AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2818903157
Éditeur : Bamboo Edition (09/03/2011)

Note moyenne : 3.83/5 (sur 52 notes)
Résumé :
Janvier 1912. Quatre jeunes parisiens sont conduits dans une lointaine campagne. Condamnés à diverses peines, ils rejoignent la colonie pénitentiaire agricole "Les Marronniers". Les poulbots vont découvrir et apprendre de nouvelles règles dans ce lieu que l’on appellera plus tard "les bagnes d’enfants". L’injustice et la violence, mais aussi l’amitié et la solidarité, constituent le quotidien des colons. Jean a ses secrets ; Adrien, ses doutes ; Miguel, ses blessure... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacMomoxLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses et Avis (11) Voir plus Ajouter une critique
Clelie22
  26 septembre 2015
Jean, Miguel, Honoré et Adrien sont 4 jeunes garçons arrêtés pour des délits plus ou moins graves et envoyés dans une colonie pénitentiaire pour enfants. Ils font connaissance dans le fourgon qui les y conduit et décident de s'unir pour tenir le coup. Une fois sur place, ils découvrent la vie dure des "colons" : travail dur, brutalités des surveillants, menaces et conflits avec les autres enfants prisonniers, quartier disciplinaire à la moindre incartade. Ils n'ont alors qu'une idée en tête : s'évader. Mais personne n'a encore réussi à s'évader des Marronniers : poursuivis par le directeur et son fils, leurs chiens et les paysans d'alentour, les évadés sont vite repris.
Cette BD très intéressante nous fait découvrir la réalité méconnue des bagnes d'enfants, racontée à travers l'histoire de 4 jeunes garçons attachants. J'ai bien aimé le dessin. Je conseillerai cette BD à partir de 14-15 ans car certains sujets évoqués (harcèlement sexuel, prostitution) ne sont pas adaptés pour des plus jeunes.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
brigittelascombe
  04 mai 2012
"Des Marronniers on ne s'évade pas".
1912. Un établissement pénitentiaire pour adolescents.
Honoré Bonnot (persuadé que son père, truand notoire viendra le rechercher), Adrien Pointet (doué pour dessiner des nus), Miguel Agostino(qui cache un secret et Jean Marguin (à la recherche de son frère Germain) ont fait le pacte de "rester unis".
Sur le thème de la maltraitance, ce premier tome de Les innocents coupables, aborde l'exploitation (travail agricole) d'enfants par des adultes, la débrouillardise et le courage pour survivre aux vexations,répression de la part du directeur intransigeant et des plus âgés (devenus des caïds) qui font la loi.
Les illustrations d'Anlor son excellentes (couleur bleu-vert,personnages bien croqués et expressifs,gros plans). le scénario (à mon avis), malgré parfois un langage populaire ("tinettes", "giton", "tonte","pompes") qui rend le sordide du lieu, s'embourbe dans le manque d'action. J'aurais vu les deux tomes en un!
Commenter  J’apprécie          30
Vexiana
  09 janvier 2018
Voici une agréable surprise.
On m'a tendu le premier tome et on m'a dit : "c'est très bon".
La couverture était sympa mais sans plus.
J'ai feuilleté et arf, non, vraiment, de dessin n'est franchement pas ma tasse de thé.
Mais bon, je m'y suis mise et j'ai été conquise par le scénario qui nous raconte une histoire d'amitié entre adolescent sur fond pénitentiaire en 1912. le rythme et les rebondissements (quoique un peu attendus) sont plutôt bons.
Je ne me fais vraiment pas au dessin mais je passe dessus en me jetant dès que possible sur le tome 2.
Commenter  J’apprécie          50
Fredo_4decouv
  25 juin 2012
Laurent Galandon est un scénariste dont je prend plaisir à suivre le travail depuis L'envolée sauvage, Tome 1 : La Dame Blanche et Gemelos, Tome 1 : Différends. Avec les Innocents Coupables, les enfants sont une nouvelle fois les acteurs principaux d'un récit qui prend racine dans L Histoire française, comme avec l'Envolée ou plus récemment Pour un peu de bonheur. Comme à son habitude, le scénariste trouve le parfait illustrateur qui va parvenir à retranscrire à la fois le tragique, la mélancolie mais aussi le lyrisme et la poésie de son script. Et c'est d'ailleurs une illustratrice talentueuse, Anelor, qui met en image cette nouvelle partition de Laurent Galandon.
Commenter  J’apprécie          20
Stemilou
  31 mars 2017
Nous suivons quatre jeunes garçons, Jean, Miguel, Adrien et Honoré, arrêtés et envoyés dans une colonie pénitentiaire, ils ont commis quelques délits parfois pas très grave en tout cas pas au point de subir ce qui les attend dans ce lieu. Tous les quatre font connaissance dans le véhicule qui les conduit dans cette colonie et se promette de se serrer les coudes afin de tenir le coup.
Et c'est le moins dont ils auront besoin pour "survivre" dans cet univers où travail et rudesse se côtoient, la violence des autres colons ajoutée à celle des surveillant ne fait qu'accroître leur désir d'évasion sauf que personne ne s'évade des Marronniers, en général les fugitifs sont vite rattrapés et sanctionnés. La liberté sera difficile à atteindre et en attendant ils devront supporter de nombreux coups durs comme les coups, les punitions, le harcèlement...
Ce premier tome m'a plongé dans une réalité insoutenable, dire que des enfants ont subis autant de violence gratuite par le passé est juste abominable. Ces véritables prisons pour enfants ont perduré pendant de longues années, dans cet album par exemple nous découvrons lors d'une évasion que non seulement le personnel de l'établissement partait à la recherche du fugitif avec chevaux et chiens mais même les paysans s'en donnaient à coeur joie dans le but d'une récompense.
Une histoire sombre dont les dessins ne sont pas très appropriés en cause les couleurs bien trop claires, ce choix est peut être voulu pour accentuer le côté jeunesse et roublard des héros.
Une série qui m'a l'air plus qu'intéressante et après la lecture de premier tome j'ai hâte de pouvoir connaître la suite des mésaventures de ces jeunes garçons en croisant les doigts pour que tous s'en sorte.
Lien : http://stemilou.over-blog.co..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
LyceeChaptalLyceeChaptal   24 février 2014
Les innocent coupables de Laurent galandon avec anlor qui a fait dessins et couleur, raconte l’histoire d'un jeune garçon qui recherche son frère.

Ce garçon qui rentre dans une sorte de colonie pénitentiaire est à la recherche de son frère. Il y a de nombreux rebondissement et ou ne sait vraiment pas comment l’histoire va se terminer .

L'histoire est intéressante et touchante, il y a de belle couleurs qui s'assemblent Ce livre contient plusieurs tomes .
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
LyceeChaptalLyceeChaptal   24 février 2014
Les innocent coupables de Laurent galandon avec anlor qui a fait dessins et couleur, raconte l’histoire d'un jeune garçon qui recherche son frère.

Ce garçon qui rentre dans une sorte de colonie pénitentiaire est à la recherche de son frère. Il y a de nombreux rebondissement et ou ne sait vraiment pas comment l’histoire va se terminer .

L'histoire est intéressante et touchante, il y a de belle couleurs qui s'assemblent Ce livre contient plusieurs tomes .
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
brigittelascombebrigittelascombe   04 mai 2012
Le vrai courage ne se laisse pas abattre.
Commenter  J’apprécie          20
Videos de Laurent Galandon (19) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Laurent Galandon
Tout le monde écoute la radio mais combien de gens savent que ce droit et ce choix qu'ils ont, est né de luttes, de gens militants qui à un moment donné ont été à l'encontre du Droit pour acquérir plus de droits ?
Avant la libéralisation des ondes en 1981, promesse de campagne de François Mitterrand, existait le monopole d?État avec le groupe Radio France et quelques radios périphériques, toutes les autres radios étaient interdites. Laurent Galandon nous parle de cette période de 1977 à 1981 avec les "radiolibristes", les radios pirates...
En savoir plus avec l'album Interférences (Histoire complète, 120 pages - Laurent Galandon / Jeann Puchol) : http://www.dargaud.com/bd/Interferences
+ Lire la suite
autres livres classés : maltraitanceVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacMomoxLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

L'envolée sauvage

Quel est le nom de l'acteur principal ?

Adrien
Simon
Alexandre

8 questions
1 lecteurs ont répondu
Thème : L'envolée sauvage, Tome 1 : La Dame Blanche de Laurent GalandonCréer un quiz sur ce livre
. .