AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782889116621
Éditeur : Jouvence (01/01/2016)

Note moyenne : 3/5 (sur 1 notes)
Résumé :
Êtes-vous à l’écoute de vous-même ? Connaissez-vous vos besoins, vos « demandes » à votre égard ?
S’appuyant sur la Communication NonViolente de Marshall Rosenberg, l’auto-empathie consiste à identifier avec bienveillance nos émotions et leurs sources, à comprendre ce qu’il se passe en nous avant d’en déduire une action adaptée à nos sentiments. Les relations avec autrui se font alors plus harmonieuses !
Ce livre synthétique propose d’apprendre à s’éco... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Puszi
  25 octobre 2017
Encore un petit livre que j'ai trouvé fort utile pour me permettre de prendre conscience de ce qui favorise des relations bienveillantes avec autrui et ce qui les freine. Si j'en ai un peu plus de clarté intellectuelle, j'ai encore beaucoup de progrès à accomplir pour que cela devienne comme une seconde nature.
J'ai apprécié les exemples très concrets et les exercices à faire pour pratiquer, même si j'avoue ne pas les avoir fait vraiment sérieusement. Cela viendra un jour ... ou pas !
Commenter  J’apprécie          40

Citations et extraits (4) Ajouter une citation
PusziPuszi   25 octobre 2017
Ecouter attentivement nos émotions et sentiments constitue doublement un atout.
D'une part cela nous permet d'en prendre soin aussitôt qu'ils émergent, et de "drainer" un éventuel surplus qui menacerait de nous faire "perdre la raison".
D'autre part, à condition de les nommer précisément, cela nous aide à identifier nos besoins et nos valeurs touchés dans la situation ; pour nous d'abord, et pour les communiquer aux personnes concernées ensuite, si tel est notre projet.
La prise en compte des perceptions du corps peut nous permettre de dépasser une "panne de vocabulaire émotionnel".
Si nos besoins et nos valeurs constituent notre squelette, nos sentiments sont la chair et le muscle qui habillent celui-ci. p.55
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
PusziPuszi   25 octobre 2017
"Je me sens seule", gémit Sophie. "Ah, comme je me sens seule..."
On peut rester des semaines comme ça...
Mais si Sophie s'écoute comme nous le proposons ici, elle transformera cette pensée tristounette en un "J'ai besoin de trouver de la compagnie" créatif et transformateur. A partir de ce constat en effet, elle peut s'interroger sur quel genre de compagnie lui ferait vraiment du bien... p.38
Commenter  J’apprécie          20
PusziPuszi   25 octobre 2017
S'il importe de choisir des mots précis pour désigner nos besoins, c'est que cela nous encourage à passer à l'action, à inventer des stratégies pour les satisfaire plutôt que de rester dans la plainte.
Nos besoins ne constituent en aucun cas une "pyramide". Par contre, on peut les répartir en besoins d'apaisement et besoins d'excitation. p.44
Commenter  J’apprécie          10
PusziPuszi   25 octobre 2017
Ni écouter ni s'exprimer ne sont parfois possibles lorsque les émotions sont trop vives. Il convient alors de se mettre d'abord à l'écoute de nous-même.
C'est l'auto-empathie qui peut nous "dépanner". Elle consiste à identifier, avec bienveillance, nos émotions et leurs sources en nous, avant d'en déduire une action qui nous convienne. p.10
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Philippe Beck (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Philippe Beck
Philippe Beck, Lyre dure.
autres livres classés : communication non violenteVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Paroles de présidents

"Pourquoi voulez-vous qu'à 67 ans, je commence une carrière de dictateur ?"

Philippe Pétain
François Mitterand
Charles de Gaulle

10 questions
26 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur ce livre