AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2228888664
Éditeur : Payot et Rivages (08/01/2006)

Note moyenne : 3.59/5 (sur 22 notes)
Résumé :
Dans les familles d'autrefois, jusqu'au milieu du XXe siècle, on menaçait les enfants indociles de la « maison de correction ». Le souvenir était encore effrayant de ces prisons qui tenaient du couvent, de la caserne et du pénitencier. Depuis des décennies, on y enfermait sans distinction et sans pitié des bâtards, des orphelins, des sauvageons, coupables de vagabondage ou d'un simple vol de pain. Pour des années parfois, ces détenus de 6 ou 10 ans, mélangés à de vr... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
michfred
  14 juillet 2015
Un livre coup de poing: voici ce qu'on faisait aux enfants, et pas seulement aux enfants délinquants, mais aux enfants orphelins, aux enfants vivant de la mendicité, aux enfants maltraités et retirés à leurs familles maltraitantes..
En France, ici, chez nous, dans nos bonnes villes, dans nos vertes campagnes...
Et cela se passait il n'y a pas 50 ans.
Marie Rouanet, la bucolique, la sensitive, prend ici sa plume la plus froidement factuelle et dresse le constat impitoyable d'un système pénitentiaire aberrant, qui confond prévention et punition, protection et contamination, mise en garde et déréliction absolue..
A lire de toute urgence, quand repointent - avec les mots de sauvageons, de racaille, de nettoyage au Kärcher- les notions de juridiction d'exception d'éducation surveillée, de centres fermés .. qui sont les tristes réponses que donne notre société violente à la violence désespérée qu'elle génère.
Commenter  J’apprécie          283
ArnaudLR
  01 septembre 2019
C"est l'histoire de mon père qui a grandi à Tatihou...
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
michfredmichfred   14 juillet 2015
Jusqu'à l’installation de la colonie, le village a des morts sans histoire. On est même surpris de la longévité des habitants, du peu de décès au fil des années.
Mais à partir du moment où la colonie agricole pénitentiaire est installée au domaine de Montlobre, les listes s'allongent sinistrement. le bilan est effrayant.
Jusqu'à la fermeture de la colonie, les jeunes détenus représentent au moins la moitié des morts de tout le village, parfois les trois-quarts, parfois plus encore..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
michfredmichfred   14 juillet 2015
Enfants d'hier, dans leur prison collective ou dans ces cachots d'où ils sortaient après dix, quinze, vingt jours, surveillés au fouet, rentrant en silence dans les réfectoires tout cela se rejoint quelque part du côté de l'ombre et que ces cris dans le soir sont les anciens cris retenus. J'accueille, je recueille et je cueille, je laisse le temps devenir long. l'ombre du soir lutte contre la blancheur du givre.Je me tais au milieu des champs car il n'y a pas de revanche possible.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
michfredmichfred   14 juillet 2015
Ce sont les filles de Marie, solidement repenties de leur vie de débauche, qui surveillèrent les délinquantes, en particulier au dortoir, et c'est peut-être dans leur expérience de la vie, dans leur connaissance intime du vécu de ces fillettes qu'il faut voir une des raisons de la réussite de la Solitude[ de Nazareth], qui passa à travers Empire et Républiques tranquillement, harmonieusement peut-on dire, et fonctionne toujours aujourd'hui en foyer d'éducation spécialisée.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
DuluozDuluoz   14 septembre 2018
Deux garçons, Fabry et Ferrieux se sont évadés ensemble.
Le rapport de gendarmerie explique:
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Marie Rouanet (8) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Marie Rouanet
La bèla Marion
>Sciences sociales>Problèmes et services sociaux. Associations>Etablissements pénitentiaires (54)
autres livres classés : Colonies pénitentiairesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les écrivains et le suicide

En 1941, cette immense écrivaine, pensant devenir folle, va se jeter dans une rivière les poches pleine de pierres. Avant de mourir, elle écrit à son mari une lettre où elle dit prendre la meilleure décision qui soit.

Virginia Woolf
Marguerite Duras
Sylvia Plath
Victoria Ocampo

8 questions
832 lecteurs ont répondu
Thèmes : suicide , biographie , littératureCréer un quiz sur ce livre