AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2365694462
Éditeur : Editions Les Escales (04/04/2019)

Note moyenne : 4/5 (sur 3 notes)
Résumé :
Dans les environs de Riyad, Talal Bahahmar est le patriarche excentrique d'une grande famille. Dans son immense palais, Mama Aïcha, l'épouse qu'il n'a jamais pu se résoudre à répudier, ses fils, sa vieille mère malade, sa nouvelle femme et surtout Dahlia, sa petite-fille adorée, se croisent.
Entre eux, l'entente est loin d'être au beau fixe. Lorsque Talal rencontre son jardinier, l'égyptien Rezak, se noue entre les deux hommes une relation presque filiale qui... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Vinie1984
  02 avril 2019
Talal Bahahmar est le patriarche d'une grande famille, il a 3 fils et a eu à son actif 10 épouses. Il vit avec sa mère, sa première femme Aïcha et sa petite-fille Dahlia, qui sera bientôt majeur.
Si Talal ne ressent qu'une vague affection pour ses fils, il adore sa petite-fille Dahlia, à qui il passe tous les caprices et qu'il cajole au possible.
Peut-être est-ce la culpabilité de l'avoir arraché à sa mère, une anglaise, dix ans plus tôt, qui l'étreint ?
Lorsque Rezak, un Egyptien, entre dans sa vie, Talal se prend d'amitié pour lui et le considère bientôt comme son fils ou même plus encore car il affectionne énormément le jeune homme. Au grand dam de ses fils d'ailleurs qui ne comprennent pas ce que leur vieux père peut bien trouver à ce jardinier.
Mais cette amitié va tout remettre en question dans la vie de Talal mais également dans celle de Dahlia...
Une fresque familiale dans une Arabie Saoudite qui ébauche une révolution, notamment grâce aux femmes qui réclament plus de liberté.
J'avais peur de m'ennuyer en débutant ce roman et en définitive j'ai été happé par les personnages.
Talal est un homme assez en avance pour son époque, moins sectaire et autoritaire que pourrait l'être d'autres hommes de cette société, et ce malgré son âge avancé. Il est vraiment le noyau de ce livre, tous gravitent autour de lui, avec amour, antipathie ou jalousie mais on ne reste pas insensible à son contact.
Dahlia est une jeune fille contestataire, qui se voudrait plus libre que son pays ne le lui permet. On sent que les silences de son grand-père lui pèsent inconsciemment. Qu'ellebrûle de découvertes et d'aventures, tout en respectant sa religion et ses parents (au sens large).
J'ai passé un très bon moment avec les différents personnages, dans cette Arabie Saoudite en effervescence.
Dans ce roman, il n'est pas question de péripéties mais le voyage se fait avec les protagonistes et lorsqu'on doit refermer ce livre, c'est avec une pointe de chagrin de quitter Talal, Dahlia et Mama Aïcha, à qui on s'est forcément attaché tellement ils sont si bien dépeints...
Lien : https://livreoumourir.blogsp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
NicoleGiroud
  28 avril 2019
Que voilà une magnifique saga ! Un superbe roman qui vous emporte en Arabie Saoudite, pays que l'auteur connaît fort bien pour y avoir vécu de très nombreuses années, et cela se voit dans ses descriptions des rouages de la vie quotidienne saoudienne, cela se sent dans son portait des gynécées, cela se comprend dans les mentalités. Une plongée dans un pays que l'on ne connaît qu'à travers reportages et sinistre actualité, mais surtout un roman palpitant qu'on lâche difficilement !
Le patriarche de la famille Bahahmar, Talal, se distingue du reste de la famille par sa tendance à l'érémitisme. Il possède bien sûr un palais, il en a fait construire pour chacune de ses femmes, d'ailleurs, car Talal a la passion de la monogamie : une seule femme à la fois, avant une répudiation très facile ; une seule, à l'exception de sa première épouse, Mama Aïcha, qu'il n'a jamais répudiée et qui s'occupe de sa mère, Sitt Fatma.
Lien : http://nicole-giroud.fr/un-j..
Commenter  J’apprécie          10

critiques presse (2)
Liberation   27 juin 2019
A l’issue de ce roman formidablement romanesque, qui nous permet de vivre le quotidien d’une famille saoudienne et d’éprouver jusqu’au souffle du khamsin, le vent chaud du désert, Dahlia va rompre l’équilibre savamment trouvé par les deux hommes et permettre au vieux Talal de racheter ses fautes.
Lire la critique sur le site : Liberation
Liberation   27 juin 2019
Le roman s’enracine dans cette relation pour mieux explorer le passé familial, et les tempêtes, provoquées et affrontées par le vieil homme.
Lire la critique sur le site : Liberation
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
vratajczak257vratajczak257   09 juillet 2019
On y parle d'Histoire, d'évolution de société, de différence entre passé et moderne. On y découvre également un pays : l'Arabie Saoudite, en proie à la modernité mais dans un monde musulman pas encore prêt pour la liberté. On y découvre des pratiques ancestrales et des générations différentes. L'exotisme y est fort marqué, car loin de nos mentalités Européennes.
Talal est un père, un grand-père, un patriarche à la tête d'une grande famille: sa mère, sa première femme, qu'il n'a jamais pu répudier,sa nouvelle femme mais surtout sa petite fille Dahlia, qu'il adore et qu'il a élevée et ses fils avec lesquels il entretient des relations très compliquées. Il rencontre un jour son jardinier, l'égyptien Rezak, avec lequel se nouera une relation presque filiale, qui remettra en doute toutes ses certitudes. Dahlia est en plus à un âge où elle a soif de liberté. Mais les zones d'ombre liées à son enfance lui seront elles dévoilées ?
C'est tout ça que nous raconte le livre de Carine Fernandez. La manière dont il est écrit est parfois déstabilisante. Les narrateurs varient régulièrement et au tout début, ça peut gêner la lecture. L' histoire y est intéressante même si c'est une société qui ne répond à aucun format connu en Europe. Cela ajoute à l'exotisme du récit. Toutefois, pour moi, la lecture n'a pas été des plus facile et je n'ai pas forcément accroché au récit et aux personnages. Merci à netgalley pour le prêt de ce livre et aux éditions les Escales pour ce roman aux accents exotiques.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Lire un extrait
autres livres classés : arabie saouditeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Petit quiz sur la littérature arabe

Quel est l'unique auteur arabe à avoir obtenu le Prix Nobel de littérature ?

Gibran Khalil Gibran
Al-Mutannabbi
Naghib Mahfouz
Adonis

7 questions
24 lecteurs ont répondu
Thèmes : arabe , littérature arabeCréer un quiz sur ce livre