AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
EAN : 9782366581584
62 pages
KERO (29/05/2015)
4/5   21 notes
Résumé :
Condamné à 1 000 coups de fouet et 10 ans de prison pour avoir écrit que musulmans, chrétiens, juifs et athées sont tous égaux.

Raif Badawi a ému le monde entier. Ce jeune blogueur saoudien est arrêté en 2012 et condamné à 10 ans de prison et 1000 coups de fouet, parce qu’il a osé écrire ce qui déplait aux religieux et aux politiques.
Le 9 janvier 2015 a lieu la première séance. Les 50 coups de fouet sont si brutaux que la deuxième séance doit... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (9) Voir plus Ajouter une critique
cascasimir
  12 avril 2019
Raif Badawi ( prix Sakharov en 2015, en tant que défenseur des droits de l'homme) fait la grève de la faim, dans sa cellule en Arabie Saoudite...

Il est condamné depuis 2012, à 226 000 euros de dommages, à 10 ans de prison, et à 1000 coups de fouet, pour avoir écrit, dans son blog, plusieurs articles:

- Une astronomie conforme à la charia.
Un prédicateur le dit: les astronomes trahissent le Coran, la religion du prophète, car ils contredisent les experts religieux... La terre est un disque, le cosmos est composé de plusieurs cieux superposés et le soleil contournerait la terre (en se voilant? Pardon hein!) .

Raif Badawi répond, avec ironie, que les religieux ont une vue plus perçante, que les télescopes défectueux de la NASA, et qu'on devrait chanter les louanges de nos " astronomes religieux".
La loi islamique inflige 80 coups de fouet aux buveurs d'alcool, combien alors aux astronomes religieux?
C'est l'un de ces traits qui a déclenché la foudre sur le jeune Saoudien.

- Anniversaire du 11 septembre.
L'attentat terroriste du 11 septembre a tué 3000 personnes innocentes, or les musulmans de New York demande la construction d'une mosquée et d'un centre social, dans le quartier du World Trade Center...

Raif Badawi répond qu'il est attristé en tant que citoyen du monde et que les arabes ont les mêmes droits et devoirs que les autres habitants de la terre. L'Arabie Saoudite et les autres pays arabes interdisent la construction d'églises, sur leur sol.

Il se souvient du roi Abdallah ben Abdelaziz (devenu un exemple et une référence au niveau international) qui prônait le dialogue interreligieux avec les autres religions.
Il ajoute que les musulmans d'Arabie Saoudite ne respectent pas les croyances d'autrui, pire, ils les considèrent comme des apostats.
L'apostat, celui qui renie la religion doit être exécuté ou mieux décapité ! Selon Mohammed.

- Mille et une nuits, relations avec les femmes. Misyar ou "bouc d'emprunt"...

Le Misyar est un acte purement sexuel, une exploitation de la femme, grâce à un prétendu contrat de mariage... La femme doit renoncer à ses droits ( Ah bon, elle en a encore? Pardon, j'espère de ne pas subir une fatwa) .
Et l'homme peut s'offrir alors, à peu de frais, une nuit avec Shéhérazade, et l'oublier dès qu'il sort sur le palier...
En déchirant le papier ou en la répudiant 3 fois!

Le Bouc d'emprunt:
Le Bouc d'emprunt (bonne trouvaille, car cet animal pue beaucoup) passe une nuit avec une " femme louée " puis, peut la quitter afin qu'elle puisse retourner chez son premier mari (pardon, son proxénète?)
La morale est sauve et la religion n'a rien contre...
"Misyar ou autres noces de convenance, les causes sont multiples, mais la mort et l'obscénité sont unes". Citation de l'auteur!

Raif Badawi a subi déjà 50 coups de fouet, sur les
1000, et sa santé s'est dégradée. Il risque maintenant la peine de mort... Sa femme et ses enfants ont fui et sont au Canada actuellement.
Le premier ministre Justin Trudeau est intervenu auprès de MBS, Mohamed Ben Salman.
Mais si, souvenez vous de ce jeune roi d'Arabie Saoudite qui mène une guerre inique au Yémen, en affamant les Yéménites.
Et de l'affaire... Jamal Khashoggi, cet ex ami de MBS, assassiné et démembré par les services secrets Saoudiens, dans leur ambassade en Turquie...

Il y d'autres articles très intéressants.
Lisez ce livre car l'ensemble des bénéfices est renversé à l'auteur, afin d'assurer sa défense.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          427
gouelan
  19 juin 2015
Raïf Badawi a été condamné en Arabie Saoudite à 10 ans de prison, mille coups de fouet et une forte amende, pour avoir osé parler librement. Cela n'est pas permis dans ce pays. On lui reproche également d'avoir insulté l'Islam.
Pour Amnesty international, il est un prisonnier d'opinion. Il a seulement osé exprimer sa pensée !
Dans ce recueil regroupant quelques écrits du blogueur saoudien, il évoque ses conditions de détention difficiles, d'où émergent des étincelles d'espoir, lorsqu'il découvre, parmi les graffitis, cette phrase : « la laïcité est la solution ».
Il aborde les thèmes de la laïcité, du libéralisme, du droit des femmes, du salafisme, du printemps arabe…
Libérer la parole, vivre et laisser vivre…autant de combats à mener pour que ces peuples, qui vivent sous le joug de l'autoritarisme religieux, puissent enfin respirer.
Les écrits de Raïf Badawi, sont un cri dénonçant la cruelle réalité humaine de l'Arabie Saoudite. Pays trop timidement critiqué en raison de son poids économique. Amnesty international a permis de divulguer ces écrits, de faire éclore la vérité, de donner la parole à ceux qui en sont privés.
À lire absolument.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          360
lyoko
  10 juin 2015
Déjà acheter ce livre est une bonne action puisque tous les bénéfices serviront à la défense de cet homme qui ose dire haut et fort ce qu'il pense dans un pays qui opprime la liberté d'expression.
Malheureusement, il ne reste que quelques écrits de Raif Badawi.... et on les trouve dans ce tout petit recueil mais qui est d'une intensité incroyable... je n'ai mis aucune citation parce que sinon j'aurais du copier les trois quart du livre. Ses pensées sont justes , éclairées, sensées, logiques .
Je ne peux que conseiller la lecture de ce livret qui j'espère pourra servir de lumière.
Je croise également les doigts et espère que cet homme pourra tenir la promesse qu'il a faite a son épouse... et qu'un jour (le plus tôt possible) il pourra a nouveau serrer sa petite famille dans ses bras.
Je tire mon chapeau à Raif Badawi pour son courage et sa volonté de vouloir un monde meilleur et libre...mais une fois de plus la liberté a un gout bien amer et un prix bien élevé.
Commenter  J’apprécie          310
BVIALLET
  20 septembre 2015
En 2012, un jeune blogueur saoudien est arrêté et condamné à 1000 coups de fouet et à dix ans de prison pour avoir écrit sur un site des articles qui ont déplu aux autorités politiques et religieuses de ce régime théocratique obscurantiste. le 9 janvier 2015, lors de la première séance de torture qui lui est infligée, les cinquante coups de fouet lui sont administrés si violemment et si cruellement que son corps n'est plus qu'une plaie béante et que la deuxième série de coups doit être reportée. Sa femme et ses enfants se sentant menacés doivent émigrer en Amérique. Amnesty International tente d'attirer l'attention de l'opinion publique internationale sur le sort du prisonnier Badawi. Les grands médias ne semblent pas avoir autant relayé les appels à la clémence ni soutenu le mouvement général de réprobation qu'ils ont battu le tambour pour le cas de criminels américains placés dans le couloir de la mort ou d'oligarques russes forcés de rendre gorge. Leur indignation est trop souvent à géométrie variable. Pourtant toute souffrance injustement infligée devrait faire réagir tout homme de bonne volonté.
Après tout qu'a donc écrit de si monstrueux, de si blasphématoire Raïf Badawi pour subir cette monstrueuse torture moyenâgeuse ? Rien de bien méchant en effet. Il suffit de lire ce livre composé d'un florilège de ses « posts » pour en être convaincu. Il exhorte très poliment les dirigeants et les religieux de son pays à mieux respecter la liberté de pensée et d'expression. Il doute un peu de la valeur scientifique d'astronomes, biologistes et autres pseudos « savants » religieux. Il rappelle le retard et même le recul de la condition féminine en terre d'islam. Il soutient qu'on peut être libéral sans être apostat ou blasphémateur. Un livre à lire pour bien appréhender la réalité rigoriste, archaïque et hypocrite de la société saoudienne.
Lien : http://lemammouthmatue.skyne..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
valaire
  11 juin 2015
Un héritier des Lumières
Voici des articles qui nous présentent la pensée de Raif Badawi, pensée qui se veut libre.
Il nous apporte ses réflexions sur l'impossible mieux vivre , le libéralisme, la laïcité.
Apparaissent une vision de la société saoudienne prisonnière de ses entraves, de la difficile condition de la femme.
Le dernier article sur une laïcité vierge de tout modèle occidental est très intéressant.
Je ne suis pas spécialiste du monde arabe mais après la lecture de ce document on ne peut être que désolé du sort qui lui est infligé.
Merci à Amnesty International pour cette parution et cette mise en lumière.
Commenter  J’apprécie          90

Citations et extraits (17) Voir plus Ajouter une citation
gouelangouelan   19 juin 2015
Nashid mise ici sur la motivation et l'intelligence des élites de la jeunesse arabe pour inventer et formuler un nouveau modèle de laïcité purement arabe, qui ne ressemble à aucun modèle occidental...S'ils essaient de copier, dit Nashid, ils feront comme bien d'autres des expériences risibles ou insignifiantes, des expériences dont on ne parle qu'en tant qu'anecdotes..
les nouveaux mondes ne naissent en général que sur le bûcher des habitudes. L'obsession du modèle est une extension du modèle du père chez l'enfant et, chez les peuples arriérés et les élites immatures l'expression de la quête d'un modèle plus grand et plus parfait.

Saïd Nashid, "Le choix de la laïcité et le mythe du modèle".
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
cascasimircascasimir   12 avril 2019
L'État laïque sera un état orphelin, non seulement orphelin du doute, mais orphelin aussi du giron et des bras de tous les archétypes.
Et puis? La véritable conscience laïque ne cherche pas de père de rechange à la laïcité.
Et puis? Nous dirons au clown qui s'autoflagelle, un peu pour le plaisir et beaucoup pour se faire peur: le modèle islamique est mort, et il est inutile de s'autoflageller pour punir le cadavre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
gouelangouelan   19 juin 2015
Les sociétés du monde entier et les organisations de défense des droits de l'homme demandent aux régimes arabes davantage de réformes dans le domaine de la liberté d'expression. Ils estiment qu'il s'agit là d'un droit essentiel : vous êtes un être humain, vous avez donc le droit de vous exprimer et de penser comme bon vous semble, ainsi que le droit d'exprimer ce à quoi vous pensez; vous avez le droit de croire et de réfléchir, vous avez le droit d'aimer ou de haïr, vous avez le droit d'être libéral ou islamiste.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
gouelangouelan   19 juin 2015
La liberté d'expression est l'air que respire tout penseur, ainsi que le combustible qui enflamme sa pensée. Au fil des siècles, les nations et les sociétés n'ont progressé que grâce à leurs penseurs. C'est grâce aux idées et aux philosophies qui leur sont proposées que les peuples peuvent choisir un système de pensée adéquat, et le développer, pour qu'il les mène jusqu'aux océans de la science, du progrès, de la civilisation et de la prospérité.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
rkhettaouirkhettaoui   29 juin 2015
Respecter les vues de nos opposants est une marque de courage ; prendre en compte les croyances des autres, leurs choix, et leur droit essentiel à croire en ce qu’ils croient, requiert de nous un certain héroïsme. C’est ainsi que nous comprenons qu’il est tout simplement contraire à toute perspective islamique, religieuse, et finalement humaine, que des membres de notre communauté exigent la construction d’une mosquée dans une zone dont le moins qu’on puisse dire, c’est qu’elle est un lourd fardeau pour la mémoire collective américaine, et celle de toutes les honnêtes gens du monde.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

autres livres classés : arabie saouditeVoir plus
Notre sélection Non-fiction Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura




Quiz Voir plus

QUIZ LIBRE (titres à compléter)

John Irving : "Liberté pour les ......................"

ours
buveurs d'eau

12 questions
243 lecteurs ont répondu
Thèmes : roman , littérature , témoignageCréer un quiz sur ce livre