AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782810403646
164 pages
Editions Prisma (07/05/2013)
3.56/5   16 notes
Résumé :
La tache rouge qu’ils ont laissée dans les livres d’histoire a fait oublier que Staline, Hitler, Kadhafi ou Pol Pot ont été des enfants. Trouve-t-on dans cette période de leur vie les germes de leur cruauté future ? Le contexte familial a-t-il eu une incidence sur leur orientation despotique ? Quelle est la part d’atavisme et de penchant psychologique ? Pour répondre à ces questions, Véronique Chalmet a retracé la jeunesse de dix garçons appelés à un sombre destin ;... >Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
Pixie-Flore
  23 juin 2013
Pol Pot, Amin Dada, Staline, Kadhafi, Hitler, Franco, Mao, Mussolini, Saddam Hussein, Bokassa: dix noms qui ont tragiquement marqué l'histoire de leurs pays respectifs. On connaît leurs vies d'adulte, mais très peu de gens connaissent leurs enfances. D'ailleurs, comment imaginer de tels individus en enfants ? Comment les imaginer jouant paisiblement et sans aucune animosité ? Ce livre aborde un sujet qui a piqué ma curiosité.
Dès la préface de Jean-Pierre Vrignaud, très bien écrite et pertinente soit dit en passant, on apprend que la plupart d'entre eux n'ont pas eu une enfance paisible et douce. Que leurs parents, ont été des facteurs dans le développement de leur agressivité et de leur cruauté. Mais, comme il le précise, cela n'explique pas tout et les enfants martyrisés ne deviennent pas systématiquement, bien heureusement, des monstres.
C'est ensuite le travail de recherche de Véronique Chalmet qui prend la relève. J'ai aimé apprendre toutes ces informations sur ces dix dictateurs. Toutefois, je n'ai pas pu détacher leurs enfances de leurs vies d'adulte. J'ai donc eu du mal à avoir pitié d'eux. Même si je ne pense pas que ce soit le but de l'auteur. le petit plus que j'ai réellement apprécié ce sont les photographies qui sont fournies pour certains d'entre eux. Très bonne idée. J'ai également aimé la mise en page originale de cet ouvrage.
Néanmoins, il faut noter que ce livre ne fait que survoler, rapidement, des moments de l'enfance. Je me doute bien que pour certains d'entre eux, il fut difficile de trouver des informations. D'autant plus que certains ont préféré enjoliver certains moments de leur passé, voir les nier. Mais cette brièveté m'a laissé un peu sur ma faim.
Je tiens à remercier les Editions Prisma pour m'avoir confié ce livre. le petit mot glissé à l'intérieur était une idée sympathique. Et qu'elles soient rassurées, ce fut une bonne lecture.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          151
BVIALLET
  18 septembre 2019
Saviez-vous que les jeunes Hitler et Staline furent des enfants battus ? Tous deux eurent des pères infidèles et ivrognes. Amin Dada a vu sa sorcière de mère concocter des élixirs à base de foetus et a assisté à des scènes horribles de cannibalisme. Pol Pot adolescent a vécu des expériences sexuelles traumatisantes dans le harem du roi du Cambodge avant de se radicaliser à Paris au sein d'un syndicat étudiant très à gauche. Franco eut également un père absent et coureur de jupons. Tous eurent des mères aimantes et protectrices à l'exception de Saddam Hussein, enfant non désiré dont sa mère en dépit de tous ses efforts ne parvint pas à avorter. Tous ces dictateurs sans exception eurent des enfances douloureuses, malheureuses et traumatisantes, mais tous les enfants pauvres, mal aimés, violés ou battus ne deviennent pas des dictateurs aux mains couvertes de sang !
« L'enfance des dictateurs » est un essai historique portant sur les récits d'enfance d'une dizaine de dictateurs célèbres : Pol Pot, Amin Dada, Staline, Kadhafi, Hitler, Franco, Mao, Mussolini, Saddam Hussein et Bokassa. Certains y verront peut-être une Histoire vue par le petit bout de la lorgnette. En réalité, Véronique Chalmet rassemble dans son ouvrage une riche matière pour le philosophe ou le pédopsychiatre qui souhaiterait comprendre comment on devient dictateur, sur quel terreau s'épanouit ce besoin maladif de tyranniser les autres, de les faire souffrir et même de les tuer. Il ne faut pas oublier que toute cette tyrannie s'est faite sur des flots de larmes et de sang. Cet ouvrage bien écrit et documenté permettra au lecteur lambda de s'interroger sur les causes d'un tel phénomène. Ces dix « cas » étayent le principe bien connu que tout dans la vie d'un homme se joue avant six ans. Que trop de mauvais traitements peuvent déséquilibrer gravement le mental de tout individu. Que tout enfant battu a tendance à devenir un adulte reproduisant ce schéma. Et sans doute que qui a pris goût à faire souffrir et à tuer ne peut plus arrêter. À cela s'ajoute pour presque tous un passage par l'armée et bien sûr des circonstances historiques particulières permettant la mise en place d'une dictature, sans oublier, la sottise des masses, leur soumission à l'autorité et leur besoin d'un homme providentiel. Livre intéressant, mais qui fait froid dans le dos…
Lien : http://www.bernardviallet.fr
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          61
sword
  08 juillet 2013
Tout d'abord, je tiens à remercier le concours Masse Critique pour m'avoir permis de découvrir ce livre.
Je dois avoué que j'ai beaucoup appris au travers de ces pages. Bien sûr, certains de ces dictateurs me sont familiers, pour certains autres, dont j'avais vaguement entendu parler, ça a été une vrai découverte. de plus, en général, on connait leurs exactions, mais là, ce qui est intéressant et qui m'a attiré pour sélectionner ce livre, c'est davantage leur enfance.
L'auteur nous parle de la jeunesse de ces hommes cruels, et il est intéressant de constater que ce n'est pas tant leur enfance malheureuse et parfois cruelle que leur frustration et leur ambition qui semblent avoir poussé ces hommes à commettre leurs crimes.
Je dois avoué qu'en lisant l'histoire de leur jeunesse, j'ai eu pitié pour eux, mais après ce qu'ils ont commis, je me suis reprise. "Heureusement que tout les gens qui ont eu une triste enfance ne finissent pas dictateur !"

Je pense qui ce livre est une bonne entrée en matière pour mieux comprendre ces personnages de l'histoire. Ce que j'ai d'ailleurs trouvé intéressent, c'est qu'il y a, de temps en temps, des parallèles entre leur enfance et leur crime une fois adulte. Ainsi, on ne découvre pas seulement l'enfance de ces hommes mais également leur vie après.
En ce qui concerne la forme de ce livre, il est illustré de photos d'enfance de ces dictateurs. de plus, le livre est ponctué de notes de référence bibliographique qui prouvent que le travail d'investigation est sérieux, et qui nous permet, à nous, de nous y référer si on veut approfondir le sujet.
Pour ma part, c'est un très bon livre, facile à lire et qui nous apprend beaucoup sur ces hommes dont nous avons oublié qu'un jour, ils ont été des enfants.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
mclcdi
  01 juillet 2013
Comment allier lecture d'été et documentaire instructif ?

Voici des faits qui sont la preuve qu'une complicité étroite entre l'inné et l'acquis associée à des actions peu scrupuleuses du monde occidental peuvent aboutir à un résultat réellement explosif pour des millions d'individus.
...On ne peut s'empêcher de ruminer cette sempiternelle question : avec l'expérience des faits dans l'histoire de l'humanité, pourquoi n'arrivons nous toujours pas à éviter le pire ?...
Voici un ouvrage dont le thème, accablant, laisse tout de même la place à une écriture légère et une lecture intéressante.
J'aurai parfois aimé avoir plus de détails mais je ne regrette pas de l'avoir lu.
Commenter  J’apprécie          60
lili09
  29 mai 2015
Tous les grands tyrans et dictateurs de ce monde ont été de jolis petits poupons et des enfants pleins d'avenir.
Ce livre nous fait traverser les pays, les époques, et nous décrit l'enfance des hommes les plus tyranniques que ce monde ait connu.
De Pol Pot à Hitler, on arrive à comprendre la fragilité et l'instabilité de ces hommes.
L'enfance est le ciment de la personnalité, et s'il est fêlé...
Commenter  J’apprécie          30

Citations et extraits (4) Ajouter une citation
mclcdimclcdi   01 juillet 2013
Presque aussitôt, a été instauré le système de "l'indigénat", inauguré dès 1830 en Algérie et déjà en vigueur dans le reste des pays sous domination française. Ce "code" vise à perpétuer de manière légale une situation contradictoire avec le décret d'abolition de l'esclavage signé le 27 avril 1848, ainsi que celui du 12 décembre 1905, interdisant "l'atteinte à la liberté d'un tiers" en Afrique-Occidentale française. Ce statut discriminatoire, qui perdurera jusqu'en 1946, banalise l'asservissement des populations autochtones et leur dénie les principes élémentaires du droit français. En revanche, les colons peuvent infliger des sanctions collectives, déporter des ethnies entières, les pressurer par le travail obligatoire et les taxes les plus invraisemblables...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Pixie-FlorePixie-Flore   23 juin 2013
Hitler est fasciné par les abeilles: dès son plus jeune âge, son géniteur l'initie à l'apiculture. Le jeune Adolf en tire de riches enseignements sur la sélection naturelle, les écrans de fumée à déployer pour endormir la ruche, la notion de territoire, le sacrifice des insectes-soldats...
Commenter  J’apprécie          80
Pixie-FlorePixie-Flore   22 juin 2013
Ces dix enfances de dictateurs qu'explore Véronique Chalmet font peur, parce que tout ce qu'ils ont vécu dans leurs années de formation, tout ce qu'ils ont ressenti nous est en réalité familier: ce sont des sentiments humains, des peurs, des colères et des frustrations qui nous sont pourtant familiers. Ces gens-là sont de la même espèce que nous. Comment pourrait-on s'en protéger ?
Commenter  J’apprécie          40
Pixie-FlorePixie-Flore   23 juin 2013
A la veille de sa mort, le 16 août 2003, le tyran en exil affirmera ne ressentir "aucun remords, mais de la nostalgie". Nostalgie de quoi ? Mieux vaut s'abstenir de l'imaginer.
Commenter  J’apprécie          50

Videos de Véronique Chalmet (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Véronique Chalmet

Dans la tête des tueurs - Véronique Chalmet sur Animusique
Interview de Véronique Chalmet par Jean Davy pour Animusique, à propos du livre Dans la tête des tueurs - Portraits de profilers. Pour la première fois, les témoignages des vrais profilers...
autres livres classés : DictateursVoir plus





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
2759 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre