AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2811225544
Éditeur : Milady (15/05/2019)

Note moyenne : 3.68/5 (sur 45 notes)
Résumé :
C’est une vérité universellement reconnue qu’une célibataire pourvue d’un bon travail, de quatre sœurs autoritaires et d’un chat tyrannique est forcément en quête du grand amour… non ?

Fan inconditionnelle de Jane Austen et jeune femme introvertie, Verity Love est parfaitement heureuse avec le petit ami qu’elle s’est inventé, Peter. Mais lorsqu’un quiproquo l’oblige à faire passer un parfait étranger pour un flirt, la vie de Verity commence à se comp... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (20) Voir plus Ajouter une critique
prune42
  22 décembre 2018
Verity Love est une jeune femme célibataire, fan d'Orgueil et Préjugés, qui travaille dans une librairie nommée "Au bonheur des tendres", spécialisée dans la littérature sentimentale. Elle vit avec son chat Gourgandine, un gros matou gourmand et pour avoir la paix face à ses soeurs et amies, elle s'invente des relations amoureuses. Un soir, un quiproquo la contraint à mentir en prétextant avoir un nouveau petit ami. Celui-ci, très séduisant, se satisfait du marché car lui aussi a besoin d'une présence féminine pour faire taire ses amis. Verity et Johnny vont donc faire semblant d'être en couple durant tout l'été. Mais la jeune femme commence à trouver attirant Johnny qui, quant à lui, trouve de plus en plus de qualités à Verity. le problème est qu'ils ne sont libres ni l'un ni l'autre pour des raisons différentes…
J'avais emprunté ce roman à la médiathèque de ma commune, attirée par le mot "librairie" dans le titre (comme à mon habitude !).
J'avoue que le début m'a surprise et déstabilisée car n'ayant pas lu la 4ème de couverture avant, je ne savais pas qu'il s'agissait de chick lit et je n'étais pas sûre de dépasser les 50 premières pages de ce livre que je trouvais vraiment superficiel au début. Mais finalement, je suis tombée dedans (comme Obélix dans la potion magique) et j'ai beaucoup aimé !
Ca a été une lecture légère, originale pour moi qui ne suis pas coutumière de ce genre, drôle, idéale pour se changer les idées et j'ai eu beaucoup de plaisir avec cette lecture. Après des lectures bien sérieuses, parfois sinistres même, ce livre m'a fait beaucoup de bien !
J'ai très envie de lire maintenant le premier livre d'Annie Darling qui se passe dans le même cadre de cette librairie.
Même s'il n'a pas été beaucoup question de livres ici, à part Orgueil et Préjugés, qu'il faut que je lise car j'en entends parler très souvent autour de moi, finalement je ne suis pas déçue, même si le titre n'est pas vraiment représentatif de l'histoire.
Je conseillerais ce roman à toutes les lectrices fan de chick lit, plutôt des femmes d'âge moyen, "fleur bleue" ou pour des lectrices ayant envie de se détendre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          210
TheLovelyTeacherAddictions
  30 mai 2018
Il y a longtemps que j'ai La librairie des Coeurs Brisés dans ma PAL mais je n'ai jamais pris le temps de lire ce premier tome. Je peux vous assurer que je vais le faire rapidement car j'ai tout simplement adoré cette suite qui vous fait passer un exemple moment de lecture.
Fan inconditionnelle de Jane Austen et surtout d'Orgueil et Préjugés, je ne pouvais pas tomber sur meilleur livre car notre héroïne Verity Love est une jeune femme introvertie qui est assez solitaire et qui a une famille qui ressemble étrangement aux Bennett. Elle a donc 4 soeurs qui ont toutes une forte personnalité, ses parents sont pasteurs et elle a souvent besoin de s'isoler pour recharger les batteries car les contacts humains lui pompent toute son énergie. J'ai adoré le personnage de Verity car elle se sent obligée de s'enfoncer dans les mensonges pour échapper aux manigances de ses soeurs qui espèrent lui trouver le bon mari, celui qui saura la rendre heureuse et lui apprendre le sens du mot bonheur. Depuis trois ans, et sa rupture avec Adam, elle s'est mis en tête que l'amour ce n'était pas pour elle. Elle fuit les contacts humains comme la peste et travailler "Au bonheur des tendres" est sa bulle de bonheur. Cette librairie c'est toute sa vie même si elle préfère travailler en coulisses qu'au contact de la clientèle. Ce qui m'a fait rire chez elle est le fait qu'elle prend souvent des décisions en tentant de répondre à la question "Qu'aurait fait Elizabeth Bennet?" et cerise sur le gâteau , tous les chapitres débutent pas une citation de ce roman que nous adorons tous.
Aussi quand Peter Hardy , son "petit ami" océanographe doit quitter le devant de la scène, elle va jouer à la fausse petite amie avec Johnny True qui lui aussi cherche à éviter que ses amis lui organisent des rendez vous arrangés. Ses interactions avec le jeune homme ne seront pas aussi tendus ou difficiles qu'on ne pourrait le croire car même s'il a un côté Darcy, il n'est pas aussi froid et distant qu'il pourrait le laisser croire. Cet architecte a son secret et il finira par le livrer à son "amie". Dès lors la vie sociale de Verity va prendre un nouveau tournant et elle devra parfois prendre sur elle même pour faire face à des gens butés et bornés. La rencontre avec leur famille respective, les mariages ou encore les différents anniversaires seront le moyen de tisser un lien un peu plus profond. Verity parviendra t-elle à faire croire à ce numéro d'illusionniste à sa famille? Parviendra t-elle à jouer son rôle auprès des amis et de la famille de Johnny?
Johnny True est donc notre héros romantique de ce roman. Romantique car il est éperdument amoureux d'un autre personnage qui n'est malheureusement pas disponible. Vivre un amour impossible est donc magnifique dans un premier temps et on comprend que la maladie d'amour dont souffre Johnny est profondément ancrée en lui. On arrive à ressentir de l'empathie pour cet homme qui vit dans l'illusion et qui ne s'en rend pas compte. La situation dans laquelle il va plonger Verity n'est donc pas des plus agréables mais les amis sont là pour se soutenir face à l'adversité. J'ai adoré découvrir ce personnage car on s'attache à lui au fil de leur rendez "non amoureux". Il va s'ouvrir à Verity et nous permettre de voir une autre facette de sa personnalité. Cet homme très agréable et très à l'aise en société pourrait il permettre à Verity de s'ouvrir aux autres? L'amour que se portaient ses parents est à la fois un magnifique repère et un héritage lourd à porter car vivre dans les souvenirs ce n'est pas affronter la réalité des choses. Ouvrira t-il les yeux à temps? Saura t-il trouver sa place aux côtés de Verity?
Bref, si vous adorez les romances , je ne peux que vous conseillez de lire ce magnifique roman et si en plus vous êtes fan de Jane Austen , de librairies et d'Orgueil et Préjugés, alors vous serez comblés. Je découvre la plume d'Annie Darling et j'en suis déjà fan. La lecture de ce tome 2 a incontestablement suscité en moi l'envie de lire le tome 1 pour y découvrir l'histoire de Posy et Sebastian. Une lecture doudou comme je les aime
Lien : http://thelovelyteacheraddic..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Caro17
  16 juillet 2019
Suite des aventures des personnages de la librairie des coeurs brisés : dans ce 2eme tome, on suit les péripéties amoureuses de Verity Love (fan inconditionnelle d'Orgueil et préjugés) qui ne peut plus utiliser le petit ami imaginaire qu'elle s'est inventé afin que ses amis arrêtent d'essayer de la caser mais à la suite d'un quiproquo, elle rencontre Johnny qui a le même problème avec ses amis et ils décident donc tous les deux de faire semblant d'être en couple... Bref, on imagine sans peine l'intrigue qui va suivre.
Si l'histoire est prévisible et que l'on y retrouve un grand nombre de scènes classiques des comédies romantiques, la lecture est plutôt plaisante et j'ai beaucoup ri au début. le bémol est que ce livre est beaucoup trop long, j'ai commencé à m'ennuyer 100 pages avant la fin.
Malgré tout, c'est une lecture sympathique pour la saison et l'été prochain, je pense que je me laisserai tenter par le 3eme tome.
Commenter  J’apprécie          70
loeildem
  23 mai 2018
J'ai vu l'issue de ce roman arriver gros comme une maison. Je lis très peu des romans de ce genre et j'ai eu beaucoup de mal à accrocher aux premiers chapitres. Et puis les personnages se sont révélés à moi. En particulier celui de Verity Love. Je me suis retrouvée en elle sur plusieurs points et j'ai adoré son caractère. Comme moi, elle a besoin de son petit coin douillet pour échapper à la foule. Comme moi elle apprécie le calme d'une librairie plutôt que les terrasses bondées. Comme moi elle aime se plonger dans les oeuvres de Jane Austen et comme moi elle est une fan incontournable d'Orgueil et Préjugés. Une héroïne qui m'a charmé au fil des pages par son côté introvertie et sa ruse face à ses amies qui veulent à tout prix lui coller un petit ami dans les pattes. Paix et tranquillité sont les mots d'ordres de notre héroïne même si ses proches ne sont pas de cet avis.
Sa rencontre avec Johnny est autant inattendue que préméditée. Cet architecte charismatique d'abord sceptique, propose un plan fou à notre tendre librairie : jouer sa petite amie lors d'événements auxquels ils sont conviés. On sait tous comment ce plan foireux va finir. Pas de suspens dans ce roman. Toutefois, j'ai pris beaucoup de plaisir à suivre notre couple monté de toutes pièces, les voir tisser des liens, devenir amis. Leur duo marche plutôt bien même si une ombre vient gâcher ce joli tableau. Johnny est un personnage que j'ai bien aimé même si son côté pédant et prétentieux, au tout début du roman, m'a exaspéré.
Les personnages qui gravitent autour de notre faux couple ont été trop nombreux pour que je les retienne tous. Les copines libraires de Verity sont assez sympathiques quoique un peu envahissantes. Toutefois, j'ai trouvé les soeurs de notre héroïne e-xas-pé-rantes. Toujours du blabla et de l'excentricité mal placée. le fait qu'elles soient quatre a renforcé ce sentiment d'étouffement et d'exaspération que j'ai ressenti, tout comme Verity quand elles sont toutes ensemble.
L'écriture est assez agréable, rythmée. On se laisse entraîner au fil des pages, des événements publics auxquels Johnny et Verity se rendent. C'est assez frais et plaisant à lire si on ne cherche pas quelque chose de compliqué.
En bref, un roman qui fait son job.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
syl2034
  18 mai 2019
Deuxième tome de cette histoire.
le premier nous parlait de Posy et Sebastian et faisait référence au célèbre Jane Eyre.
Celui-ci met en lumière Vérity, et s'appuie sur "orgueil et préjugés" de Jane Austen.
Vérity Love travaille donc dans notre librairie spécialisée en romance, elle est solitaire, introvertie, et se satisfait de sa vie avec pour seul compagnon son chat Gourgandine.
Mais évidemment un jour un quiproquo met sur sa route Johnny, beau comme un dieu.
Comme souvent dans les comédies romantiques, une série d'évènements va les pousser à se rapprocher... et bousculer leurs certitudes.
J'ai bcp bcp apprécié ce second tome. J'ai retrouvé le cadre du premier que j'avais adoré (la libraire, Londres), le personnage de vérity est tout aussi attachant que celui de Posy, et le petit plus c'est que le personnage de JOhnny est lui bcp moins caricatural que ne l'était Sebastian dans le premier tombe.
Bref en ce moment dans ma vie c'est compliqué, cette lecture était juste parfaite, j'apprécie le fait que ce soit bien écrit (pas tjs le cas pour les romances), le choix d'avoir un classique du genre en référence, et puis c'est mignon, c'est de l'amour, ça finit bien, et parfois on a besoin d'absolument rien d'autre dans la vie, que d'une histoire qui se finit bien.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Citations et extraits (16) Voir plus Ajouter une citation
rkhettaouirkhettaoui   17 mai 2018
Elles ne sont pas méchantes, mes amies. Vraiment pas. C’est juste que la plupart d’entre elles sont en couple ou obsédées par l’envie de l’être et qu’elles s’attendent à ce que moi aussi, je désire constituer la moitié d’un couple. En plus, quand il s’agit de me trouver des rencards, elles ne sont vraiment pas regardantes.
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   17 mai 2018
C’était cette autre femme. La femme dont Johnny était éperdument amoureux, à tel point que plus aucune autre n’existait. La femme avec qui il ne pouvait pas être pour quelque mystérieuse raison qu’il ne voulait surtout pas évoquer. La femme dont l’existence signifiait qu’il pouvait partager une chambre à deux lits ressemblant à la vitrine d’un antiquaire juste après une explosion, avec une femme qui n’était pas la femme de sa vie, sans que rien de sulfureux puisse arriver. Même si Verity paradait dans sa plus belle lingerie – sauf qu’elle ne possédait pas de lingerie, juste des soutiens-gorge et des culottes assortis de chez Marks&Spencers.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   17 mai 2018
Tout ce que désirait Verity, c’était s’asseoir avec un livre et un verre de vin rouge – deux, tout au plus –, une salade, et un plat en fonte bourré de lasagnes à la croûte croustillante et si brûlantes qu’elle ne pouvait pas y toucher pendant au moins cinq bonnes minutes. Ce n’était pas trop demander. Elle n’avait rien d’un ermite – c’était ce que tant de personnes ne comprenaient pas : elle appréciait de se retrouver dans un restaurant plein à craquer, à écouter le bourdonnement des conversations autour d’elle, mais elle n’avait tout simplement pas envie d’y participer.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   17 mai 2018
Et à en juger par les femmes avec qui ils tentent de me caser, on dirait qu’ils n’ont pas une très haute estime de moi. En général, ces filles sont tellement jeunes que j’hésite à leur demander leur pièce d’identité, ou alors ce sont des divorcées bourrées d’amertume.
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   17 mai 2018
C’était ridicule. Verity était une adulte parfaitement responsable, et il lui suffirait de tenir bon et d’inventer une excuse. Expliquer que Peter Hardy, océanographe, lui avait posé un lapin et qu’en réalité, elle avait essayé de leur dire qu’il s’était montré plutôt distant ces derniers temps, avec les océans qui les séparaient, tout ça… Ce serait l’occasion parfaite de se débarrasser de lui… Mais Verity était parfaitement consciente de ses propres limites, et improviser n’était pas dans ses cordes.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : roman d'amourVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
3562 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre
.. ..