AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Emily Borgeaud (Traducteur)
EAN : 9782744063152
320 pages
Éditeur : Pearson (12/01/2008)

Note moyenne : 3.53/5 (sur 89 notes)
Résumé :

Vous rêvez d'échapper à la routine du métro-boulot-dodo, de gagner de l'argent sans vous épuiser à la tâche, ou tout simplement de vivre mieux en travaillant moins ?

Alors, voici ce que vous apprendra ce livre : comment vous organiser pour gagner en un mois, à raison de 4 heures par semaine, le salaire que vous gagnez jusqu'à présent en un an ; comment rejoindre les Nouveaux Bienheureux, qui réalisent leurs rêves et jouissent de la vie sa... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (11) Voir plus Ajouter une critique
esamy
  11 septembre 2014
Quelques bonnes idées de management... En dehors de ça, ce bouquin est une véritable escroquerie intellectuelle !
C'est du libéralisme sauvage dont il est ici question, pas franchement des idées sur le mieux vivre dans un monde durable, comme on pourrait l'espérer. Pour le côté révolutionnaire de l'approche on repassera. Donc monsieur Ferriss a monté une boîte qui tourne pas mal (tant mieux pour lui) et a externalisé tout ce qui était possible d'externaliser pour en faire le moins possible.
Pas bête ? Oui, la seule différence avec l'entrepreneur qui veut grossir, c'est que Ferriss veut profiter de ses gains pour travailler le moins possible et profiter de la vie. Ce qui n'est pas un mal en soi, mais prétendre que c'est possible pour le plus grand nombre est une arnaque en bonne et due forme. Pour que monsieur Ferriss profite de beaucoup de temps libre, il faut que d'autres rament à sa place. Sachant que si tout le monde fait ça, plus personne ne bosse. Un vrai monde de rêve ? Eh bien non ça n'est juste pas possible, si personne ne travaille, il n'y a pas de création de "valeur ajoutée" pour reprendre un langage marxien.
Là où on voit que Ferriss se fout du monde c'est quand il explique que ses sous-traitants indiens ne sont payés qu'à la com' : quand sa boîte tourne moins bien, ce sont eux qui ramassent, sachant que s'il peut externaliser, c'est justement en se basant sur les différences de coûts salariaux. Face je gagne pile tu perds.
A garder tout de même les chapitres où l'auteur se moque du monde du travail abrutissant dans lequel nous sommes emprisonnés pour beaucoup, assez jouissif. le reste... Faites-en ce que vous voulez. Caler un meuble peut-être.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          200
FrancoisVR
  23 juillet 2018
Véritable livre-outil qui vous propose, chapitre après chapitre, de reprendre le contrôle de votre vie avec des actions concrètes et des prises de conscience échelonnées (de sorte de pouvoir mieux les assimiler), il a clairement son intérêt en tant que lecture d'épanouissement personnel.
J'ai lu la deuxième édition, augmentée de témoignages, de quoi apporter du vécu à ce qui est dit (en plus de celui de l'auteur). le gros avantage de certains témoignages, c'est de voir aussi certains qui sont allé très (trop) loin, et donc les dérives de la méthode appliquée à l'extrème (le gars qui demande à son assistant de faire la psychanalyse à sa place, pardon mais où va-t-on...)
Si je le rejoins parfaitement sur l'idée que s'enfermer dans un travail qui rémunère le temps passé à produire et non pas la production, ou encore se donner des objectifs concrets de revenus et de rêves à réaliser (plutôt que d'amasser sans vision claire de ce qu'on veut avoir puis de ce qu'on veut en faire), il y a quelques points où je le trouve être allé trop loin.
L'histoire de se créer une muse, c'est, dans les témoignages, soit la possibilité de faire une activité de formation (et là, j'applaudis, dans l'économie du savoir dans laquelle nous nous trouvons c'est à encourager), soit aller chercher un produit à importer (ce que je cautionne nettement moins, moi qui suis partisan d'une consommation locale).
De plus, aller chercher les écarts salariaux pour délocaliser une partie de sa production, c'est un peu trop jouer avec le jeu du libéralisme. Je ne juge pas, je dis juste que je ne suis pas pour l'idée. Que chacun en tire ce qu'il veut.
Notez cependant qu'il n'est absolument pas à dire "c'est ça qu'il faut faire", ou "ça il faut le banir absolument". le premier point du livre, c'est avant tout de "savoir ce que vous voulez". Puis d'aller le chercher. Très intéressante comme façon de voir les choses.
Enfin, sur la fin du livre, il détail comment se détacher des objets pour s'inscrire dans une vie de nomade ou de grand voyageur. Personnellement ça me parle moins, je suis encore partisan du port d'attache, même si je suis assez minimaliste dans les objets que je garde.
Bref! A lire! Avec un bon sens critique et la volonté de prendre ce qui peut nous convenir, et ne pas hésiter à mettre de côté ce avec quoi on n'est pas d'accord.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
arnaudcona
  12 janvier 2019
A la vue de la première de couverture, j'imaginais déjà le contenu du livre : comment devenir rentier et profiter de la vie allongé sur un transat, les doigts de pied en éventail arborant un cocktail tropical ombrelle/paille le tout sur une île aux Bahamas. Quelque part je ne mettais pas tromper.
Pourtant, à la lecture des premiers chapitres, ce n'était pas chose gagnée. On comprend très vite que le processus pour rejoindre le cercle privé des Bien-heureux amateurs de monoï et piña colada sera plus long que prévu. Au menu : rigueur, ouverture d'esprit, remise en question de soi ainsi qu'une notion importante : savoir déléguer. Dans un premier temps, il nous donne différentes mesures à appliquer pour améliorer son quotidien en tant qu'employé/chef d'entreprise, dans le but d'être le plus efficient possible et surtout, GAGNER DU TEMPS. Exemples de différentes mesures : Télétravail, faire sous-traiter les tâches qui peuvent l'être, 80/20, mini retraite ... Bref, on essaye de se rapprocher des danseuses vahinés. A ce stade du livre, je dois avouer qu'il me perdait un peu. Dans ces premiers chapitres, on sent qu'il s'adresse à des personnes qui possède un certain statut dans l'entreprise (Cadre, chef d'entreprise, ingénieur, responsable marketing ...). Quelques mesures semblent très compliquées (voire impossible) à réaliser si l'on est un simple employé. de plus, on est pas forcément toucher par les problèmes qu'il évoque. Tout prend son sens dans la deuxième partie du livre.
En effet, Tim Ferriss va littéralement nous démontrer les multiples possibilités de pouvoir développer sa "muse". Il nous donne des conseils, nous cite des exemples concrets afin que le lecteur puisse s'imaginer créer son propre business. Et ça marche ! On se rend compte que, finalement, présenter comme ça, c'est carrément faisable. Cette partie est également complétée par des contributeurs et ex-lecteurs qui racontent comment ils ont pu mettre en application les méthodes de l'auteur.
Malgré que ce livre ne soit pas un aller simple vers la rente à vie, il a le mérite d'y faire étape.
Je le recommande aux entrepreneurs en herbe rêvant de plages au sable fin.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Coryne1966
  22 septembre 2019
Timothy Ferriss est un écrivain et entrepreneur américain. Il est né le 20 juillet 1977, c'est donc mon jumeau plus jeune de quelques années. Il se définit lui-même comme "entrepreneur en série" (entreprise de compléments alimentaires) et "ultra vagabond" (titre de record du monde de tango, plongeur sous-marin, champion national de Chine de sanda, un art martial,...).
Son livre "La semaine de 4 heures" ("The 4-hours workweek") a été sur la liste des best-sellers du New-York Times, grâce à des blogueurs très influents.
Timothy Ferriss tente de nous expliquer dans ce livre comment organiser notre vie active pour avoir le plus de temps libre en ne travaillant que 4 heures par semaine. Les gains engrangés nous permettraient de travailler et de profiter de la vie en même temps.
Ce livre nous donne effectivement des idées pour faire beaucoup de choses en organisant mieux notre temps mais je pense qu'il ne s'adresse qu'à quelques postes dans la hiérarchie de l'entreprise. Toutes ces idées ne s'appliquent pas par exemple aux emplois de manutention, aux artisans,...
Un livre à lire pour prendre quelques idées !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
johndiz
  11 février 2020
Je l'avoue sans peine, je n'ai pas lu ce livre. J'ai essayé pour finalement ne le parcourir que dans les grandes lignes. Les raisons : malaise, colère, tristesse, j'ai trouvé cet ouvrage à vomir.
Ce qu'il dit en substance (ou au moins ce que j'ai perçu) : mon temps vaut mieux que celui des autres = en tant que privilégié éduqué, je vaux mieux que les autres = j'ai toute légitimité de vivre sur le travail des autres = c'est de la faute des autres s'ils ne sont pas heureux (le fameux "ils ont qu'à...")... belle leçon de libéralisme sans valeur et de capitalisme sans réflexion.
Bref, j'ai trouvé que cet ouvrage encourage à creuser les inégalités, à profiter d'un système plutôt que le faire évoluer, à penser avant tout et surtout à soit plutôt qu'au commun.
Il y a sûrement de bonnes choses à prendre malgré tout, mais c'est une escroquerie. Et comme pour toute escroquerie, je préfères tout jeter et aller chercher ces bonnes choses dans des enseignements plus sains.
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (22) Voir plus Ajouter une citation
Plume_RoussePlume_Rousse   04 septembre 2020
« Évaluez le coût de l’inaction, prenez conscience de l’improbabilité et de la réversibilité de la plupart de faux pas et développez l’habitude la plus importante de ceux qui y excellent et s’en délectent : l’action »
Commenter  J’apprécie          00
Plume_RoussePlume_Rousse   04 septembre 2020
« Être efficace, c’est faire des choses qui vous rapprochent de vos objectifs. Être performant, c’est accomplir une tache donnée (qu’elle soit importante ou non) de la manière la plus économique possible. »
Commenter  J’apprécie          00
Plume_RoussePlume_Rousse   04 septembre 2020
L'adage « ce qui compte, ce n’est pas ce qu’on sait mais qui on connait » : c’est faux, tous ceux qui ont réussi n’avaient pas des amis puissants !
Commenter  J’apprécie          00
Plume_RoussePlume_Rousse   04 septembre 2020
« A la classe moyenne, la sédentarité ; aux Nouveaux Bienheureux, un pouvoir qui ne se mesure pas en nombre de pièces d’or : la mobilité absolue. »
Commenter  J’apprécie          00
Plume_RoussePlume_Rousse   04 septembre 2020
« La réussite d’une personne dans la vie se mesure en général au nombre de conversations délicates ou désagréables qu’elle est prête à avoir. »
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Timothy Ferriss (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Timothy Ferriss
Révélez-vous à vous-même et aux autres, grâce à la méthode Olicard ! L'objectif de cet ouvrage est simple : vous rendre les clefs de votre temps ! Pour ce faire, Fabien Olicard vous ouvre les portes de son expérience personnelle et de ses souvenirs : grand procrastinateur devant l'éternel (qui l?eût cru ?!) , il a dû lui-même pratiquer une détox féroce de ses mauvaises habitudes et apprendre à s'organiser afin de se révéler à lui-même et aux autres. Dans la lignée de Tim Ferriss et de sa fameuse Semaine de 4 heures, Fabien Olicard vous propose ici sa méthode pour retrouver du temps pour soi et vous accomplir véritablement : conseils, astuces, mises en garde, découvrez la panoplie de trucs que le célèbre mentaliste met à votre disposition pour devenir vous-même et reprendre le contrôle de votre vie.
En savoir plus : https://www.lisez.com/livre-grand-format/votre-temps-est-infini-et-si-votre-journee-etait-plus-longue-que-vous-ne-le-pensiez/9782412049402
+ Lire la suite
>Gestion et services connexes>Gestion de services connexes>Réussite dans les affaires (57)
autres livres classés : Organisation du travailVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les Chefs-d'oeuvre de la littérature

Quel écrivain est l'auteur de Madame Bovary ?

Honoré de Balzac
Stendhal
Gustave Flaubert
Guy de Maupassant

8 questions
8464 lecteurs ont répondu
Thèmes : chef d'oeuvre intemporels , classiqueCréer un quiz sur ce livre

.. ..