AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Corine Derblum (Traducteur)
EAN : 9782264023698
288 pages
Éditeur : 10-18 (12/09/1999)

Note moyenne : 3.72/5 (sur 9 notes)
Résumé :

Redevenu scribe par la grâce du pharaon Ay, Huy se morfond dans l'atmosphère poussiéreuse des Archives Royales quand lui parvient l'appel à l'aide d'Ankhsenamon.
L'ancienne reine et son fils, réfugiés dans le Sud profond, ont échappé de peu à des accidents mortels. Tentatives de meurtre ou simples coïncidences ? Au terme d'un voyage qui le mène à l'opulente cité de Méroé, Huy se trouve mêlé bien malgré lui à une ténébreuse affaire où se jouent l'ave... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Varaha
  20 août 2019
« Un homme restera assis, le dos tourné
Pendant qu'un autre se fait tuer.
Je te montrerai un fils qui est un ennemi,
Un frère qui est un adversaire ,
Un homme assassinant son propre père. »
Voilà les mots qui ouvrent ce roman, après une introduction sur l'ancienne Égypte et les personnages concernés par le récit, réels ou fictifs. J'aime beaucoup cette époque de l'histoire et c'est pour cette raison que j'ai choisi ce roman ci.
Le fait de mettre en scène des personnages réels au coeur du récit permet de faire entrer le lecteur dans la narration.
Le personnage principal, scribe et quelque peu inspecteur, se retire de la cour pour se réorienter vers la vie rurale et ainsi s'éloigner des intrigues entourant le pharaon. Il se rend vite compte qu'on ne le laissera pas en paix. A peine arrivé, on lui demande de démêler un noeud complexe mêlant intrigues politiques, meurtres, vols, et autres joyeusetés...
« La patience est l'oeuf d'où sort le faucon, disait une maxime. C'était une vertu bien difficile à pratiquer. »
Je dois bien avouer que j'ai eu du mal à entrer dans l'histoire et aussi à ne pas m'emmêlerai entre les différents personnages.
La fin m'a un peu déçue. Je ne m'attendais pas à ce qu'elle soit aussi brusque... y aurait-il un tome 2 ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          11

Citations et extraits (20) Voir plus Ajouter une citation
rkhettaouirkhettaoui   18 septembre 2014
Pour la première fois de sa vie, son cœur était aux prises avec le problème de son apparence. Il n’y avait jamais accordé une pensée, ne se souciant que des petits objets dont il ne voulait pas se séparer. Et voilà que cette femme, par sa seule présence, donnait vie aux pierres. Que lui arrivait-il ? Lui avait-elle jeté un sort ? Le soupçon lui en était venu ; toutefois, il s’était prémuni contre la sorcellerie, et le sentiment qu’elle faisait naître en lui suscitait un plaisir très doux, en même temps qu’une souffrance. Cela ressemblait à une drogue envoûtante, et il y était d’autant plus vulnérable qu’il s’était fermé à l’expérience même qui, avec le temps, l’aurait aguerri.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
rkhettaouirkhettaoui   18 septembre 2014
Un homme passe dix années d’enfance avant de comprendre la mort et la vie.
Il passe dix ans encore à acquérir l’instruction qui sera son gagne-pain.
Il passe dix ans encore à gagner et à accumuler les biens dont il tirera sa subsistance.
Il passe dix ans encore jusqu’au vieil âge, où son cœur devient son conseiller.
Commenter  J’apprécie          60
rkhettaouirkhettaoui   18 septembre 2014
Tâche de persuader ton époux de se lancer dans le commerce. On en retire plus de bénéfices et beaucoup moins de courbatures. Il y a de multiples possibilités et de la place pour tous. Tout le monde ne peut être un Nesptah, mais du moins tout le monde peut rêver d’en devenir un.
Commenter  J’apprécie          30
rkhettaouirkhettaoui   18 septembre 2014
Les tribus sont comme des moustiques – agaçantes, mais incapables de nous détruire. Nous n’avons à subir que des escarmouches, qui d’ailleurs se font rares. Les indigènes découvrent que l’amitié, plus que la guerre, est source de richesses.
Commenter  J’apprécie          30
rkhettaouirkhettaoui   18 septembre 2014
La cérémonie du mariage était simple : l’échange privé d’un serment entre deux personnes, voilà tout. Assurément, il y aurait un contrat, stipulant ce que chacun recevrait en cas de divorce.
Commenter  J’apprécie          40

autres livres classés : egypte ancienneVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
2080 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre