AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782021405637
128 pages
Éditeur : Seuil (18/10/2018)

Note moyenne : 3.95/5 (sur 11 notes)
Résumé :
Le haïku japonais est le plus souvent connu au travers des œuvres de Bashô, Buson, Issa et Shiki. Pourtant, de nombreuses femmes, maîtresses de haïkus, ont influencé la poésie japonaise depuis plus de trois siècles jusqu'à aujourd'hui.
Cette sélection de 60 haïkus vous fera découvrir des auteures classiques ou contemporaines, des femmes connues pour certaines dans leur pays : Teijo Nakamura, Momoko Kuroda, Nobuko Katsura...
Les thématiques abordées son... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
Under_the_Moon
  04 mars 2019
Un beau-livre, petit format, qui réunit des haïkus écrit par les femmes, et très souvent... sur les femmes !
Chaque haïku est illsutré d'une magnifique estampe qui met en relief le texte ou lui donne une coloration différente de ce qu'on pourrait ressentir à première lecture.
Bien que n'étant pas une lectrice sensible à l'art du haïku, j'ai beaucoup apprécié cet ouvrage, et ai même regretté qu'il n'y ait pas une introduction ou une postface explicative de l'éditeur ou d'un "spécialiste", sur la sélection des textes de l'ouvrage, etc etc
Repéré lors d'une masse critique, c'est un ouvrage que je conseille vivement.
Commenter  J’apprécie          240
PatrickCasimir
  07 mai 2021
Je regrette que cet opus sur les Japonaises auteures de haïkus ne nous permettent pas de savoir à quelles époques elles appartiennent.
Pour certaines d'entre-elles, j'ai trouvé ceci sur le Web :
"Takajo Mitsuhashi, décédée le 7 avril 1972, est, avec Tatsuko Hoshino, Teijo Nakamura et Takako Hashimoto, désignée comme l'une des « Quatre T » de la poésie féminine haïku moderne qu'elles ont créée ensemble."
Mais par ailleurs, un résumé de source FNAC, nous apprend que les poétesses du Japon ont eu, durant des siècles, beaucoup d'influence.
En tout cas, la vie et l'oeuvre de Bashô sont bien plus documentées que celle de ces femmes qui nous présentent des textes d'une exceptionnelle sensibilité.
L'histoire littéraire, comme l'histoire tout court, a du mal à accorder aux femmes la place qu'elles méritent.
Pat
Commenter  J’apprécie          00
LN
  18 janvier 2019
Le haïku japonais est souvent connu par le biais d'oeuvres masculines, qu'il s'agisse de Bashô, Shiki ou Buson. Elisabetta Trevisan a ainsi souhaité mettre en avant les femmes en réalisant une anthologie de haïkus de femmes, ceci en choisissant des textes issus du recueil du rouge aux lèvres.
Elle a ainsi choisi 60 haïkus permettant de mettre en lumière des auteures classiques ou contemporaines comme Teijo Nakamura, Mornoko Kuroda, Nobuko Katsura. Elle balaie différentes thématiques, l'amour, la souffrance, la maternité, les enfants.
Pour illustrer ces haïkus, différents peintres des XVIIIe, XIXe et XXe siècles sont mis en avant : Utamaro Kitagawa, Goyo Hashiguchi, Suzuki Harunobu, Kiyoshi Saito...
Un beau recueil à découvrir.
Commenter  J’apprécie          20
chadik
  27 janvier 2019
Un très beau livre mêlant des éléments qui me parlent : le japon, le féminisme, les estampes.
Dans ce magnifique ouvrage 60 haïkus illustrent la vie des femmes.
Accompagné d'illustrations d'une grande beauté, ce livre inspirant nous fait réfléchir sur le rôle et la place des femmes, ici ou ailleurs, hier ou aujourd'hui.
A mettre entre toutes les mains.
Commenter  J’apprécie          10
Atasi
  03 février 2019
Hommage aux femmes.
Hommage aux Japon et à ses femmes.
Quoi de plus beaux que de rendre hommage à travers des haikus illustrés par des estampes.
Ce livret est rempli de sagesse et chaque haiku nous offre une réflexion sur nous-même et sur le monde.
A savourer.
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (22) Voir plus Ajouter une citation
PatrickCasimirPatrickCasimir   07 mai 2021
Léger kimono d'été.
La lune effleure ma peau
Au travers. HISAJO SUGITA


Nuit courte d'été -
Dois-je abandonner mon petit
Qui pleure mon lait ? SHIZUNOJO TAKESHITA

La plaine dénudée...
Mes règles viennent
Pendant mon sommeil. KYOKO TERADA
Commenter  J’apprécie          00
coco4649coco4649   26 octobre 2019
 
 
Mon amie reçoit son bien-aimé,
et moi, la requête des impôts.
Pluie sur les tussilages *.

//AMARI ŌKI

* Le tussilage (Tussilago farfara) ou pas-d'âne est une espèce de plantes herbacées de la famille des Asteraceae.
Commenter  J’apprécie          100
Under_the_MoonUnder_the_Moon   02 mars 2019
Même pour admirer
le clair de lune, les jeunes filles
cherchent de l'ombre.

Chiyo-Ni
Commenter  J’apprécie          90
coco4649coco4649   15 septembre 2019
 
 
Je vois un homme,
mon kimono lâche.
Nuit aux lueurs de luciole.

Nobuko KATSURA
Commenter  J’apprécie          50
coco4649coco4649   14 septembre 2019
 
 
Je bois à la source,
oubliant que je porte
du rouge aux lèvres.

CHIYO-NI
Commenter  J’apprécie          50

autres livres classés : japonVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Testez vos connaissances en poésie ! (niveau difficile)

Dans quelle ville Verlaine tira-t-il sur Rimbaud, le blessant légèrement au poignet ?

Paris
Marseille
Bruxelles
Londres

10 questions
929 lecteurs ont répondu
Thèmes : poésie , poèmes , poètesCréer un quiz sur ce livre