AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2729115757
Éditeur : Editions de La Différence (16/09/2005)

Note moyenne : 4.12/5 (sur 4 notes)
Résumé :
Parcours initiatique de l'ombre vers la lumière, de l'invisible vers le visible.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
si-bemol
  22 septembre 2018
Silence, méditation, contemplation des choses, écoute des mondes intérieurs...
Avec "Ravir : les lieux", Hélène Dorion nous convie à un voyage à pas lents, traversé de fulgurances, qui a la profondeur et l'évidente clarté d'un cheminement initiatique.
Une bien belle promenade...
Commenter  J’apprécie          240
Citations et extraits (9) Voir plus Ajouter une citation
si-bemolsi-bemol   22 septembre 2018
Tu traverses l'ombre de la ville
le paysage défait des heures
et c'est l'ombre de tes pas, l'histoire
en toi qu'elle révèle, - mondes flous
troués de matière et vertige
quand tu lèves les bras, l'insecte
plane au-dessus du puits.

A l'entrée, on mendie quelques miettes.
Le visible cède sous son poids.

Il n'est de voyage
qu'en cette forme heurtée
du regard, cette boussole qui te déplace.
Et la route se dérobe, révèle
d'autres mondes, d'autres voyages.
Tu deviens pour toi-même
désert et limite, la frontière éclatée.

Il reste des taches de vies
au bord des jours, ces visages
que l'ombre a cessé d'enfouir.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
nattanatta   21 janvier 2016
Passé les dunes, la pente abrupte
mène vers la mer. La perspective se modifie
légèrement, les nuages et les galets
se fondent, le vent s’éparpille sur la peau

et si l’on porte à l’oreille un coquillage
on entend murmurer chaque souvenir
laissé là, enfoui sous les marées.

Alors le Derviche, avec l’écume, avec le sable
pénètre la mesure
– l’univers, le rien –
souffle comme il danse :
secoue les draps de l’âme.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
si-bemolsi-bemol   22 septembre 2018
Ce soir, la lune
tranche le lac, creuse
un puits de silence
abrupt à l'horizon.

Le monde tressaille
- les yeux clos
tu le traverses.
Commenter  J’apprécie          280
si-bemolsi-bemol   22 septembre 2018
Au bout des chemins, la maison. Des arbres
l'enserrent, - l'onde fragile du temps.
Le remous, plein la fenêtre.

Tout ce qui est advenu brûle encore
livré aux nuages qui sillonnent l'horizon
et s'amoncellent comme des semences.
Lampe, table, chaise. Une vie
où chaque ici repose
sur la branche du souvenir
qui ne se rompt.
Commenter  J’apprécie          80
si-bemolsi-bemol   22 septembre 2018
Ecoute, comme une ombre
s'avancerait, la mer, l'inlassable
vol des vagues qui claquent
contre la terre, écoute

ce monde devenu monde, à force
de résonner parmi les ans. Ton enfance
est cette matière fossile, un vœu
du temps qui brûle à mesure.

Ecoute, et l'oiseau fuira encore
brisant tes châteaux sur le sable

de cette côte de l'Atlantique
où tu vis s'en aller l'aube
et revenir par tant de marées.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Videos de Hélène Dorion (11) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Hélène Dorion
Hélène Dorion – Tarn en Poésie (2013)
Intervention d'Hélène Dorion au Lycée Lapérouse d'Albi le12 avril 2013.
autres livres classés : poésieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Testez vos connaissances en poésie ! (niveau difficile)

Dans quelle ville Verlaine tira-t-il sur Rimbaud, le blessant légèrement au poignet ?

Paris
Marseille
Bruxelles
Londres

10 questions
739 lecteurs ont répondu
Thèmes : poésie , poèmes , poètesCréer un quiz sur ce livre