissement d'un être. Et il y a toujours la possibilité de s'enrichir autrement.
J'arrive pratiquement toujours à trouver mon compte dans des livres destinés aux adolescents et c'est le cas avec celui-ci. J'ai beaucoup aimé cette jeune fille qui se cherche, qui va, enfin, pouvoir imposer ses choix à ses proches. Elle vit sous la plume de l'auteur. J'avais l'impression qu'il racontait la vie d'une jeune fille qu'il connaissait. Pour connaître les états d'âme, les questionnements, les envies des adolescents, il faut un tant soit peu l'avoir vécu. Si ce n'est pas le cas, bravo car tout est vraiment bien raconté et bon nombre de jeunes filles pourront se retrouver en Camille.
Je remercie Actes Sud Junior pour l'envoi et Gaël Aymon pour la dédicace.
Lien : https://livresaprofusion.wor..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
ManouB
  20 juin 2019
C'est encore une fois la couverture qui m'a attirée et je n'ai pas pu résister à emprunter ce roman pour ado. La photo de couverture toute en contraste est tout simplement magnifique...
Camille la narratrice, élève en classe de seconde, ne peut plus cacher à ses parents que ses notes ont dégringolé gravement dans le courant du trimestre.
Pour elle qui est scolarisée dans un lycée prestigieux et qui se destine aux grandes écoles, c'est la douche froide.
Elle reconnaît qu'elle est totalement démotivée, qu'elle ne sait plus où elle en est, et ne sait pas ce qu'elle veut faire de son avenir...
La seule chose qui compte pour elle c'est Yanis, qu'elle aime comme on ne peut aimer qu'à l'adolescence...
Yanis est son âme frère !
Ses parents ont du mal à accepter qu'on leur propose un changement d'orientation, eux veulent la faire redoubler et garder le cap qu'ils se sont fixés. Ils décident alors de sévir, de priver Camille de portable, de la traquer pour toujours savoir où elle est et surtout de la priver de sorties.
Comment faire pour communiquer avec Yanis, pour vivre sa vie d'ado, si ses parents lisent désormais tous les textos ?
Comment faire aussi pour tout simplement le voir ?
Leur histoire va t-elle résister à tant de complications ?
Camille va peu à peu comprendre que le chemin, tracé par ses parents pour son avenir, ne lui convient pas et qu'elle doit apprendre à s'imposer et à imposer ses choix de vie, coûte que coûte.
Il va bien falloir qu'elle se décide à prendre sa vie en main...quitte à déplaire à ses parents, à risquer de perdre Yanis, et à assumer ses choix. C'est le seul moyen de sortir de la crise et de renouer le dialogue avec ses parents...
L'auteur que je ne connaissais pas, aborde ici des thèmes éternels touchant l'adolescence : la contradiction, l'amour, la difficulté à dire non, les conflits familiaux, la difficulté à choisir son avenir. L'écriture toute en légèreté et réalisme de l'auteur est une belle découverte pour moi.
Je n'ai pas lu le précédent roman de l'auteur qui mettait en jeu la même héroïne, mais cela ne dérange en rien la compréhension de l'histoire.
Je suis certaine que cette série plaira aux ados dès 13-14 ans...
De plus, l'héroïne est attachante et petite, elle voulait être "ramasseuse de laine dans les pommiers"...en voilà un joli métier qui aurait pu trouver sa place dans la dernière parution des Anthologies éphémères !
Lien : http://www.bulledemanou.com/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
lesAfropeanMineurs
  25 mars 2020
Nous avons choisi de vous présenter « mon âme frère » écrit par Gaël Aymon, un livre plein de rebondissement, dédié aux jeunes et nous leur conseillons de le lire !
Il raconte l'histoire de Camille, dont les parents découvrent les mauvaises notes. Alors elle se retrouve avec plusieurs punitions : interdit de sortir ou de rester dehors, de voir son petit-ami, d'utiliser son téléphone chez elle, Mais ce qu'ils ne comprennent pas, c'est que son parcours scolaire n'est pas ce qui lui convient vraiment.

Dans ce livre on peut ressentir plusieurs sentiments :
- de la tristesse,
-de la compassion,
-de la colère,
-de la surprise,
Le vocabulaire est plutôt familier, il est facile à lire, dans ce livre il y a qu'un seul point de vue : celui du personnage principal. Il y a trente et un chapitres qui forment quatre mois (Janvier-Avril).
Les personnages sont attachants comme l'histoire quand on avance dans le livre, on peut aussi s'identifier aux personnages.
« Mon âme frère » de Gaël Aymon est une histoire crédible car elle traite des histoires réelles comme : les études, les disputes de famille, les combats entre l'amitié et l'amour. le genre du livre est plutôt un roman réaliste.
La fin n'est pas décevante car le personnage principal finit par régler tous ses problèmes.
Céline et Tiffany
C'est une fille qui est complètement perdue et qui a des doutes sur plusieurs choses. Elle sèche les cours et ses résultats sont en baisse.
Elle n'avait que des mauvaises notes, elle n'osait pas en parler à sa famille encore moins à son père qui voyait en elle quelqu’un qui pouvait aller loin dans les études. Elle sort avec un garçon, elle l’aimait beaucoup mais son orientation ne suivait pas. Elle est demande donc une ré-orientation et décide d'être orienté dans une nouvelle voie : l’agriculture.
Quand j'ai lu ce livre, j'ai ressenti de la tristesse ainsi que de la colère car elle décide de mettre en péril son orientation. Elle est perdue et ne sait donc plus quoi faire.
Ce roman est vraiment agréable car on suit l'histoire avec elle, son orientation, ses choix et avec sa volonté et sa détermination, elle finira par trouver elle-même son propre chemin.
Célia

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
MuBoDoc
  10 novembre 2018
Autant le dire tout de suite, tout m'a plu dans ce livre ! Déjà cette couverture et ce titre remarquable... Les jeux d'opposition : jeu du titre sur la langue, jeu des couleurs de peau, jeu de la lumière, jeu de la composition photographique...
Cette présentation vient au service de l'histoire de Camille, la narratrice, qui se trouve "en panne sèche" au cours de son année de seconde. Elle doit faire face à des oppositions dans les choix qui s'offrent à elle : réussir ou rater son année (sa vie ?), contenter ou déplaire aux attentes de ses parents, répondre ou pas aux exigences de l'école, de Yanis son amoureux... En effet, Camille se retrouve en difficulté scolaire par rapport au projet d'orientation que ses parents et elle (croit-elle), avaient formé. Cette situation va cristalliser toutes les insatisfactions de sa vie de jeune adolescente, et provoquer une crise, qui comme toutes les crises, permettra à Camille de trouver SES solutions pour commencer à faire ses choix. Mais Camille ne pourra y parvenir que lorsqu'elle acceptera; à la fois de faire confiance à ce qui est important pour elle et aux adultes qui l'entourent...
Nous retrouvons avec plaisir les personnages d'"Oublier Camille", roman dont la fin ouverte avait provoqué beaucoup de frustration pour les élèves, mais je suis heureuse de constater, que si des questions ont trouvé leurs réponses, d'autres se sont faites jour !
Je trouve que l'écriture, riche, joue sur plusieurs registres, et les thèmes abordés sont évoqués magnifiquement. Pour moi le meilleur roman,que j'ai lu, de Gaël Aymon, à ce jour.
La prof doc de cdicollegeguisthau
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
atouchofbluemarine
  28 octobre 2018
Les éditions Actes Sud Junior ont un talent certain pour débusquer les auteurs jeunesses qui savent parler avec le coeur et remuer les émotions de leurs lecteurs. Chaque nouvelle découverte est un bijou ! Ces écrits, non-traduits, provenant de la francophonie résonnent en moi et à mes souvenirs de jeunesse. Je m'imagine à l'école à travers chaque personnage, je ressens leurs émotions, leurs tourments et leurs envies de grandir. Dans « Mon âme frère », Camille se bat contre ses parents qui ne font aucun effort pour l'écouter, ni pour l'aider à trouver sa voie.
L'adolescence est une période rude, alors lorsqu'une jeune fille bourrée de potentielle commence à ramener des notes sous la barre des 10/20, il faut se poser les bonnes questions. Qu'est-ce qui se passe dans la tête de Camille ces dernières semaines. Seul Yanis, son meilleur ami, son confident, parvient à lui parler et à échanger avec elle. Si seulement elle pouvait passer tout son temps avec lui… Mais ses parents et son école en ont décidé autrement. Il est temps que Camille se réveille et se concentre sur son travail scolaire si elle veut pouvoir réussir son année. Les études sont importantes ! Horreur si elle venait à ne pas être prise dans l'école qui est toute tracée pour elle plus tard !
Un premier amour de jeunesse, cette chose qu'on ne contrôle pas lorsque les hormones font leur apogée dans ce jeune corps en développement, les devoirs à n'en pas finir, les cours qui ne l'intéresse pas, des parents quasi absents ou du moins opaques à toute conversation… et du doute sur l'avenir. Un grand trou noir lorsqu'elle s'imagine devoir entreprendre une carrière et se lancer dans la vie adulte. Camille est une jeune fille perdue…
L'adolescence, les études, les nouvelles technologies, le respect, les premières fois… Gaël Aymon nous immerge totalement dans la vie de cette adolescente désemparée. Une fille intelligente qui glisse doucement vers une mauvaise voie et à qui il ne manque qu'une seule chose : une oreille attentive. de l'écoute. de la compréhension.
J'ai été submergée par les émotions qui transpercent de ces pages. L'histoire a beau être banale, similaire à la vie de tant de lycéens… mais voilà, c'est celle-ci que l'auteur a choisi de nous raconter. La vie de Camille. Et j'ai tellement aimé apprendre à l'apprivoiser, à la voir perdue et à comprendre les raisons qui la poussent à ne pas donner le meilleur d'elle-même à l'école. Son parcours n'est pas simple, son cadre familial n'est pas le meilleur mais après tout, c'est ça la vie. Apprendre à trouver sa voie, suivre les étapes, sauter au dessus des embûches, faire des erreurs et se relever. le titre fait peut-être référence à Yanis, son soutien de tous les jours, ce livre est avant-tout l'histoire d'une jeune femme qui apprend à se connaitre, qui se découvre et qui ose. Une fille qui ose se remettre en questions. Que vais-je faire plus tard? Que me réserve ma vie? Quel est mon plus grand rêve? Et si Camille y pensait sérieusement…
L'auteur souligne au final magnifiquement bien l'intrigue et l'aboutissement de ce très beau livre pour jeunes avec le poème de William Ernest Henné qui se termine comme suit Je suis le maitre de mon destin. Je suis le capitaine de mon âme. Certainement un roman à faire lire dans les écoles et à fournir aux éducateurs de lycées. Cela pourrait non seulement éclairer les professeurs sur l'attitude de certains ados mais aussi aider ceux qui ont besoin d'un coup de pouce pour trouver leur véritable identité. A lire !
Lien : https://atouchofbluemarine.w..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20


critiques presse (2)
Actualitte   12 mars 2019
Mon âme frère est un roman indépendant, mais il se rattache à deux autres livres de Gaël Aymon (Ma Réputation et Oublier Camille). Le parcours psychologique de Camille est intéressant [...] Elle trouve finalement la force d’affronter un père colérique et une mère mutique pour imposer ses choix.
Lire la critique sur le site : Actualitte
Ricochet   06 mars 2019
Un récit qui pointe du doigt l’arrogance certaine d’un système scolaire impitoyable. Une remise en question du rôle de l’école ainsi que celui des parents imposant leur idéal de parcours (sans fausse note !) sans tenir compte des aspirations profondes de leur progéniture [...] Le style pénétrant de Gaël Aymon rend compte de la profondeur des sentiments et états d’âme des protagonistes. La place importante accordée aux dialogues et discours directs donne une tonalité quelque peu dramatique à ce roman qui parlera autant au public adolescent qu’adulte.
Lire la critique sur le site : Ricochet
Citations et extraits (16) Voir plus Ajouter une citation
rosalinda89rosalinda89   24 avril 2019
Invictus
Dans les ténèbres qui m’enserrent
Noires comme un puits où l’on se noie
Je rends grâce aux dieux, quels qu’ils soient
Pour mon âme invincible et fière.

Dans de cruelles circonstances
Je n’ai ni gémi ni pleuré
Meurtri par cette existence
Je suis debout, bien que blessé.

En ce lieu de colère et de pleurs
Se profile l’ombre de la Mort
Je ne sais ce que me réserve le sort
Mais je suis, et je resterai sans peur.

Aussi étroit soit le chemin
Nombreux, les châtiments infâmes
Je suis le maître de mon destin
Je suis le capitaine de mon âme.

William Ernest Henley (1849-1903)
Poème préféré de Nelson Mandela
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          200
rosalinda89rosalinda89   19 mars 2019
-Moi, avant cette année, j’avais pas internet sur mon téléphone et ça me manquait pas.
-Je ne vois pas comment vivre sans ! Entre ma vraie vie et ma vie virtuelle, c’est la virtuelle qui semble la plus vraie ! Même mes potes sont plus sincères quand on se parle de loin.
Commenter  J’apprécie          90
rosalinda89rosalinda89   19 mars 2019
Assumer un truc derrière un écran ou dans la vraie vie, c’est pas pareil !
Commenter  J’apprécie          120
rosalinda89rosalinda89   19 mars 2019
C’est compliqué les groupes. Il faut toujours s’éclater alors qu’en réalité, il y a plein de frictions.
Commenter  J’apprécie          80
cdicollegeguisthaucdicollegeguisthau   10 novembre 2018
Elle consulte son ordi. Je la déteste. Je lui en veux tellement d'être incapable de me faire sortir de mon rôle, de changer nos dialogues pré-écrits et de gagner ma confiance. Comment est-ce qu'elle pourrait me comprendre ? Elle me fait quand même un peu de peine, tellement je la trouve dépassée. Elle me proposerait un bac "ramassage de cornichons, que je répondrais "Tiens oui, j'y avais pas pensé, merci, ciao !", rien que pour pouvoir partir.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Gaël Aymon (15) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Gaël Aymon
10 minutes pour être au plus près de l'actualité du Salon, de ses partenaires, de la chaîne du livre.
Présenté par Olivier Zanetta, journaliste, viàGrandParis
Avec Gaël Aymon, auteur. L'Instant Pépite : "Pierre d'un jour" d'Odile Fix et Clothilde Staës (Le Port a jauni). Une histoire pour toi : lecture de 5 dédicaces d'autrices et d'auteurs par la comédienne Stéphanie Bourguignon (une opération commune du Salon et du Département de la Seine-Saint-Denis.)
autres livres classés : projet de vieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Mon âme frère

Camille étudie dans un lycée public ou privé ?

public
privé

10 questions
1 lecteurs ont répondu
Thème : Mon âme frère de Gaël AymonCréer un quiz sur ce livre

.. ..