AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2266237845
Éditeur : Pocket (20/02/2014)

Note moyenne : 3.67/5 (sur 20 notes)
Résumé :
Écrivain, psychanalyste, psychothérapeute et formateur en Institut dans la région d'Arles et de Montpellier, Jean-Charles BOUCHOUX donne de nombreuses conférences en France et en Belgique.

Difficile de reconnaître un pervers narcissique". Critique, manipulateur, menteur, séducteur, sa personnalité est multiple et complexe. Plus qu'un portrait-robot exhaustif, Jean-Charles Bouchoux trace ici une cartographie des mécanismes et des origines de la pervers... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
Rattus
  14 janvier 2015
Un livre grand public... très grand public... trop grand public. Un remake des liaisons dangereuses version moderniste pour consoler la ménagère de quarante ans qui voit son ménage partir en sucette.
Les exemples cités sont d'une origine plus que douteuse (ou améliorés par les soins de quelqu'un...) ou ne collent carrément pas à la définition de "perversion narcissique" mais plus comme "comment construire sa vie avec tel ou tel cas social qui dit me tromper". Les explications qui en découlent notamment sur les rapports incestuels (oui incestuel...), les meurtrissures de l'enfance et le chapitre tout aussi magique sur "comment faire en sorte que son enfant ne devienne pas un pervers narcissique" sont carrément tirés par les cheveux. Parfois on a d'avantage l'impression de lire un livre de pseudo-philosophie qu'un recueil de psychologie...
Oui, parce qu'effectivement à part reprendre ce que des grands noms ont dit pour tel ou tel pathologie/névrose/autre et les paraphraser sans donner de véritables réflexions de l'auteur, on ne peut pas dire qu'il s'agisse là d'un "ouvrage de référence" ; disons plutôt une bibliographie paraphrasée.
Il y a cependant certaines pistes intéressantes par moment (mais de qui proviennent-elles ?) mais elles sont noyées par le sens aigüe du devoir de cet auteur qui préfère gentiment envoyer se faire soigner ailleurs ses patients jugés comme "pervers narcissiques" et crier sur tous les toits que ces infâmes êtres humains (oui, hein, il n'a pas l'air de le savoir) ne devraient pas exister et ne méritent aucune attention d'aucun parti ni même que l'on essaye de leur offrir une piste de secours.
Tout le fil, comme je vous le disais, est là pour rassurer la ménagère : "Oui, Madame, ne vous en faites pas ce n'était pas votre faute, vous avez eu affaire à un monstre, il faut couper les ponts avec lui et que personne ne le revoit, il finira par s'auto-détruire tout seul comme un grand". de la part d'un soit disant "thérapeute" (oui parce que le Monsieur n'est pas psychologue de profession, ni même grand chose à en lire sa bio) cela laisse songeur.
Les annexes auraient pu être intéressantes si, personnellement, je ne les avais pas déjà lu... sur le net. Alors qui a copié qui en changeant deux ou trois mots, ça... je ne me hasarderai pas à le dire.
Bref, il faut tout de même saluer l'effort d'avoir tenté quelque chose sur ce sujet, parce que les livres en français ne sont pas légions.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          111
Frank05
  31 mai 2017
Enfin un livre de psychologie écrit pour le grand public.
Ce livre se compose de trois parties :
- un bref et synthétique rappel de la topique freudienne
- une analyse détaillée des modes de fonctionnement de la perversion et des pervers narcissiques
- des présentations de cas pratiques
Les deux premières parties sont vraiment remarquables. Faciles à comprendre et à mémoriser. Ce qui permet de voir concrètement venir les comportements pervers et donc de s'en défendre. En effet à travers l'analyse des pervers narcissiques Jean-Charles Bouchoux nous montre clairement des comportements qui sont simplement pervers et les mécanismes qui les accompagnent.
- le passage à l'acte
- le déni
- le clivage
- L'identification projective
- La communication paradoxale
- le détournement de la parole
- le détournement des circonstances
- La confusion
- La dépersonnalisation
- Faire porter à l'autre ses failles
Et malheureusement, il n' y a pas besoin d'être face à un authentique pervers narcissique pour avoir à affronter une comportement pervers.
N'est-il pas fréquent de rencontrer des gens qui, incapables de se remettre en question, justifient leur comportement en rabaissant notre image ?
Enfin, l'auteur nous propose des solutions :
- Sortir de la répétition
- Couper court à la relation
- Nommer un tiers
- Mettre de la distance
La troisième partie est parfois difficile à comprendre. Et enfin, le livre gagnerait à être moderniser façon "... pour les nuls." avec un sommaire et des Index plus fournis.
Ce livre, avec "le harcèlement moral "de MF Hirigoyen
reste un must d'analyse de certains comportements humains bien invalidants.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
VFanel
  21 juillet 2014
Un petit livre qui m'a été sympathique à lire avec, cependant, des passages que je n'ai pas trouvé très clairs à certains moment mais peut-être était-ce dû à ma fatigue.
Des petits exercices jalonnent le livre, ce que j'ai trouvé plutôt appréciable. Ce qui l'est moins, c'est que pour trouver les textes, nécessaires pour répondre aux questions, c'était un peu "démerde toi" : pas de numéros de pages indiqués pour retrouver les textes en questions...
Dans tous les cas, ce livre me semble être une bonne introduction à la pathologie des perversions narcissiques, surtout que les métaphores ou exemples utilisés par l'auteur aident beaucoup à la compréhension de théories psychanalytiques pas forcément évidentes.
Commenter  J’apprécie          30
misspendergast
  10 mai 2016
Aujourd'hui nous parlerons d'un ouvrage de psychologie. C'est drôle, je fais des études en art mais j'ai toujours été passionnée par de nombreux domaines, autres, telle que la psychologie, la littérature…. En flânant au rayon psychologie/psychanalyse de ma librairie, cet ouvrage a attiré mon regard. Tout ce qui a trait à la manipulation est particulièrement intéressant je trouve et le sujet des pervers narcissiques est un sujet qui m'a toujours intrigué.
Alors que dire de cet ouvrage! Je dois vous avouer que la chronique ne sera pas longue. C'est une bonne manière d'entrée dans le domaine, une présentation plaisante mais je ne l'ai pas trouvé assez complet à vrai dire. Il s'agit surtout d'analyser l'attitude des pervers narcissiques, à travers des situations concrètes. Néanmoins, je n'ai pas trouvé que l'ouvrage répondait parfaitement à la question : « comment leur échapper ? »
C'est une lecture rapide et agréable, les situations concrètes donnent un aperçu sans doute plus clair pour ceux qui ne connaisse pas vraiment le sujet mais je ressors de cette lecture quelque peu frustrée.
On a le droit à une présentation desdits « pervers narcissiques », et cette partie est vraiment intéressante. On dit souvent que les pervers narcissiques ne savent pas qu'ils le sont, ils font souffrir mais sans se rendre compte à proprement parler de ce qu'ils font. Au final, la barrière entre manipulateur et pervers narcissiques peut sembler assez fragile mais l'ouvrage nous montre que ce n'est pas le cas. le livre interroge sur la manière dont une personne devient pervers narcissique, son attitude par la suite, son attitude vis-à-vis des autres et comment il arrive à culpabiliser sa victime, à la faire souffrir… le livre cite d'autres ouvrages vers lesquels je pense me tourner notamment ceux de Paul-Claude Racamier qui me semble plus pertinents concernant ce trouble de la personnalité.
En somme une lecture agréable, rapide mais qui manque de profondeur.
Lien : http://misspendergast.eklabl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
misstoupin
  11 décembre 2014
Un livre qui nous décortique un type d'individus.Accessible au plus grand nombre.Je le conseil à tout le monde car il aborde d'autre sujets en lien avec celui ci .
Commenter  J’apprécie          22
Citations et extraits (13) Voir plus Ajouter une citation
RattusRattus   12 janvier 2015
Il se pourrait que, dans certains cas, la relation bourreau-victime soit une sorte de bras de fer sadomasochiste où chacun, à sa façon, voudrait démontrer son pouvoir. On le sait bien, la dépendance est fondée sur un manque.

Or, si la victime est souvent quelqu'un de bon, c'est également la plupart du temps une personne qui accorde facilement sa confiance, quelqu'un de suggestible ; c'est quelqu'un qui n'a pas très bien trouvé non plus ses limites quand il était enfant, peut-être qu'on ne lui en a pas donné.

Si la demande de la victime est d'être remplie, complétée, voire unifiée par l'autre, qu'adviendrait-il si cet autre accédait à cette demande ? Le risque ne serait-il pas de devenir un en étant deux ? La victime l'accepterait-elle ou bien ne finirait-elle pas par partir ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
RattusRattus   12 janvier 2015
Il existe plusieurs types de pervers : des personnes en grande souffrance qui utilisent des mécanismes pervers narcissiques pour tenter de s'en sortir, des pervers accomplis qui ne souffrent ni ne culpabilisent, et une catégorie capable en plus de mimer de l'empathie et de simuler une fausse conscience, puis de passer froidement à l'acte.
Donald Winnicott les nomme "as if".
Ils peuvent adoucir leurs voix, faire référence à de belles théories et mimer dans certains cas de la sympathie envers leurs victimes.
Certains peuvent même endosser un rôle parfaitement au point (protecteur, défendeur de grandes causes...), voire rendre malade puis soigner ou faire soigner leurs victimes.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
RattusRattus   14 janvier 2015
[Annexe]

La personnalité antisociale ou psychopathe était considérée comme plutôt masculine, mais il semble que, comme pour l'hystérie qui a longtemps été attribuée aux femmes, ces personnalités tendent vers la parité.
Les psychopathes sont incapables de retarder l'accomplissement et la satisfaction d'un désir. Ils ne supportent pas la frustration et ne connaissent ni remords ni culpabilité.

Souvent même, au contraire, il n'est pas rare de les entendre se vanter d'avoir volé, détourné, manipulé. Il y a un aspect pervers chez le psychopathe en ce qu'il éprouve du plaisir à faire mal.

À la différence du pervers qui, lui, connait la loi mais la dénie, le psychopathe a intégré des valeurs erronées, il a pris le mauvais pour le bon. Ses relations sont superficielles, utilitaires.
C'est un jouisseur. Ce qu'il recherche, c'est la satisfaction immédiate.

On trouve souvent chez les psychopathes des conduites addictives. Ce sont généralement des personnes en marge de la société.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
RattusRattus   14 janvier 2015
Pierrette, petite fille, sait qu'elle était mal venue car on le lui a dit.

Alors, pourquoi sa mère a préféré lui dire qu'on ne l'attendait pas, si ce n'est pour lui faire volontairement du mal, pour l'amoindrir ?
Elle gardera l'enfant car il est bien pratique pour elle de pouvoir donner un coup de pied dans le berceau : on se décharge et on crée ainsi un enfant symptôme de la famille, c'est lui qui tombera malade.

Enfant, Pierrette refuse de manger, elle devient anormalement maigre. Elle devient l'enfant symptôme.
L'enfant symptôme est sommé de devenir fou à la place des autres.

Le verdict est tombé. Il sera sans appel.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
RattusRattus   12 janvier 2015
Parfois, nous confondons le symptôme et la maladie.
Par exemple, si nous ingérons un poison, notre corps va peut-être nous faire vomir. Si mous considérons le vomissement comme la maladie, nous prendrons un anti-vomitif. Si nous prenons le poisons origine du mal, au contraire, nous prendrons un vomitif.
Peut-être que la pathologie pourrait être une rupture du lien. Si notre corps ne reconnaît pas le poison, il ne nous fera pas vomir et nous tomberons malades.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Videos de Jean-Charles Bouchoux (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jean-Charles Bouchoux
Minuit Moins Une - Jean-Charles Bouchoux - Les pervers narcissiques
autres livres classés : perversionsVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frMomox





Quiz Voir plus

Freud et les autres...

Combien y a-t-il de leçons sur la psychanalyse selon Freud ?

3
4
5
6

10 questions
275 lecteurs ont répondu
Thèmes : psychologie , psychanalyse , sciences humainesCréer un quiz sur ce livre