AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 978B0892WS4ZB
354 pages
(22/05/2020)
4.19/5   18 notes
Résumé :
Quelles vérités êtes-vous prêt à entendre ?

La vie est une pièce de théâtre et Paula en sera le premier rôle. Ainsi en a décidé celui qui s’est baptisé le Metteur en scène et vient de kidnapper Marc, le compagnon de la jeune femme.
Pour le revoir vivant, Paula doit suivre ses consignes à la lettre. Une quête haletante à travers Paris, alors que s’y prépare une manifestation d’envergure contre les violences faites aux femmes…
Les militan... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (15) Voir plus Ajouter une critique
4,19

sur 18 notes
5
7 avis
4
4 avis
3
2 avis
2
0 avis
1
0 avis

Yumiko
  30 juillet 2020
J'espère réussir à trouver les mots pour vous évoquer toutes les émotions que j'ai ressenties en lisant ce roman. Il met en avant les violences faites aux femmes, un thème que certains diront totalement actuel, moi j'aurais envie de dire malheureusement toujours aussi actuel... Dans une société qui évolue constamment, il est triste de voir que certaines attitudes ou que certains comportements sont toujours visibles. C'est vraiment triste de voir à quel point l'être humain est incapable d'évoluer sur certains points et je ne parle pas que de ce thème-ci.
Revenons-en au roman qui nous intéresse. Paula mène une vie sans histoire avec son compagnon Marc, jusqu'au jour où elle découvre une enveloppe qui renferme le premier acte d'une pièce dont elle se retrouve être la "comédienne" principale. le centre de l'intrigue: l'enlèvement de son compagnon et cette mystérieuse pièce à reconstituer pour le retrouver. Qui est le metteur en scène derrière tout cela? Pourquoi Marc est-il au coeur de cette histoire?
En parallèle, nous suivons la mise en place de la "Marche des Femmes" par un groupe d'amies, une manifestation dont le but est justement de mettre en avant les violences faites aux femmes. Mais l'organisation d'un tel événement est bien plus complexe qu'il n'y paraît et elles auront fort à faire, d'autant plus que certaines semblent cacher bien des choses...
L'auteur nous propose donc de découvrir ces deux histoires et nous plonge à pieds joints dans cette organisation si importante et dans la quête de Paula. Les deux parties sont aussi passionnantes l'une que l'autre et nous permettent de découvrir de nombreux personnages, certains très attachants, d'autres intrigants et d'autres encore un peu flippants. Ce sont plein de vies différentes qui vont se croiser et se lier les unes aux autres, pour nous conduire vers des révélations qui vont au-delà de tout ce que nous aurions pu imaginer.
Car l'auteur a extrêmement bien construit son récit et il est empli de rebondissements et de révélations passionnants à découvrir, certains faisant froid dans le dos. le message véhiculé est fort et puissant, ce qui en fait un roman qui sort du lot et qui nous touche profondément, le tout allant bien au-delà d'un simple roman noir. La psychologie détaillée des personnages nous permet de réfléchir aux attitudes et réactions de certaines personnes, nous montrant que sans connaître le passé de quelqu'un, il est possible de mal interpréter certains comportements. Etes-vous prêts à commencer l'acte I?
En bref, j'ai été extrêmement touchée par ce roman qui mêle un thème fort et bouleversant à une intrigue policière glaçante et passionnante à suivre!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Khiad
  28 octobre 2021
Je voudrais tout d'abord commencer par remercier Arthur Caché pour m'avoir proposé son livre en SP via le site SimPlement.
Concernant la couverture, j'aime beaucoup son côté sombre et mystérieux. Sans compter la fleur qui colle parfaitement à l'histoire. J'aurais peut-être juste souhaité que la couverture soit un peu plus violette que bleue (après je sais que la perception des couleurs peut changer selon les gens), ce qui aurait encore accentué son impact via l'histoire.
Concernant la plume, ce fut pour moi une jolie découverte. Fluide et agréable, distillant mystère, quête de vérité, pistes, révélations déchirantes et faux indices, Arthur Caché sait comment la manier pour garder intacte l'attention de son lectorat. de plus, il touche un sujet très sensible qui, à mon sens, ne devrait plus être un souci à notre époque, mais qui est malheureusement toujours d'actualité : les violences sexuelles faites aux femmes. Non messieurs, on sait que cela peut vous arriver aussi, et on ne vous oublie pas, n'ayez crainte. Mais ici, place aux femmes.
Le roman contient deux types de points de vues principaux, celui de Paula et ceux des gérantes de l'association féministe Les filles de Georges, en hommage à l'auteure Georges Sand.
Paula, c'est une jeune femme au visage peu gracieux, mais au fort caractère, travaillant dans un milieu masculin (elle est cheffe de chantier), mais qui cache aussi une peur presque panique de l'abandon, dû au décès de sa mère. Alors lorsque Marc disparait et qu'elle découvre la lettre du Metteur en scène, son petit monde s'effondre. Ce dernier lui donne des indices qu'elle doit décoder afin de pouvoir espérer sauver son compagnon.
Sa volonté de sauver l'homme qui partage sa vie va la pousser à obéir à son corbeau, mais aussi, parallèlement, à mener son enquête pour tenter de découvrir son identité. Et ce que l'on peut dire, c'est que l'on va s'apercevoir qu'elle est loin d'être bête.
Cette aventure peu banale va l'amener à rencontrer un comédien suffisant, un patron de bar au look et au comportement de gangster, une femme de main à la carrure impressionnante et son lot de personnages malmenés par une vie souvent injuste.
Mais que va trouver Paula au bout du chemin ? Est-elle vraiment prête à tout entendre ? Arrivera-t-elle à déchiffrer les énigmes à temps ?
De l'autre côté, nous avons Irène, la présidente de l'association Les filles de Georges, à fond dans la préparation de la marche pour les femmes (pour dénoncer les violences sexuelles faites aux femmes, pour continuer sur la lancée des #MeToo et #BalanceTonPorc) prévue dans quelques jours ; Inge, la jolie suédoise à fond sur les réseaux sociaux pour faire un maximum parler de la marche ; Marion, toujours souriante et de bonne humeur et qui gère plus l'aspect logistique ; et Natacha, une jeune femme au caractère imprévisible, provocateur et tempétueux.
Nous suivons leur quotidien dans l'organisation de la marche, la livraison des accessoires, les émissions de radio pour promouvoir leur évènement, le parcours à emprunter... Il y a aussi une forte amitié entre elles, mais cela n'empêche pas les tensions d'exister, surtout avec le stress du jour-J qui arrive à grand pas. La marche en souffrira-t-elle ?
J'ai vraiment beaucoup aimé vivre cette aventure addictive et bien ficelée aux côtés de personnages tantôt attachants, tantôt énervants, parfois mystérieux, d'autres émouvants. J'ai aimé l'enchainement des énigmes, les différentes rencontres, les révélations, la logique entre tout ça ainsi que la raison pour laquelle tout ça a été mis en place, de façon organisée et intelligente. On finit par se douter de certaines choses, mais cela n'a en rien entaché mon plaisir de lecture.
Le message concernant les violences sexuelles subit par les femmes est fort, pour deux raisons différentes : déjà par les témoignages des victimes qui serrent le coeur, puis par cette fin qui semble donner un coup de pied dans la fourmilière pour prendre le problème dans un autre sens.
Que l'on ait été confronté personnellement (comme moi) à ses violences, par le biais de quelqu'un de la famille, via une amie ou pas du tout, ce livre fait que l'on ne peut rester de marbre face à la souffrance des victimes.
Concernant la fin, je la trouve bien gérée et bien amenée, avec son lot de révélations et de décisions. Elle clôt ce livre en beauté. ^^
En résumé, j'ai adoré cette lecture qui aborde le féminisme avec le thème fort des violences sexuelles faites aux femmes. Il est mis en valeur par une plume de qualité, riche et fluide, mais aussi par un récit qui contient une intrigue bien ficelée qui nous révèle petit à petit les dessous de l'affaire, tout en gardant tout de même une part de mystère.
Que vous soyez concerné/e ou non, c'est une lecture que je vous recommande plus que fortement.
Lien : http://booksfeedmemore.eklab..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Auroreaupaysdeslivres
  23 septembre 2021
😊 A La découverte de 😊
Le cercle des hellébores noirs de Arthur Caché
Édition Nouvelles Plumes
Merci à l'auteur pour sa confiance.
Paula s'apprête à passer un important entretien d'embauche et attend Marc qui semble avoir oublié leur rendez-vous. Pourtant la réalité est bien plus sombre : Marc a été enlevé et Paula devra suivre à la lettre les indications du mystérieux metteur en scène pour espérer le retrouver. Un jeu de piste commence pour la jeune femme.
Parallèlement nous suivons les préparatifs d'une association pour l'organisation d'une marche contre les violences faites aux femmes.
Nous allons suivre Paula, puis ceux qui seront emportés eux aussi dans la mystérieuse mise en scène. Chacun semble avoir des secrets qui poussent ce corbeau à leur envoyer ces lettres, les réunir pour continuer son étrange pièce.
Les fils entre les deux histoires vont lentement se nouer, soulever de nouvelles questions et nous embrouiller un peu plus. Qui sont les victimes et qui sont les coupables, qui manipule qui, beaucoup de questions qui émergent tout au long de la lecture.
Le livre aborde les violences sexuelles faites aux femmes et en particulier aux adolescentes. Nous découvrons au cours du récit ces histoires sordides, ces innocences volées livrées avec beaucoup de pudeur et d'émotion. Les monstres sont révélés un à un, et nous découvrons cette injustice criante: d'un côté les fautifs qui poursuivent tranquillement leur vie, et de l'autre les victimes murées dans le silence et la honte.
Le fait n'est pourtant pas issu d'un roman mais la stricte réalité. le nombre de femmes victimes de violences sexuelles est effarant, et le nombre de violeurs appréhendés et condamnés ridiculement bas.
Un vrai coup de coeur pour ce livre qui a su me passionner tout au long de ma lecture. le suspense est présent, l'auteur nous entraîne à droite et à gauche histoire de brouiller les pistes et nous tient en haleine jusqu'aux révélations finales.
Je trouve aussi qu'il a su traiter le sujet sensible des violences sexuelles de manière très subtile. On sent beaucoup de respect et d'empathie de la part de l'auteur pour toutes ces victimes, et il a su nous présenter ces sordides faits sans tomber dans les excès. Ça sonne vrai, et bien cela qui est le plus effrayant.
Pour retrouver ce livre, c'est par ici https://www.franceloisirs.com/suspense-psychologique/le-cercle-des-hellebores-noirs-fl10246049.html
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
isa-vp
  21 octobre 2020
Il est un fléau bien pire que toutes les maladies, parce qu'il est inscrit dans notre histoire et qu'il se cache dans notre culture, c'est celui des violences sexuelles faites aux femmes.
Et il faut tellement de courage à ces femmes violentées pour se révolter et dénoncer leurs agresseurs que ce fléau est encore loin d'être éradiqué.
Mais c'est le combat que vont initier les Filles de George, en créant à quatre, une association d'aide aux femmes victimes d'abus sexuels, en marge des mouvements # metoo et #balancetonporc.
Paula ne connait pas ce groupe de femmes et pourtant, lorsque son compagnon Marc se fait kidnapper par un dénommé « le metteur en scène », elle va devoir croiser leur route en suivant les instructions du ravisseur. Peu d'indices et beaucoup de doutes vont rendre sa quête bien difficile mais sa détermination sans faille va s'avérer salvatrice.
Un roman haletant qui monte en tension au fil de la préparation d'une grande Marche pour les Femmes et qui s'achève en apothéose le jour de cette manifestation, place de la Concorde.
Les personnages sont hauts en couleur et cachent tous de lourds secrets qui tissent progressivement une intrigue aux nombreux rebondissements.
De son écriture colorée et vivante, l'auteur nous plonge dans l'ambiance animée des quartiers parisiens et nous entraîne dans un complot savamment orchestré par un mystérieux cercle des hellébores noirs.
Avec ce premier roman noir, Arthur CACHE nous dévoile ses talents de conteur et nous tient en haleine jusqu'au dénouement d'une histoire palpitante qui nous interpelle sur la difficile condition des femmes abusées.
Des débuts prometteurs et un auteur que je ne manquerai pas de suivre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          31
martinaki93
  23 février 2021
En fait, attirée en premier par la couverture superbe de ce roman et le titre mystérieux, je n'avais pas remarqué le thème du livre qui met en avant un thème de société : les violences sexuelles faites aux femmes.
Et quelle belle surprise, l'auteur nous a concocté une intrigue qui nous tient en haleine jusqu'au dénouement, extrêmement bien construite où l'ambiance se noircit au fur et à mesure que nous tournons les pages. le suspense monte crescendo avec la peur au ventre sur ce qui va se passer et les nombreux rebondissements et témoignages glaçants où l'émotion est à son comble.
L'auteur nous embarque dans deux histoires bien construites, avec pour chacune un lot de surprises. Ont-elles un lien entre elles ? Non, je ne dévoilerai rien…
Dans un premier temps, nous faisons la connaissance de Paula qui découvre dans une lettre glissée sous sa porte signée « le Metteur en scène » que son compagnon, Marc, a été enlevé et que l'Acte I commence, ce qui suppose que la suite des événements est à venir et les surprises qui vont avec.
Paula va mener de son côté l'enquête pour tenter de décrypter les différentes missives savamment distribuées aux quatre coins de Paris à des personnes différentes et elle va se retrouver confrontée à un certain nombre d'embûches et découverte le long de sa quête.
Qui est l'auteur de cette lettre ? Où est Marc ? et pourquoi Marc ?
Etes-vous prêts à résoudre les énigmes qui se cachent derrière ces courriers ?
Dans un second temps, nous suivons la mise en place d'une manifestation organisée par une association « Les Filles de George » dont le but est de mettre en avant les violences faites aux femmes, intitulée « La Marche des Femmes ».
L'écriture est vivante, avec des chapitres courts et chacune des deux histoires est aussi passionnante l'une que l'autre et nous fait croiser le destin de nombreux personnages hauts en couleur, très bien construits, attachants pour certains et d'autres carrément détestables, avec pour certains des secrets enfouis dans le passé.
Dans le langage des fleurs, l'hellébore noir crie : “mettez fin à mes tourments”.
Avec ce premier roman noir, Arthur Caché m'a fait passé un excellent moment de lecture avec ce roman si touchant et addictif qui nous embarque dans un thème douloureux et bouleversant avec une intrigue passionnante. Qu'un auteur masculin aborde ce thème féministe est tout aussi bluffant et il s'en sort avec brio.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (10) Voir plus Ajouter une citation
KhiadKhiad   23 octobre 2021
Chef de chantier depuis presque une décennie, elle avait dû se faire sa place dans l'environnement saturé de testostérone du bâtiment. Et des comportements sexistes, c'était peu dire qu'elle en avait rencontrés : entre ceux qui ne voulaient pas lui serrer la main pour des questions soi-disant religieuses, ceux qui pestaient parce que "une femme sur un chantier, ça porte malheur", et ceux dont les paroles dépassaient régulièrement les pensées, elle avait largement de quoi écrire un pamphlet sur la place des femmes dans le BTP. Une idée en entraînant une autre, elle se remémora ce commentaire lourd de sous-entendus qu'avait prononcé un de ses collègues à son encontre en pleine réunion de chantier : "Ma femme s'occupe de nos enfants et elle est très heureuse." Ce souvenir lui nouait encore le ventre aujourd'hui lorsqu'elle y repensait.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
AngeliqueLeslecturesdangeliqueAngeliqueLeslecturesdangelique   17 juin 2020
Elle prit une profonde inspiration, escalada à la hâte les cinq étages pour rejoindre le seuil de son appartement, tapa à plusieurs reprises sur les bords de la serrure avant de parvenir à y insérer sa clé. Un long grincement accompagna l'ouverture de la porte sur le couloir de l'entrée.
L'enveloppe crème sur le sol lui sauta aux yeux.
Elle se baissa pour la ramasser et cria le prénom de Marc d'une voix blanche.
Aucune réponse.
Elle passa en revue les pièces du couloir - d'abord leur chambre, puis l'ancien bureau reconverti en chambre d'amis - avant de débouler dans la pièce principale dans un dernier espoir d'y découvrir son compagnon assoupi dans le canapé.
Mais rien.
Sinon une oppressante tranquillité.
Elle reporta alors son attention sur l'enveloppe. L'observa. La retourna. Une boule se ficha dans sa gorge en découvrant l'inscription en lettres noires sur le dos :
« Acte I»

D'un geste nerveux, elle décacheta l'enveloppe et en tira la lettre contenue à l'intérieur. Découvrit des caractères noirs imprimés. Le souffle court, elle commença à lire.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
LectureChroniqueLectureChronique   12 juin 2020
 Elle fourra son téléphone dans la poche arrière de son jean et scruta les alentours. L'absence de consignes précises l'obligeait à envisager tous les scénarios : une prise de contact avant le spectacle, une rencontre à l'intérieur du théâtre, ou, plus subtil, un message caché directement au sein de la pièce. Rien n'avait été précisé, donc tout était possible.
Commenter  J’apprécie          10
KhiadKhiad   27 octobre 2021
Paula n'avait jamais vu une femme à la carrure aussi impressionnante. Plantée sur un bon deux mètres, sa tête émergeait entièrement au-dessus de celle du comédien. Sur son visage bouffi, deux petits yeux noirs surplombaient un large nez épaté, tandis qu'un amas de graisse dégoulinait de sa lèvre inférieure en guise de menton. Sa tête semblait posée directement, sans cou, sur ses épaules carrées, desquelles tombaient deux énormes bras aux biceps démesurés. Le comédien avait l'air minuscule devant la monstrueuse femme, comme un moucheron emprisonné dans les pattes d'une énorme araignée. Le regard affamé de la mygale obèse la fit frissonner.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
KhiadKhiad   27 octobre 2021
Paula transpirait sous son gilet en arrivant devant l'entrée de son immeuble. Autour d'elle, l'automne commençait à recouvrir le bitume d'un tapis de feuilles jaunies, tandis que les rayons du soleil qui transperçaient par endroits le plafond de nuages transformaient les marronniers en kaléidoscopes géants.
Commenter  J’apprécie          10

Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura

Autres livres de Arthur Caché (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
2239 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre

.. ..