AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782756021324
47 pages
Éditeur : Delcourt (30/11/-1)

Note moyenne : 4.24/5 (sur 588 notes)
Résumé :
À bord d'un vaisseau turc, un coffre. Dans le coffre, un écrin, dans l'écrin, une bouteille, dans la bouteille, une carte et sur cette carte... l'emplacement du fabuleux trésor des îles Tangerines !... Il n'en faut pas plus à deux fiers gentilshommes fin bretteurs, batailleurs et rimailleurs, pour se jeter dans une aventure qui, de geôles en galères, les mènera jusqu'aux confins du monde.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (87) Voir plus Ajouter une critique
Gwen21
  07 novembre 2015
Coup de coeur inattendu et d'autant plus précieux !
Imaginez-vous une seconde plongés dans l'ambiance tout en complots et en insécurité de la Venise du 17ème siècle. Une Venise où se retrouverait un duo de nobles coeurs, copains comme cochons, sauf qu'il s'agit d'un loup espagnol et d'un renard français, tout deux dûment bottés, truculentes et savoureuses émanations de Diego Alatriste et de Cyrano de Bergerac, ou de tout autre célèbre personnage de "cape et d'épée", à votre convenance.
A la fois aventuriers et justiciers, bretteurs et poètes, les deux complices entraînent derechef le lecteur dans une épopée où résonnent aussi bien les coups d'épée que les envolées rimées. Complot familial à déjouer, carte à décrypter, trésor à dénicher et bataille navale à livrer... autant vous dire que le programme de ce premier tome est dense, et se déroule avec un esprit et un humour aussi subtils que captivants.
Je ne m'attendais vraiment pas à tout cela en débutant ma lecture et j'ai désormais hâte de lire les tomes suivants. A chaque page on ressent l'indéniable attachement des auteurs pour la culture, les lettres, l'histoire sans pourtant tomber dans l'académisme que suggère le contexte. N'en doutez pas, la fantasy est bien au rendez-vous, pour un harmonieux quoique surprenant mariage entre tradition et imagination.

Challenge PETITS PLAISIRS 2014 - 2015
Challenge ABC 2015 - 2016
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          513
Dionysos89
  01 mai 2012
De Cape et de Crocs, une série de bande dessinée de cape et d'épées à la mode animalière ! Cette oeuvre vaut franchement le détour et s'offre en plus le luxe de toucher à tout en un condensé explosif d'humour, de fantasy, de poésie et de pastiche en tout genre.
Le scénario d'Alain Ayroles nous fait rapidement découvrir deux héros aussi différents que complémentaires, le loup Don Lope et le renard Don Armando. Sur leur chemin se profile nombre de péripéties et d'aventures à base de poursuites en mer et de combats l'épée au poing, car ce premier tome, le Secret du Janissaire, lance la quête du trésor des Îles Tangerines. Amours, humour, bravoures, aucun temps mort ne s'impose ici et le tout est rythmé des quatrains déclamés par Don Armando, inspiré par toutes les situations impromptues. En fin de tome, apparaît même un nouveau personnage, Eusèbe le lapin, qui ajoute, si besoin était, une touche décalée d'humour supplémentaire.
Malgré une focalisation sur les personnages et un bémol sur les expressions faciales, le dessin de Jean-Luc Masbou se veut très réaliste, mais surtout très pointilleux : les planches fourmillent de détails et c'est parfois ces simples détails perdus dans le décor qui provoquent le rire.
Et puis que dire des références continuelles à la littérature classique et au théâtre français ?! Dès ce premier tome, nous sommes royalement servis et comblés : du Cyrano de Bergerac, du Capitan, du Molière dans sa période "Avare", bref l'extase littéraire !
En somme, ce premier tome de de Cape et de Crocs est un ensemble ciselé au talent pur mêlant la mise en abîme animalière de la Fontaine avec l'humour décalé de Molière dans un décor de film de cape et d'épées aux relents de fantasy assumés. Captivant d'un bout à l'autre !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          321
BazaR
  31 décembre 2019
Je mets 4.5/5 histoire de laisser une marge de progression.
Avec cette série, la bande dessinée fleurte avec le sublime, surfe sur l'asymptote du mirifique et se propulse sous l'impulsion d'un énorme coup de canon vers les soi-disant inatteignables sphères célestes.
En deux mots, j'aime.
Ayroles et Masbou mêlent dans ce dessert des dieux de la comédie tout ce que le siècle de Louis XIV compte d'art, de culture, d'Histoire et de contes. Cet acte I présente les principaux personnages et affale les voiles de l'aventure. Chaque case est digne du trésor recherché par les deux héros croqués en leur temps par Corneille, La Fontaine et Rostand : le loup hidalgo Don Lope de Villalobos y Sangrin et le renard Armand Raynal de Maupertuis. Textes et dessins se battent en duel pour décider qui sera le plus efficace mais finissent par rouler sous la table de l'amitié dans une honnête taverne.
Qui ne croise-t-on pas dans ce nectar d'encre ? Un Harpagon plus vilain que le « vrai », une belle bohémienne qui ferait verdir de jalousie la Gina Lollobrigida de Notre Dame de Paris, un vilain de cape et d'épée inspiré de l'acteur Guy Delorme, un Turc abordeur de galères, une pure beauté lunaire, un Scapin moins inspiré, des comédiens, des bandits…
Et Eusèbe ! Aaah, Eusèbe. Indispensable Eusèbe.
Mais foin de mots si peu percutants ! L'heure est à la préparation de la ripaille pour célébrer un an nouveau.
Lisez ce chef de toutes les oeuvres. C'est un ordre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          320
Myriam3
  10 mars 2017
Cédant à l'engouement familial pour cette série, j'ai lu aujourd'hui le premier tome.
Il y a longtemps, j'avais dévoré la série des Garulfo, la grenouille-prince.
Maintenant, je découvre un fennec et un loup alias Armand Raynal de Maupertuis et Lope de Villalobos y Sangrin, "gentilhommes fins bretteurs, batailleurs et rimailleurs" qui , qu'importe leur situation, ne perdent jamais leur sang-froid.
Ces deux personnages sont effectivement très attachants, tout comme Eusèbe le lapin qui, apparemment, n'est pas en reste question courage.
Ayant régulièrement jeté un oeil à chaque tome qui défilait chez moi, j'avoue être impatiente de les découvrir à mon tour!
Commenter  J’apprécie          353
gouelan
  10 novembre 2016
Don Lope et Armand, le loup et le renard, sont deux mousquetaires à la recherche de gloire et d'aventure, dans les rues coupe-gorge de Venise.
Un univers merveilleux et théâtral inspiré de la société du XVIIe siècle, qui rappelle le théâtre de Molière, les spectacles de rues, les fables de la Fontaine, personnifiant les animaux pour dénoncer les petits travers des hommes.
Histoire colorée et riche en rebondissements, qui nous plonge dans une société où règne la violence, mais qui heureusement est protégée par ces deux escrimeurs hors pair qui luttent contre l'injustice.
Commenter  J’apprécie          330

Citations et extraits (42) Voir plus Ajouter une citation
boudiccaboudicca   30 avril 2012
-Sais-tu à qui tu as affaire, pitoyable venaison?
-Si fait monsieur...
Au soudard sans vertu qui s'en va recherchant
L'ombre des oriflammes et celle des tyrans
Loup cruel pour l'agneau, chien soumis pour ses maitres
Qui ne connait de loi que la force du reître.
...
En trois temps, je me fends, esquive et rétrograde
Pour vous faire enfin don de cette estafilade
Qui dans tous les miroirs où vous irez blémir
Ravivera en vous mon cuisant souvenir.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          340
Dionysos89Dionysos89   10 octobre 2012
Mendoza : Ce fauteur de troubles recevra pour l'exemple cent coups de fouet, après quoi nous verserons du sel sur ses plaies. Allez-y señor Garcia.
Garde-chiourme : Je ne peux pas, Capitan… Il est trop mignon !

Commenter  J’apprécie          360
Dionysos89Dionysos89   01 mai 2012
Don Lope : ! Hola Amigos ! Je suis chrétien comme vous. Nous allons vous délivrer de la chiourme barbaresque !
Don Armando : Encore une fois, Don Lope, ceci est une chébèque. Une chébèque est un voilier...
Don Lope : Donc ces gens dans la cale ne sont pas des esclaves galériens ?
Don Armando : Non !
Don Lope : Mais des marins turcs ?
Les marins turcs : Oui !
Commenter  J’apprécie          200
Dionysos89Dionysos89   11 mai 2013
Don Lope : Ils refluent ! Nous sommes maîtres de la proue !
Raïs Kader : Détrompe-toi, ce n'est là que manœuvre visant à nous réduire à l'état de tarama sanguinolent !

Commenter  J’apprécie          400
Gwen21Gwen21   06 novembre 2015
- J'entends que la plus grande discipline règne à bord de ce navire... Ce fauteur de troubles recevra pour l'exemple cent coups de fouet, après quoi nous verserons du sel sur ses plaies. Allez-y, señor Garcia.
- Je ne peux pas, capitan... Il est trop mignon !
Commenter  J’apprécie          230

Videos de Alain Ayroles (32) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Alain Ayroles
Les indes fourbes de Alain Ayroles et Juanjo Guarnido, éditions Delcourt, 2019 fait partie de la sélection du prix Hors les murs 2020.
Copyright : Fred Sendon, librairie Au grand nulle part, Rouen
autres livres classés : de capes et d'épéesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

De Cape et de Crocs tome 1

Quel est le nom du plus grand ennemi de nos deux héros ?

Moutarde
Le général Mendes
Le capitaine Mendoza
Eusèbe

5 questions
34 lecteurs ont répondu
Thème : De Cape et de Crocs, tome 1 : Le secret du Janissaire de Alain AyrolesCréer un quiz sur ce livre

.. ..