AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2707164275
Éditeur : La Découverte (07/10/2010)

Note moyenne : 4.4/5 (sur 5 notes)
Résumé :

La sociologie a expliqué avec succès nombre de phénomènes sociaux macroscopiques: des phénomènes structurels, comme l'inégalité des chances scolaires, la persistance des croyances magiques, l'exception religieuse américaine, l'exception française du " pou-voir de la rue" ou la tendance des démocraties et particulièrement de la démocratie française à l'oligarchie; des phénom&#x... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
LaurentChic
  11 avril 2011
Texte autobiographique invitant à une véritable épistémologie de la pensée de l'auteur à travers le récit de sa vie. Parfait pour appréhender ou se rafraîchir la mémoire sur les concepts de Raymond Boudon, comme l'individualisme méthodologique et la sociologie scientifique.
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
enkidu_enkidu_   31 janvier 2018
L'égalitarisme des Français est un mythe fortement ancré dans l'esprit des élites politiques et culturelles françaises plus qu'une réalité.

Ce mythe contribue à éclairer bien des faits déconcertants. Comment expliquer que la France soit la seule démocratie à conserver un impôt qu'un économiste distingué a qualifié d'imbécile, l'impôt sur la fortune ? Comment expliquer qu'un gouvernement ait cru devoir en neutraliser les effets pervers en construisant l'usine à gaz du bouclier fiscal qui devait offrir sur un plateau à l'opposition une objection de favoritisme à l'égard des riches ? On peut expliquer cette prudence par le fait que les milieux politiques n'ont pas compris que le tollé qui avait accompagné la suppression dudit impôt sous un gouvernement précédent ne résultait pas d'un prétendu égalitarisme des Français. Il traduisait la réaction de certains groupes d'influence plutôt qu'une exigence du spectateur impartial. L'opinion publique aurait en effet admis qu'il est absurde de conserver un impôt qui coûte plus qu'il ne rapporte.

Ce cas a l'intérêt de poser une question sociologique difficile, celle de savoir pourquoi les milieux politiques français accordent facilement plus d'attention aux groupes d'influence qu'à l'opinion. J'avais déjà rencontré cette question dans le cas des politiques d'éducation. (p. 102)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
LaurentChicLaurentChic   05 juin 2011
La vision naturaliste du comportement humain véhiculée par les sciences sociales dans les dernières décennies a affaibli leur capacité à fournir des explications solides des phénomènes sociaux et légitimé le relativisme radical qui imprègne les élites des sociétés modernes. Par là, elle affecte la vie démocratique en profondeur.
Commenter  J’apprécie          10
Video de Raymond Boudon (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Raymond Boudon
Vidéo de Raymond Boudon
autres livres classés : sociologieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Charade-constat

Première saison d'une épopée

Iliade
Bible
Saga
Genji

6 questions
34 lecteurs ont répondu
Thèmes : sociologie , météorologie , vacancesCréer un quiz sur ce livre