AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782221015643
Éditeur : Robert Laffont (21/02/1992)
3.14/5   11 notes
Résumé :
Un recueil qui révèle le talent d'Adolfo Bioy Casares à imaginer la réalité invisible se cachant dans les interstices de la vie quotidienne.

Dans le sillage de son chef-d'œuvre L'Invention de Morel, Adolfo Bioy Casares nous offre ici un recueil d'onze nouvelles ayant toutes comme trait commun l'élément fantastique. Que ce soit dans un domaine perdu au fin fond de l'Argentine, dans un club sportif de Buenos Aires, sur un bateau de croisière, dans un hô... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Maphil
  11 novembre 2017
11 nouvelles qui ont en commun le fantastique et nous font voyager dans le monde entier, dans les lieux les plus extravagants comme les plus ordinaires. Ces lieux, calmes et paisibles au début, se chargent de mystère plus l'action progresse. Les personnages aussi paraissent de prime abord très ordinaires mais insensiblement leur comportement devient étrange, parfois inquiétant.
Ces nouvelles sont déroutantes mais fascinantes car elles côtoient la lisière imprécise entre le connu et l'inconnu, entre la réalité quotidienne et l'imaginaire. Il y a aussi un humour léger, une poésie sous-jacente qui rendent la lecture fort intéressante.
Commenter  J’apprécie          60
Paluzzi
  20 avril 2021
Je viens de terminer la lecture de ce recueil et, pour les mêmes raisons que pour Nouvelles d'amour du même auteur, je suis resté sur ma faim.
Les nouvelles ont pour beaucoup de fantastique que le nom. Et pour celles qui le sont réellement, le sujet n'est pas suffisamment creusé.
Je reproche également à l'auteur l'intervention de trop nombreux personnages ne servant pas forcément l'histoire.
Je suis déçu car j'ai tout de même une attirance pour le style de Bioy Casares mais je pense que c'est le format 'nouvelle' qui ne lui convient pas. Je vais donc m'attaquer à un de ses romans pour essayer de mieux le cerner.
Commenter  J’apprécie          00
mclozeau
  06 novembre 2021
M^lant le genre policier au genre fantastique, aux sciences occultes et pouvoirs de la pensées, le cauchemar et la mort sont au rendez-vous. Mais aussi le lien amoureux fort, au delà de la mort et l'incompréhension. La dichotomie et la présence de deux mondes ressemblants mais sensiblement différents.
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (5) Ajouter une citation
Florette83Florette83   04 novembre 2020
Si usted piensa en los hombres, los encuentra admirables? Yo todo lo contrario: estupidos, crueles, mezquinos, envidiosos.
Commenter  J’apprécie          10
Florette83Florette83   04 novembre 2020
Los poetas carecemos de identidad, ocupamos cuerpos vacios, los animamos.
Commenter  J’apprécie          10
Florette83Florette83   04 novembre 2020
Al entrar en esa pieza tuve la impresion de retroceder en el tiempo.
Commenter  J’apprécie          10
Florette83Florette83   04 novembre 2020
Trataba la realidad como una composicion literaria.
Commenter  J’apprécie          10
Florette83Florette83   04 novembre 2020
La vida es confusion.
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Adolfo Bioy Casares (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Adolfo Bioy Casares
L'invention de Morel, Casares
autres livres classés : nouvellesVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Littérature espagnole au cinéma

Qui est le fameux Capitan Alatriste d'Arturo Pérez-Reverte, dans un film d'Agustín Díaz Yanes sorti en 2006?

Vincent Perez
Olivier Martinez
Viggo Mortensen

10 questions
75 lecteurs ont répondu
Thèmes : cinema , espagne , littérature espagnoleCréer un quiz sur ce livre