AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2897867299
Éditeur : Ada éditions (22/08/2018)

Note moyenne : 4.71/5 (sur 7 notes)
Résumé :
Alinor est une demoiselle saxonne formée à toutes les tâches domestiques habituellement dévolues aux dames nobles, mais elle est également dotée d'un fort caractère et rompue au maniement des armes, qualités bien peu féminines... Lors de l'invasion normande, elle prend en charge le fief familial pendant que son père et son frère partent au combat pour tenter de repousser les troupes de l'envahisseur.Gauthier de Fougères, fidèle chevalier de Guillaume de Normandie, a... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
AlexianeTh
  31 octobre 2018
Le récit prend place à la seconde moitié du XIe siècle alors que l'Angleterre et la France sont en guerre pour l'accession au trône saxon. Guillaume de Normandie, le Conquérant, mandate l'un de ses chevaliers les plus méritants et dignes de confiance afin de s'emparer du fief de Thurston. Gautier de Fougères, obéissant, et défenseur de la cause de son sire, est bien décidé à venir à bout de cette mission. Il n'imaginait cependant pas se heurter à Lady Alinor, fille du seigneur de Thurston, en charge du fief en l'absence de son père. Rompue aux arts de la guerre comme aux tâches logistiques et domestiques incombant aux dames de bonne naissance, cette jeune femme ne compte pas laisser le domaine familial et tout ce qui l'entoure aux mains de ces barbares normands. Elle est prête à tout pour bouter ce Gautier de Fougères hors de ses terres et préserver son fief de la tyrannie normande.

De la Haine au Désir est un roman nous initiant à l'univers de Loraline Bradern, une première rencontre avec ses personnages et le contexte historique. Nous plongeons au XIe siècle, au coeur de la guerre qui confronte deux puissantes nations.

L'immersion est réussie grâce aux très nombreuses recherches de l'autrice. Elles permettent d'agrémenter son récit d'anecdotes, de termes (avec définitions), de descriptions précises et d'évènements, immisçant ainsi une authenticité tout à fait appréciable. Peu ou pas d'approximations, Loraline Bradern a à coeur de respecter autant que faire se peut cette époque médiévale, allant jusqu'à emprunter les expressions, parfois le vocabulaire, de l'époque. Il faut avouer que les romances historiques oublient de temps à autre de poncer l'intrigue à l'aide de ce qui rapprocherait le plus d'une exactitude historique. Ici, aucune inquiétude : en plus d'assouvir notre plaisir à lire une fiction, nous engrangeons en plus des connaissances de façon ludique et agréable. S'il faut parfois s'arrêter quelques secondes pour appuyer sur les définitions, cela ne gâche en rien l'expérience de la lecture, bien au contraire.
Bien que le vocabulaire soit parfois « archaïque », en majorité durant les dialogues, la plume reste accessible et tout à fait fluide. Les phrases s'enchainent les unes après les autres, sans rencontrer de difficulté nous forçant à ralentir pour enregistrer l'information. le récit se lit comme l'on boirait du petit lait et ce petit pavé parait alors n'être qu'un livre d'une centaine de pages.
Ce qui permet aussi à ce premier tome de se démarquer, c'est dans la création de son héroïne, Alinor. Un protagoniste très fort qui met à mal les stéréotypes et les clichés du genre : caractérielle, d'un naturel passionné, rompue aux arts guerriers, elle préfère dégainer l'épée plutôt que de s'occuper d'aiguiser ses talents de châtelaine. Rares sont les héroïnes de romance historique qui parviennent à tenir la dragée haute aux protagonistes masculins, s'émanciper vraiment de leurs conditions féminines de l'époque. Il n'est pas question de savoir simplement manier un peu la dague, ici, Alinor — bien qu'elle ne soit pas non plus aussi forte qu'un guerrier excellant depuis des années — maitrise l'épée, l'arc, l'équitation et n'hésite pas à porter l'armure et son tabard d'azur. Intelligente, persévérante et téméraire, elle est tout aussi capable de régenter un fief et de commander les troupes. Malgré cela, elle reste une jeune femme encore quelque peu immature et impulsive qui doit faire des erreurs pour apprendre et se remettre en question. Ses qualités martiales ne résument pas son tempérament à eux seuls. C'est une fille ainée aux trop lourdes responsabilités, à la dévotion inéluctable, patriote, une soeur soucieuse du bien-être et de la sécurité de sa fratrie… une femme qui ignore encore tout le pouvoir de la séduction, de la passion et de l'amour. Derrière cette carapace qu'elle s'est forgée, derrière cette langue qui débite des injures aussi vite qu'elle décoche ses flèches, Alinor est encore une enfant perdue, se retrouvant confrontée à un titan.
Gautier de Fougères est, quant à lui, plus familier du genre : chevalier puissant, talentueux, au sens de l'honneur affuté, il arbore une carrure imposante sous des vêtements noirs. Ténébreux, parfois incisif et bourru, sa verve joute avec celle d'Alinor. Au-delà de ses manières quelque peu brutes et maladroites, il couve en lui un homme de bien. Mais nous vous laissons découvrir en quoi… C'est un héros qui, nous semble-t-il, dissimule encore des brèches qu'il nous faudra découvrir par la suite. Gautier est un homme qu'il est difficile de détester — ses nombreuses facettes rééquilibrent la balance. Ses nuances s'entremêlent ou se heurtent à celles d'Alinor ; s'il semble parfois entrer dans ce carcan préétabli du genre « classique » de la romance historique tel qu'il s'est popularisé, Fougères est susceptible de nous prendre à contrepied tout comme son héroïne-partenaire.
D'autres protagonistes gravitent autour de couple formant le noyau : la mère d'Alinor, Lady Judith, ses frères et soeurs dont Geoffrey et Aileen, mais aussi Thibault, le cousin de Gautier… et nous ne comptons pas la gouvernante ou les antagonistes : ces témoins ou non de ce qui déroule au coeur du fief de Thurston. Ils permettent chacun à leur façon de soutenir, seconder, guider les héros ou, à l'inverse, les prendre au dépourvu et nourrir la confusion ainsi que les quiproquos.
[...]
[Lire toute la chronique : http://marmiteauxplumes.com/t-1-combat-damour-de-la-haine-au-desir-de-loraline-bradern-saga/]
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
lesetoileesdesbibliotheques
  15 janvier 2019
Pendant une attaque pour s'approprier d'un fief saxon, le normand Gautier de Fougère , ne s'attendait pas à autant de résistance en l'absence du thane du fief et de ses meilleurs guerriers. Mais après quelques jours de blocus stratégique de la part des mandataires de Guillaume, le normand, le Fief de Thurston est tombé après un valeureux et vain combat contre leurs assaillants. 
On pourrait croire que le chevalier Gautier attirera les vindicatifs des vaincus, mais il est arrivé vite à gagner leurs respects. Par son sens de justice et son dévouement. 
Mais...Vous vous en doutez bien qu'il y a un "mais". S'il a rallié et conquis les habitants du château : Femmes, guerriers et enfants compris, dans les dédales du vieux château, rôde un ange piaffant d'impatience d'en découdre. Il attend son heure pour montrer à ce chevalier tout le bien qu'il pense de lui et de son roi. Et l'occasion ne tardera pas à se présenter. S'en sortira t-il indemne ?  
Après le calme, vient la tempête dit-on. Et cet adage s'avérera quand l'ange vengeur sortira de son antre pour demander réparation à Gautier. Et quel ange ! Un ange vengeur aux cheveux de feu, au teint de porcelaine et au caractère teigneux et inflexible. Toutes ces qualités ne tarderont pas à chambouler la quiétude du château Thurston. Et mettre en danger l'autorité que le baron a dûment assise !   
 Eh oui, l'ange n'est qu'Alinor, la gracieuse et vaillante jeune dame du fief, soutenue par une poignée de soldats, elle a failli venir à bout du honorable chevalier et ses valeureux guerriers.
Pendant que les combats font rage en dehors des murs de la suzeraineté, et des complots et autres manipulations s'ourdissent dans l'ombre contre vassaux, un duel aussi verbal que sensuel se poursuivit à l'intérieur du château ! 
Allinor est une dame-guerrière aguerrie et rompue aux armes mais possède un coeur innocent. Sera t-elle la faiblesse du chevalier Gautier ?
Ce premier tome de Combat d'amour plante le décor de la trame de cette romance historique moyenâgeuse. Une fabuleuse et riche épopée qui a marqué les siècles passés. Guillaume, le conquérant a déchaîné les passions et a inspiré beaucoup d'historiens et aussi les fadas de romances historiques. Et Loraline Bradern n'a pas échappé à la fascination que Guillaume a exercée à travers les âges !
Ce premier tome relate les événement après la bataille d'Hasting menée et gagnée par Guillaume, le normand contre l'Angleterre. Et je dois avouer que l'auteur a réussi le challenge en mêlant histoire rigoureusement racontée et un amour interdit naissant entre deux ennemis. 
Ce genre d'histoire n'est pas inédit, certes, mais c'est toujours intéressant de redécouvrir cette épopée agrémentée d'autres perceptions ! Et je n'ai pas été déçue. 
La documentation est impeccable niveau date, habits et même langages de l'époque. Ce qui accroît la crédibilité de cette trame historique. Additionnée à une bonne dose d'imagination, d'adrénaline, de désir et de beaucoup d'humour. Je vous promets un embarquement total au moyen âge. Histoire et fiction à volonté !
En somme, un début hautement prometteur qui donne envie d'en découvrir la suite et très vite. Quant aux personnages, je les adopte tout de suite. Surtout Allinor, une héroïne d'un autre temps, mais comme je les aime. Intrépide, vaillante, toujours prompt à partir en croisade contre ceux qui menacent sa terre, sa famille ou ses gens. Dotée d'un brin inconscience qui fait beaucoup rire mais aussi force le respect ! (n'est-ce pas Loraline ? Ou comme tu dis tête brûlée ). Et j'avoue que son ton mordant et son vocabulaire limité en insultes (N'oubliez pas qu'elle est censée être une dame de haute naissance et ne maîtrise pas la vulgarité des paysans ) illuminent cette lecture ! Allinor est une folle tigresse qui rendrait chèvre même le flegme anglais. Et mettra à coup sûr à genoux les plus vaillants des chevaliers normands !
En attendant la suite des péripéties d'Allinor et de Gautier, je vous invite de découvrir cette pépite qui dépote riche en histoire et d'humour !
Lien : https://lesetoilesdesbibliot..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
MariLovesBooks
  15 janvier 2019

J'avais déjà découvert le talent de Loraline Bradern dans sa duologie de romance militaire, j'avais donc très hâte de la découvrir dans de la romance historique !
Alinor tente de protéger son fief familial lors d'une invasion de Normands. Et même si elle va se battre jusqu'au bout, elle ne va pas réussir à repousser les envahisseurs, menés par Gauthier de Fougères... qui énerve au plus haut point Alinor !
Gauthier ne s'attendait pas à tomber sur une tornade rousse à son arrivée dans le fief de Thurston qui va l'agacer... ni à ressentir du désir !
Mais n'est-ce pas de la haine que l'amour peut naître ?
Alinor a un sacré caractère ! Elle est tout le contraire de la damoiselle en détresse qui attend son prince charmant pour venir la libérer du méchant ennemi ! Et ça c'est déjà un point très positif !
Son petit caractère m'a fait sourire à plusieurs reprises... et m'a aussi frustrée ! Des fois j'avais envie de la secouer pour lui faire ouvrir les yeux !!!
Enfin bref ! Ce n'est pas le genre de personnage qui pourra vous laisser indifférents.
Gauthier... *soupir* JE SUIS AMOUREUSE de ce personnage !! Même si parfois il est un poil trop macho... Je vais mettre ça sur le dos de l'époque où se déroule l'histoire ! Enfin malgré tout il reste très compréhensif vis-à-vis d'Alinor, la laissant assister aux entraînements, et c'est certainement cela qui m'a fait complètement craquer pour lui !
Mais... au même titre qu'Alinor j'ai eu à plusieurs reprises envie de le SECOUER pour lui ouvrir les yeux !!
J'ai A-DO-RÉ, tout simplement !
J'aime lire de la romance historique mais je suis très difficile et donc bien souvent déçue... Ce qui n'a pas été le cas ici !
On sent les recherches que l'auteure a dû faire, on sent la minutie avec laquelle elle a choisi les mots... C'est cela qui rend l'histoire aussi plaisante à lire, à découvrir et on sent la méticulosité avec laquelle elle a crée ses personnages et l'univers de son histoire, à tel point que l'on a l'impression d'être retourné au XIème siècle !
Et c'est grâce à tout cela que j'ai adoré les personnages et l'époque, bref l'univers entier du livre ! J'avais l'impression d'y être et c'est ce que je recherche dans les romances historique : voyager dans le temps.
Pourquoi lire Combat d'amour ?
- Parce que l'écriture est tellement plaisante que vous ne verrez pas les pages défiler (même si l'histoire est écrite à la 3ème personne !)
- Pour faire un voyage dans le temps
- Pour faire la connaissance d'Alinor, jeune femme au caractère de feu !
- Pour le beau-gosse Gauthier de Fougères, qui ne pourra pas vous laisser indifférent(e)
Par contre la fin est assez frustrante ! J'attends avec beaucoup (vraiment BEAUCOUP) d'impatience la suiiite !!
Lien : https://livrescroquer.blogsp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Mariecaki
  20 juillet 2019
Loraline Bradern, auteure française, passionnée d'histoire médiévale et d'univers militaire nous livre ici Combat d'amour, une saga composée de 4 tomes se déroulant au XIème siècle pendant l'invasion de l'Angleterre par Guillaume le conquérant. C'est sur les conseils de sa mère que Loraline va aller jusqu'au bout de cette histoire, malheureusement elle lui dédiera ce livre à titre posthume.
Même s'il s'agit d'un premier tome, celui-ci est riche avec un juste équilibre entre actions et descriptions. le décor est rapidement planté puisque l'histoire va se dérouler dans un lieu unique le fief de Thurston. Loraline réussit parfaitement à nous plonger dans une époque cruelle dirigée par les combats et les conquêtes de territoires. J'ai beaucoup aimé le vocabulaire d'antan utilisé et le rythme de ce roman.
A la tête des hommes de son père, parti en guerre, Alinor va mener la défense de son fief face à Gautier de Fougères un chevalier mandaté par le normand Guillaume le bâtard pour conquérir et diriger le fief de Thurston. Gautier va rapidement être confronté au tempérament de feu d'Alinor qui refuse la domination normande.
Côté personnages Alinor est juste fabuleuse, tête de bois, fonceuse à la limite suicidaire parfois, elle a une répartie qui m'a souvent fait sourire. Combattante, ce qui est rarissime à cette époque, elle tient tête aux soldats et sait tirer son épingle du jeu. Perturbée par les émotions que lui procure son ennemie juré elle tente de garder son objectif qui lui interdit de badiner avec Gautier. Face à Alinor nous avons donc Gautier de Fougères qui est un homme respectueux malgré sa position d'attaquant. Il va clairement perdre pieds face à la furie d'Alinor.
Une histoire passionnante où la romance plane au milieu des complots puisque nos deux protagonistes sont chacun dans un clan différent ce qui les empêchent de se faire confiance à ce niveau de l'histoire.
J'ai lu passionnément ce premier volet qui n'a eu aucune longueur à mon goût.
J'ai le tome deux sous la main et ne tarderai pas à vous parler.
Si vous aimez les romances historiques, n'hésitez pas à découvrir la plume de Loraline Bradern, si par contre vous préférez l'univers militaire je vous conseille sa duologie Unité d'élite une romance au sein d'une unité spéciale de la Navy.
Lien : http://ligneapresligne.over-..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
LaCocciLectrice
  23 septembre 2019
Je n'ose pas dire que c'était un coup de coeur mais je vais dire que ce fut une lecture très proche du coup de coeur ! J'ai adoré tout ce qu'il s'est passé, l'histoire était vraiment bonne, et l'historique génialement maitrisé ! le style de l'autrice est un délice à lire, alors n'hésitez pas ! La romance est belle, touchante et certainement loin d'être terminée. Elle ne fait que commencer alors je vous retrouve trèèèès rapidement pour vous donner mon avis sur la suite ! Un super premier tome en tout cas !
Lien : https://lacoccilectrice.word..
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : amour interditVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
1745 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre