AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782213700991
72 pages
Éditeur : Fayard (06/01/2016)
Résumé :
Dans ce court essai, Alain Badiou revient sur les tueries perpétrées le 13 novembre à Paris et propose d’élucider ce qui est arrivé.
Qui sont les agents de ce crime de masse ? Et comment qualifier leur action ?
Où en est notre monde, du point de vue de ce qui a été ainsi mis en place insidieusement, puis avec acharnement depuis un peu plus de trente ans ?
Ce dont nous souffrons, c’est de l’absence à échelle mondiale d’une politique disjointe du ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
bdelhausse
  06 mars 2020
Alain Badiou revendique une alternative au capitalisme victorieux. En homme de gauche, militant et engagé, il se lamente de la faillite du communisme tel qu'il se présentait "dans le Bloc de l'Est". Même s'il ne s'agissait pas vraiment d'un vrai commuinisme, ce régime constituait une alternative au capitalisme.
Je suis d'accord avec lui jusque là. Il est dommage, voire pitoyable, que nous n'ayons à offrir aux jeunes (et surtout à ceux issus de l'immigration) que ce modèle capitaliste.
Alain Badiou va beaucoup plus loin. Adoptant une position assez en vogue à gauche, il bat sa coulpe et considère que nous (la société, donc) sommes responsables des dérives de groupes d'individus qui ont choisi les armes pour se faire entendre. Alain Badiou ne dit qu'une seul fois dans ce petit essai (retranscription d'un discours) que tuer n'est pas bien et que c'est condamnable. Par contre il se répand en long et en large sur les causes occidentales des tueries.
Y croit-il ou prêche-t-il le faux pour susciter l'indignation et le débat? Je l'ignore. Il semble fort crédible en développant les rouages de son raisonnement. Il existe une frange de la population issue de l'immigration qui veut accéder au modèle capitaliste tout en le rejetant par défi ou colère. Et c'est là que les choses pètent selon Alain Badiou.
J'ai un peu de mal, même si son argumentation tient assez bien la route. Celui qui tire est immanqablement fautif et coupable. Cela me semble une Lapalissade qu'Alain Badiou ne répète pas.
Par contre je le rejoins tout à fait sur le fait que Daesh est une entreprise, que leurs buts sont à peine religieux. Ce que ces gars veulent, c'est du pouvoir, niquer des femmes à l'oeil, vendre du pétrole aux Turcs et faire commerce de tout ce qui peut se vendre. le Coran qu'ils brandissent en hurlant n'est qu'un prétexte. Et bien sots sont les Occidentaux qui pensent réellement que ces terroristes professent une foi affirmée. Alain Badiou aurait pu développer et partir dans cette dimension, plutôt que de se concentrer sur le capitalisme "triomphant" et ses dérives non contestées.
Il reste que ce genre de discours et d'ouvrages sont là pour susciter la réflexion et le débat, et que sur ce plan, c'est plutôt réussi.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
ViolaineB
  17 septembre 2016
Un essai pour comprendre l'origine des "attentats" de Paris.
Une réflexion profonde sur notre société, au delà des idées reçues et de que nos gouvernements veulent nous faire penser.
C'est assez court, c'est compréhensible et accessible. A lire si vous souhaitez bénéficier d'un autre vision, d'un autre regard sur notre société et ses dérives... si vous avez envie de comprendre comment 1% de la population mondiale se partage 46% des ressources...
Commenter  J’apprécie          60
JLM56
  14 mai 2016
Oui il existe une autre façon d'envisager l'Humanité
Oui il existe une alternative à la pieuvre inégalitaire capitaliste
Non on ne peut tolérer que 86% des richesses soit aux mains de 10% de nantis
Non ce n'est pas une fatalité que 50% de la population mondiale soit des laissés pour compte
Alain Badiou fait entendre sa voix dissidente face à l'échec du fléau capitaliste
Une bouffée d'air révolutionnaire et humaniste
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
bdelhaussebdelhausse   21 février 2020
Il faut cependant se rappeler que la vengeance , loin d'être une action juste, ouvre toujours un cycle d'atrocités. (p.10)
Commenter  J’apprécie          20

Videos de Alain Badiou (46) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Alain Badiou
Payot - Marque Page - Alain Badiou - Dialogue avec Alain Badiou sur l'Art et sur Pierre Soulages
autres livres classés : penséeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (5 - essais )

Roland Barthes : "Fragments d'un discours **** "

amoureux
positiviste
philosophique

20 questions
511 lecteurs ont répondu
Thèmes : essai , essai de société , essai philosophique , essai documentCréer un quiz sur ce livre