AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2756071935
Éditeur : Delcourt (12/11/2015)

Note moyenne : 4.14/5 (sur 64 notes)
Résumé :
Mystères, expériences scientifiques, bestioles incroyables...
Donner au réel des airs de fables et installer le fantastique dans les bizarreries de notre monde, tel est le talent de Patrick Baud, brillant conteur et créateur du blog Axolot.
Son but: partager son étonnement face à l'étrangeté de l'univers.


Un album illustré par 13 auteurs de talent qui offrent un magnifique écrin à cette anthologie de l'insolite faite de science,... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (14) Voir plus Ajouter une critique
lyoko
  31 mai 2016
Une BD qui reprend des anecdotes de l'histoires, de pathologies etc..
C'est assez sympa dans l'ensemble et amusant. On en apprend des vertes et des pas mures surtout sur la vie sexuelle de certains animaux... mais pas que
Une BD agréable mais j'avoue ne pas avoir d'affinité particulière pour ce style "d'histoirettes" mises l'une derrière l'autre.. j'avoue ne pas déjà être grand fan des recueils donc ceci explique peut être cela...
Commenter  J’apprécie          330
Foxfire
  25 mai 2018
Ayant passé un très bon moment avec le 1er volume je me suis empressée d'enchaîner sur la lecture du 2ème.
Comme toujours avec ce genre d'ouvrage, le lecteur n'appréciera pas tout mais il y a de quoi trouver son bonheur.
Je n'évoquerai même pas les sujets et histoires qui ne m'ont pas plu, je préfère évoquer ce que j'ai aimé. "La maison Winchester" est une bonne histoire au sujet original qui bénéficie du sympathique dessin de Pochep. Pénélope Bagieu propose avec "l'inconnue de la Seine" une jolie histoire triste, romantique et poétique. La série "ces savants prêts à tout pour la science" ne m'a pas convaincue au niveau du dessin, un peu passe-partout, mais par contre m'a provoqué des éclats de rires. Les scientifiques évoqués dans ces B.D sont complètement barjos. Et que je me mets du vomi dans les yeux, et que je m'électrocute les parties génitales, etc... J'ai beaucoup aimé aussi "les fées de Cottingley" de Yohan Sacré (ou comment des gamines imaginatives ont mystifié toute la bonne société, y compris Conan Doyle lui-même), "le chat insubmersible" de Leslie Plée (un matou increvable qui a survécu à plusieurs naufrages), "le projet Stargate" d'Aseyn qui évoque le sujet toujours intéressant des recherches gouvernementales dans le domaine des pouvoirs psychiques, "le géant de Cardiff" de Rosalie Stroesser, une autre chouette histoire de mystification.
Mais dans ce 2ème volet ce que j'ai préféré c'est la série "les rites amoureux stupéfiants du règne animal" illustrée par Eric Salch qui m'a beaucoup fait rire, et l'histoire "en attendant Adrian" de Mara et Herik Hanna qui raconte le destin incroyable d'un homme vétéran de 3 ou 4 guerres, qui est revenu à chaque fois avec des morceaux en moins mais le moral intact.
Après ce nouveau bon moment, je vais m'attaquer au 3ème volume avec plaisir.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          220
Tatooa
  26 décembre 2015
Dans la droite lignée du premier, c'est bourré d'anecdotes amusantes, terrifiantes ou géniales, toutes véridiques !
La diversité des bandes dessinées fait qu'on ne s'ennuie pas. le fil rouge "les troubles mentaux sidérants", sont effectivement sidérants, même si j'en connaissais pas mal (vu que j'ai quand même beaucoup lu sur le sujet, la curiosité aidant). le syndrome de Capgras fait d'ailleurs l'objet d'un épisode des "Esprits criminels", lol !
Et quand on voit le nombre de médecins chercheurs barrés, on se dit qu'il doit y avoir quelques bonnes histoires qu'on ne connait pas actuellement et qui seront au poil pour un Axolot Tome 15 dans 20 ans... Arfeu !
Commenter  J’apprécie          140
blandine5674
  25 mai 2018
J'ai moins été emballée sur ce volume 2 qu'avec le 1er. Peut-être parce que l'effet de surprise est passé ? A moins que le fil conducteur m'interpelle moins. Dans le 1er c'était sur les arbres. Dans celui-ci la vie sexuelle des animaux et les troubles mentaux. Le cabinet des curiosités est excellent.
Commenter  J’apprécie          130
sassenach
  12 décembre 2015
Axolot, ce sont des histoires extraordinaires et souvent méconnues : Mike, le poulet sans tête, qui a fait le bonheur des ses propriétaires, le turc mécanique qui est imbattable aux échecs, les cellules d'Henrietta Lacks qui ont permis de grandes avancées médicales, les trois hommes qui se prenaient pour Jésus, des arbres extraordinaires, la maison Winchester qui est un vrai labyrinthe étrange, les bizarres rites amoureux du règne animal, les inventions de Thomas Midgley …
Dans la même veine que les albums de Marion Montaigne, Tu mourras moins bête, ces deux volumes regroupent quantité d'histoires et de faits étranges. Certains sont peu développés et se présentent sous la forme de petit entrefilets regroupés dans des cabinets de curiosité et d'autres font l'objet d'une histoire illustrée sur quelques pages, avec différents dessinateurs recrutés pour l'occasion (Marion Montaigne entre autres, mais aussi Boulet, Nancy Peña, Julien Neel, Pénélope Bagieu pour n'en citer que quelques-uns), le tout sous la houlette de Patrick Baud, l'instigateur du projet (qui a d'abord connu le jour sur Internet). J'adore découvrir toutes ces choses oubliées, apprendre quelques troubles mentaux méconnus, voir comment certains animaux se reproduisent (pauvres bêtes, pour certains, ce n'est vraiment pas facile !). Comme les dessinateurs sont différents, les styles aussi et c'est sympa de les découvrir ou de les retrouver (et puis, si on n'est pas fan d'un style, on sait que l'histoire ne va durer longtemps). Mais le facteur commun reste souvent l'humour (la plupart du temps noir) et l'envie de montrer des faits qui sortent de l'ordinaire. Avec toutes ces informations apparaissant dans les deux tomes, je suis sûre que je suis loin d'avoir tout retenu mais je me ferai un plaisir d'y revenir à l'occasion, histoire de passer un bon moment comme celui que je viens de passer en les lisant ! Et j'espère que ça ne s'arrêtera pas à deux tomes !!!!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

critiques presse (1)
Sceneario   14 janvier 2016
La lecture d’Axolot est une fort intéressante plongée dans un univers fantastique.
Lire la critique sur le site : Sceneario
Citations et extraits (9) Voir plus Ajouter une citation
NievaNieva   30 décembre 2018
Depuis l'Antiquité, il existe une vraie tradition des chats de navire. À l'origine, on les prenait à bord pour chasser les rats, mais ils devinrent rapidement des mascottes. Et « Sam l'Insubmersible » reste sans doute le plus célèbre d'entre eux. Sam commença sa carrière sur le cuirassé allemand Bismarck. Le 27 mai 1941, alors qu'il effectuait sa première mission, le Bismarck coula et perdit plus de 2000 membres d'équipage. Sam fut retrouvé quelques heures plus tard flottant sur une planche, et il fut secouru par le destroyer HMS Cossack. L'équipage du Cossack en fit son nouveau chat de navire, et Sam fut rebaptisé Oscar. Le 27 octobre 1941, le Cossack coula lui aussi après avoir été touché par une torpille. 159 marins furent tués dans l'attaque, mais Sam survécut. Surnommé à présent « l'Insubmersible », il se retrouva affecté au porte-avions britannique Ark Royal, mais celui-ci coula à son tour le 14 novembre 1941. Sam fut encore une fois retrouvé accroché à une planche. Cet ultime tour de force marqua la fin de sa carrière, et il coula ensuite... des jours paisibles dans une maison de Belfast jusqu'à sa mort en 1955.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
TatooaTatooa   23 décembre 2015
En 1941, lorsque son avion se crashe en Lybie, Adrian (Carton de Wiart) a 61 ans. Et pour récapituler son état à ce stade, il lui manque un oeil, un bout d'oreille, une main, et il a déjà subi 8 blessures par balle (blessures de guerre (des Boers, et 1ère guerre mondiale)). Mais il survit au crash. Et lorsque des soldats italiens le capturent après l'accident, il ne se morfond pas dans sa cellule en attendant sa libération, comme pourrait le faire un vieil homme éclopé. Non. Il essaie de s'évader à 5 reprises, en creusant des tunnels. Et il parvient même à s'échapper une fois, déguisé en paysan, avant d'être finalement repris au bout de 8 jours. Adrian était un dur à cuire, un vrai, du genre à faire passer Rambo pour une petite nature. Malgré ses multiples blessures, il ne s'éteignit qu'à l'âge de 83 ans, bien des années après avoir pris sa "retraite".
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
TatooaTatooa   22 décembre 2015
Mon maître était un SS cruel, mais je l'aimais bien. Les chats ne sont pas politisch... Nous liebons la main qui nous nourrit. Nous sommes d'incorrigibles gourmands ! Ich bin un bon pépère, comme on dit.
(Dans "le chat insubmersible").
Commenter  J’apprécie          70
TatooaTatooa   21 décembre 2015
Si d'aventure vous passez par San Jose, en Californie, faites une halte au 525 South Winchester Boulevard... A cette adresse s'élève un gigantesque manoir qui, de par son histoire et les anomalies qu'il renferme, est considéré comme un des bâtiments les plus étranges des Etats-Unis : La Maison Winchester.
Commenter  J’apprécie          50
blandine5674blandine5674   25 mai 2018
En 1999, alors qu’il est en train de jouer à Masterpiece, un jeu de société sur le monde de l’art, un habitant de l’Indiana découvre un tableau étrangement familier sur l’une des cartes du jeu. Il s’agit d’une nature morte qui ressemble beaucoup à un tableau qu’il a acheté au rabais dans une brocante pour cacher un trou dans un mur. L’homme contacte une galerie d’art pour faire expertiser sa toile, qui représente des magnolias posés sur un tissu de velours doré. Le cache-misère s’avère être une œuvre jusqu’alors inconnue du grand peintre américain Martin Johnson Heade. Le tableau est aujourd’hui exposé au musée des Beaux-Arts de Houston, qui l’a acheté 1 250 000 $ à son heureux propriétaire.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Lire un extrait
Videos de Patrick Baud (24) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Patrick Baud
Le chat, l?animal préféré des français, enfin à l?honneur dans un spectacle exceptionnel le vendredi 4 octobre à 20h au Grand Rex ! A l?occasion de la parution de son nouveau roman « Sa majesté des chats », Bernard Werber organise le tout premier « Festival des chats » !
L?auteur aux 25 millions de livres vendus dans le monde, créateur de la phénoménale « Saga des chats », vous contera la fabuleuse histoire de cet animal depuis 3000 ans? Pour cela, il sera entouré de prestigieux invités amoureux des chats : l?auteur et dessinateur Philippe Geluck, Laëtitia Barlerin, animatrice de « La vie secrète des chats » sur TF1, l?humoriste et magicien Eric Antoine, Bruno Salomone, Sellig, Patrick Baud et le Dr Jean-Yves Gauchet, ronronthérapeute. Un best-of des vidéos de la chaîne YouTube « Parole de chat » sera diffusé lors de la soirée. le public est encouragé à venir déguisé en chat pour participer au concours du meilleur costume.
+ Lire la suite
autres livres classés : curiositésVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
3492 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre
.. ..