AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 275787134X
Éditeur : Points (03/05/2018)

Note moyenne : 3/5 (sur 6 notes)
Résumé :
C'est l'histoire d'un gamin de Caucriauville, un quartier du Havre, prodige du ballon et apprenti footballeur pour le club de sa ville.
C'est l'histoire d'un adolescent, élève joueur du Havre Athletic Club, qui devient une vedette locale et un espoir du football français.
C'est l'histoire d'un jeune homme qui passe son service militaire, se marie, qui d'un jeu fait son métier et découvre la loi du marché, transféré du Havre à Lyon.
C'est l'histo... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
Bazart
  11 octobre 2018

Vikash Dhorasoo on l'aime bien comme footeux : ce joueur qui est passé notamment par Le Havre (sa ville de coeur) , Paris et Lyon possédait très bonne vision de jeu et à la technique bien supérieure à la moyenne.
Dans les médias, c'est un sacré bon client: il a de l'humour , il est très attachant et son intelligence lui permet de tenir la dragée haute à n'importe quel interlocuteur.
Dans son autobiographie, comme ses pieds, paru récemment en poche chez Points, on y perçoit sa distance par rapport aux événements, sa joie d'être footballeur et sa méfiance envers ce milieu plein de requins.

Dhorasso est totalement lucide sur son talent, et il est parfois trop sévère quand il parle de lui.
Si certaines répétitions alourdissent la lecture, cette autobiographie est à l'image de son auteur, sincère et juste.
Lien : http://www.baz-art.org/archi..
Commenter  J’apprécie          250
Norlane
  02 juillet 2018
C'est un livre assez brouillon, avec des références qui nécessitent des connaissances préalables pour savoir de qui et de quoi il parle, malgré un effort de construction en chapitres thématiques qui débutent tous par le dernier match pour Le Havre, club formateur de Vikash Dhorasoo, gamin des quartiers, enfant d'immigrés.
Ce n'est pas un chef d'oeuvre littéraire mais je dois avouer que je craignais pire : ça se lit plutôt bien et ça ne donne pas l'impression d'un nègre-robot derrière. (Par contre, le travail de correction n'est pas à la hauteur d'une maison d'édition - c'est leur travail - il y a une phrase inadmissible dans un livre !)
C'est surtout un livre très honnête, qui parle beaucoup du foot, avec des choses intéressantes si on souhaite découvrir un peu plus ce milieu. Un livre authentique au point de parfois laisser cette même impression de plaintif-capricieux qu'on a envie de secouer, ce même mélange bizarre de naïveté et d'égocentrisme, que les supporters pouvaient ressentir lorsqu'il jouait...
Un livre qui raconte le parcours d'un garçon qui voulait jouer au foot, coûte que coûte, et qui s'y est un peu brûlé les ailes, perdu dans de mauvaises décisions, de mauvais choix, reflets d'une difficulté (personnelle) d'intégration, mais qui a aussi vécu de sa passion qui crée de grandes émotions (et permet de gagner beaucoup d'argent).
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Lagagne
  26 juillet 2018
L'écriture est un peu brouillon, avec des répétitions, des retours en arrière intempestifs. Mais écrivain est un métier, qui n'est pas celui de Dhorasoo. Il a tout de même d'écrire somme toute plutôt correctement, et moi il a su m'embarquer dans son récit, malgré les difficultés citées plus haut.
Je trouvais le personnage plutôt sympathique et je pouvais l'écouter avec intérêt en interview. Là il me paraît moins sympathique, mais honnête. Son attachement au HAC, à Le Havre et à Caucriauville semble évident. Même chose pour son amour du football et de la compétition. En plus ici il ne cache pas une forme d'égoïsme, nécessaire pour avoir un niveau d'international sélectionné en équipe de France je pense, mais aussi une forme de faiblesse physique limitante, sa quasi incapacité à accepter le rôle de remplaçant. Il reconnaît ses erreurs, sûrement pas toutes, mais ne minimise pas ses fiertés.
Un document plutôt honnête, qui m'a permis de mieux cerner ce joueur que je connaissais surtout pour ses interventions télévisées plutôt que pour sa carrière.
Merci à Masse Critique et au Seuil pour cet envoi.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Tross371
  21 juillet 2018
Livre très succinct d'un footballeur français peu connu du public. C'est un ouvrage dont je suis sorti assez mal à l'aise. L'écriture est décousue, le fil du récit, parfois incompréhensible, est sinueux avec des retours en arrière intempestifs qui donnent le tournis. Chaque tête de chapitre est en partie une répétition du 1er chapitre, ce qui pèse sur la lecture et n'apporte rien à l'histoire.
L'ensemble est assez démoralisant : pas de joie, pas de motivation, aucun enthousiasme dans cette vie de footballeur. On a l'impression que l'auteur est désabusé et détaché de son sport. On apprend quasiment rien sur la vie d'un club ou d'une équipe, sur les liens entre les joueurs et les entraineurs.
Le feu sacré de la haute compétition, en clubs célèbres ou en Equipe de France, ne l'a pas touché.
C'est un récit banal, d'une carrière somme toute ordinaire, que des dizaines d'autres sportifs auraient pu écrire.
Pendant la Coupe du Monde 2006, Dhorasoo était dans le groupe de joueurs sélectionnés, mais il a quasiment passé tout son temps à filmer l' intérieur du vestiaire et ses collègues. Ce qui lui a été reproché vertement par ses partenaires. Un film Substitute a été tiré de son travail. Il pensait plus à filmer qu'à jouer certainement, d'où le malaise dans le club France. Il était plus impliqué par son projet de documentaire que par la participation au Mondial.
Depuis cette époque, il est resté à part dans le monde du football.
Ouvrage court ( heureusement ) qui, après la victoire des Bleus en Russie, risque de déprimer les éventuels lecteurs.
Comme note,une étoile seulement, juste pour le "travail d'écriture", qu'il a eu le mérite de faire, seul, j'espère .
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
ChezLo
  11 février 2018
C'est l'histoire d'un mec qui a grandit dans un quartier pauvre du Havre, au sein d'une famille immigrée, avec très vite le rêve de faire du football son métier. Un mec qui a réussi jusqu'à côtoyer les plus grands, jouer dans les meilleurs clubs, mais sans jamais être la tête d'affiche. Il se revendique ne pas être cons comme ses pieds, veut faire un pas de côté, loin des joueurs bling bling, des discours stéréotypés, Vikash Dhorasoo se livre, se réécrit.

Comme une recherche de légitimité, comme l'envie méchante de vouloir se rappeler à nos mémoires, Vikash parle de lui sans retenue, de son enfance, son éducation, sa famille, ses rêves, puis sa carrière professionnelle avec ses blessures au sens propre comme au figuré, la découverte du capitalisme sportif, mais aussi les réalités du dur métier de footballeur professionnel, des concessions au quotidien, des sacrifices familiaux, du don du soi pour la gloire ou pour l'argent.
(...........)
Lien : http://chezlorraine.blogspot..
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
BazartBazart   11 octobre 2018
Le moment que 'jai toujours préféré, c'est l'attente dans le couloir, avant de rentrer dans la pelouse. Tout, vraiment tout ce qui se passe ne prend son sens que lorsqu'on est dans le couloir."
Commenter  J’apprécie          170
BazartBazart   11 octobre 2018

«Juninho a révolutionné le football en inventant une nouvelle façon de frapper les coups francs.
Un mélange entre le plat du pied et le coup de pied.»
Commenter  J’apprécie          00
ChezLoChezLo   11 février 2018
Le père de Coluche avait raison : "Y'a pas de grands, y'a pas de petits : la bonne longueur pour les jambes, c'est quand les pieds touchent bien par terre."

Par terre, c'était Le Havre. La ville a été rasée à 90% pendant la guerre et reconstruite dans l'urgence par l'architecte Auguste Perret. Il fallait reloger les gens. Cette ville paraît moche à certains, pas à moi. Je la trouve belle. Elle a du sens, une histoire plus grande que moi. De toute façon, tout est plus grand que moi. Elle, elle m'émeut, avec une histoire que j'aime. C'est une ville portuaire.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
ChezLoChezLo   11 février 2018
On est des salariés d'une entreprise. On a un patron. On n'est pas grand-chose. Quand j'ai été viré du PSG, je me suis retrouvé à l'ANPE. Je n'ai pas de pouvoir. On ne me consulte pas. Je suis un salarié d'une entreprise bien payé, c'est tout !
Commenter  J’apprécie          10
ChezLoChezLo   11 février 2018
Finalement, je reprendrai le match. Je rentre après tout le monde sur le terrain, complètement bouleversé. Je perds la balle, Arsenal marque.
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Vikash Dhorasoo (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Vikash Dhorasoo
Vikash Dhorasoo - On n'est pas couché 11 novembre 2017 #ONPC
autres livres classés : parcoursVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox

Autres livres de Vikash Dhorasoo (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Coupe du monde de rugby : une bd à gagner !

Quel célèbre écrivain a écrit un livre intitulé Rugby Blues ?

Patrick Modiano
Denis Tillinac
Mathias Enard
Philippe Djian

10 questions
835 lecteurs ont répondu
Thèmes : rugby , sport , Coupe du mondeCréer un quiz sur ce livre