AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
EAN : 9782228906821
687 pages
Payot et Rivages (05/10/2011)
4.5/5   5 notes
Résumé :
Les empires, ces vastes Etats composés de territoires et de peuples assemblés par la force et l’ambition, ont dominé le paysage politique depuis plus de deux mille ans. Entamant leur histoire par la Chine et la Rome anciennes, la poursuivant avec l’Asie, l’Europe, les Amériques et l’Afrique, Burbank et Cooper étudient les conquêtes, les rivalités, les stratégies de domination, éclairant tout particulièrement la manière dont les empires s’adaptent aux différences ent... >Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
lechristophe
  16 janvier 2021
J'ai mis presque 40 jours pour venir à bout de cet imposant ouvrage mais cela en valait nettement le coup !
C'est bien simple, cet essai, écrit par deux universitaires américains, explique, de manière claire et compréhensible par n'importe quel profane, l'histoire de l'humanité en s'intéressant à l'évolution des empires qui ont dominé l'immense espace eurasiatique.
Chapitre après chapitre, de manière chronologique, ils comparent les deux-trois empires qui occupaient alors cet espace, soulignant leurs similarités et leurs différences dans leurs stratégies de conquêtes, de gouvernement, d'assimilation des différents peuples, de libertés religieuses (tolérance ou sectarisme, religion d'état ou pas, monothéisme ou polythéisme...).
On débute ainsi au IIIe siècle avant J.C. avec l'empire romain pour l'Europe méditerranéenne et les différents empires chinois successifs des Qin et des Han pour la partie asiatique. Puis, de chapitre en chapitre, au fil des siècles, les empires se transforment, se heurtent entre eux, d'autres apparaissent avec leurs propres caractéristiques et modes de gouvernement. Tout cela donnant naissance à partir du XVIe siècle, au colonialisme, à l'esclavagisme, aux empires commerciaux transcontinentaux, au capitalisme, aux révolutions, puis à la décolonisation. Pour en arriver à la situation actuelle où quatre blocs sont en compétition : les Etats-Unis, l'Union Européenne, la Russie et la Chine.
Bref, pour moi, un ouvrage majeur, bien traduit, et dont je tenais à souligner qu'il est amplement agrémenté de photographies et surtout de cartes, qui, même si elles sont en noir et blanc, sont fortement appréciables pour illustrer le propos.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          71


critiques presse (2)
LaLibreBelgique   13 juin 2012
Nos deux auteurs consacrent des pages captivantes à l’immense et dévastatrice conquête qui transforma le monde des empires au XIIe siècle.
Lire la critique sur le site : LaLibreBelgique
Liberation   12 décembre 2011
L’ouvrage de Cooper et Burbank retrace avec brio cette odyssée, transportant le lecteur de la steppe russe au cœur du Moyen-Orient, traversant les siècles et, surtout, remettant en cause bien des idées reçues.
Lire la critique sur le site : Liberation
Citations et extraits (12) Voir plus Ajouter une citation
lechristophelechristophe   05 février 2021
Il emmena avec lui un interprète pour communiquer avec la cour de Chine - un juif, converti au christianisme, qui parlait arabe. Lorsque Colomb et son équipage accostèrent non pas en Chine mais sur une île des Caraïbes, les premiers mots adressés par un explorateur "européen" à une personne "américaine" furent prononcés dans la langue de l'islam.
Commenter  J’apprécie          30
lechristophelechristophe   23 janvier 2021
Une de leurs ressources non négligeables fut le commerce d’êtres humains de la région – des captifs pris lors des guerres d’expansion de Charlemagne -, que l’on mettait alors dans les circuits bien établis du commerce esclavagiste pour les acheminer, via Venise et d’autres ports du Sud, vers le monde musulman, où ils servaient comme personnel politique, domestiques, et ouvriers agricoles.
Commenter  J’apprécie          20
lechristophelechristophe   10 février 2021
Pour Staline, les soldats soviétiques rentrés au pays après la victoire représentaient eux aussi un danger. Ils avaient découvert que les habitants de l’Europe capitaliste possédaient des maisons et des biens d’un luxe inimaginable pour un Soviétique.
Commenter  J’apprécie          30
lechristophelechristophe   26 janvier 2021
A la mort d’un chef [mongol], le cercle des prétendants incluait à la fois ses fils et ses frères, qui devaient alors se battre et négocier pour s’imposer. Si ce système ne favorisait pas l’amour fraternel – le fratricide était monnaie courante -, il reposait toutefois sur une hypothèse raisonnable. Celui qui devait diriger était non pas un fils qui se trouvait être l’aîné, mais celui qui, au sein de la famille élargie du chef, présentait les meilleures qualités de guerrier et de diplomate.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
lechristophelechristophe   08 février 2021
"Nous devons faire preuve contre les Sioux d’un implacable esprit de vengeance, et aller même jusqu’à les exterminer, hommes, femmes et enfants."
Général William Tecumseh Sherman, 1866
Commenter  J’apprécie          30

autres livres classés : impérialismeVoir plus
Notre sélection Littérature étrangère Voir plus




Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
2713 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre