AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Gérard Coisne (Traducteur)
EAN : 9782266038393
Éditeur : Pocket (01/06/1991)
3.29/5   12 notes
Résumé :
Si Norman Bates avait pu
faire breveter ses crimes, il
aurait sans doute fait fortune.

Reconstruire le motel Bates pour en faire une attraction touristique, un Disneyland de la terreur, avec des mannequins animés de Norman, de sa mère et d'une jeune femme prenant sa douche, cela pourrait être une excellente entreprise commerciale. Du moins, si une adolescente ne trouvait pas le moyen de se faire poignarder sur le seui... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
greg320i
  12 novembre 2013
C'est un Robert Bloch que j'ai senti fatigué pour ce Psychose 13. Pour cause les proses en dessous de la normal saisonnière de l'auteur, et d'une dose en-deçà de l'élan coutumier d'horreur ou d'humour.

Ô bien sûr le style reste le même dans le génie de Bloch, sa tendance à délivrer nombres de messages secondaire ; toujours visionnaire de son monde qui prête à réflexion.
Mais le doux délice n'opère pas, la saga s'effrite et s'effondre: Quand Psychose premier du nom était un tonnerre d'applaudissements, avec son brio et son orage d'inventivité , le second avait déjà plus l'aspect d'une pluie torrentielle ,; Mais là...
Dur pour moi d'incriminer mon auteur de coeur et pourtant , le couteau me fend le coeur tout autant que la jeune femme sous sa douche ( n'y voyait rien de voyeuriste..) Rien que le fait d'avoir des évènements typiquement policier avec enquête et recherches de preuves ( sur pas grand chose ) j'avais déjà compris la donne : le roman se tend comme un fil rouge sur le scénario:
La reconstruction du motel avec ses mannequins de cire .
L'idée était bonne, le suspense aurait pu .. oui mais ... Rien ne prend : à contrario d'une histoire de terreur , on aperçoit juste un roman sur des souvenirs passés des protagonistes, et puis quelques dilemmes d'un promoteur , et autres petites scènes bien gentils qui ne terrifient personne .

Donc NON, visiblement ce 13 n'est pas à la hauteur de ses précédents confrères. Chiffre porte-malheur ? Il s'agit tout simplement du nombre de coup de couteau reçu sous la fameuse scène de douche, explication simpliste comme pas deux. On s'y aurait pourtant volontiers perdu en conjoncture pour y voir autres chose ( à moins que 13 en ôtant le 1 , obtient 3 , donc troisième opus,,,)

Si les mots bannissent , que l'eau purifie et que le feu nettoie, ma critique sera donc le crime d'avoir plonger dans ce tourment à petit feu sans précaution , sans pincettes, ni précepte qu'il est possible, même chez maître Bloch de faire fi d'originalité.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
Davpunk
  22 juillet 2021

Contrairement aux suites cinéma de Psychose, Robert Bloch a pris une autre direction. Une direction des plus intéressantes…
Un homme a décidé de reconstruire le motel Bates et d'en faire une attraction touristique. Evidemment, rapidement des meurtres ont de nouveau lieu…
On pourrait croire que tout cela n'apporte rien. Mais depuis la première suite, on sait bien que Robert Bloch ne compte pas suivre les traces de la saga cinéma. Ici, ce qu'il montre, c'est le mal qui rôde. Au point de parler de possession démoniaque. Non pas que ce soit le cas mais l'histoire de Norman Bates est toujours là. Les habitant d'en souviennent. Et elle est propice à faire naitre des instincts meurtriers. Ainsi, derriére la vague de meurtre, est-ce le retour de Norman ? A t'il pris possession des corps ? Ou est-ce que ça n'a rien à voir ? Ce sera toute la question du livre…
En soi, l'enquête qu'il propose n'a rien de bien surprenante mais elle mené de main de maitre par un auteur qui connait son boulot. Bloch est un grand trop souvent oublié, dont l'un des plus grands faits d'armes a été masqué par son adaptation. Pourtant, son style n'a pas été sans influencé par exemple, Stephen King. Alors forcément, il y a de la maitrise et son livre n'est pas trop long, déroulant une enquête ultra efficace dans une ambiance propre à la saga Psychose !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
BLaval44
  29 juillet 2020
Boch est un auteur formidable et surtout le seul capable de créer ses propres variantes à ses livres ... d'un roman exceptionnel, dur et tranchant, il a conçu un second qui augmente encore la donne et renforce la folie pourtant prometteuse du premier opus (et sans le meurtrier d'origine, faut le faire quand même) ... ici, on exclut le second meurtrier et on augmente encore la pression avec une troisième version parfaitement maîtrisée et purement effrayante ... l'écriture toujours aussi vive qu'autrefois, une façon bien à lui d'emmener sa brebis à l'abattoir sans en avoir l'air, les crimes odieux perpétrés avec l'humour noir qu'il manie comme un couperet ! C'est un excellent livre et peut-être même mon préféré des trois !
Commenter  J’apprécie          10
yowie
  04 octobre 2013
J'achève les oeuvres de Robert Bloch! Ce coup-ci c'est son troisième roman consacré à Psychose. le titre indique encore un clin d'oeil de l'auteur aux films sequels... le roman est tout bonnement un roman policier. Je me serais attendu à mieux...
Un peu déçu!
Le cadre: Fairvale là où le Bates Motel se situait. Détruit par le feu, un promoteur de la région décide de reconstruire le tout comme attraction touristique. L'idée était bonne. Attirer les gogos avec un endroit où de véritables meurtres ce sont produits.
Le personnage principale est une écrivaine voulant découvrir les motivations, la genèse d'un tueur en série. Mais finalement elle fait le boulot de la police locale pour dénicher un tueur...
Pourtant le potentiel était là! Dommage!
Commenter  J’apprécie          00
Sonja_Book
  30 décembre 2014
Très bonne variante à cette "saga", rien à avoir avec les films "suite".
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
greg320igreg320i   12 novembre 2013
Excepté les cas dus à des lésions physiologiques, les problèmes rencontrés par à peu près tous les malades mentaux étaient tout de même le signe d'une certaine sensibilité. Alors que les problèmes des gens soit-disant normaux n'étaient la plupart du temps symptomatiques que de leur seule stupidité.
Commenter  J’apprécie          80

Videos de Robert Bloch (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Robert Bloch
Chronique consacrée aux grands noms de la littérature policière, et animée, depuis octobre 2018, par Patrick Vast, dans le cadre de l'émission La Vie des Livres (Radio Plus - Douvrin). Pour la 25ème chronique, le 07 novembre 2018, Patrick présente Robert Bloch. Patrick Vast est aussi auteur, notamment de polars. N'hésitez pas à vous rendre sur son site : http://patricksvast.hautetfort.com/ Il a également une activité d'éditeur. À voir ici : https://lechatmoireeditions.wordpress.com/ La page Facebook de l'émission La Vie des Livres : https://www.facebook.com/laviedeslivres62/
autres livres classés : revenantVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
2168 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre