AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2756028053
Éditeur : Delcourt (07/11/2012)

Note moyenne : 4.17/5 (sur 12 notes)
Résumé :
De geôles en galères, d'abordages en duels virevoltants, leur quête de gloire et de fortune les mènera jusqu'à la Lune. Après, il sera temps pour messieurs de Maupertuis et Villalobos de regagner la Terre. Mais l'amitié, l'amour et le sens de l'honneur s'opposent parfois... Avant de tirer leur révérence, ils devront affronter d'ultimes et terribles coups de théâtre. Arriveront-ils tous à bon port ?
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
LiliGalipette
  29 juillet 2013
Acte IX : Revers de fortune – Acte X : de la Lune à la Terre.
La bataille entre les fiers compagnons terriens et l'armée de Mendoza a viré au drame. le maître d'armes est en fâcheuse posture et le prince Jean s'est emparé du trône. Armand et ses compères ont fort à faire pour rétablir la paix sur le blanc satellite. « Qu'il soit né de la terre ou du sol sélénite, qu'il soit mime ou disert, un honnête homme habite un pays que ne borde aucun mur mitoyen : de l'immense univers, il est le citoyen ! » (p. 46) le loup hidalgo, le renard gascon et leurs compagnons pourront-ils enfin revenir sur Terre ?
Hélas, la fin des hostilités entre les Sélénites est suivie par une brouille entre Armand et Lope à cause d'un malentendu et d'amours contrariées. Venir sur la Lune pour en venir aux mains ? Voilà qui est vraiment dommage ! Espérons que les amis sauront se retrouver, surtout parce que Mendoza, bien que défait, nourrit toujours une rage folle entre les valeureux compagnons. « Avec ses mièvreries, sa bonté sirupeuse, ses petites mines et son pelage soyeux, ce lapin incarne tout ce que j'abomine ! » (p. 79) Ah, puisque je vous dis que ce Mendoza est un lugubre personnage ! Heureusement, nos amis s'en tirent et le retour sur Terre est plein de promesses, chacun ayant retrouvé sa chacune, ou presque. Et tout s'achève sur un bisou de lapin !
Ce dernier double volume clôt toutes les intrigues et achève toutes les pistes. Mais il y a comme un petit quelque chose qui me dit qu'une suite est possible. Ah, retrouver le rusé Armand, le fier Lope et l'adorable Eusèbe ! Ah, repartir à l'aventure, vers la Lune ou ailleurs, en compagnie de ces compagnons d'honneur et de bravoure ! Quel bonheur de découvrir cette saga et de la lire d'un seul tenant. Je vous la recommande, amis des belles lettres et des jolies bulles !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
belette2911
  02 septembre 2016
[Critique des 5 intégrales de la série] J'avais découvert cette série par son dernier tome, dans mon Lanfeust Mag, lorsque les éditions Soleil et Delcourt avaient fait "Fuuu-Sion" (oui, sur ce coup là, j'ai un peu trop abusé de Dragon Ball Z).
Au départ, je n'avais pas accroché mais c'était normal, je débarquais comme un cheveu dans la soupe, sans rien connaître de l'histoire.
Alors, quelques années plus tard, j'ai décidé de faire un peu mieux connaissance avec cette série en la louant à la bibli.
Putain, j'ai adoré ! Ça c'est ce qui s'appelle le souffle de la Grande Aventure, que l'on soit à Venise, ou sur l'océan à la recherche du trésor des îles Tangerines ou que l'on aille sur la lune… Oui, sur la lune ! Il y a un monde caché et ce fut un plaisir de le parcourir !
De suite j'ai accroché aux deux personnages principaux : Armand Raynal de Maupertuis, renard de son état, fin bretteur, poète et son comparse, Don Lope de Villalobos y Sangrin, un fier loup espagnol, un bel hidalgo au caractère sanguin, téméraire et impulsif, fin bretteur aussi, mais pas poète pour un sous et qui a la trouille des rats.
Oui, c'est un truc de fou, ce mélange de personnages humains pour les uns et d'anthropomorphisme pour certains et ça passe tout seul, je dois dire. Les dessins sont un plaisir pour les yeux et quand on prend attention, on remarque foule de détails.
Nos deux protagonistes sont superbement bien esquissés, leurs caractères aussi et puis je l'avoue, j'ai eu un gros coup de coeur pour Eusèbe, lapin naïf mais rusé, grand adorateur de carottes, peureux, mais sachant faire preuve de courage pour sauver ses amis.
Les personnages n'étant pas figés, ils peuvent nous réserver quelques surprises de derrière les fagots.
Les dialogues sont savoureux, les rimes déclamées par Maupertuis pendant qu'il se bat sont fabuleuses, ce ne sont pas des poésies à deux balles, sans compter que les albums sont bourrés de références à Molière, Lafontaine, Cyrano, Rambo, Alien,…
Et si vous ne repérez pas toutes les références, pas de panique, Wiki est là pour pallier à vos manquements !
Une bédé qui vous emportera, vous fera voguer sur l'océan à la recherche d'un trésor, vous emmènera sur la lune, le tout en joyeuse compagnie de personnages qu'on sera triste de quitter, le tout avec de l'humour, des rimes, de la culture disséminée un peu partout, dans un décor digne d'un film de cape et d'épées, le tout aux relents de fantasy brillamment assumée.
Un déchirement au coeur d'avoir terminé cette série et de ne plus pouvoir suivre d'autres aventures de mes chers compères Maupertuis, Don Lope, Eusebe, du raïs Kader et de la belle Hermine.
Mais le plaisir sera de retour dès que je la reprendrai pour la relire encore et encore…
(4,5/5)

Lien : https://thecanniballecteur.w..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
emilielettres
  20 avril 2018
Et voilà le dernier volume de cette saga!
A la fois, on a hâte de savoir comment cela se termine et en même temps il y a un petit pincement car on sait qu'on ne retrouvera plus les personnages...
Ici, nos héros quittent la Lune, encore une fois grâce à Bombastus qui se retrouve du voyage alors qu'il ne voulait pas repartir, mais comme il est tête en l'air, il fait le décompte du décollage à l'intérieur de sa machine!!!
Comme au fur et à mesure les ennemis sont vaincus, les héros se disputent également entre eux...
Je ne vais pas dévoiler trop d'éléments, il faut garder du suspense... mais il y a des mystères élucidés quasiment jusqu'à la dernière page!
Bonne lecture!
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
LiliGalipetteLiliGalipette   29 juillet 2013
« Avec ses mièvreries, sa bonté sirupeuse, ses petites mines et son pelage soyeux, ce lapin incarne tout ce que j’abomine ! » (p. 79)
Commenter  J’apprécie          100
LiliGalipetteLiliGalipette   28 juillet 2013
A propos de la Terre :

"- Elle est belle, n'est-ce pas ?
- Certaines nuits, quand je la contemple, il me vient parfois de longs soupirs... parfois même comme une envie de hurler !
- La nostalgie, don Lope. L'heure est venue, je crois, de rentrer chez nous."

(p. 48)
Commenter  J’apprécie          20
LiliGalipetteLiliGalipette   29 juillet 2013
« Qu’il soit né de la terre ou du sol sélénite, qu’il soit mime ou disert, un honnête homme habite un pays que ne borde aucun mur mitoyen : de l’immense univers, il est le citoyen ! » (p. 46)
Commenter  J’apprécie          30
Videos de Alain Ayroles (19) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Alain Ayroles
Payot - Marque Page - Alain Ayroles - Les Indes Fourbes
autres livres classés : courageVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox