AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

François Alary (Illustrateur)
ISBN : 2848091401
Éditeur : Joca Seria (04/03/2010)

Note moyenne : 4.6/5 (sur 5 notes)
Résumé :

Clotilde Mélisse est écrivaine. Elle pratique l autofiction, le terrorisme, le baiser de la sorcière et ses recherches en laboratoire. Dans les deux aventures présentées ici, elle est confrontée à sa responsabilité d auteur. Responsabilité non pas face à ses lecteurs, mais face à ses personnages. Ainsi Charlie revient avec ses exigences, Anaïs lui reproche son statut de démiurge ; migraine e... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Marti94
  13 décembre 2013
A l'origine de « Au commencement était l'adverbe » de Chloé Delaume il y a la commande de deux pièces pour France Culture. Dans les deux aventures présentées, Clotilde Mélisse est écrivaine et confrontée à sa responsabilité d'auteur. Responsabilité non pas face à ses lecteurs, mais face à ses personnages.
Je suis encore sous le choc de ce texte. Je retrouve l'esprit oulipien car Chloé Delaume sais jouer avec la conscience de ses personnages de fiction. J'ai acheté ce livre sur un coup de tête ou un coup de coeur, par hasard, j'ai bien fait et j'en redemande.
Lu en avril 2011
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
Marti94Marti94   31 octobre 2014
Charlie
Je me tiendrai tranquille si vous acceptez de discuter.

Clotilde
Discuter avec vous ? C’est complètement dément. Je ne vois vraiment pas de quoi, en plus. Vous êtes le personnage secondaire d’un bouquin dont j’ai honte, je me souviens à peine de vos caractéristiques, à part que vous incarniez le plus parfait des connards.

Charlie
Et vous le vivriez comment, vous, si on vous avait écrit comme le plus parfait des connards ?

Clotilde
La question ne se pose pas, moi on ne m’écrit pas.

Charlie
Qu’est-ce que vous en savez ?

Clotilde
Je suis une écrivain, pas un personnage de fiction.

Charlie
Vous pourriez être écrite quand même.

Clotilde
Je ne suis pas croyante, je n’ai foi qu’en le libre arbitre.

Charlie
Moi aussi, à la base. Mais j’ai un problème de démiurge, alors ça perturbe le concept.

Clotilde
Je vous l’accorde.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Marti94Marti94   31 octobre 2014
Anaïs
Quand j’étais petite, je pouvais passer des heures à retourner les galets jusqu’à en trouver un en forme de cœur. Je l’emportais chez moi, le rinçais à l’eau bénite, le rangeais dans un coffre et je faisais un vœu.

Clotilde
Un vœu de quel genre ?

Anaïs
Un vœu de fille.

Clotilde
Et il ne se réalisait jamais.

Anaïs
Non.

Clotilde
Tu continuais quand même ?

Anaïs
Je pensais qu’il devait y avoir un nombre précis à atteindre pour que la magie puisse opérer.

Clotilde
Tu l’as arrêtée quand, ta collection de vœux ?

Anaïs
Quand le coffre ne fermait plus.

Clotilde
Tu mens.

Anaïs
Je ne peux pas mentir puisque j’invente.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Marti94Marti94   31 octobre 2014
Clotilde
Qu’est-ce qui me prouve que vous êtes bien le Charlie de mon livre, et que je ne suis pas en train de yoyoter ? Parce que vous m’excuserez, mais un personnage de fiction qui débarque, c’est pas monnaie courante. Une porte d’entrée dans un processus schizoïde, une bouffée délirante, même si cliniquement ce n’est pas compatible avec mon diagnostic, c’est nettement plus crédible.
Commenter  J’apprécie          00
Marti94Marti94   31 octobre 2014
La pensée magique cesse quand elle se heurte à quelque chose, quand le réel lui donne tort, quand la preuve est abrupte.
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Chloé Delaume (27) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Chloé Delaume
Duo de lecture : Sandra Boehringer et Isabelle Châtelet lisent le début de chaque lettre adressée à Lacan et se renvoient ainsi la balle. Rencontre autour du livre "Lettres à Lacan" (réunies par Laurie Laufer), Librairie Quai des Brumes à Strasbourg, le 8 déc 2018. Rencontre animée par George-Henri Melenotte avec Jean Allouch et Laurie Laufer.
Auteurs des lettres : Jean Allouch, Paul Audi, Jorge Banos Orellana, Fethi Benslama, Daniel Borrillo, Danièle Brun, Chloé Delaume, Christian Dunker, Eric Fassin, Frédéric Gros, Lewis Kirshner, Etienne Klein, Gloria Leff, Guy le Gaufey, Lucrèce Luciani, Paola Mieli, Bertrand Ogilvie, Anne Onime, Barbara Osorovitz, Jacques Roubaud, Moustapha Safouan, Jacques Sédat, Daniel Sibony, Christian Simatos, Marie-Claude Thomas, Alain Vanier, Catherine Vanier, Mayette Viltard, Anonyme.
Quatrième de couverture du livre : Où en est la psychanalyse aujourd?hui ? Ces lettres dessinent un état du champ freudien inséparable, pour le meilleur comme pour le pire, de « l?effet Lacan » et des retombées de son enseignement, en France autant qu?à l?étranger. Elles sont signées de psychanalystes (élèves ou détracteurs), dont des proches de la première heure, mais aussi de personnalités scientifiques ou artistiques venues d?autres horizons. On peut y voir une forme inattendue de manifeste, une relance du gai savoir lacanien, qui s?autorisait toutes les formes de propos et d?arguments pro et contra, des plus loufoques aux plus sérieux, des plus littéraires aux plus théoriques.
Laurie Laufer est psychanalyste, professeure à l?Université Paris-Diderot et directrice du Centre de recherche psychanalyse, médecine et société (CRPMS).
éditions Thierry Marchaisse En savoir plus sur le livre : http://www.editions-marchaisse.fr/catalogue-lettres-a-lacan.html
+ Lire la suite
autres livres classés : Personnages fictifsVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr