AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782205054187
66 pages
Dargaud (04/02/2005)
2.89/5   9 notes
Résumé :

Alors que le printemps s'est installé sur la capitale. Sébastien Dugroin, responsable d'une petite agence de pub dans le Xe arrondissement. apprend la terrible nouvelle : son père est mort dans un accident de voiture. De retour en province pour l'enterrement. Sébastien se retrouve dans la grande maison familiale et découvre par hasard une petite poupée de cire hérissée de clous... Pas de doute. c'est de sorcellerie ... >Voir plus
Que lire après Charmes FousVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
Sébastien Dugroin mène une vie de bourgeois-bohème à Paris. Il est créateur dans une agence de publicité et planche actuellement sur les slips Pelletier. Avec son collaborateur, ils ont bien du mal à trouver des slogans qui plaisent à ce cher Monsieur Pelletier, toujours insatisfait de leur travail. Un coup de téléphone tragique lui annonce brutalement que son père vient de mourir dans un accident de voiture. Il a été percuté par un camion de cochons et s'est fait dévorer par les bêtes qui s'en sont échappées! le jeune homme se rend aux obsèques de son paternel, accompagné de sa petite amie, très belle femme mais un peu à côté de ses pompes. Une vieille femme, venue lui présenter ses condoléances et amoureuse de son papa, lui fait comprendre que la thèse de l'accident semble peu probable. Des balivernes pour Sébastien mais tout de même, il va chercher à en savoir plus sur les circonstances exactes et décide alors de passer quelques jours dans la maison de son papa. Et, là, ils feront d'étranges découvertes: tout un tas de médicaments alors qu'il n'était pas malade, une canne alors qu'il marchait très bien, une poupée entourée de barbelés, une photo de lui enduit de cire... le jeune homme ne comprend rien à tout ça et décide d'appeler son ancienne petite amie Mélanie, spécialiste dans tout ce qui touche à la sorcellerie. Les trois compères vont se lancer à la recherche de ceux qui ont jeté des sorts et peut-être voulu le tuer...

Corbeyran nous offre ici une enquête policière dans un milieu rural où poupée vaudou et mauvais sort viennent troubler l'esprit du jeune Sébastien. le scénario est plutôt bien ficelé, la sorcellerie omniprésente et les personnages, que ce soient les locaux ou les Parisiens, attachants, drôles ou étranges. On est vite plongé dans cette ambiance tantôt tragique tantôt fantastique. Et, que l'on y croit ou pas, ça fonctionne plutôt bien. On a même droit à des explications sur les sorts que l'on peut jeter (pour ceux qui seraient tentés!). Par contre, le dessin est un peu moins charmant:des traits assez épais et un coup de crayon peut-être trop nerveux. Cela reste toutefois un album distrayant et sympathique.

Charmes fous... charmée à défaut d'être envoûtée..
Commenter  J’apprécie          260
Ma foi, cette histoire qui mêle habilement magie et publicité m'a bien plu. Je ne comprends d'ailleurs pas un tel déferlement de mauvaises critiques pour un titre au demeurant aussi sympa. Il faut dire que l'auteur n'est autre que Corbeyran et qu'il focalise beaucoup les attentes de son public. Pourtant, on entre assez facilement dans l'histoire pour en ressortir de manière très satisfaisante.

Je trouve en effet que le scénario de cette enquête dans ce milieu rural est assez bien ficelé tout en étant clair et limpide. Il y a même de l'humour et une pointe d'audace. C'est finalement assez distrayant dans l'ensemble. Bref, c'est un bon titre de la collection "Long courrier". le charme opère quelque fois ...
Commenter  J’apprécie          60
Pas franchement séduite par cette BD qui semble hésiter entre thriller, fantastique et humour.
Le personnage principal (qui est une sorte de transposition de Beigbeder) découvre des origines plus que suspectes à la mort (assez atypique, il faut le dire) de son père.
C'est vite lu et sans réel intérêt...je doute que le souvenir de cette BD survive plus de quelques jours dans ma mémoire.
Mais il faut dire que c'est souvent l'effet que me font les BD de Corbeyran.
Commenter  J’apprécie          70
Largement inspiré par Frédéric Beigbeder, le héros de cette BD, Sébastien Dugroin, un publicitaire en mal d'inspiration, rentre dans son village natal pour y enterrer son père, victime d'un accident de la route, puis dévoré par les cochons qui se trouvaient dans le camion.

Sébastien Dugroin découvre alors que son père n'était pas aussi en forme qu'il le croyait. Et même, il trouve des charmes placés un peu partout au domicile paternel afin de l'affaiblir. Dugroin fait appel à une ex spécialisée en sorcellerie pour découvrir le pot aux roses.

Il s'ensuit une enquête, que les auteurs agrémentent d'infos didactiques afin d'éclairer le lecteur béotien.

Les auteurs hésitent assez régulièrement entre sérieux, intrigue, mystère, atmosphère inquiétante, humour potache et blagues à deux balles. Ce manque d'homogénéité ne permet pas de s'immerger pleinement dans l'aventure. le dessin n'est pas des plus adaptés au sujet, également (on peut regretter un Comès ou un Servais sur la sorcellerie). Mais... au terme d'une BD assez fade, Corbeyran et Balez assènent une chute en 2 temps qui sauve (un peu) le tome. Je n'en dis pas plus... Disons que la sorcellerie marche chez ceux qui y croient... mais peut-être un peu aussi même chez ceux qui n'y croient pas...
Commenter  J’apprécie          10
De retour dans sa maison natale pour l'enterrement de son père, Sébastien Dugroin, publicitaire parisien, y découvre des objets ensorcelés : corde nouée, empreinte de pas planté de clous, coeur fiché de 3 bougies noires, poupée entourée de barbelés ... 

S'ensuit une enquête par son ex-copine spécialiste en sorcellerie, où il s'avère que la vie amoureuse tumultueuse du père en faisait la proie de charmes en tous genres destinés à favoriser ou à entraver ses amours successives ... 

 Mais Dugroin père était en apparence réfractaire aux influences et son accident en était-il vraiment un ? 

Bref la conclusion de cet album est que la sorcellerie mène à tout ... surtout chez les bobos ! 

Un album au dessin résolument moderne où le héros ressemble étrangement à Frédéric Beigbeder, qui en a aimablement rédigé la préface ! 

Trouvé dans les bacs de ma médiathèque ... évidemment :) 
Lien : http://les.lectures.de.bill...
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
"(...) - Excuse-moi, Adriana ! Je ne pensais pas qu'une info aussi peu capitale fût essentielle au bon fonctionnement du couple de bobos décadents que nous tentons de former toi et moi ! (...)"
Eric CORBEYRAN & Olivier BALEZ, Charmes fous, 2005, Dargaud (p. 17).
Commenter  J’apprécie          10
"(...) La convoitise et la haine existent depuis la nuit des temps et suffisent presque à définir le cadre étroit de la nature humaine (...)"
Eric CORBEYRAN & Olivier BALEZ, Charmes fous, 2005, Dargaud.
Commenter  J’apprécie          10
La vie n'a qu'un charme vrai : c'est le charme du jeu.
Commenter  J’apprécie          50

Videos de Olivier Balez (8) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Olivier Balez
Murielle Szac est de retour pour un nouveau Feuilleton antique publié chez Bayard ! Cette fois accompagnée d'Olivier Balez aux dessins, elles revient sur les Jeux d'Olympie grecs, et notamment leurs règles et leurs valeurs. Les deux auteurs étaient à Paris chez Babelio début avril pour une soirée de lancement du livre, à découvrir dans notre vidéo événementielle.
Retrouvez ce livre sur Babelio : https://www.babelio.com/livres/Szac-Le-feuilleton-des-Jeux-dOlympie/1617697
Abonnez-vous à la chaîne Babelio : http://bit.ly/2S2aZcm Toutes les vidéos sur http://bit.ly/2CVP0zs
Retrouvez nos rencontres passées et à venir, et inscrivez-vous juste ici : https://www.babelio.com/article/1939/Retrouvez-toutes-nos-rencontres-dauteurs-et-inscr Suivez-nous pour trouver les meilleurs livres à lire : Babelio, le site : https://www.babelio.com/ Babelio sur Twitter : https://twitter.com/babelio Babelio sur Facebook : https://www.facebook.com/babelio/ Babelio sur Instagram : https://www.instagram.com/babelio_/
+ Lire la suite
autres livres classés : envoutementsVoir plus
Les plus populaires : Bande dessinée Voir plus


Lecteurs (17) Voir plus



Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
5280 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre

{* *}