AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
De Cape et de Crocs tome 3 sur 12
EAN : 9782840552369
48 pages
Delcourt (01/01/2004)
4.32/5   359 notes
Résumé :
Voguant à bord du Hollandais Volant vers les îles Tangerines et leur trésor, nos héros s'emparent d'un navire pirate, délivrent une belle captive, subissent l'ire d'un monstre marin, font naufrage, explorent une île étrange, participent à une expérience... et affrontent de féroces cannibales.
Critiques, Analyses et Avis (25) Voir plus Ajouter une critique
4,32

sur 359 notes
5
15 avis
4
8 avis
3
2 avis
2
0 avis
1
0 avis

BazaR
  14 mai 2020
Rien que le début est génial.
Alors que l'on découvre deux des « acteurs » répéter leur texte en coulisse, se racler la gorge et se lancer dans la BD. Cette espèce de mise en abîme m'a épaté.
Et tout est à l'avenant : le mélange de personnages du théâtre classique et des fablesDe La Fontaine (devinez quel rôle joue la cigogne), la bataille rythmée par les vers du sieur fox Maupertuis, le savant à la langue aussi pendue que son nom – Bombastus Johannes Theophrastus Almagestus WernHer von Ulm –, le chef des pirates et sa poule sur l'épaule, l'île aux trésors, aux arbres à fromage et aux charmants autochtones…
Je continue ? Naan, pas la peine (et puis je suis pas inspiré, un comble).
Lisez, c'est mieux que mes fades mots.
Commenter  J’apprécie          485
Fifrildi
  16 septembre 2020
De cape et de crocs, acte III.
J'adore cette bande dessinée. Elle a tout pour me plaire : les graphismes/couleurs, les personnages (savoureux) et surtout le scénario qui est à proprement parler bidonnant.
À bord du Hollandais volant, nos 4 compères parviennent à reprendre le contrôle du navire du pirate Boone. Mais les retrouvailles avec doña Hermine vont être de courte durée. Une tempête va séparer nos héros pour les entraîner dans d'autres aventures…
Don Lope et Armand vont croiser la route d'un savant un peu déjanté et son vespertilion fulminant (la scène est très sympa).
L'épisode se termine sur un cliffhanger et j'ai bien aimé la « petite fin ».

Challenge BD 2020
Challenge cycles/séries 2020
Commenter  J’apprécie          260
bdelhausse
  06 mai 2019
Là, je dis oui. Un grand oui, d'ailleurs. Cela tire dans tous les sens et je peux parfaitement comprendre que cela ne plaise pas. le Hollandais volant qui apparaît, porté par le Léviathan. Les exploits rocambolesques des héros. Les méchants machiavéliques. Un peu d'amour aussi, n'oublions pas. La découverte des Îles Tangerines... Et ce scientifique sorti d'on ne sait trop où et qui apporte un vent de fraîcheur et de décalé qui permet au récit de rebondir (un peu trop peut-être), et qui permet de comprendre pourquoi il y a tant de bouteilles à la mer avec le plan des Îles dedans. J'adore.
N'oublions pas les clins d'oeil nombreux, au Seigneur des Anneaux, à Robinson Crusoë, j'en passe et des meilleurs. Ils permettent de lire le récit à plusieurs niveaux, et je ne m'en lasse pas.
Commenter  J’apprécie          140
Phoenicia
  13 octobre 2019
Les aventures se poursuivent dans cet acte 3 pour nos héros. Après avoir affronté "Le Hollandais Volant" et une bande de pirates furieux, les voilà qui affrontent... le "Hollandais Volant" et une bande de pirates toujours aussi furieux...
Nos protagonistes sont égaux à eux-mêmes. Raïs et Don Lope s'aiment et se haïssent, Hermine et Don Lope s'aiment et se haïssent également, Armand fait des rimes encore et encore et Eusèbe... reste Eusèbe!
L'aventure ne perd pas son souffle, l'humour non plus. L'intrigue est intéressante, on se rapproche des îles Tangerines et des mystères se dévoilent. de plus, les références sont encore nombreuses et je déplore mon manque de culture générale pour ne pas pouvoir toutes les apprécier.
#PumpkinAutumnChallenge
Commenter  J’apprécie          130
Dionysos89
  12 juin 2012
La saga de Cape et de Crocs poursuit sa chevauchée fantastique à travers les arcanes parodiques du théâtre classique français ! Don Armando et Don Lope, à grands coups de rames et de sabres d'abordage, avancent vaille que vaille vers leur but. Si l'action est là, les bons mots, eux, se font plus rares, mise à part, la formidable scène où les deux compères affrontent à eux seuls une horde de combattants. L'ensemble reste malgré tout désopilant et on savoure chaque page d'aventure qui nous est offerte.
Loin d'être mon préféré, L'Archipel du Danger a encore le mérite de garder les idées des deux premiers tomes, mais l'inquiétude est là quant à l'essoufflement des auteurs sur leur propre intrigue. le quatrième tome ne rassure d'ailleurs pas sur ce point, au contraire !
Commenter  J’apprécie          120

Citations et extraits (15) Voir plus Ajouter une citation
Dionysos89Dionysos89   02 mai 2012
Don Lope : Maintenant mourons en héros.
Don Armando : Quelques vers ?
Don Lope : Volontiers.

Don Armando : Tempérez votre feu, voraces Philistins !
Nous méritons bien mieux que vos grossiers festins !
Le voeu d'un condamnée, d'ordinaire on exauce :
Confiez-nous au chef, pas à un gâte-sauce !
Ajoutez au ragoût nos lauriers, notre honneur !
Si l'on doit en finir, c'est façon grand veneur,
Nos fumets s'étirant en un panache amène.
Ainsi, sur un bon rôt... nous quitterons la cène.

Don Lope : Bien joué, compadre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
Dionysos89Dionysos89   02 novembre 2012
Boney Boone, chef des pirates : Tout ça va se payer !
Un pirate : Ouais !
Un deuxième : Va y avoir de la viande froide !
Un troisième : Du sang !
Un quatrième : Des tripes !
Un cinquième : Des excuses !

Commenter  J’apprécie          200
Dionysos89Dionysos89   28 novembre 2012
Bombastus : La panique gagna le bord ! Les marins s'entassèrent dans une chaloupe. Sautez ! Sautez ! Me criaient-ils ! Et moi, sur le pont, je hurlais, hurlais… Jamais sans mon télescope !

Commenter  J’apprécie          190
CyennCyenn   05 mars 2017
- Nous avons été mystifiés.
- Je le crains.
- Mais on ne mystifie pas impunément un pirate !
- Là, je suis d'accord avec vous.
- Tout ça va se payer !
- Ouais !
- Il va y avoir de la viande froide !
- Du sang !
- Des tripes !
- Des excuses !
Commenter  J’apprécie          110
Dionysos89Dionysos89   12 octobre 2012
Un pirate paniqué : Oui ! Le Hollandais Volant !
Un autre : Halé par le Kraken !
Et encore un autre : Ô lugubre catafalque gréé de suaires que vomit l'océan stygien !

Commenter  J’apprécie          120

Videos de Alain Ayroles (35) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Alain Ayroles
Une présentation des Indes fourbes, en passant par "Blacksad" et "De Cape et de Crocs". Une chronique de Boris Bruckler, spécialiste en bande-dessinée. Vidéo produite par les Bibliothèques de la Ville de Lausanne
autres livres classés : de capes et d'épéesVoir plus
Notre sélection Bande dessinée Voir plus