AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2070407624
Éditeur : Gallimard (15/12/1998)

Note moyenne : 3.67/5 (sur 51 notes)
Résumé :

«"Courvilliers. 93 Seine-Saint-Denis. 43 000 habitants. Altitude 32 m. Usines automobiles. Agriculture. Église XIIIè siècle, sculpture polychrome." Si on m'avait confié la rédaction de la notule, je n'aurais pas manqué de rajouter : "cow-boys municipaux, milice privée, flics bègues et poètes, HLM pourries, meurtres à discrétion..."»

Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Renod
  21 mars 2019
Bienvenue à Courvilliers, département de la Seine-Saint-Denis. La ville possède sa cité (une dizaine d'immeubles de quinze étages construits le long de l'autoroute), son vieux bourg, ses quartiers pavillonnaires, son hypermarché et son indispensable gare RER. le ciel est traversé par les avions qui gagnent ou quittent l'aéroport voisin. Les longs ateliers gris d'une usine barrent l'horizon. Cinq mille ouvriers logés dans les logements sociaux de la ville y sont employés.
L'inspecteur Cadin vient d'être muté au commissariat de Courvilliers. Son passage dans le Nord-Pas-de-Calais (cf« le géant inachevé ») a été abrégé au motif qu'il se mêlait d'affaires compromettant des notables. Alors Cadin a transporté ses cartons, son spleen et ses rêves étranges en région parisienne. Et pour une fois, il a de la compagnie : le chat du locataire précédent s'incruste dans son F2. Au commissariat, ce gêneur travaille de nuit et s'occupe de petits délits. Une nuit, il est appelé par des riverains qui ont entendu des coups de feu. Sur place, il découvre deux cadavres : un homme semble s'être tiré une balle dans la tête après avoir abattu sa femme. Peu après, Cadin découvre que le suicidé était un responsable syndical de l'usine harcelé par sa direction…. Fidèle à sa réputation de fouille-merde, l'inspecteur va profiter de son temps libre pour enquêter sur cette affaire.
Les romans policiers des années 80 ont un charme désuet. Quel bonheur d'assister à une course poursuite entre une R 12 et une R 9 ou d'apprendre que les magnétoscopes volés ont été cachés dans le coffre d'une Simca break. Didier Daeninckx évoque un univers qu'il connaît parfaitement : les cités ouvrières du nord de Paris. Et comme dirait l'autre : « Putain c' qu'il est blême, mon HLM! » Il traite également de la mise en place de ‘milices' privées. Ici le maire recrute des nervis pour sa police municipale et l'usine embauche des vigiles aux profils rugueux pour appliquer la discipline. L'Histoire est au coeur de l'intrigue, on peut reprendre la maxime placée en exergue du volume précédent de la série Cadin : « En oubliant le passé, on se condamne à le revivre ». L'angle ici est tourné non pas vers les victimes, mais vers les bourreaux qui sont également écrasés par le poids de la mémoire. Me voilà à nouveau convaincu par une épisode de Cadin.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          330
Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
RenodRenod   19 mars 2019
Il n’y a rien de plus redoutable que des idéalistes qui s’organisent ! Quand on révèle à un paumé, à un laissé-pour-compte qu’il a des droits, c’est comme si on allumait une bombe à retardement. A partir de cet instant, il ne pense plus qu’à une chose : qu’on lui reconnaisse ces droits. Multipliez ce paumé par dix, par cent, par mille…
Commenter  J’apprécie          70
rkhettaouirkhettaoui   14 août 2016
– Vous auriez tort de vous braquer contre les municipaux... on a tout à gagner en les mettant dans notre poche. Ils peuvent nous rendre service...
– J'en suis persuadé et je compte bien les utiliser. Pas le contraire. Si je les laisse s'installer ici comme chez eux, c'est fini. Ils vont se prendre pour des caïds, chercher à réussir des coups. Du flagrant délit... Au besoin ils en fabriqueront pour nous prouver, à nous et au maire, qu'ils sont à la hauteur ; qu'ils valent de vrais flics.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   14 août 2016
Werbel m'attendait pour me servir un discours moralisateur sur notre action en Algérie... qu'on s'était servi de nous, que nous avions été manipulés, qu'on avait profité de notre jeunesse, de notre inexpérience... Ils sont des milliers comme lui qui ont le sentiment d'avoir bousillé leur conscience, qui courent après la rédemption... Moi, je me suis contenté d'obéir aux ordres et si cette guerre avait tourné autrement, aujourd'hui on nous traiterait en héros...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   14 août 2016
Quand on se suicide, la morphologie humaine n'autorise qu'une quantité limitée de positions... Ce qui n'empêchera jamais un désespéré original de vouloir mettre fin à ses jours en plaçant un canon de pistolet sur le sommet de son crâne tout en essayant de faire ressortir la balle par le trou de son cul !
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   14 août 2016
Les assassins sont vicieux. Il suffit de suicider un gars inerte en lui tenant la main après s'être, soi-même, protégé avec un gant !
Commenter  J’apprécie          10
Lire un extrait
Videos de Didier Daeninckx (31) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Didier Daeninckx
Avec Colette Olive, éditrice, et les écrivains David Bosc, Jean-Yves Masson, Didier Daeninckx. Animé par Jonathan Siksou, journaliste littéraire.
? Littérature française contemporaine (avec des oeuvres déjà classiques, Pierre Michon, Pierre Bergounioux?), littératures étrangères (italienne, russe, allemande, grecque?), textes hébraïques et classiques de l?Islam spirituel, philosophie, critique littéraire et linguistique? Verdier est un acteur incontournable de la vie littéraire et intellectuelle française. Retour sur plus de 30 années d?histoire, placées sous le signe de l?amitié, d?une maison d?édition résolument tournée vers demain.
Comédie du Livre 2016 - Vendredi 27 mai - 15h30
+ Lire la suite
autres livres classés : guerre d'algérieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

La mort n'oublie personne

En quelle année se passe l’histoire ?

1963
1953
1958

9 questions
78 lecteurs ont répondu
Thème : La mort n'oublie personne de Didier DaeninckxCréer un quiz sur ce livre