AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
Le Génie des alpages tome 1 sur 14

F'Murr (Illustrateur)
EAN : 9782205008814
47 pages
Dargaud (07/06/1996)
4.05/5   144 notes
Résumé :
Entre terre et ciel, très haut dans les alpages, juste en dessous des nuages, vivent des héros créés et dessinés par F'murr. Athanase, berger pensif et rêveur, réunit autour de lui des brebis dotées d'un quotient intellectuel élevé, un bélier adulé nommé Romuald, un chien heureux de sa condition de gardien, une jolie bergère court-vêtue et une quantité d'autres personnages en visite sur les sommets. L'amateur de BD reconnaîtra parmi eux des dessinateurs, des critiqu... >Voir plus
Que lire après Le Génie des alpages, tome 1Voir plus
Edika, Tome 1 : Débiloff Profondikoum par Édika

Edika

Édika

3.56★ (1762)

37 tomes

Jack Palmer, tome 1 : Une Sacrée Salade par Pétillon

Jack Palmer

René Pétillon

3.47★ (1053)

15 tomes

Rhââ Lovely, tome 1 par Gotlib

Rhââ Lovely

Gotlib

4.00★ (623)

3 tomes

Les Dingodossiers par Goscinny

Les Dingodossiers

René Goscinny

4.35★ (1160)

3 tomes

Critiques, Analyses et Avis (26) Voir plus Ajouter une critique
4,05

sur 144 notes
5
9 avis
4
9 avis
3
6 avis
2
1 avis
1
0 avis
♫Dessine-moi un mouton
Le monde est triste, sans imagination
C'est ça, dessine-moi un mouton
Apprivoiser l'absurdité du monde
Quelle solitude
De se dire que la morsure du temps n'est rien
Le rêve est bulle de vie
Un bien majuscule utile au chagrin♫
-Mylene Farmer- 2000 -
---♪---♫----🐑---🦁---🐑----♫---♪---
Ici Git...Go
Se souvenir du temps qu'on était oiseau
Je vous ai déniché un os au pied du mur
Du Bêllay fait, une bêle jambe de F'Murr
Deux cents moutons à peigner chaque matin
Plus mont petit Liré, que le mont Palatin,
Mais quand reverrai-je mon petit village
Un vent de démence souffle sur les Alpages...
Et plus que l'air malin des moeurs ovines
Philozoophique mais never jamais has-been
To be Shetland or simple toison
Comme cestuy-là qui panse ses moutons

Commenter  J’apprécie          937
Attention ! accrochez-vous ! vous êtes dans le Génie Des Alpages. C'est un OVNI à base d'OVIN. C'est une bande dessinée vraiment difficile à définir car hors norme sur toute la ligne, décalée sur tous les codes. Dites-vous déjà que cette BD ne peux pas être consensuelle car elle est trop typée, trop barrée, trop déjantée pour plaire à un large public.

Vous rencontrerez donc des fans morts de rire et des gens qui détestent en criant au foutage de gueule, rarement entre ces deux extrêmes. C'est donc tout à fait involontairement que, pour ce qui me concerne, je me situe à peu près entre les deux, disons " moyen + ". Je ne peux pas dire que j'adore, en revanche, je ne trouve pas ça nul du tout. C'est juste très spécial.

Imaginez un comique de l'absurde, mais pas juste un peu absurde, de l'absurde total, du non-sens absolu. Mettez-vous dans l'ambiance bouillonnante et délirante des années 1970, période de tous les excès, où l'on osait tout et vous comprendrez comment une telle bande dessinée a pu voir le jour (l'émergence d'une telle curiosité me paraît peu probable dans le climat éditorial actuel, sauf à considérer l'auto-publication).

Ne cherchez pas de scénario ou de thème, car il n'y en a pas. L'album est une suite de situations distinctes jouant sur les registres loufoque et burlesque, se limitant à des doubles pages. Ces situations ne se suivent pas, mais il y a régulièrement des rappels, des gags récurrents ou des personnages secondaires qui poursuivent d'une histoire sur l'autre leurs interrogations complètement déjantées.

Vous avez donc un berger qui ressemble à un retraité anglais confortablement installé dans le jardin de son cottage, un chien de berger qui parle avec son maître et qui mène des réflexions philosophiques avec lui, un troupeau de brebis qui fait sa vie sans les deux précédents ou qui interagit telle une assemblée démocratique face à ses dirigeants.

On retrouve certaines personnalités parmi le troupeau comme Einstein et Rostand, ou encore le bélier Romuald et quelques autres brebis au caractère bien trempé. On y rencontre également des personnages plus surprenants, tel un lion engagé par le chien pour l'aider à garder le troupeau, un sphinx égyptien, pour les mêmes raisons, un Saint-Bernard idiot, un aigle malchanceux et quelques autres personnages, tous aussi délirants et absurdes les uns que les autres.

Le sport local pour le berger et son chien est de faire le décompte des touristes morts en montagne dans les gazettes du pays. L'humour est vraiment très particulier, bourré de calembours, de second degré ou de références à d'autres oeuvres, de la littérature, du cinéma, de la BD, etc.

Ce n'est pas toujours à hurler de rire mais il y a de bons gags et des trucs totalement débiles qui finissent par être drôles au millième degré quand on rentre dans le jeu. C'est donc une expérience de BD assez spéciale, pas désagréable pour moi, mais, je le répète, certainement pas grand public donc, c'est à chacun de se positionner par rapport à l'humour et l'univers de F'murr. Mais ceci n'est bien évidemment que mon avis ovin, une brebis égarée, c'est-à-dire, bien peu de chose.
Commenter  J’apprécie          742
A l'heure où la nuit tombait, où l'oiseau dormait dans l'ombre épaisse, où le printemps embaumait moins que votre jeunesse et où les astres rayonnaient moins que votre regard, hier soir, donc, je me pris à compter les moutons afin de m'endormir.
Le truc est infaillible, enfin ... d'habitude.
Mais j'ai eu beau les compter, et les recompter.
C'est inquiétant. le sommeil n'est pas venu.
Aussi, un peu au hasard de mes yeux hagards, ai-je saisi un vieil album cartonné.
Peut-être aurai-je dû lire un conte de fées, les antimémoires du berger ou me frotter à quelque litote ?
Ah ! Crétin des Alpes que je suis, j'avais saisi par les cornes le génie des alpages !
Ce qui, vous en conviendrez, est une erreur lorsque les oiseaux commencent à regagner le sud.
A propos, savez-vous ce qu'est un oiseau migrateur ?
Un oiseau migrateur est un oiseau dont les pattes trop courtes ne lui permettent de se gratter que la moitié du dos.
Vous la connaissiez ?
Oui. Je suis déçu.
Mais cette ânerie vieillotte, pourtant, arrive à point car depuis quelques temps un ennui féroce dégoulinait sur les alpages.
Il était temps de réagir ...
En janvier 1973, des brebis se sont mises à se battre ... à deux contre une, de surcroît !
La mauvaise influence de Mr F'murr sur la race ovine venait de se faire sentir pour la première fois.
Et, c'était dans "Pilote", le journal qui s'est longtemps amusé à réfléchir, que les faits ont été relatés.
Tonnerre et mille sabots, un grand silence frisé venait d'être déchiré.
Tout est vanité !
Le berger et son chien, Romuald le bélier noir, le lion errant, Bertrand le grand saint-bernard du voisin, Kattarsis le cousin d'Afrique qui voulait apprendre à faire le chien de berger, et puis le troupeau ...
... Einstein, Clopinette, Trottinette, Rostand, Gigolette, Claquette, George Sand, Pompette, Minoudrouette et quelques autres, sans oublier bien sûr Goscinaelle, Bobinette et Chevillette ...
Tout est vanité !
Ils sont tous entrés dans la légende.
Mais deux questions me viennent :
Comment vouliez-vous, Mr F'murr, que le troupeau vous respecte si vous faisiez tout le temps le guignol ?
Et, comment voulez-vous que j'arrive à dormir après ça ? ...

Commenter  J’apprécie          505
Quelle ambiance dans cet alpage ! Tout respire l'humour des années 70. On y suit le berger, son chien et ses moutons,. Je me souviens tout particulièrement de Romuald la forte tête de la bande.
Tout est déjanté. Les intrigues sont basées sur l'immersion du quotidien de la ville dans le milieu pastoral. Décalage assuré. Bien sûr on peut en avoir une lecture politique. La critique de la modernité, et la prévalence de la vie tranquille dans l'alpage. Tout un monde issu de mai 68. C'est en tout en cas mon interprétation.
Commenter  J’apprécie          341
Voici la série de BD que je préfère entre toutes ! Lue, relue, offerte mais à des personnes qui peuvent en goûter l'humour et les absurdités ! Tous les animaux sont doués de parole mais pas toujours de d'intelligence ni de sens pratique !

Dans ce premier album nous faisons la connaissance de Romuald bélier noir, seul mâle au milieu du troupeau de brebis ! Il aime à penser en être le chef même si dans la réalité il a beau faire et dire, les brebis ne faisant qu'à leur tête et surtout pas sur ordre !!

Les brebis, au nombre indéterminé (au fil des tomes plus de 200 seront créées), se nomment d'Abousimbelle à Zobéide en passant par Blériote, Dégonflette, Hamlette, Rominette ou Tranxène ! Leur seul but est de lyncher les étrangers et philosopher.

Le Chien, membre le plus intelligent et tout aussi absurde, est le génie de la bande ! Les serpents totalement déjantés, à tel point que l'on peut croire qu'ils ont fumé leur queue, sont tout à fait capables de se prendre pour des chaussettes !

Quant aux aigles, ils persistent album après album à vouloir dévorer les brebis, sans grand succès d'ailleurs tout aussi peu que le Renard ! D'autres personnages passent, trépassent ou s'incrustent puis disparaissent.

Le loufoque et le second degré son rois de ces BD et de très nombreuses références littéraires apparaissent régulièrement.

CHALLENGE PYRAMIDE VI – HALLOWEEN 2020
Commenter  J’apprécie          213

Citations et extraits (9) Voir plus Ajouter une citation
LE BERGER : L'hiver approche... Les oiseaux commencent à regagner le sud...
LE CHIEN : À propos, sais-tu ce qu'est un oiseau migrateur ?
LE BERGER : Ouais ! " Un oiseau migrateur est un oiseau dont les pattes trop courtes ne lui permettent de se gratter que la moitié du dos... " Tu ne devrais pas te vernir les ongles c'est très efféminé et les moutons ne t'obéiront plus !
Commenter  J’apprécie          380
Écoute un peu ça : « On a découvert le cadavre exsangue et néanmoins scalpé de Mr Ludovico Triguano, le voyageur de commerce péruvien – Mr Triguano ayant été dévalisé de surcroît. Les enquêteurs penchent pour l’hypothèse d’une malveillance anonyme… On retient cependant l’idée de la chute malencontreuse…
Commenter  J’apprécie          110
Regarde - regarde bien ! Ô berger !!
Ceci est un spectacle unique au monde ! ... et bien peu en sont les témoins !!
Commenter  J’apprécie          190
Les montagnes au printemps. Un skieur arrive...
-Ou qu'elle est, la blanche?
-Mais...ce n'est pas la saison!
-Bah laisse tomber, Mézigue trouvera bien tout seul...

Il descend dans la plaine.

-Non, pas par là!!
- Zutre!

BOM BOM BOM

-Le téléphérique fou a encore frappé...
-Encore le téléphérique?
-oui, c'est le téléphérique.
-Tiens, le téléphérique fou a encore frappé..

Le skieur :
-Rââââh
Commenter  J’apprécie          40
C'est votre cinquième as de cœur… A dix je démolis tout !!!
Commenter  J’apprécie          140

Lire un extrait
Video de F'Murr (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de  F'Murr
Le graphiste F'Murrr a effectue le samedi 7 juin 2008 au Salon des Solidarités une séance de dédicace de son ouvrage récemment réédite Le char de l'État dérape sur le sentier de la guerre
autres livres classés : bande dessinéeVoir plus
Les plus populaires : Bande dessinée Voir plus


Lecteurs (346) Voir plus



Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
5218 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre

{* *}