AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2729114491
Éditeur : Editions de La Différence (04/02/2003)

Note moyenne : 3.72/5 (sur 9 notes)
Résumé :

Que cherche à cerner un récit autobiographique ? L'histoire d'une vie ? Mais, nous dit Hélène Dorion, "le monde est rempli d'histoires, en chaque vie, une somme d'aventures, immenses et minuscules".Alors, récit autobiographique ? Sans doute, mais pour raconter comment les mots ont pris possession de sa vie. Rien de linéaire : des scènes, des fragments d'existence que relie ce lien secret : la généalogie de la par... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
Gabriel_OakGabriel_Oak   29 octobre 2014
Dans la plupart des vies, il n'y a rien d'extraordinaire. Simplement des maisons, des visages, des pas qui les relient. À la fin on dit ma vie, on raconte les passerelles, les forêts, les points d'eau qu'il a fallu trouver pour que se poursuive le voyage. On essaie de lire mais les chemins sont flous, trop loin ou trop proches, - dès lors que l'on pose le regard surgit une autre fenêtre. Alors il ne reste qu'à avancer, d'abord deviner quelques lettres, un mot peut-être, tenir le fil ténu entre le pouce et l'index, le tirer jusqu'à soi, puis recommencer, recommencer jusqu'à ce qu'apparaisse enfin le filet plus dense sur lequel s'appuieront nos histoires. Et chacune nous inventera un visage, autre et même visage que dessinent en nous les milliers de petites histoires que nous vivons, gouffres qui nous aspirent, souffles puissants qui nous projettent, et dont notre corps porte trace. Un train s'arrête et repart sans que personne n'en soit descendu. Des milliers de gare, de trains, d'attentes que l'on retourne en tous sens, - on appelle cela une vie. Et parfois quelqu'un attend aussi sur le même quai, et ce n'est plus la même histoire.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
Gabriel_OakGabriel_Oak   29 octobre 2014
On ouvre un sentier par la parole, les mots s'échappent, tantôt s'affaissent sur la page, tantôt volent légers au-dessus du monde, cherchent à l'effleurer du bout de la langue.
Les mots viennent du tamis de la parole, ils en sont le noyau recueilli, l'ombre silencieuse, ils portent le sens vers la réalité [...]
Sans jamais les toucher, les mots tâtonnent dans le noir où se tiennent les choses, éclairent ceci, éclairent cela, mais ce ne sont que choses molles, natures floues, mortes déjà, choses figées dans un sens qui n'est plus, car elles remuent dans le silence du monde, jusqu'à ce qu'on les y arrache pour les rendre à la langue.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          170
ElisanneElisanne   20 juillet 2015
Dans la plupart des vies, il n'y a rien d'extraordinaire. Simplement des maisons, des visages, des pas qui les relient. À la fin on dit ma vie, on raconte les passerelles, les forêts, les points d'eau qu'il a fallu trouver pour que se poursuive le voyage. On essaie de lire mais les chemins sont flous, trop loin ou trop proches,
- dès lors que l'on pose le regard surgit une autre fenêtre. Alors il ne reste qu'à avancer, d'abord deviner quelques lettres, un mot peut-être, tenir le fil ténu entre le pouce et l'index, le tirer jusqu'à soi, puis recommencer, recommencer jusqu'à ce qu'apparaisse enfin le filet plus dense sur lequel s'appuieront nos histoires. Et chacune nous inventera un visage, autre et même visage que dessinent en nous les milliers de petites histoires que nous vivons, gouffres qui nous aspirent, souffles puissants qui nous projettent,
et dont notre corps porte trace.
Un train s'arrête et repart sans que personne n'en soit descendu. Des milliers de gare, de trains, d'attentes
que l'on retourne en tous sens, - on appelle cela une vie.
Et parfois quelqu'un attend aussi sur le même quai, et ce n'est plus la même histoire.

Tout dire n'est jamais qu'un bord dessiné pour que les couleurs de nos vies paraissent plus nettes, mais l'ombre les rejoint, en sculpte les contours, désigne tantôt le bleu, tantôt le rouge, et l'on entend leur résonance dans le vert qui tout à coup se faufile...

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
CarolireCarolire   13 décembre 2007
« L'écriture rend au temps sa liberté, à l'espace ses ailleurs. »



« Le livre nous porte d'un mot à un autre, imagine des ailleurs qu'il tranfigure en ici. Mais la phrase s'achève, et sans quitter l'ici, on est de nouveau ailleurs. Lié à l'inconnu qui nous révèle. Qui nous enserre en nous-mêmes et aussitôt nous délivre. »



« On s'éveille, à peine l'aube et déjà les images s'entremêlent, les visages se croisent, se confondent. On ne sait plus de qui l'on a rêvé, quelle est cette voix demeurée dans l'oreille. Au matin, les yeux s'ouvrent mais une étrange émotion nous tient sur la ligne floue du passé et du présent. »
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
ElisanneElisanne   20 juillet 2015
« on est ailleurs, on croit être ici. On ne touche peut-être jamais qu’un nulle part, une ombre sous nos pas s’efface à mesure, la terre bouge dans tous les sens. Et avec elle, notre vie, ce sentier qui creuse devant nous,invente des mondes petits, des mondes d’éternité.
Le livre nous porte d’un mot à un autre, imagine des ailleurs qu’il transfigure en ici. Mais la phrase s’achève, et sans quitter l’ici, on est de nouveau ailleurs. Lié à l’inconnu qui nous révèle. Qui nous enserre en nous-mêmes et aussitôt nous délivre. »
page 25/26
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Videos de Hélène Dorion (11) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Hélène Dorion
Hélène Dorion – Tarn en Poésie (2013)
Intervention d'Hélène Dorion au Lycée Lapérouse d'Albi le12 avril 2013.
autres livres classés : essai autobiographiqueVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Testez vos connaissances en poésie ! (niveau difficile)

Dans quelle ville Verlaine tira-t-il sur Rimbaud, le blessant légèrement au poignet ?

Paris
Marseille
Bruxelles
Londres

10 questions
734 lecteurs ont répondu
Thèmes : poésie , poèmes , poètesCréer un quiz sur ce livre