AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782723493987
48 pages
Éditeur : Glénat (06/11/2013)

Note moyenne : 4.26/5 (sur 54 notes)
Résumé :
Se déguiser en princesse pour un goûter d’anniversaire, jouer à l’élastique, entamer une chorégraphie en pleine cour de récré… Un peu compliqué quand on aime faire toutes ces choses et qu’on est un petit garçon de 8 ans. Mais pas pour Bichon : il transgresse les règles de la société sans même s’en rendre compte ! Heureusement, sa famille et ses amis l’aiment tel qu’il est. Même que parfois Jean-Marc, le beau garçon du CM2, prend sa défense quand on se moque de lui… ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (20) Voir plus Ajouter une critique
Zirkawicca
  05 janvier 2016
J'avais, par défaut, entamé la série "Bichon" par le tome 2. Et bien ce 1er volume est tout aussi bien, si ce n'est mieux! La différence principale est que "Magie d'amour" se compose d'une suite de scènettes (on ne peut pas appeler ça des gags) d'1 ou 2 pages avec des titres, où Bichon est clairement l'élément central de l'action. Alors que dans "Sea, sweet and sun", il s'agit d'une longue histoire mettant en scène les vacances de Bichon et sa famille; il n'est plus complètement le seul personnage principal. Les 2 "versions" sont aussi agréables à lire l'une que l'autre, les illustrations justes et drôles, et j'ai beaucoup apprécié qu'il y ait un ordre chronologique entre les différents tomes. Tome 1: fin d'année de CE2 de Bichon. Tome 2: vacances d'été de Bichon et sa famille.
L'auteur a choisi le parti-pris de montrer l'enfance telle qu'elle est et pas de manière édulcorée. Non, les enfants ne sont pas des adultes miniatures, ni d'adorables petits êtres apparentés aux Bisounours. Les enfants sont souvent cruels, les enfants ont tendance à rejeter la différence, et Bichon en fait quotidiennement les frais: à la piscine, quand il joue, quand il est lui-même tout simplement. D'après Rousseau, "l'homme naît bon et c'est la société qui le corrompt". Mais personnellement je n'en suis pas si sûre... le bien et le mal ne sont pas des notions innées mais acquises. Donc en ce sens, c'est bien la société qui façonne les futurs adultes, mais en bien ou en mal (avec pas mal de nuances) selon les rencontres qu'ils feront sur leur chemin...
Reste ce constat que bien souvent, les enfants n'ont pas encore bien conscience de la portée de leurs actes et l'effet de groupe est un facteur aggravant. Un petit rappel (même s'il est j'espère superflu): à l'heure actuelle c'est toujours la fonction des parents d'éduquer, l'école s'y substitue tant bien que mal partiellement pour parer à cet "oubli" de trop nombreux parents...
Encore une fois dans ce volume on retrouve beaucoup de références actuelles que les petits comme les grands (enfin, certains, car c'est vraiment TRES actuel, voire générationnel!) apprécieront. J'ai particulièrement jubilé devant le clin d'oeil fait au célèbre "Nyan cat" (p20). Et toujours le côté candide de Bichon qui est un vrai baume au coeur... Cette 2ème lecture de "Bichon" m'a poussée à m'attacher encore + à ce petit garçon rempli d'amour. On a envie de le protéger de tous les "vautours" conscients ou inconscients qui voudraient saper une si belle âme. Comme l'indique si justement la 4ème de couverture: "Et pourquoi les petits garçons n'auraient pas le droit d'être sensibles?"
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
JennParoledelibraire
  07 novembre 2013
C'est hier, Mercredi 6 novembre qu'est sortie une BD que j'attendais beaucoup. Réalisée par David Gilson, un illustrateur de grand talent, Bichon raconte l'histoire d'un petit garçon au coeur sensible. Bichon n'est pas comme les autres. Au lieu du sport, des discussions entre garçons et des bagarres, Bichon préfère les poupées, les petits poneys, les papotages entre filles, Raiponce, Princesse Ploum et son idole : le beau Jean-Marc du CM2.
Si vous lisez de la littérature jeunesse, que vous avez des enfants dingues de Disney (ou que vous le soyez vous même !), alors le trait si joli de David Gilson doit vous parler. C'est lui, en effet, qui a illustré la couverture du livre de l'acteur Chris Colfer : Land of stories (Le pays des Contes en VF, chez Michel Lafon, je les ai en VO mais rien que pour la couverture, j'ai très envie d'avoir cette édition). Même que Chris l'a trouvée "So adorable" (si si, il le dit ici). Il travaille aussi pour Disney Publishing et illustre des livres dérivés de films.
Quand j'ai vu Bichon en librairie, j'ai tout de suite craquée pour les couleurs et la bouille de ce petit garçon. Pendant 48 pages, j'ai adoré suivre les aventures de ce bout de chou, au point d'en tomber complètement gaga ! Il est impossible de ne pas avoir le coeur qui chavire.
David Gilson nous offre une des meilleures BD jeunesse sorties cette année. Un dessin superbe, des histoires à la fois tendres, drôles et mignonnes (j'ai beaucoup aimé le clin d'oeil à Scènes de Ménage et à, Mylène Farmer (?) si j'ai bien reconnu). Les enfants, comme les adultes y trouveront, en effet, de nombreuses références, notamment à Disney. On sent bien que l'auteur est un fan de Raiponce (un des meilleures Disney EVER !). Impossible de ne pas retomber en enfance en lisant cette BD, il faudrait avoir un coeur de pierre pour ne rien ressentir à sa lecture.
Seule déception : 48 pages c'est beaucoup trop court !! J'ai hâte de lire la suite ! Bichon a su voler mon coeur et j'espère sincèrement qu'il en fera de même pour vous ! Alors, si vous avez envie d'en savoir plus, je vous conseille de lire l'extrait que Glénat nous a gentiment mis en ligne ! En tout cas, moi, maintenant, j'attends le dessin animé, je suis sûre que ce serait une tuerie !
Lien : https://parole2libraire.word..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Pixie-Flore
  22 juillet 2019
Bichon, dont on apprend le vrai prénom à la fin de l'ouvrage, est un petit garçon qui aime le rose et les paillettes. Mais ce qu'il aime le plus c'est princesse Ploum et Jean-Marc du CM2.
Ce petit garçon est pétillant de bonne humeur et d'innocence. Avec cette bande-dessinée David Gilson casse les codes et fait fi des stéréotypes de genre. C'est AD-OR-ABLE.
Commenter  J’apprécie          80
Bdziles97
  09 juin 2014
(FV31)j'adore cet album de la collection tcho ! (titeuf, lou, mamette...) .
Bichon surnom affectueux donné par sa mère est un petit garçon" pas comme les autres", il aime les "magicalgirls" (sailormoon, gigi...) et les jouets destinés aux filles. le scénario tout en finesse, le graphisme et les couleurs maitrisés de david Gilson en font un très bon album et une belle leçon de tolérance.
Pour le collège mais attention le sujet en ce moment peut être mal pris par certains intégristes.
(Louis élève971) Coup de coeur collège. Très bien fait, j'adore !
(NB971) Une série de saynètes amusantes, et pleines de vie. Je n'ai jamais vraiment adhéré à ce type de BD, donc, pas de véritable coup de coeur pour cet album car je trouve que le thème de l'éveil à l'homosexualité est traité de façon un tantinet caricaturale et excessive. Comme malgré cette réserve personnelle, le message de tolérance est traité et les freins dénoncés, rien n'oppose à sa sélection pour le prix des collèges. L'album plaira ou provoquera quelques "réactions" ; donc débattu sur le fond et la forme. N'est-ce pas là l'essentiel ?!!
(SCM971) Album très chouette et frais, différent, excellent pour le collège! Lecture facile avec des passages très drôles. Ouverture, tolérance, partage d'idées, peut être vraiment intéressant pour entamer un dialogue sur l'altérité, les préjugés.
(MAD971)
Personnellement je n'ai pas aimé cet album.D'une part, je trouve qu' il s'adresse à un public très jeune dans sa présentation enfantine. le sujet me semble traité de façon caricaturale, et c'est bien dommage. Je n'aime pas non plus le type d'illustrations. bref personnellement je ne retiendrai pas cet album...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
LesLecturesdOriane
  22 janvier 2017
Mon avis :
L'histoire : Nous suivons Bichon, comme l'appel sa mère, un jeune garçon qui rentre en CE2. Il est plein de vie, rayonnant et il sait ce qu'il aime. C'est un petit garçon qui adore les princesses, les poupées et surtout les histoires de Princesse Ploum une héroïne qui sauve le monde grâce à sa magie. Nous allons donc le suivre lui, du début à la fin du tome, et découvrir avec ses amis, ses nouveaux camarades et aussi Jean-Marc qui va devenir un héros pour notre cher Bichon.
Les personnages : Nous découvrons dans cette BD, une palette de personnage tous plus intéressant les uns que les autres. Rien que Bichon est intéressant, mais j'en parle suffisamment tout au long de ce Coin BD. Comme personnage touchant au possible il y a aussi la mère de Bichon : une femme aimante, qui ne tourne pas le dos à son fils, qui le soutient et qui l'aime. Une mère, dans sa définition la plus simple et la plus belle. Mais ce n'est pas tout, il y a aussi Jean-Marc, le protecteur de Bichon. Ou encore Agnès et Myriam, deux des amies de Bichon. Bref, les personnages sont tous assez différents, ils amènent tous quelque chose. Il n'y a évidemment pas que des anges, il y a un ou deux personnages qui sont plus durs, mais c'est la réalité de notre monde : les bisounours ne sont malheureusement pas des humains.
Point fort : le point fort qui ressort le plus de cette BD, c'est le fait que les codes soit cassé tout simplement. Nous avons comme héros un jeune garçon qui aime les choses mignonnes, qui est sensible et qui rêve de princesse. Et sur le côté par exemple nous avons une fille, Agnès, qui ne se laisse pas faire, qui remet les garçons qui s'en prennent à elle à leur place sans aucun souci. Bref, je trouve sa génial de ne pas avoir le schéma classique du garçon qui aime les voitures et des filles qui sont en danger. Au contraire là nous avons un petit garçon qui n'a pas peur de dire ce qu'il aime, qui est très attaché à un autre garçon et qui ne le cache pas. Il est juste naturel, comme devrait l'être chaque enfant.
Point faible : C'est trop court… Au fond, je pense dire ça de chaque BD. Déjà un manga je le lis vite, mais une BD : c'est encore pire ! C'est triste de quitter Bichon, même si je sais qu'un tome deux existent. Il est attachant à souhait alors j'aurais aimé continuer cette histoire encore un long moment.
Avis global : Une très bonne découverte. Bichon est adorable, il montre que peu importent qui nous sommes nous pouvons aimer ce que nous voulons. Il n'y a pas de jouet attitré pour fille ou pour garçon. Il n'y a pas de honte à avoir si vous êtes un garçon et que vous êtes sensible. Vous êtes juste vous, et ça, vos proches doivent l'accepter, et Bichon le montre bien. Les brimades et les insultes ne doivent pas vous toucher, car il y aura toujours des gens pour vous accepter tel que vous êtes. Donc au final c'est un magnifique message que nous avons là, le tout à travers les aventures d'un petit garçon adorable !
Lien : https://lecturesmmdoriane.wo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00


critiques presse (1)
ActuaBD   12 novembre 2013
C’est dans l’air du temps et l’ensemble est bien mené même si on peut être récalcitrant à ce graphisme "à la T’chô !", très bubble-gum. Il y a de bonnes trouvailles humoristiques et tous les enfants sont attachants, chacun dans leur genre.
Lire la critique sur le site : ActuaBD
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
Pixie-FlorePixie-Flore   22 juillet 2019
- Excusez-moi ! Euh... C'est pour les filles...
- Nan mais de quoi j'me mêle !!?
- Mais quand même ! C'est une poupée et ce n'est pas pour les garçons. Votre fils n'est pas dans le bon rayon...
- Dommage qu'il n'existe pas un rayon con***se parce que je vous y enverrais bien !

[p16]
Commenter  J’apprécie          10
LesLecturesdOrianeLesLecturesdOriane   24 janvier 2017
« Magie d'amour aux mille couleurs !! »
Commenter  J’apprécie          10

Videos de David Gilson (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de David Gilson
40 auteurs de bande dessinée se mobilisent contre le cancer des enfants. Pour venir en aide aux enfants, un collectif d?auteurs de BD a décidé de s?unir pour partager un message positif d?amour et de compassion dans une série d?histoires courtes et indépendantes. Ainsi, des auteurs parmi lesquels Lewis Trondheim, Tebo, Keramidas, Olivier Supiot, David Gilson et bien d?autres ont décidé de mettre leur art au service d?une belle cause qui leur est chère, avec humour et tendresse. En librairie à l?occasion de la journée mondiale de lutte contre le cancer, la vente des albums se fera au profit de l?association « Imagine for Margo » qui lutte contre le cancer des enfants.
+ Lire la suite
autres livres classés : genreVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Compléter les titres

Orgueil et ..., de Jane Austen ?

Modestie
Vantardise
Innocence
Préjugé

10 questions
16637 lecteurs ont répondu
Thèmes : humourCréer un quiz sur ce livre

.. ..