AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782733830543
128 pages
Éditeur : Auzou (23/10/2014)

Note moyenne : 4.25/5 (sur 8 notes)
Résumé :
La collection : Une collection de recueils d'histoires emblématiques, aux auteurs incontournables étrangers ou français, pour le plaisir des enfants et de leurs parents !
Le livre : Les célèbres romans du maître incontesté de l'aventure adaptés par un auteur passionné.
Redécouvrez Le Tour du monde en 80 jours, Voyage au centre de la Terre, De la Terre à la Lune, Vingt mille lieux sous les mers et Cinq semaines en ballon magnifiquement illustrés par É... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
lebazarlitteraire
  17 novembre 2014
5 oeuvres de Jules Verne adaptées pour les plus jeunes, agrémentées de magnifiques illustrations d'Eric Puybaret ! Un magnifique petit bijou pour découvrir dès 7 ans les grands classiques de notre patrimoine littéraire français !
Pour la critique complète, rendez-vous sur notre site.
Lien : http://lebazarlitteraire.fr/..
Commenter  J’apprécie          102

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
SZRAMOWOSZRAMOWO   27 janvier 2017
La marche fut reprise le jeudi à huit heures du matin. Le couloir de granit, se contournant en sinueux détours, présentait des coudes inattendus, et affectait l’imbroglio d’un labyrinthe ; mais, en somme, sa direction principale était toujours le sud-est. Mon oncle ne cessait de consulter avec le plus grand soin sa boussole, pour se rendre compte du chemin parcouru.
La galerie s’enfonçait presque horizontalement, avec deux pouces de pente par toise, tout au plus. Le ruisseau courait sans précipitation en murmurant sous nos pieds. Je le comparais à quelque génie familier qui nous guidait à travers la terre, et de la main je caressais la tiède naïade dont les chants accompagnaient nos pas. Ma bonne humeur prenait volontiers une tournure mythologique.
Quant à mon oncle, il pestait contre l’horizontalité de la route, lui, « l’homme des verticales ». Son chemin s’allongeait indéfiniment, et au lieu de glisser le long du rayon terrestre, suivant son expression, il s’en allait par l’hypothénuse. Mais nous n’avions pas le choix, et tant que l’on gagnait vers le centre, si peu que ce fût, il ne fallait pas se plaindre.
D’ailleurs, de temps à autre, les pentes s’abaissaient ; la naïade se mettait à dégringoler en mugissant, et nous descendions plus profondément avec elle.
En somme, ce jour-là et le lendemain, on fit beaucoup de chemin horizontal, et relativement peu de chemin vertical.
Le vendredi soir, 10 juillet, d’après l’estime, nous devions être à trente lieues au sud-est de Reykjawik et à une profondeur de deux lieues et demie.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
_mynameisamantha__mynameisamantha_   06 novembre 2018
Si nous n'essayons pas, nous ne pourrons pas savoir, a argumenté le docteur Fergusson en leur servant à ras bord deux tasses de thé brûlant ; les obstacles sont faits pour être franchis et les dangers surmontés, n'est-ce pas ?
Commenter  J’apprécie          10

autres livres classés : science-fictionVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

La croix du Sud

Comment s'appelle le héros ?

Martin
Greg
Arthur
Sacha

5 questions
6 lecteurs ont répondu
Thème : La croix du sud de Claude CarréCréer un quiz sur ce livre