AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782020350211
157 pages
Éditeur : Seuil (03/02/2000)

Note moyenne : 3.57/5 (sur 64 notes)
Résumé :
"Mon âge est de 21 hivers, je porte un jean 501, un pull bleu, sur mon poignet droit une gourmette en argent avec le prénom d'Hamel, mon défunt petit frangin, j'habite au 12e étage d'une des tours de la cité, je suis au chômage. J'aime bien la vie en générale, mais j'aime pas le rap de variétés, qui me parle de bouger de là et qui me dit de balancer les bras en l'air parce que ma vie est funkie. Je suis un requin assassin grâce à la morsure de mon phrasé. Je me plan... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
lesecondsouffle
  09 décembre 2019
Yaz, décide d'écrire un livre sur son quartier, le quotidien d'une cité, avec toutes les histoires et les aventures inimaginables en bas des tours HLM. Il nous raconte pour son frère Hamel, mort car toxicomane. Fièrement, il nous explique comment était son daron plus jeune et quel boxeur il était, même si cela n'a pas duré bien longtemps. Grézi, ce fameux pote qui sait tout sur les embrouilles du quartier, doit l'aider pour écrire son livre. Mais la lui mettre à l'envers, c'est tout ce qu'il a su faire. La leçon que Yaz en retiendra, c'est que par dessus tout il faut se méfier de tout et de tous car même nos amis les plus proches peuvent être des traîtres. C'est à travers une lettre de la prison que Yaz pardonne à Grézi malgré tout ses actes, mais ça il le taira à jamais.
Commenter  J’apprécie          10
marianne
  30 octobre 2016
J'avais repéré ce livre à Bordeaux, début Août, puis je ne l'avais pas retrouvé en librairie... jusqu'à vendredi où je l'ai trouvé en occas' !
L'histoire : Yasad, âgé de 21 ans, raconte la vie de sa cité, ses anecdotes, ses événements, ses drames.
Le thème ressemble à celui de Faïza Guène : les banlieues comme on ne les voit pas à la télé. Toutefois, l'histoire est un cran en-dessous de celles de Faïza Guène, mais il y a un peu plus de jeu sur les mots et de poésie dans la langue. Donc je conseille tout de même !
Commenter  J’apprécie          10
Ouadahkhaoula
  17 mars 2016
on voudrait bien avoir la biographie de l'auteur si c'est possible
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (9) Voir plus Ajouter une citation
crocbleucrocbleu   14 novembre 2012
Oh là! raconter mes bla-bla familiaux, ce n'est pas trop le sujet de l'histoire que je veux faire naître sur mon calepin. Si ma vie avait pu intéresser ne serait-ce qu'une personne, je l'aurai su depuis belle lurette. Le sujet, c'est mon quartier. Faut en profiter, en ce moment c'est à la mode, la banlieue, les jeunes délinquants, le rap et tout les faits divers qui font les gros titres des journaux.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Vescovi-ThomasVescovi-Thomas   05 juin 2008
Une galère de plus comme tant d’autres jours dans ce quartier où les tours sont tellement hautes que le ciel semble avoir disparu
Commenter  J’apprécie          60
ElyssaElyssa   01 octobre 2013
Je ne sais pas comment la belle au bois dormant faisait pour se retenir, j'avoue là-dessus elle a été hyper-forte : mille ans sans chier, c'est du boulot.
Commenter  J’apprécie          10
lesecondsoufflelesecondsouffle   07 décembre 2019
Moi aussi j’ai la haine, ma cité va craquer et ce n’est pas sur un air de raï que je ferai mon état des lieux.
Commenter  J’apprécie          10
lesecondsoufflelesecondsouffle   08 décembre 2019
Maman a pleuré pour lui toutes les larmes d’une mer, qui depuis s’est asséchée à la source de sa racine.
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Rachid Djaidani (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Rachid Djaidani
Rengaine: rencontre allumée avec Rachid Djaïdani et sa bande .Rengaine, le film de Rachid Djaïdani était diffusé au Ciné Club des Inrocks au centre George Pompidou. Pour l'occasion, le réalisateur et quatre de ses acteurs et amis se sont livrés face caméra, avec humour et poésie. Interview allumée.
autres livres classés : citéVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Autres livres de Rachid Djaidani (2) Voir plus




Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (2 - littérature francophone )

Françoise Sagan : "Le miroir ***"

brisé
fendu
égaré
perdu

20 questions
2371 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , littérature française , littérature francophoneCréer un quiz sur ce livre