AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Véronique Deiss (Illustrateur)Véronique Haïtse (Traducteur)
ISBN : 2211201148
Éditeur : L'Ecole des loisirs (28/10/2010)

Note moyenne : 3.72/5 (sur 45 notes)
Résumé :
Je suis sous le choc. Que diriez-vous si, au lieu de fêter dignement votre anniversaire, vos maîtres organisaient une soirée entre voisins pour ce stupide Halloween ? Voilà des gens qui vous nourrissent, vous câlinent, vous font croire que vous faites partie de la famille, et qui préfèrent les fantômes et les vampires à leur propre chat ! Est-ce ma faute à moi si je suis né un 31 octobre ?
Tuffy est en rogne mais bien décidé à organiser sa propre fête avec le... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (12) Voir plus Ajouter une critique
Ode
  20 août 2014
Le chat assassin revient et il n'est pas content !
La date de son anniversaire (le 31 octobre) approche, et ses maîtres n'ont rien trouvé de mieux que d'organiser une soirée pour... Halloween. Vexé, Tuffy leur en fait voir de toutes les couleurs et lance sa propre fête d'anniversaire avec sa bande de potes à fourrure. Tout se passe bien jusqu'à l'irruption de quelques confrères canins. Et là, euh... en fait... eh bien... tout dégénère horriblement.
J'ai retrouvé avec plaisir la plume acérée d'Anne Fine et les illustrations rigolotes de Véronique Deiss. Tuffy est toujours aussi cynique et convaincu de sa supériorité féline. S'il continue – avec succès – sa lutte intestine avec le père d'Ellie, il s'en prend ici aux chiens, et même aux chevaux. Et les voilà habillés pour l'hiver...
Moins recherché que "Le journal d'un chat assassin", cet opus offre quand même une bonne tranche de rigolade sur le thème d'Halloween. Allez, vous vous laisserez bien tenter par un petit épisode de Tuffy contre les vampires ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          260
Jangelis
  11 mai 2014
Pauvre Tuffy, pas de chance d'être un un soir d'Halloween, et dans une famille qui oublie de fêter son anniversaire.
Mais qu'à cela ne tienne, il s'en occupe lui-même.
Il y met beaucoup d 'énergie et de bonne volonté, et vraiment, ça n'est pas du tout sa faute si les choses ne tournent pas forcément très bien.
Les aventures de Tuffy sont hilarantes, mais c'est sa parfaite mauvaise foi qui distingue cette série au milieu de bien d'autres livres avec des animaux aux aventures drôles, et qui la place bien au-dessus des autres.
Rares sont mes lectures à haute voix où je vois mes petites-filles (5 et 7 ans) rire aux éclats presque tout le long !
Commenter  J’apprécie          120
Amindara
  28 mars 2014
Ouille, ça fait déjà quelques mois que je l'ai lu celui-là, et je viens de m'apercevoir que je ne l'avais toujours pas critiqué ! Il n'y a cependant, pas grand-chose de plus à ajouter par rapport aux trois premiers tomes.
Nous retrouvons ici Tuffy qui fête son anniversaire… ou du moins, qui espèrerait que sa famille lui prépare une fête spéciale pour son anniversaire. Sauf que manque de pot, c'est le soir d'Halloween et qu'eux, ils ont autre chose en tête. Qu'à cela ne tienne, il la fera tout seul sa fête, avec ses amis chats ! J'avais été un peu déçue du tome trois, la vengeance du chat assassin. C'était marrant, mais je n'avais pas retrouvé le pétillant du premier tome. Et bien là, pas de déception. le pétillant y est. Je me suis bien amusée.
Côté écriture, rien à redire. A la bibliothèque, je l'ai classé dans les premières lectures, c'est vous dire qu'il est assez facile à lire. Et rapide aussi, 20 minutes m'ont suffi. Et Anne Fine arrive toujours à nous mettre cette espèce d'arrogance et de cynisme dans la bouche de Tuffy, j'adore.
Et évidement, après une telle lecture, on ne peut que se jeter sur la suite !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Momiji
  20 avril 2015
Alors comme ça, sa famille préfère fêter Halloweeen plutôt que son anniversaire ? Les égoïstes ! Comme si c'était sa faute à lui, pauvre Tuffy, s'il est né une 31 octobre et vient de l'apprendre. Qu'importe, il va s'occuper lui-même de sa soirée. Et on s'en souviendra, parole de chat !
Comme je vous le disais hier dans le chat assassin, le retour, j'ai pu dévorer ces deux histoires d'un coup au parc Mont-Royal, en assumant complètement mes éclats de rire soudain et intempestifs (je suis restée une grande enfant).
Notre cher Tuffy apprend au détour d'un album feuilleté par sa jeune maîtresse qu'il est donc né la veille de la Toussaint. Et comme il aime être le centre de l'attention, il se vexe comme un pou quand il comprend qu'Ellie préfère inviter ses copains pour mettre d'affreux costumes et manger des bonbons. Evidemment, il va se venger (ça leur apprendra).
Soyons sérieux deux secondes : depuis le temps que je vous parle des histoires de Tuffy, je pense que vous aurez compris que ça rime avec catastrophe et surtout vaudeville. Ajoutez à cela une bande de chats qui débordent d'idées et de victuailles chapardées pour animer la fête, des chevaux qui n'ont rien demandé qu'on va perturber dans leur sommeil et un gang de chiens bien décidés à en découdre avec les arrogants félins du quartier (il faut croire qu'à force de se moquer d'eux, ça allait arriver), une course poursuite dans la maison d'Ellie, vous mélangez tout ça et vous obtenez un cocktail très rock'n'roll.
Une fois de plus, Anne Fine marie une plume délicieusement humoristique à un sens extraordinaire de la narration. La vivacité du texte et les illustrations contribuent à rehausser encore plus la tonalité du récit et nous permettent de plonger encore plus dans l'univers complètement fou de Tuffy. On pourrait avoir envie d'étriper ce chenapan beaucoup plus maladroit que malintentionné, qui par ailleurs est doté d'un certain sens de l'autodérision. Mais en fin de compte, on a surtout hâte de lire ses prochaines aventures, qui nous font bien rire, encore plus si comme moi vous êtes en adoration devant les chats.
Lien : http://labiblidemomiji.com/2..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
sassenach
  11 décembre 2012
C'est bientôt l'anniversaire de Tuffy et il croit qu'une fête va être organisée par sa famille pour lui fêter. Mais pas de chance pour Tuffy : il est né fin octobre à et s'il y a bien une fête de prévue, c'est surtout pour se déguiser et fêter Halloween. du coup, il compte bien organiser sa propre fête avec tous les chats du quartier …
Cela faisait un petit moment que je n'avais pas lu une aventure de Tuffy mais j'avoue que je n'arrivais pas à remettre la main sur ce 4ème tome qui trainait quelque part dans ma PAL ! Mais je l'ai retrouvé et c'est toujours avec plaisir que je découvre les nouvelles bêtises que Tuffy va pouvoir faire. Mais là, il faut avouer que ses maitres ont bien contribué à le pousser sur la mauvaise pente … ils osent ne pas lui fêter son anniversaire ! Et puis, tout ce qui va arriver ensuite n'est pas entièrement de la faute de ce chat au caractère bien trempé et à l'humour ironique. Comme d'habitude, les dessins tout simples mais amusants viennent illustrer cette nouvelle aventure et je suis toujours aussi fan ! Je ne me lasse vraiment pas de Tuffy !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
OdeOde   25 août 2014
Les chevaux ! Tu imagines ?! Les tagada-tagada. Les nasaux noirs si énormes que tu peux grimper dedans et t'y perdre. Les pattes aussi noueuses que les meubles de grand-mère. Un cheval, ce n'est rien d'autre qu'une barrique rondelette posée sur des allumettes avec des pieds pareils à des tasses à thé retournées.
Commenter  J’apprécie          210
OdeOde   31 octobre 2014
— Le 31 octobre ? C'est aussi le jour d'Halloween, non ? Quand tout ce qu'il y a de plus diabolique, affreux et dangereux surgit pour régner dans les rues, grogne-t-il. Une date qui convient comme un gant à l'anniversaire de Tuffy.
Commenter  J’apprécie          200
OdeOde   20 août 2014
Devoir sortir son chien, c'est ce qu'il y a de pire avec ces bêtes-là ! De toute façon, les chiens sont une nuisance. Je vous invite à réfléchir à la question. Quand ils en ont marre de leurs occupations stupides – Au pied ! Fais le beau ! Va chercher ! Assis ! –, ils poussent des cris plaintifs, ils font tout un plat pour que leurs maîtres les sortent.
Moi ? Je passe la porte, seul.
Commenter  J’apprécie          110
JangelisJangelis   11 mai 2014
OK, OK donnez-moi des vers de terre à manger pendant une semaine ! Oui, les chiens sont rentrés dans la maison !
Et c'est ma faute ? Comment aurais-je pu deviner que quand j'ai reculé d'un bond, les griffes sorties, les poils dressés, une ombre géante est apparue sur le mur ?
Je ne pensais pas que j'aurais l'air si féroce.
Et énorme.
Et terrifiant.
Je ne pensais pas que mon ombre terroriserait à ce point les chiens ... De vraies mauviettes.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
FecampFecamp   21 octobre 2012
OK, Ok, donnez-moi une fessée sur mes petites fesses poilues! Oui, j'ai organisé une fête. Tant que vous y êtes, continuez, étouffez-moi avec des croquettes aux remords. Eh oui, cette fête a mal tourné!
Bon... Plus que mal tourné. Tout a dérapé.
Bon... Plus qu'un petit dérapage, une véritable émeute.
Mais ce n'était pas ma faute.
Commenter  J’apprécie          40
Videos de Anne Fine (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Anne Fine
Le chat assassin, félin de mauvaise foi, d'Anne Fine est un succès pour tous les âges, dès les premières lectures ! Une vidéo rienalire.fr
autres livres classés : chatsVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

ma mère est impossible

comment s'appelle la petite fille?

Nina
Romane
Mina
Manon

5 questions
6 lecteurs ont répondu
Thème : Ma mère est impossible de Anne FineCréer un quiz sur ce livre
.. ..