AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2800170735
Éditeur : Dupuis (05/05/2017)

Note moyenne : 3.65/5 (sur 13 notes)
Résumé :
Ludwig Mueller est un traducteur-interprète allemand aux ordres du parti hitlérien. Alors que la Seconde Guerre mondiale entame un virage inquiétant, ce mari désabusé et père peu préoccupé par sa famille est envoyé à Hiroshima afin de travailler sur des documents confidentiels, au contenu crypté. Là-bas, il lui est cependant impossible d'échapper à ses tourments qui se gravent dans sa chair et lui causent d'intenses douleurs. C'est alors que sa rencontre avec une be... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses & Avis (9) Voir plus Ajouter une critique
saphoo
23 juin 2017
Avant tout, j'envoie tous mes remerciements à Babelio et les éditions Dupuis pour l'envoi de cette superbe BD.
Les résumés sont déjà bien présents sur Babelio, je ne vais pas en rajouter, d'autant qu'on ne peut dire grand-chose sans dévoiler le tout.
Cette BD en tant qu'objet, et superbe, la qualité du papier, les dessins sont magnifiques, le choix des couleurs, une vraie et belle harmonie règnent au sein des pages. On parcourt cette BD et on tombe en admiration sur la finesse des traits et le belle atmosphère japonaise qui s'en dégage.
On ressort de cette lecture zen malgré le drame qui se joue au fil des pages mais l'auteur a su donner le style japonais, épuré, doux, sensuel, on va à l'essentiel, un peu comme un haïku, en peu de mots, on ressent le tout.
J'ai beaucoup aimé ce ressenti, cette sagesse, et cette histoire de deux jeunes personnes qui s'aiment, alors que tout les sépare.
Puis le drame, Hiroshima, qui ne connait pas ce triste épisode de l'histoire, mais ce que j'ai appris , c'est ce phénomène de ces ombres piégées par les effets de la bombe atomique. de là, se pose la question, ce que l'homme devient après sa disparition et pour ceux qui restent.
Cette BD a pris sa source avec la nouvelle de Thilde Barboni, ce qui nous pousse à la découvrir.
Une très belle BD sur cet épisode historique dramatique, de très belle qualité, un album qui aime à admirer après la lecture.
Ma page préférée 59 : un portrait en noir, magnifique, comme une calligraphie.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
alexbouquineenprada
21 juin 2017
Prenons une minute si vous le voulez bien pour commenter cette couverture : WAHOU ! J'ai été subjuguée par cette japonaise de dos, faisant glisser son kimono de soie sur ses épaules, et par ce couple qui s'embrasse dans un parc aux couleurs de l'automne, sans se soucier du vent qui souffle…
Bon, mais qu'en est-il du contenu ?
Autant vous le dire d'entrée, ce n'est pas un coup de coeur. Je ne sais pas exactement à quoi je m'attendais en ouvrant cette BD, mais j'ai été très surprise durant ma lecture. Pour commencer, le récit est très court, alors je sais qu'il ne s'agit pas d'un roman et que l'action ne peut pas être autant développée, néanmoins les scènes s'enchaînent beaucoup trop rapidement, à la manière d'un battement de paupière. Nous allons suivre Ludwig, un allemand marié et père de famille qui se trouve être également traducteur pour le parti Nazi. En 1945, il va être envoyé au Japon pour traduire des documents confidentiels, qui ne concernent non pas des tests sur des produits chimiques comme annoncé, mais bel et bien les résultats des immondes expériences menées dans les camps de concentration… Les tensions et meurtrissures de l'âme vont s'accumuler dans son corps et cela va le mener dans un salon de massage dans lequel il va faire la connaissance d'une jeune femme dont il va tomber amoureux. Les deux amants vont se retrouver la nuit venue, dans le parc qui borde les bureaux dans lesquels Ludwig est employé. Là, dans l'herbe, ils vont s'aimer de toutes les manières possibles. Malheureusement, l'ombre de la guerre va s'abattre sur la ville…
Ce récit est très poétique et nous parle d'amour, de la quête de rédemption, mais aussi de la guerre. Je ne souhaite pas trop vous en dévoiler, mais la conclusion est autant dramatique que lyrique. J'ai appris quelque chose sur la bombe atomique, et cela m'a donné beaucoup de grain à moudre. Les dessins sont assez impersonnels, dans le sens qu'ils n'incarnent pas vraiment les personnages, le visage de Ludwig par exemple est toujours dissimulé derrière le reflet de ses lunettes. Je pense que cela participe à la création d'une ambiance proche du conte philosophique : ce n'est pas tant les personnages que les messages et les émotions véhiculés qui comptent. du moins, c'est ainsi que je l'ai interprété.
Mon avis complet, c'est par ici :
Lien : http://alexbouquineenprada.b..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
Bouvy
17 mai 2017
Ludwig Mueller a échappé à l'enrôlement. Il est handicapé d'une jambe. Nous sommes en 1945. Ludwig est traducteur d'allemand en japonais car son père était diplomate au Japon quand il était enfant. Il travaille pour le régime nazi. Mauvais mari et mauvais père, il sacrifie sa vie au travail. Il est rongé de complexe. Les nazis l'envoie au Japon, à Hiroshima pour traduire les méthodes d'extermination que l'Allemagne pratique alors dans les camps de la mort. Quand l'Allemagne capitule, tous les Allemands en poste au Japon sont considérés comme des traites à l'Empire du Soleil Levant et sont exterminés. Ludwig doit la vie au fait que les Japonais ont encore besoin de ses services. A Hiroshima, il rencontre une jolie japonaise, devient son amant et en tombe éperdument amoureux…
Les dessins de cette bande dessinée sont somptueux. Malgré la violence de certaines scènes, ils sont tout en douceur, poétiques. Malgré le climat de la guerre, nous trempons dans un beau romantisme. Les dessins et le scénario traduisent bien la douleur de notre héros, ses états d'âme, ses sentiments. le climat de la guerre, la pression ennemie, la dureté des régimes nazis et japonais sont également superbement rendu. Il est vrai que dès que nous apprenons que l'action au Japon se déroule à Hiroshima, nous connaissons une partie de la fin de l'histoire mais cette fin nous réserve tout de même de belles surprises. Cette bande dessinée, plutôt ce roman graphique nous envoûte de son charme, tant par son trait que par le corps du scénario. Il est empli d'émotion et c'est ravi que je l'ai terminé, restant encore sous l'emprise de son charme.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
Aufildeslivres
27 juin 2017
L'intrigue aborde la période sombre de 1945 qui a profondément meurtri le Japon. Au travers l'histoire de Ludwig et sa belle amante, c'est un véritable travail de mémoire qui est signifié, un hommage à ces victimes d'atrocités humaines, une expression des conséquences de cette guerre meurtrière. Ce roman graphique ne peut laisser indifférent. Il touche, interpelle, instruit, rappelle. Ne jamais oublier ce qui a été. Ne jamais oublier les souffrances de ces êtres aux vies brisées.
Hibakusha (被爆者/被曝者?, soit respectivement « victimes de la bombe » ou « victimes de la bombe atomique ») est un mot japonais qui désigne les survivants des bombardements atomiques américains d'Hiroshima et Nagasaki.
L'ensemble, du graphisme poétique au scenario enlevé, mêle réalité historique et fiction et retranscrit finement la tension de la période. On se sent comme enveloppé, enrobé, figé par ce roman tant son récit est poignant.
C'est un roman qui, de plus, m'a incitée à faire quelques recherches sur les Hibakusha dont je n'avais plus évoqué la situation depuis le lycée. Je vous invite à lire l'article paru dans le Monde en 2015 :
http://www.lemonde.fr/asie-pacifique/article/2015/08/05/hiroshima-le-combat-des-hibakusha-contre-l-oubli_4712659_3216.html

Lien : http://aufildeslivresblogetc..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
hannahens
26 juin 2017
Malheureusement un peu déçue par cette lecture offerte par Babelio au cours d'une opération masse critique.
le dessin est vraiment brouillon là où on attendrait des traits fins mettant en valeur les paysages japonais, les visages avec peu d'expression et certains passages certainement réalisés à la palette graphique sont carrément pixelisés !
Du côté du scénario, j'ai apprécié le choix d'une intrigue du côté des "méchants" de la seconde guerre, d'un personnage principal simple qui fait partie de la guerre sans la vouloir. Si la chute a un petit côté onirique l'ensemble m'a semblé un peu trop linéaire et sans saveur...
Bref si vous avez l'occasion de la lire pourquoi pas mais sans plus.
Commenter  J’apprécie          10

Les critiques presse (4)
Auracan01 juin 2017
Olivier Cinna et Thilde Barboni signent là un album qui charme assurément mais qui, contexte aidant, interroge aussi et donne à réfléchir. L’histoire est belle, inscrite dans une Histoire qui, elle, est terrible. Telle est la force de l'imaginaire, et de l'amour aussi... Un must !
Lire la critique sur le site : Auracan
BDGest23 mai 2017
Graphiquement des plus réussis, Hibakusha hésite cependant à choisir son registre et, par ses nombreuses ellipses, laisse trop de choses dans l’ombre d’une guerre qui appairait finalement qu’en pointillés.
Lire la critique sur le site : BDGest
BoDoi10 mai 2017
On a du mal à s’attacher et on n’a plus qu’à se laisser porter par le souffle romanesque indéniable de l’ensemble, auquel il aura sans doute manqué quelques pages de plus.
Lire la critique sur le site : BoDoi
BDZoom05 mai 2017
Ce récit sensible et original est porté par le dessin au pinceau d’Olivier Cinna, dont le trait contoure admirablement les corps.
Lire la critique sur le site : BDZoom
Video de Olivier Cinna (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Olivier Cinna
Mr deeds and the hat
autres livres classés : seconde guerre mondialeVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle

Autres livres de Olivier Cinna (1)Voir plus




Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
918 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre