AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 220507802X
Éditeur : Dargaud (05/10/2018)

Note moyenne : 3.5/5 (sur 11 notes)
Résumé :
2084, les pires scénarios prédisant la funeste destinée de la Terre se sont réalisés. La Fédération des Intelligences Mammifères décide d'engager une intervention sur cette planète en voie d'extinction. Swänn, jeune extraterrestre droit et ouvert, se porte volontaire. Originaire d'une planète apparaissant comme une version réussie de notre monde, il souhaite contribuer à pacifier la Terre et empêcher son anéantissement. Sa rencontre avec Liz, au Texas, marque le déb... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
Brize
  04 décembre 2018
En 2084, la Terre se trouve dans une situation catastrophique : en proie à la montée des eaux, aux guerres civiles et autres joyeusetés, elle est condamnée à voir, à brève échéance, s'éteindre toutes les espèces qui la peuplent. Face à un constat aussi alarmant, le Complexe, fédération de planètes situées dans un autre système solaire, se décide finalement à venir lui porter secours : c'est le début de l'opération « Renaissance ». Mais bien que les extraterrestres, à leur arrivée, s'affichent clairement comme pacifiques, ils ne peuvent empêcher les réactions humaines hostiles, facilitées par le chaos ambiant.
Sur place, on suit deux membres du corps expéditionnaire extraterrestre : Swänn, forestier combattant et Sätie, médecin militaire. Bien que tout juste mariés, ils sont affectés sur des théâtres d'opérations très éloignés l'un de l'autre. Swänn arrive au Texas, dans un endroit où sévissent de monstrueux incendies de champs pétrolifères. Il a affaire à Liz Hamilton, ingénieur chef du site, qui vient par sécurité d'éloigner son mari et ses enfants. Sätie atterrit à Paris et prend en charge Hélène, mystérieusement épargnée par le virus de la grippe …
Quand rien ne va plus, on peut rêver que des extraterrestres (tels des Dei ex machina), surgissent in extremis pour nous sauver la mise. L'idée n'est pas nouvelle mais son traitement ne manque pas d'originalité.
Le récit s'organise autour de trois couples. Il se focalise, un long moment, sur celui des extraterrestres (humanoïdes), ce qui nous permet de découvrir leur planète jumelle de la nôtre (avec de très belles planches) et leurs moeurs. Ce qui se passe sur Terre est aussi abordé par le biais d'histoires individuelles. On a un aperçu des forces en présence, humaines mais pas que (y compris celles qui ne se sont pas encore manifestées auprès des extraterrestres) et du contexte géopolitique.
La force de frappe des extraterrestres, basée sur une technologie supérieure à la nôtre, est impressionnante mais les Terriens sont agressifs et dangereux, car dotés d'armes puissantes. Les solutions non-violentes ne sont donc pas toujours possibles et l'éthique extraterrestre se trouvera mise à mal.
L'histoire démarre bien, elle nous plonge dans un avenir où se concrétisent nombre de nos peurs. Plusieurs personnages féminins forts (et souvent à des postes de commandement) et un attachant couple extraterrestre retiennent notre attention. On s'y intéresse beaucoup à l'humain/l'extraterrestre, avec le souci de comprendre ce qui nous distingue ou nous unit. le graphisme est de belle facture et offre certaines vues spectaculaires. Bref, un premier tome que j'ai apprécié et je serai curieuse de lire la suite de cette trilogie (à paraître).
Lien : https://surmesbrizees.wordpr..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
troglonio
  16 octobre 2018
Imaginez un monde où la montée des eaux a inondé Paris, que des incendies géants ravagent les derniers gisements de pétroles, que l'Intelligence Artificielle s'en prend aux êtres humains, que des guerres civiles éclatent aux quatre coins du monde. Voilà vous êtes dans le tome 1 de Renaissance où un complexe de planètes extraterrestres très évoluées décide de venir sur Terre pour sauver la planète et les êtres humains.
Ce tome introductif est très réussi et nous sommes rapidement pris dans l'histoire en suivant un couple de jeunes mariés de Näkän (une des planètes du Complexe) qui sont mobilisés pour venir sauver la Terre. Les dessins sont beaux, surtout les planches de la planète Näkän.
Le seul défaut de ce tome c'est qu'il se finit trop vite et nous laisse impatient de connaitre la suite.
Commenter  J’apprécie          50
Catilina38
  22 novembre 2018
Fred Duval est le grand Manitou de la SF d'anticipation. Depuis des années il propose régulièrement des ouvrages et des séries qui sont toujours rattachées à l'histoire ou au principe même de l'anticipation et de son "et si...". Uchronies, dystopies, anticipation sont des variantes d'un principe: utiliser des variations pour parler d'aujourd'hui.
C'est ce qu'il fait dans sa nouvelle série (courte) avec le dessinateur de la saga Carmen Mac Callum, le talentueux Emem (qui a remplacé Gess, dessinateur d'origine). La couverture vraiment réussie et intrigante a beaucoup fait parler d'elle et la communication efficace (avec une couverture au texte "extra-terrestre" par exemple) donne très envie de savoir ce que sont ces extra-terrestres.
Le travail de préparation graphique est conséquent. Ce n'est jamais évident en SF tant le mauvais goût et le déjà-vu peuvent très vite pointer le bout de leur nez... Ici pas de faute de goût même si le choix assez classique d'un univers E.T. très coloré peut paraître facile. le projet étant une BD SF grand public les auteurs n'ont vraisemblablement pas cherché à déranger mais plutôt à assurer un design classieux, aidé par la jolie patte du dessinateur. le plus intéressant visuellement repose sur la science des visiteurs et notamment les vaisseaux asymétriques.
Le grand intérêt de cet album est de nous proposer à la fois une inversion (les humains sont colonisés en tant qu'êtres inférieurs) et une projection de l'interventionnisme onusien et occidental sur notre monde actuel. Dans une Terre dévastée par les catastrophes climatiques issues (on ne suppose) de l'action débridée du capitalisme industriel et mercantile, une civilisation supérieure vote l'intervention (dans le cadre d'un protocole très stricte), afin de sauver la civilisation humaine car elle dispose d'un élément particulier qui pourrait enrichir toutes les espèces: la capacité artistique des humains. Ce premier tome est très linéaire bien qu'il superpose l'intrigue en cours avec un long flashback expliquant comment le protagoniste extra-terrestre en est venu à participer à ce corps expéditionnaire.
Le contexte planétaire est très proche de l'univers pessimiste et cynique de Travis/Carmen Mac Callum. Deux familles humaines seront les témoins de l'intervention et aux premières loges des écueils d'une préparation naïve. Duval touche là les déboires des interventions américaines mal préparées en mode "zéro morts" et où la violence basique à l'arme blanche peut remettre en cause l'armée la plus moderne en attaquant au moral. Malgré leur supériorité scientifique et technique absolue, les envahisseurs doutent de la pertinence de leur arrivée, de l'accueil sombre qui leur est réservé malgré leur pacifisme affiché... On ne peut forcer une population malheureuse à être secourue. C'est en substance cette constante que Fred Duval nous rappelle avec cet album hautement politique qui donne envie de connaître la suite.

Lien : https://etagereimaginaire.wo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
LeilaRogon
  12 novembre 2018
RENAISSANCE Tome1 « Les déracinés »
Paru chez Dargaud
(GENRE AVENTURE SCIENCE-FICTION ACTION) BD en 64 pages
Fred Duval scénariste connu pour, entre autres, comme Travis ou Carmen Mc Callum)
Emem aux dessins est à la couleur, et Fred Blanchard au design connu pour avoir illustré des séries comme Star Wars) et créateur du Label « Série B » chez Delcourt.
Renaissance est le premier exemplaire d'une série de BD en 3 Tomes.
Dans cet ouvrage est dépeinte une humanité au bord de l'extinction, qui a épuisé toutes ses ressources. le réchauffement climatique, Paris sous les eaux, la pauvreté, les maladies, l'exode impossible. Les quelques gouvernements encore en place se font la guerre. Nous voici dans un Paris pré-post-apocalyptique.
Les protagonistes principaux de l'histoire ne sont pas terriens. Swânn et Sâti un couple fraîchement marié, tous deux nés sur Nakän, une des planètes majeures du Complexe, une fédération de civilisations extraterrestres ; se destine à une vie paisible dans un environnement équilibré où nature et technologie se complètent, quand sonne l'heure de la mobilisation.
Les élus du complexe ont en effet décidé de se lancer dans une vaste expédition destinée à sauver une planète : La terre.
Une planète parmi tant d'autres qui se démarque par ses richesses artistiques. Swânn et Sâti vont faire la connaissance du peuple terrien et vont découvrir qu'ils ne sont pas forcements pacifiques.
En effet, en pleine crise, la Terre ne verra pas l'arrivée de vaisseaux extra-terrestres d'un très bon oeil. Pour eux, il s'agit d'envahisseurs…
Cette BD, superbement illustrée, une couleur au top, des cases grandioses, une narration maîtrisée, une très bonne série qui commence assez fort.
Un mélange entre science-fiction et anticipation.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

critiques presse (4)
BoDoi   19 novembre 2018
On dévore avec un sincère plaisir cette solide saga de SF, dont les plus grosses surprises sont certainement à venir. Chouette.
Lire la critique sur le site : BoDoi
BDGest   23 octobre 2018
Les déracinés, premier acte d'une trilogie, se contente d'une bonne entrée en matière, mais aura besoin de rebondissements pour étoffer sa trame et susciter davantage l'engouement.
Lire la critique sur le site : BDGest
ActuaBD   22 octobre 2018
Cette nouvelle série de science-fiction renouvelle la thématique du premier contact entre hommes et extra-terrestres, tout en profitant des qualités de design de Fred Blanchard pour allier vraisemblance et esthétique.
Lire la critique sur le site : ActuaBD
ActuaBD   22 octobre 2018
Cette nouvelle série de science-fiction renouvelle la thématique du premier contact entre hommes et extra-terrestres, tout en profitant des qualités de design de Fred Blanchard pour allier vraisemblance et esthétique.
Lire la critique sur le site : ActuaBD
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
trogloniotroglonio   20 octobre 2018
- La Terre [...]! Plusieurs formes d'intelligences qui ne parviennent plus à vivre en harmonie... L'espèce dominante est consciente de la multiplicité de l'univers, mais s'est montrée incapable de gérer ses ressources alors elle s’enfonce dans l'autodestruction...
Commenter  J’apprécie          40
Lire un extrait
Videos de Fred Duval (25) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Fred Duval
Dans le village de Giverny, où Claude Monet peint quelques-unes de ses plus belles toiles, la quiétude est brusquement troublée par un meurtre inexpliqué. Tandis qu'un enquêteur est envoyé sur place pour résoudre l'affaire, trois femmes croisent son parcours. Mais qui, de la fillette passionnée de peinture, de la séduisante institutrice ou de la vieille dame calfeutrée chez elle pour espionner ses voisins, en sait le plus sur ce crime ? D'autant qu'une rumeur court selon laquelle des tableaux d'une immense valeur, au nombre desquels les fameux Nymphéas noirs, auraient été dérobés ou bien perdus.
Quand la passion se mêle à l'art en un jeu de miroirs, Michel Bussi nous emporte dans un tourbillon d'illusions et de mystère, merveilleusement retranscrit par Fred Duval et mis en lumière par Didier Cassegrain, dont les atmosphères évanescentes rappellent l'empreinte impressionniste.
En librairie le 25 janvier 2019. Feuilleter la BD : bit.ly/nympheasnoirsBD
+ Lire la suite
autres livres classés : science-fictionVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaLeslibraires.frMomox





Quiz Voir plus

Les plus grands classiques de la science-fiction

Qui a écrit 1984

George Orwell
Aldous Huxley
H.G. Wells
Pierre Boulle

10 questions
2552 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fictionCréer un quiz sur ce livre