AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Antoine Cazé (Traducteur)
EAN : 9782264040800
163 pages
Éditeur : 10-18 (07/12/2006)
3.44/5   18 notes
Résumé :
Une allumette craquée au début de chacun des trente-trois chapitres de ce remarquable roman fait s'animer le monde d'un magicien de l'ordinaire... Levé chaque jour à l'aube, Emmet la quarantaine, est seul face à ses pensées dans la quiétude de sa maison endormie. A travers ses réflexions sur les petits riens qui peuplent la vie de tous les jours, il initie le lecteur aux beautés de la goutte d'eau glissant sur la paroi d'un gobelet, ou aux délices de l'achat d'un fr... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
cathe
  13 septembre 2015
Imaginez un rédacteur médical de quarante-quatre ans, plutôt en crise existentielle mais pas déprimé non plus, qui nous livre ses pensés "matutinales" pour paraphraser Philippe Meyer. Insomniaque, il préfère se coucher très tôt et se lever très tôt pour éviter l'insomnie du petit matin. Et là, à quatre heures, ou cinq heures, il craque une allumette (il y en a trente-trois dans sa boîte), allume le feu, tout çà en restant dans le noir, et il pense. A sa journée. A la cane dehors qui doit avoir froid malgré ses plumes. A sa famille. Aux petits gestes quotidiens qu'il vient d'accomplir, etc.
Ca ressemble à du Delerm me direz-vous ! Pas du tout, car là où Delerm a quand même fâcheusement tendance à nous le faire à la nostalgie et au bon vieux temps, Baker lui est de plein pied dans la vie et il la voit avec un humour contagieux cette vie, parfois très proche du désespoir, mais humour quand même. Il doit rendre sa copie à son éditeur, il a un trou dans sa chaussette, il doit alimenter le feu, etc.
Un conseil : lisez-le au compte-goutte. Une allumette tous les matins ou tous les soirs. C'est un régal.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Tatianavdev
  24 août 2021
La 4ème de couverture me donnait une impression poétique, j'aspirais à lire ce livre qui allait, je le pensais, me dépeindre un quotidien que j'avais hâte de découvrir sous un autre angle. Finalement je me suis profondément ennuyée et n'ai poursuivi ma lecture que parce que l'écriture n'était pas dérangeante et que les chapitres étaient souvent très courts.
Commenter  J’apprécie          10


autres livres classés : quotidienVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Quand les femmes mènent l'enquête ...

Dans "Poulets grillés" de Sophie Henaff, le premier tome d'une série française, la commissaire dirige une équipe de bras cassés. Son prénom est associé à "de Bretagne".

Anne Capestan
Carole Evans
Stephanie Plum
Hannah Swensen

12 questions
70 lecteurs ont répondu
Thèmes : romans policiers et polars , humour , femmesCréer un quiz sur ce livre