AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2246804973
Éditeur : Grasset (03/04/2013)

Note moyenne : 3.34/5 (sur 19 notes)
Résumé :
Ce livre posthume de notre ami Jacques Chessex aurait pu s’appeler : La mort du voisin. En effet, lorsqu’un voisin âgé meurt de sa mort naturelle, et qu’une cérémonie en français et en allemand a lieu dans la chapelle du village, le narrateur s’y rend. Tout le talent à la fois spirituel et prosaïque de l’écrivain va consister à rendre la palette d’émotions qui le traversent, le saisissent et nous saisissent.
Bonheur et honte de survivre, et certitude, hélas !... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
ericbo
  20 août 2017
Juste après la lecture de "Avant le matin", je me suis lancé dans la lecture de "Hosanna", livre posthume de Chessex, qui a pour cadre la mort et l'enterrement de son voisin. On y retrouve le même balancement entre les thèmes du bien et du mal, du religieux et du profane, de l'Homme face à sa conscience et ses actes. le "Notre Père" de la messe vient se mêler au souvenir du miel qu'il dépose sur le sexe de sa compagne pour des jeux érotiques, ainsi que le souvenir de ce jeune homme dont il n'a pas su ou pas pu empêcher le suicide. Bien qu'un peu troublant par ces souvenirs qui surgissent lors de l'enterrement de son voisin, Chessex nous repose la question de la quête de sens, du comment vivre face à "Dieu" (ou l'idée que l'on s'en fait), assumant toutes les facettes de l'Humain.
Je vois beaucoup de "Bataille" dans chessex. Dans cet éternel combat avec soi-même, ce terrible questionnement, combat entre nos désirs, nos manquements, notre culpabilité face à l'idéal que l'on voudrait souvent atteindre. le narrateur, d'ailleurs, n'en finit pas d'être hanté par le suicide de ce jeune homme.
Pour ceux que ce questionnement intéresse, Chessex pose vraiment les bonnes questions. Mais je comprends que cet auteur et ce livre puissent dérouter.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
lecteur84
  06 août 2015
Un quatrième de couverture bien plus alléchant que le livre lui même, bien écrit sans plus...Vite lu, mais rien de fabuleux non plus, en un mot déçu!
Commenter  J’apprécie          120
melina1965
  14 juillet 2013
Un roman « prémonitoire » et subjuguant.

Le narrateur parle à la première personne. Il ressemble comme un frère à l'auteur qui lui prête sa plume.
Son voisin est mort, à quatre-vingt-onze ans. Il se rend à la cérémonie d'enterrement biculturelle, française et suisse-alémanique, qui se déroule dans la chapelle du village, là où vit l'écrivain depuis trente ans.

Tout est prétexte à souvenirs dans les paroles des deux prédicateurs. Il se souvient du petit-fils de son voisin, Nicolas, mort à vingt-cinq ans, cinq ans auparavant, et du fou des tombes qui criait dans le cimetière sous ses fenêtres et s'en était pris le lendemain à son voisin, qui ne lui en avait pas voulu et, au contraire, avait prié pour lui.
Lui revient également le souvenir de son père suicidé mais surtout celui du Visage, un jeune homme de vingt-et-un ans, Bernard Benast, qu'il avait reçu à la demande d'une collègue. Il n'avait pas su trouver les mots pour le dissuader d'aimer la mort pour la mort.

Le temps s'écoule après la mort de son voisin. Il sait que viendra son tour, avant celui de son amante. Alors, en attendant, il se tient disponible à ce qu'attend de lui Blandine, son ancienne élève et compagne.

Dans ce troisième roman posthume de Jacques Chessex, le lecteur retrouve toute la flamme de son écriture et de ses obsessions.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
BMSierre
  27 décembre 2013
Une situation ordinaire : l'enterrement d'un proche : Chessex rend avec force les sentiments qui nous traversent dans ces moments difficiles. Retour sur le passé qui hante l'auteur, honte et satisfaction de survivre. Un seul conseil : avant d'aborder ce livre magistralement écrit soyez sûr de tenir le choc, personne trop émotive ou concernée s'abstenir. Il faut pouvoir prendre un peu de distance avec le récit sinon on en ressort trop remué. G.B.
Commenter  J’apprécie          50

critiques presse (2)
Telerama   07 août 2013
Un face-à-face avec la mort qui revêt plusieurs visages, dont celui de l'auteur lui-même. Emouvant.
Lire la critique sur le site : Telerama
Bibliobs   26 avril 2013
Jacques Chessex a disparu, en effet, peu de temps après avoir écrit ce récit liturgique où il semble prononcer sa propre oraison funèbre, se dire adieu à lui-même au son du «vieil harmonium tribal des dures campagnes», et, dans une prose magnifique, demande le pardon de ses fautes, de ses offenses.
Lire la critique sur le site : Bibliobs
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
ericboericbo   20 août 2017
On a pu croire que le temps fuyait, après l'enterrement du voisin, maintenant il retourne à sa glu, on est suivis comme avant. Il y a ceux qui sont en haut, avec le voisin et sa foi, et ceux, en bas, qui agitent leurs histoires comme des guenilles. En haut le vol, les haltes dans l'absolu bleu, en bas le rabâchage, l'orgueil qui marmonne, le grattage de la plaie dans l'ombre.
Commenter  J’apprécie          40
ericboericbo   20 août 2017
Ô Dieu inique, Dieu absent. Dieu qui nous quitte, nous abandonne selon Son voeu à notre jeu. Dieu capricieux qui nous fabrique et nous rejette à notre destin de poupées vouées à pourrir dans la tombe.
Commenter  J’apprécie          20
eterneleternel   28 février 2014
Il aimait la mort pour la mort. Et le moment était proche. Certainement déjà arrêté. On ne transige pas avec l'éblouissement de l'absolu.
Commenter  J’apprécie          30
ericboericbo   20 août 2017
Mon récit était une sorte de journal. Mais je l'ai abandonné. Les poèmes aussi.
Tout çà, ce ne sont que des images. Des effets de style. (...) Moi, ce n'est pas la littérature qui m'intéresse. C'est la mort. Rien que la mort.
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Jacques Chessex (15) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jacques Chessex
Payot - Marque Page - Jacques Chessex - Le dernier crâne de M. de Sade
autres livres classés : littérature suisseVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

LES LIVRES DE JACQUES CHESSEX

Un ...........pour l'exemple

camarade
suicidé
fusillé
juif
prêtre
allemand

10 questions
10 lecteurs ont répondu
Thème : Jacques ChessexCréer un quiz sur ce livre