AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Alain Clerval (Préfacier, etc.)
EAN : 9782904227011
352 pages
Les Editions Desjonquères (01/02/1983)
5/5   3 notes
Résumé :
Texte intégral conforme à l'édition de 1772
Présentation de Alain Clerval

C.-J. Dorat a laissé un chef-d'œuvre : les malheurs de l'inconstance.
Ce roman qui servit de modèle aux Liaisons dangereuses, l'égale à bien des égards par l'analyse des sentiments, des stratégies amoureuses et par les rebondissements dramatiques qui en découlent.

Le Duc de ***, libertin perverti, éconduit par Madame de Syrcé, décide de se venger : ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
MarcelP
  15 juillet 2016

"Je suis tombé par terre, c'est la faute à Voltaire..."
Dorat, auteur hédoniste, avait du talent : peu l'ont reconnu à son époque et nul ne s'en souvient plus aujourd'hui. Une cabale fomentée par Voltaire, Grimm et leurs (très) nombreux amis a suffi pour plonger irrémédiablement le charmant ludion dans les limbes de l'oubli...
Un écrivain pour happy few ? Quel dommage!
"Les malheurs de l'inconstance", rédigé dix ans avant le chef d'oeuvre absolu du roman épistolaire (voire du roman tout court) "Les liaisons dangereuses", n'est en rien indigne de son vénéneux successeur.
C'est haletant et avec une certaine délectation morbide que l'on y suit la correspondance rouge et ros(s)e d'un quatuor d'aristocrates en pleine "love affair".
Le comte de Mirbelle coule des jours heureux auprès de Ladi (sic) Sidley, une jeune anglaise, adepte du Brexit, qui a quitté patrie et famille pour n'aimer que lui. Le duc de *** (astéronyme cachant une âme bien noire) veut se venger de la froideur qu'oppose à toutes ses tentatives de séduction la charmante marquise de Syrcé. Pour cela ce suppôt du dieu Dolos, aux sombres desseins, va brouiller les cartes du Tendre de ce petit monde et pousser les uns à la faute, les autres au désespoir.
(Je ne règne pas, je divise,
Et pour toute pollution
Cherchant l'ombre, j'ai pour devise :
Stérilité, discrétion) *
Quel roman! Dorat est assuré d'avoir une place de choix dans mon panthéon personnel. Chacune des 53 lettres échangées par nos héros et leurs proches est ciselée, le fond et la forme s'y répondent et le récit va crescendo dans l'émotion. le style en est irréprochable et les personnages d'un réalisme assez peu courant au XVIIIe s.
J'ai adoré ce roman libertin (plutôt moral) et ne saurais que trop le conseiller...
* Éros Vanné, Maurice Donnay
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Cath36
  21 janvier 2011
On connaît "les liaisons dangereuses" De Laclos. On connaît moins ce roman, qui lui est pourtant antérieur, oeuvre d' un écrivain limougeaud,remarquablement écrit,dans le style épistolaire qui faisait fureur a cette époque. A redécouvrir !
Commenter  J’apprécie          60
mguy
  22 janvier 2011
Ce roman qui a inspiré les Liaisons Dangereuses est très agréable à lire. L'écriture est très belle, l'échange de lettres rend l'histoire captivante. Vraiment à découvrir.
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
LeandroDavalosLeandroDavalos   21 janvier 2019
''A propos de rêves, il faut que je vous raconte celui que j’ai fait cette nuit, je l’attribue aux idées volatiles qui m’occupent le jour. Je rêvais donc que j’étais dans un bosquet sombre, j’y pensais à bien des choses, j’y faisais des réflexions, elles m’amenèrent à souhaiter un sylphe... mais un vrai sylphe. Soudain, il m’en apparut un, il sortait d’un nuage d’or, il avait un vêtement bleu céleste et une figure... que je n’ai point oubliée. Ses regards étaient pleins de tendresse et non d’une ardeur inquiétante, le son de sa voix pénétrait jusqu’au cœur, il ne demandait rien, il ne voulait qu’aimer. Il commençait à m’entretenir des mœurs des sylphes, de la pureté de leurs feux, je crois même qu’il me disait du mal des hommes, je l’écoutais, j’avais du plaisir à l’entendre...''
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

autres livres classés : littératureVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Lire, Ecrire ou Dormir ?

" .......... " avec ceux qu'on aime ( Gilles Leroy )

Lire
Ecrire
Dormir

14 questions
47 lecteurs ont répondu
Thèmes : lire , dormir , écrire , littératureCréer un quiz sur ce livre