AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782862760902
181 pages
Éditeur : Jeanne Laffitte (07/01/1999)

Note moyenne : 4.5/5 (sur 6 notes)
Résumé :
Pour se comprendre, outre toutes les langues phoniques et gestuelles de la planète, que parle-t-on "en plus ici" : le MARSEILLAIS.
Le parler marseillais, c'est un langage savoureux, chaud au coeur, fort à l'esprit, il ressemble à ces alcools parfumés aux fleurs de garrigues avec un goût dominant certes, mais aussi de nombreuses harmoniques : "Parler, chanter et vivre" sont, dans cette ville, indissociables.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Wyoming
  18 février 2019
Un petit glossaire savoureux des mots que l'on utilise non seulement à Marseille mais aussi dans une grande partie de la Provence. de la cagade à la cagole, en passant par l'ensuqué et le fada, on ne se languit pas en découvrant ou en approfondissant ce vocabulaire encore utilisé pas seulement par les anciens.
Commenter  J’apprécie          81
JCLDLGR
  15 avril 2019
Datant de 1986 pour cette édition il y a fort à parier qu'il manque quelques mots récents, mais le glossaire des termes en usage dans la langue populaire marseillaise est assez savoureux pour être lu en tant que tel. Combien reste-t-il de personnes qui utilisent encore ces mots, la question reste posée, comme pour l'argot parisien.... mais ça vaut quand même le coup de s'installer sur une petite place ombragée et d'essayer de saisir sur le vif quelques bribes de conversation avé l'assent.
Commenter  J’apprécie          40
lehibook
  05 avril 2020
Même si je suis natif d'Aix la bourgeoise , par mon origine sociale le langage de mon enfance(quand j'étais niston) est celui que décrit cet ouvrage . Tous ces mots fleurent bon les souvenirs familiaux . Un vrai bonheur ! C'est un travail sérieux et plein d'humour et d'amour.
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
JangelisJangelis   22 octobre 2013
Chaler
Tiré du provençal chala, balancer, ce verbe s'emploie pour : transporter quelqu'un sur le porte-bagages de son deux-roues et, par extension, dans tout véhicule.
S'emploie beaucoup dans le langage des jeunes : "Tu vas en ville ? Tu me chales ?"

[J'ai choisi ce terme, parce que je cherche depuis 50 ans l'équivalent en Français, en vain. Comment aurions-nous passé nos soirées d'été, si après avoir sorti nos vélos, nous n'avions pas pu proposer à nos copines de les chaler ??]
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          32
JCLDLGRJCLDLGR   15 avril 2019
Le marseillais c'est un langage savoureux, chaud au cœur, fort à l'esprit ; il ressemble à ces alcools parfumés aux fleurs des garrigues, avec un goût dominant certes, mais aussi de nombreuses harmoniques. Parler, chanter et vivre sont, dans cette ville, indissociables.
Commenter  J’apprécie          10
lehibooklehibook   05 avril 2020
Le pauvre minot s'escagassait aux dattes pour gagner quelques sous .Sa vie n'était pas facile ! le matin , avec tant d'autres , il était esquiché dans le tram ,un vieux véhicule qui datait de l'an pèbre. Le soir quand il rentrait c'était déjà l'heure des brousses.
Commenter  J’apprécie          10
JangelisJangelis   14 février 2014
Qué mains de pàti ! Pour planter un clou, il te fait un trou dans le mur.

Çui-là, comme metteur de pàti , il se pose un peu là !
Commenter  J’apprécie          12
autres livres classés : marseilleVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox




Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (2 - littérature francophone )

Françoise Sagan : "Le miroir ***"

brisé
fendu
égaré
perdu

20 questions
2304 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , littérature française , littérature francophoneCréer un quiz sur ce livre