AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9791035201609
221 pages
Thierry Magnier (21/02/2018)
3.46/5   12 notes
Résumé :
Hadley et sa mère viennent d'emménager avec Ed et son fils Isaac dans une maison à la campagne. La voisine, une vieille dame, lui offre trois poupées à l'effigie des membres de sa famille recomposée. La poupée représentant le petit garçon tombe. Au même moment, Isaac se blesse. Simple coïncidence ?
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
AnneClaire29
  02 mai 2018
Hadley vient d'emménager avec sa mère, son beau-père et son demi-frère dans une maison. Hadley a du mal à trouver sa place au sein de cette famille recomposée, et elle aimerait tellement revenir à avant quand il n'y avait qu'elle et sa mère.
Mais parfois les voeux peuvent se réaliser mais pas dans le bon sens Surtout quand on trouve un oeil et verre et une maison de poupée en tout point semblable à la maison dans le grenier.
Un début d'intrigue prometteur, un soupçon de fantastique et des personnages inquiétants. J'ai lu rapidement ce roman dont l'histoire ce tient mais il me manque un je ne sais quoi de plus sombre et le personnage de la vieille dame n'est pas assez exploité.
Commenter  J’apprécie          60
hashtagceline
  09 mai 2018
Hadley vient d'emménager avec sa mère, Ed, son nouveau beau-père et Isaac, son demi-frère dans une vaste demeure ancienne.
Au-dessus de leur garage, dans un appartement indépendant, vit une gentille vieille femme, Althea S. Des Monts.
Hadley regrette son ancienne vie, dans leur petit appartement où elle avait ses habitudes rassurantes et où sa mère prenait soin d'elle.
Aujourd'hui, sa mère rayonne certes. Ed et Isaac ne sont pas désagréables, non. Mais Hadley n'a plus sa maman pour elle toute seule. Elle voudrait tant que tout redevienne comme avant !
La jeune fille n'a plus de repères et ses amies lui manquent. Et ce n'est pas Gabe, son drôle de voisin passionné par les insectes, qui arrive à lui changer les idées.
Pour espionner Ed, Issac et et sa mère partis faire du cerf-volant alors qu'elle a refusé, Hadley monte au grenier.
Là-haut, elle trouve un oeil. Un oeil de poupée. Puis sous les draps qui recouvrent la plupart des meubles de la pièce, elle découvre une maison de poupées, réplique parfaite de leur maison à eux.
Hadley, innocemment, décide de redescendre cet imposant jouet dans sa chambre.
Vont alors commencer à se produire d'étranges événements.
Et en parallèle, se déroule le récit des journées d'une petite fille qui vivait là bien avant Hadley et à qui la maison avait été offerte.

En lisant Pour un oeil de poupée, j'ai pensé à trois autres livres :
- Attends qu'Helen vienne de Mary Downing Hahn chez le même éditeur, concernant les relations familiales compliquées qu'entretient l'héroïne avec le reste de sa famille. Il y a de nombreuses similitudes.
- La marque du diable d'Anne Fine, cet excellent roman où apparaît également une maison de poupée hyper flippante.
- Coraline de Neil Gaiman à cause de certains passages notamment ceux où Hadley trouve sa famille "différente".
L'héroïne, Hadley, est enfermée dans des regrets qui l'empêche de voir le bon côté des choses de sa nouvelle vie. Elle est, de fait, la candidate parfaite et la victime idéale pour l'histoire qui doit se jouer. Elle qui cherche une solution à des problèmes qui lui semblent insurmontables va faire une proie facile à manipuler.
Alors, sans mesurer la réelle portée de ses actes, elle s'empêtre et s'enfonce dans les ténèbres. Et quand elle voudra faire machine arrière, il sera peut-être déjà trop tard.
Parfois, le pire qu'on pensait vivre n'est pas le pire qui peut nous arriver…
Ce roman est assez nébuleux. On ne sait pas toujours où l'on va… Ce qui est sûr, c'est que l'obscurité se fait de plus en plus totale au fur et à mesure que le récit avance.
Il y a une vraie ambiance dans ce texte qui ne nous ménage pas. La grand-mère, l'histoire de la petite fille, la maison de poupées et l'atmosphère de la demeure en elle-même sont très angoissantes…
Dans Pour un oeil de poupée, on a deux histoires qui se superposent : le présent et le passé. Un passé qui explique le pourquoi des évènements du présent. Petit à petit, on découvre des choses, jamais vraiment rassurantes, qui nous font tendre vers cette issue qui je dois bien l'avouer m'a beaucoup étonnée.
J'ai réellement frissonné en le lisant et carrément manqué d'air en le refermant. Et je ne peux que saluer le talent de l'autrice de s'être jouée de moi jusqu'au bout.
Lien : http://hashtagceline.com/art..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
ReveursEtMangeursDePapier
  08 mars 2018
Hadley, 12 ans, emménage avec sa famille dans une nouvelle maison. Tout le monde semble satisfait de cette nouvelle vie. Sauf Hadley. Elle a désormais un demi-frère et un beau-père, et sa mère et elle ne sont plus aussi complices. Sa vie d'avant lui manque terriblement. Mais le problème vient peut-être de cette nouvelle maison dans laquelle Hadley se sent de plus en plus mal à l'aise...

Une maison sinistre, une mystérieuse voisine, une drôle de maison de poupée, des événements étranges... On comprend vite pourquoi Hadley à tant de mal à s'adapter et ça n'a rien à voir avec sa situation familiale. L'auteure apporte peu à peu de nouveaux éléments pour nous faire frissonner et l'ambiance est loin d'être chaleureuse. Je dois bien avouer que, le temps d'une lecture, j'ai adoré cette ambiance de plus en plus pesante.

Ce qui était un peu troublant au début de la lecture l'est de plus en plus au fil des pages. Il y a décidément quelque chose qui cloche dans cette maison et on tourne les pages pour savoir de quoi il s'agit exactement et comprendre d'où provient la menace. J'ai émis quelques doutes sur un personnage en particulier, doutes qui étaient fondés, mais j'étais tout de même loin du compte. Car l'auteure a choisi d'explorer un peu le folklore allemand et c'était une belle surprise.

Hadley commence à entendre et voir des choses inexpliquées. Les évènements inquiétants se multiplient, évènements sur lesquels elle n'a absolument aucun contrôle. Quel mystère se cache derrière la maison de poupée? Que représente l'oeil de poupée? Je ne dirai rien ! Mais j'ai beaucoup aimé les petits flashbacks dispersés ici et là, qui nous raconte un peu l'histoire de cette maison et qui nous permettent d'assembler peu à peu les pièces du puzzle. Puis, l'issue de cette mésaventure m'a surprise. En fait, je m'attendais à une toute autre fin, mais je ne suis pas déçue pour autant. Ce roman reste une lecture inquiétante jusque dans les dernières lignes, et on termine la lecture avec un dernier frisson.

Verdict : du début à la fin, ce roman se veut étrange et mystérieux. Inquiétant et effrayant aussi. Mais pas trop, pour aussi laisser la chance aux jeunes lecteurs d'y plonger. J'ai passé un agréable moment de lecture avec ce roman frissonnant. Maintenant, je peux vous donnez deux très bons conseils : n'acceptez jamais une poupée en cadeau, même si elle vous est offerte par une adorable grand-mère, et prenez garde aux voeux que vous faites...
Lien : https://revesurpapier.blog4e..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
malittleclementine
  21 novembre 2019
Petit coup de coeur pour ce roman jeunesse plein de mystères et qui me rappelle beaucoup les séries creepy que je regardais étant plus jeune ou encore la fameuse saga Chair de poule que j'affectionnais tout particulièrement et que j'affectionne toujours d'ailleurs.
J'ai immédiatement accroché à cette histoire frissonnante à souhait, où l'ambiance n'y est pas franchement sympathique et où la tension monte crescendo et devient de plus en plus pesante au fil des pages.
L'histoire est extrêmement bien menée, très très mystérieuse et franchement, je trouve qu'elle tient plutôt bien la route.
La double temporalité n'y est pas pour rien et apporte un vrai plus en nous permettant, au travers de quelques flashbacks, de découvrir le pourquoi de cette étrange maison de poupées.
L'autrice n'y va d'ailleurs pas de mains mortes et une chose est sûre, elle ne prend pas ces lecteurs pour des petites natures et que dire de cette fin… je ne m'attendais pas du tout à ça, je la trouve parfaite et je valide à 1000%.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Anarya
  29 mars 2018
Ceux qui ne se sentent pas très à l'aise sous le regard de verre des poupées devraient frissonner en lisant ce roman prenant à l'atmosphère délicieusement terrifiante. Qui, après une dispute avec sa famille, ne s'est jamais dit « ah si seulement ma mère était plus comme ci ? si seulement mon père était comme ça ? et si je n'avais pas de soeur ou de frère !? » Attention aux souhaits que l'on exprime, nous disent parfois certains dictons. Et c'est précisément ce que dit également Grace, la meilleure amie mystique un peu hippie de la maman de Hadley à la jeune fille lors de sa visite dans leur nouvelle maison. Mais Hadley, toute gamine qu'elle est, ne peut s'empêcher de formuler des souhaits sous le coup de la colère, sans se rendre compte qu'une étrange magie est à l'oeuvre dans cette maison réputée maudite, de laquelle un nombre incalculable de familles se sont enfuis. Et c'est sans compter ces poupées trop ressemblantes sculptées par la vieille dame qui habite au-dessus du garage, ou cet étrange oeil de verre trouvé en même temps que la maison de poupée, qui semble détenir un drôle de pouvoir… Bientôt, Ed et Isaac disparaissent, comme effacés de la mémoire de tous et Hadley se retrouve seule avec sa mère, pour son plus grand plaisir…jusqu'à ce qu'elle souhaite que son vrai père vive avec elles…
Il y a dans Pour un oeil de poupée un petit air de Coraline qui ravira assurément ceux qui ont lu cette excellente histoire de Neil Gaiman. Pour les autres, ce sera l'occasion de découvrir un roman fantastique où l'effroi n'a d'égal que le suspense qui nous tient jusqu'au dénouement. Des flashbacks du temps des premiers propriétaires de la maison permettent de lever le voile sur l'histoire de cet endroit, sur les croyances issues du folklore allemand, tout en ajoutant des pièces au puzzle qui se construit sous nos yeux. Un roman qui, par l'épouvante, nous interroge aussi sur la famille et les relations que l'on a – ou pas – avec chacun de ses membres et sur le bonheur. Et qui vous fera réfléchir à deux fois avant de souhaiter de changer de parents parce que les vôtres sont nuls !
Lien : http://bobetjeanmichel.com/2..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00


autres livres classés : frissonVoir plus




Quiz Voir plus

Littérature jeunesse

Comment s'appelle le héros créé par Neil Gailman ?

Somebody Owens
Dead Owens
Nobody Owens
Baby Owens

10 questions
1353 lecteurs ont répondu
Thèmes : jeunesse , littérature jeunesse , enfantsCréer un quiz sur ce livre