AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2092546295
Éditeur : Nathan (03/04/2014)

Note moyenne : 3.5/5 (sur 107 notes)
Résumé :
A quinze ans, Nora est une incorrigible rêveuse. Elle reçoit une lettre de rupture adressée à son voisin, un dénommé Rodrigue. Elle lui renvoit. Il lui répond. De lettres en lettres, ils deviennent intimes. Nora ne peut s'empêcher de rêver à une histoire d'amour avec Rodrigue. Mais la réalité peut-elle être aussi belle que son imagination?
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (60) Voir plus Ajouter une critique
pititecali
  11 mars 2014
Sympa pour se détendre, et se lit vite, mais sera probablement vite oublié aussi.

Je commence par remercier Les éditions Nathan pour ce petit ouvrage qui m'a fait sourire et qui me laisse l'impression globale d'une petite histoire très mignonne.
Lu en 2 sessions, je dois dire que c'est un petit roman sans prétention, accrocheur, qui se dévore très rapidement, et qui remplit bien son rôle de lecture détente 100% adolescente.
L'histoire est simple et pas prise de tête, et suffisamment prenante pour garder l'envie de poursuivre tout au long de la lecture, ce qui fait qu'on avale très vite ses petites 300 pages.
Malgré tout, et même en essayant de me mettre à la place d'un lectorat adolescent, il faut bien dire que ça reste très superficiel et survolé tout ça. Autant dans l'intrigue, que dans la personnalité des personnages. Ce qui me fait dire que ce fut "sympa mais sans plus". Cela ne restera pas un livre marquant dans ma vie de lectrice, et je l'oublierai sûrement rapidement, mais j'ai quand même passé un bon moment, et ai plutôt du plaisir à ma lecture.
J'ai trouvé le côté épistolaire dans un roman pour ado très mignon, les deux personnages principaux sont adorables dans leur correspondance, et la relation qui se crée entre eux est attendrissante. Ca me semble juste "peu" pour construire un roman, car en dehors de leurs échanges, il faut avouer que l'histoire n'a rien de très original ni de très recherché. Surtout qu'au fur et à mesure qu'on avance, que les deux ados apprennent à se connaitre et finissent par se poser la question de se rencontrer, pour de vrai, la correspondance écrite finit par passer au second plan. Ca reste mignon donc, mais ce sera tout.

Dans le détail :
- La couverture : J'ai reçu mon exemplaire en ENC, donc, je ne peux que juger la couverture sur ordi, mais elle me plaît bien, elle correspond bien à l'histoire, elle fait jeune, elle attire le regard, elle ne manque pas d'humour. Bref, parfaitement choisie et adaptée au roman.
- L'histoire : Comme je le disais, un peu légère pour être vraiment passionnante ou même marquante, mais ça détend. Ca se laisse lire très facilement, c'est plein d'humour, de tendresse, et on se sent même un peu nostalgique, car (pour peu que ce ne soit pas des souvenirs trop lointains lol) les filles se reconnaitront bien malgré tout dans les deux personnages féminins principaux, Nora et sa copine Julie, qui vivent un âge où tout est source d'inquiétudes, de problèmes, tout vire au drame, tout est HYPER IMPORTANT, même un pauvre petit bouton sur le menton... C'est ça les files de 15 ans ^^.
Je déplore donc un approfondissement franchement léger, mais en essayant de me mettre à la place d'un public ado, je pense que ça va plaire :)
- Les personnages : de par le côté léger et pas trop approfondi, on ne peut pas dire qu'on ait l'impression de bien les connaitre, ni de s'y identifier vraiment, mais ils semblent être de jeunes gens sympathiques, tous autant qu'ils sont, et finalement, aussi futiles que bien des adolescents dans la vraie vie. Nora et Rodrigue sont chou tous les deux, et on prend plaisir à suivre leur relation et à la voir évoluer, tout en se sentant un peu à distance.
- le style : de ce côté, rien à redire. Ca reste jeunesse, mais ça glisse vraiment tout seul. D'autant que 70% du roman est composé de l'échange de lettres entre Nora, au style travaillé avec humour, et Rodrigue, plus direct et moderne. Sinon, en ce qui concerne la narration en elle-même, ce n'est évidemment pas du Shakespeare, mais ça passe très bien dans la mesure où c'est un livre pour ado.
- L'édition : le format Nathan classique, un livre solide et bien fichu, une jolie couverture très "djeun's", des chapitres très courts, tout est fait pour dévorer ce roman très rapidement. La correction apportée est tout à fait honorable, d'autant qu'en ayant reçu les ENC (correction non terminée donc) rien ne m'a sauté à la figure en terme de coquilles/fautes :)

Je recommande ce livre à un lectorat préado, ado, et post ado, sans aucun souci. Pour ceux qui sont un peu plus âgé, à vous de voir, ça peut vous plaire si vous cherchez à vous détendre entre deux livres plus "exigeants", ça a marché correctement avec moi, malgré mes 34 ans.

Cali
Lien : http://calidoscope.canalblog..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
orbe
  24 mars 2014
Echange épistolaire entre une jeune fille et un garçon un peu plus âgé. Entre séduction et compréhension, les deux héros ont bien du mal à passer le cap de la feuille. Surtout Nora qui a peur de perdre la magie de leur histoire en acceptant une rencontre. Mais peut-on se contenter longtemps d'une relation de papier ? Nous suivons en parallèle le parcours de sa meilleure amie qui souhaite aller plus loin dans ses relations avec son petit ami et pense à la première fois…
Tout à son conte de fée, Nora a très peur d'une véritable histoire d'amour, elle qui n'a encore jamais embrassé de garçon. de plus ses parents sont un peu inquiets de leur différence d'âge. Un récit qui représente bien ce temps de l'hésitation qui est celui de l'adolescence. Les lettres échangées, entre vouvoiement et tutoiement, nous emportent... Chacun cherchant surtout en définitive à mieux se connaître...La forme épistolaire est particulièrement bien adpatée au récit !

Lien : http://cdilumiere.over-blog...
Commenter  J’apprécie          220
Virginie94
  31 août 2014
Un roman autour de l'adolescence et des premiers amours assez traditionnel. Je suis assez partagée.
Il y a des points très positifs :
Les lettres qu'échangent les adolescents sont rythmée, originales et il y a de l'humour.
Par rapport à d'autres romans ados, j'ai trouvé qu'il y avait une plus grande part pour l'introspection des personnages, c'est intéressant. Nora compare ses comportements un peu volcanique à la présence intérieure d'une dragonne. C'est bien vu.
La question des complexes à l'adolescence est bien traitée. On voit à quel point, ils peuvent prendre une part importante et ils sont en même temps dédramatisés.
A l'inverse, j'ai été gênée par des petites choses :
Les centres d'intérêt de Nora sont tout de même assez peu crédibles. Je ne suis pas vraiment sûr qu'il existe en France une seule ado aussi passionnée par les vieux films en général et Ava Gardner en particule. Mais bon, c'est un roman, on peut tout imaginer.
L'héroïne, de quinze ans, semble vraiment peu connaitre facebook. Elle déclare même que quelques chose a été partagé sur des centaines de murs. Peu probable. Ça a pu être vu par des centaines de personnes sans qu'un adolescent aille poster sur d'autres murs que le sien ou celui de la personne concernée. C'est un détail mais vraiment l'héroïne semble déconnectée de son époque.
Mais surtout rarement dans un roman, j'ai été aussi exaspéré par l'héroïne. Nora est très égocentrique. Finalement, elle a une vie plutôt facile : elle a des parents aimants et compréhensifs, une amie très disponible, un petit job en or et même un petit ami potentiel tombé du ciel gentil, intelligent, amoureux sans même l'avoir vue. Elle est même plutôt jolie. Son seul problème est qu'elle est complexée par son manque de poitrine.
J'ai été parfois horripilée de voir qu'alors que Rodrigue se livre, expose ses problèmes, elle ne répond que sur la forme des lettres et ses propres petits problèmes. Et cette situation se renouvelle de nombreuses fois.
On ne comprend vraiment pas pourquoi il continue à répondre à ses lettres.
Rodrigue de son coté est vraiment le prince charmant, gentil, intelligent, sensible, compréhensif… D'une manière général, j'ai trouvé les personnages masculins moins superficiels que les personnages féminins.
Voilà, reste une lecture agréable pour l'été. Pas follement originale ni inoubliable mais agréable.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
MaMalleAuxLivres
  23 avril 2014
J'ai immédiatement été tentée par cet ouvrage. Son thème, et surtout son genre épistolaire que j'affectionne beaucoup, tout dans ce livre indiquait qu'il allait me plaire. Finalement, je suis bien déçue, car si l'histoire était fantastique, un énorme point très négatif a gâché ma lecture.
Je ne vais pas conserver le suspense plus longtemps sur ma déception : le personnage de Nora. Une horreur ! Je n'avais qu'une envie, la claquer. En fait, elle se lamente sans cesse, sans rien faire d'autre, sans s'activer... Elle est molle, ennuyante, désagréable, enfin franchement, elle m'a totalement rebutée dans ma lecture. C'est dommage parce que les personnages plus secondaires étaient très sympathiques. Par exemple, sa meilleure amie Julie, très drôle, ouverte, pleine de vie, m'a vraiment beaucoup plu, c'était très agréable, je l'aurais préférée en personnage principal. Ou encore le fameux Rodrigue, que j'ai adoré. Il avait un charme incroyable, le lecteur s'attachait tout de suite à lui. Même les "méchants" de l'histoire m'ont davantage emballée !
Le style de l'auteure m'a bien plu. C'était assez jeunesse, mais on s'amusait bien. J'ai adoré le fait que ce soit épistolaire, ça apportait une belle touche d'authenticité à l'histoire. J'ai bien aimé le fait qu'on ne retrouve pas beaucoup de clichés, ça changeait un peu ! Les thèmes abordés étaient variés et complémentaires, et malgré le fait qu'on avait envie de secouer l'héroïne, la lecture se faisait rapidement et sans ennui.
J'ai trouvé l'intrigue plutôt bonne. L'idée de base était originale, ça se démarquait des autres ouvrages de ce type. le principe des lettres échangées "par erreur" pimentait un peu le principe de la romance classique. L'évolution qu'avait le récit était entraînante, même si l'action n'était pas phénoménale, c'était divertissant, ce qui est le plus important selon moi. La diversité des sujets apportait un grand plus au roman que j'ai vraiment apprécié. Néanmoins, je reste frustrée de ma lecture à cause du comportement exaspérant de Nora. Elle ralentissait beaucoup de bon rythme des autres personnages, c'était terriblement agaçant. A part ça, je n'ai pas grand reproche à faire au bouquin, parce que c'était fluide. Il y avait de très intéressants revirements de situation juste quand il le fallait, de bonnes surprises... Franchement, l'adolescence était très bien abordée, j'ai trouvé que, loin d'être niais, c'était bien représentatif. Sauf pour le caractère de Nora, bien entendu. Autrement, j'ai été charmée par le style des deux protagonistes principaux dans les lettres, c'était très drôle, très beau, très surprenant... Ca donnait du pep's quoi ! J'ai par contre apprécié l'idée de vénération d'une ancienne actrice vintage, j'ai juste trouvé un peu décevant que ça ne soit pas plus approfondi.
La chute n'était pas très surprenante, mais je l'ai appréciée. Encore une fois, Nora a un peu trop cassé le charme, mais bon... Ca m'a semblé bien raconté, ce n'était pas trop rapide, happy end mais sans plus... Bon, voilà, ça ne cassait pas quatre pattes à un canard, mais au moins, ce n'était pas décevant.
Le livre objet est plutôt sympa. le titre est surprenant, accrocheur, moderne, je pense qu'il saura bien interpeller. Je ne suis pas forcément fan de la couverture, les couleurs et les dessins ne sont pas dans vraiment ma tasse de thé.
Bon, bilan assez mitigé pour ce livre, principalement à cause de l'héroïne, ce que je trouve assez dommage. Je pense qu'il saura trouver son public auprès des plus jeunes peut-être un peu plus naïfs... En tous cas, je pense lire les prochains romans de l'auteure dont le style est plaisant. Mais je déconseille ce livre aux plus "vieux" !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          42
sylvicha
  19 août 2014
Une histoire fraiche et amusante plutôt destinée aux filles. En effet, à la suite d'un concours de circonstance, la jeune Nora débute une correspondance avec le mystérieux Rodrigue qui habite l'immeuble d'à coté. Elle s'emporte dans ces lettres très romantiques où le vouvoiement est de mise et refuse de franchir le cap et de le rencontrer. Mais la vie n'est pas une film d'ava Gardner et les princes charmants ne ressemblent pas forcément à ceux des contes de fée...
Un roman amusant et distrayant sur les peurs des adolescents face à l'amour.
Sympathique !!!
Commenter  J’apprécie          140
Citations et extraits (19) Voir plus Ajouter une citation
liredelivreliredelivre   15 octobre 2014
- [...] (Elle tourne l'assiette.) Je vois.. je vois... un oiseau ! T'en as de la chance ! Un oiseau !
Maman se lève.
- Montre voir !
Je croque dans un biscuit et manque de me casser une dent : spécialiste en philtre d'amour peut-être, mais pas en pâtisserie ! Elle a dû empoisonner tous ses prétendants !
- Elle a raison, il est là ! Regarde, Nora... en diagonale !
Je tire l'assiette à moi, incapable de lire quoi que ce soit.
- Oui, c'est très clair...
- Ah ! tu le vois ?
- ... Non, il s'est envolé !
- Ta fille est d'un terre à terre ! s'emporte Edith, blessée.
- Et l'oiseau alors, ça présage quoi ? demande maman, intéressée.
- Un grand changement ou une rencontre.
- Tu entends ça, Nora ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
orbeorbe   24 mars 2014
Cette lettre est du pur délire. Rodrigue attend une réponse « claire». Eh bien, mon cher, je ne sais pas quoi vous répondre. Je vous aime…pardon, je t’aime…Enfin, j’aime le garçon qui m’écrit, sa voix aussi…et ses yeux, oui, ses yeux…son odeur…Te revoir ?
IM-PO-SSIBLE
Commenter  J’apprécie          200
chardonettechardonette   20 avril 2014
Malgré tout, je rêve à celui qui saura lire en moi, qui saura m'aimer, telle que je suis... On peut toujours rêver!
Toute à vous et pour toujours,

Nora
Commenter  J’apprécie          110
pititecalipititecali   11 mars 2014
Entre temps, j'ai trouvé Les liaisons dangereuses dans la bibliothèque de mes parents, je vous le prêterai quand je l'aurai fini. C'est un sacré pavé comme j'aime.
L'aventure promet d'être longue. Pour l'instant, je n'ai lu que les deux premières lettres? Pensez-vous qu'on pourrait faire un roman avec les nôtres ? Pas si vous mettez autant de temps à me répondre chaque fois... paresseux !
Commenter  J’apprécie          70
Virginie94Virginie94   31 août 2014
J'ai trouvé cette lettre qui semble vous appartenir. Je me permets de vous la retourner. Pas trace de votre corps écrasé dans la cour ! Vous avez été bien avisé de jeter seulement la lettre. Après tout, l'amour pourrait frapper de nouveau à votre porte. Rien de pire qu'un chagrin d'amour, peut-être si... ne jamais en avoir vécu aucun ?!
Commenter  J’apprécie          70
Videos de Maïa Brami (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Maïa Brami
Maïa Brami. Le temps des cerises.
autres livres classés : epistolaireVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
3447 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre
.. ..