AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2811227466
Éditeur : Milady (16/05/2018)

Note moyenne : 3.22/5 (sur 65 notes)
Résumé :
« C'est plus qu'une librairie, c'est une partie de ton histoire. Elle a survécu à la guerre et tout le monde, de Virginia Woolf à Marilyn Monroe en passant par les Beatles, en a franchi le seuil. Mais elle fait aussi partie de mon histoire. C'est le seul foyer que j'aie connu. Elle ne rapporte peut-être plus d'argent, mais elle a été prospère, autrefois, et elle le sera de nouveau. »

Amoureuse des livres depuis toujours, Posy travaille dans une vieill... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (36) Voir plus Ajouter une critique
iris29
  23 novembre 2017
A la mort de la propriétaire, aussi excentrique que riche, Posy hérite de la librairie dans laquelle elle travaille depuis des années. Elle hérite également de l'appartement du dessus et du salon de thé ; à charge pour elle, de redresser les finances de ces lieux charmants et elle aura 2 ans pour le faire sinon, tout reviendra au petit-fils , Sebastian. Ces deux là se connaissent depuis toujours et sont comme chats et chiens .
J'ai tout d'abord été attirée par la couverture bleu ciel et rose bonbon puis par le décor , une ruelle pavée de Londres comme celles que j'ai pu voir dans le quartier de Chelsea avec ses écuries transformées en boutiques charmantes ...
C'est une petite histoire gentille et mignonne qui parle d'une jeune femme qui, à 21 ans, s'est retrouvée chargée de famille et qui a du mal à surmonter le deuil de ses parents .
Posy adore la littérature romantique et voudrait dédier sa librairie à la littérature féminine , Sebastian , lui, préfère les polars et voudrait que cette librairie soit la mieux fournie de Londres . Qui gagnera ?
le tout est entrecoupé d'extraits d'une romance tartignole qu'écrit Posy , et c'est ce que j'ai préféré : le vrai et le faux , la réalité et l'imaginaire.
Dommage que ce soit si "gentil ", l'histoire aurait gagnée en qualité en étant plus percutante, plus drôle, plus "esprit comédie".
Sympathique, ( mais pas inoubliable ) , un peu trop "mignon" pour moi ... mais une pause de douceur après plusieurs romans policiers .
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          500
book-en-stock
  22 février 2018
Une romance feel-good pour les amoureux des livres et des librairies.
Posy, orpheline élevant son jeune frère, hérite de la librairie du couple qui l'a recueillie au décès de ses parents. le commerce se porte mal. Saura-t-elle relever le défi et rendre ses lettres de noblesse à ce haut lieu littéraire de Londres ?
Tous les ingrédients de la romance et de la chick lit sont réunis pour un roman agréable et un moment douillet sous un plaid avec une tasse de thé. Mais il y a aussi la cerise sur le gâteau : j'ai apprécié toutes les réflexions sur le réagencement possible de cette librairie, les différents genres (notamment Régence et Polar), les auteurs et leurs citations, les idées pour relancer les ventes et l'intérêt des potentiels clients. Tout cela apporte une motivation supplémentaire pour parcourir les pages. Même si l'histoire d'amour est cousue de fils blancs, les éléments de l'intrigue sont savamment ficelés pour retenir l'attention du lecteur, et le style est très agréable.
Un bon premier roman tout en romance !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          273
KATE92
  19 juillet 2017
Pourquoi ne pas se faire plaisir avec cette romance… Ne dit-on pas « lire c'est se faire plaisir » ?
Commenter  J’apprécie          341
sylvaine
  11 juillet 2018
Que dire? que dire ?
Un roman choisi pour le mot "librairie "dans le titre , je n'ai pas fait attention ,dans celui-ci c'étaient des coeurs brisés, dans un autre des gens heureux.. Aurais-je été séduite d'avantage par l'autre? je ne sais pas
Allez passons aux choses sérieuses! Londres. Une librairie en déclin, appartenant à la noble et riche famille Thorndyke depuis plusieurs générations. Lavinia Thorndyke sa propriétaire vient de décéder. Par testament elle désigne Posy Morland comme héritière de la librairie, à elle de lui redonner son éclat d'antan faute de quoi la librairie reviendra à son neveu Sebastian au bout de deux ans. Posy Morland a toujours vécu dans cette librairie d'abord tenue par ses parent ensuite à leur décès par Lavinia .Cadeau empoisonné ? Posy aiguillonnée sans cesse par le beau Sebastian va t'elle enfin bouger et se décider à prendre son destin en mains? S'il ne s'agissait que de son propre destin cela serait moindre mal mais , depuis le décès de ses parents, elle a la charge de son jeune frère Sam et par cet héritage elle devient responsable du sort de ses collègues devenus ses salariés . La vie n'est vraiment pas aussi rose que dans les romances qu'elle affectionne autant mais bon c'est la vie .
Annie Darling , non vous ne rêvez pas c'est le bien le nom choisi par l'auteure , nous livre ici un premier roman kitch à souhait, plein de guimauve et de miévrerie . Un roman qui se lit vite , facilement sans aucune surprise à attendre ou si peu . Quelques dialogues savoureux égayent un peu cette lecture . Une romance qui sans aucun doute a trouvé ou va trouver son public mais cette jeune auteure est encore bien loin d'avoir le talent de Jane Austen ...tiens je relirais bien quelques passages d'Orgueil et préjugés .
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          213
saphoo
  10 juillet 2018
Pas grand chose à dire sur cette romance, je dois dire que je n'ai pas accroché à l'histoire qui met un temps fou à démarrer, comme une impression de tourner en rond au final. Comme un parfum de déjà lu et relu et rerelu.
Le sujet de la librairie qui coule, le sujet sensible entre la guerre les livres papier et les ebook, que les gens ne lisent plus etc... comme un air de déjà entendu. Reprendre la libraire suite à une succession : cadeau empoissoné ou pas ! LE monde change, évolue, et pour autant je pense que le livre n'est pas mort pour autant qu'il soit papier, ou non. Ce qui change c'est le nombre de livres édités qui nous submerge de plus en plus, et comme une nette impression qu'on croise de plus en plus de romans légers, faciles, alors peut être aussi que certains lecteurs sont blasés d'être noyés par cette masse de livres et qu'ils recherchent la perle rare dans une petite librairie tout aussi rare et sublime avec une libraire ou un libraire charmant. Hélas, de nos jours, ça ne nourrit pas un homme, les affaires sont les affaires et il faut voir la réalité en face, toutes les librairies ne sont pas vouées à l'échec, mais il devient quasiment utopique de croire que c'est un commerce (oui c'est un mot bien mal approprié pour la lecture) rentable.
bien une lecture vite avalée et tout autant digérée quoi que !

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          161
Citations et extraits (15) Voir plus Ajouter une citation
iris29iris29   22 novembre 2017
" Ma mère et moi avons trouvé un véritable réconfort parmi les rayonnages de livres . Désormais sans famille [deuil..], nous avons été reconnaissants aux Bennet d'"Orgueil et Préjugés", aux Mortmain du" Château de Cassandra" , aux March des "Quatre filles du docteur March "et aux Pocket des "Grandes Espérances" de nous adopter .
Commenter  J’apprécie          240
Caro17Caro17   06 août 2018
[...] Verity était ainsi faite qu'elle ne montrait jamais ses émotions. Une fois, elle avait croisé Benedict Cumberbatch au Midnight Bell, et n'avait pas cillé. Mais ensuite, elle s'était réfugiée aux toilettes et avait dû respirer dans un sac en plastique parce qu'elle manquait d'air.
Commenter  J’apprécie          80
rkhettaouirkhettaoui   01 mai 2017
Certaines personnes connaissaient toutes les toilettes publiques de Londres, d’autres tous les McDonald’s ; mais, à ses yeux, la ville était constituée d’un réseau de librairies, avec des rues qui leur étaient attachées. Et elles disparaissaient si rapidement ces temps-ci qu’un élan de terreur la traversait chaque fois qu’elle passait devant une librairie qu’elle avait assidûment fréquentée autrefois, et découvrait qu’elle avait été remplacée par un restaurant branché ou un bar à ongles.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
alapagedesuziealapagedesuzie   19 juin 2018
Il lui revint en tête que chaque parcelle de Bookends renfermait un souvenir bien précis, pour elle. C’était là où se trouvait son cœur, c’était son havre, son lieu de bonheur.
Commenter  J’apprécie          40
rkhettaouirkhettaoui   01 mai 2017
Un livre ne se vend pas de la même façon qu’une boîte de haricots ou un savon. Nous aimons nos ouvrages, et cela entre en jeu dans la façon dont nous les vendons.
Commenter  J’apprécie          30
autres livres classés : librairieVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
3030 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre
.. ..