AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2344009345
Éditeur : Glénat (05/02/2015)

Note moyenne : 4.44/5 (sur 74 notes)
Résumé :
"L'humour est un coup de poing dans la gueule."
Cavanna, cofondateur avec le Professeur Choron de CHARLIE HEBDO


Ce livre est un recueil de dessins réalisés par des dessinateurs du monde entier en réaction aux attentats sur venus à Paris les 7,8 et 9 janvier 2015.

Les dessinateurs ont offerts leurs droits et les éditeurs et diffuseurs leurs services. Les libraires reçoivent tous la même remise, minorée, pour la vente de c... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (27) Voir plus Ajouter une critique
manU17
  07 avril 2015
Trois mois déjà…
L'occasion de remettre en lumière ce livre, hommage rendu aux victimes par des dessinateurs du monde entier.
L'occasion de découvrir des hommages de tous les genres, drôles, tendres, émouvants ou terriblement noirs.
L'occasion de découvrir le regard d'artistes qui me sont connus comme Christophe Chabouté, Rebecca Dautremer, Etienne Davodeau, Jean-Yves Ferri, Manuele Fior, Philippe Geluck, Manu Larcenet, Milo Manara, Nob, Nicolas Tabary, Lewis Trondheim, Bernard Yslaire ou Zep et d'en découvrir beaucoup d'autres.
L'occasion pour vous de le découvrir si ce n'est déjà fait.

Lien : http://bouquins-de-poches-en..
Commenter  J’apprécie          410
lyoko
  09 février 2015
Quel plaisir de lire cet album dédié a la liberté..
Ces dessins viennent du coeur de dessinateurs très connus et d'autres moins. Mais ils ont tous une chose en commun c'est cette volonté de protéger la liberté et de pouvoir continuer a exercer leur talent librement..
Certains dessins sont purement magnifiques et émouvants, d'autres plus cyniques mais tellement drôles.
J'avoue que tout le livre mériterait d'être mis en citation sur Babelio
En bref, un véritabel coup de coeur pour moi... mais malheureusement il aura fallu ce drame pour que l'on puisse regrouper ces dessins ... le dessin tout le monde le comprend.. ou pas mais une chose est sûre il n'a jamais tué personne

Commenter  J’apprécie          320
gwenleen
  08 février 2015
Je prends beaucoup de plaisir à parcourir un bel album, surtout lorsque le dit album a un message à véhiculer. Lorsque j'ai vu la sortie de celui-ci, il était clair pour moi que je voulais y fourrer mon nez. de grands crayons escortés d'une palette de couleurs s'affrontent pour dénoncer le terrorisme, revendiquer la liberté d'expression et la liberté de la presse, mais surtout rendre un hommage vibrant et original aux victimes des attentats parisiens. Aux 17 victimes ... et aux milliers d'inconnus qui souffrent des dégâts collatéraux.
Certaines planches sont drôles, caustique, satyriques, d'autres sont émouvantes, touchantes , douces. Mais toutes ont ce même message, toutes sur le ton de l'hommage.
Un album que je voulais posséder, et que je montrerai plus tard à mes enfants, quand ils pourront comprendre pleinement le sens de ces événements et de ces dessins.
Un album qui ne peut laisser insensible, comment ne pas avoir le coeur serré devant cette grand mère qui colorie le soleil, devant ce dessinateur face à sa table crayon brandit vers le ciel, devant cette planche sobre et pourtant si émouvante d'un certains Guy Desliles (ah bah oui j'en cite un que j'aime je ne m'en prive pas) qui quelques pages plus loin passe le crayon au Chat et aux Schtroumfs. Mais aussi comment ne pas sourire quand d'autres crayons relayent les provocation de ces dessinateurs partis en ne manquant pas de rendre hommage à la coupe de cheveux de Cabu et autres caractéristiques propres ....
Le coeur se serre mais il rit en même temps.
Et puis l'acheter, c'est participer à la collecte des bénéfices en faveur des victimes ...
Lien : http://desmotssurdespages.ov..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          210
ninoule69
  22 novembre 2015
Qui ne saurait pas ce qu'est le dessin de presse, le dessin d'humour ou l'illustration, devrait se ruer dans une librairie pour se procurer ce recueil. En plus de faire une bonne action en contribuant au soutien des familles des victimes des attentats de janvier 2015 à Paris, en plus de faire échos à cette multitude d'hommages en images, le lecteur dispose en 175 pages d'un éventail international de ce qu'un même événement peut inspirer à des artistes libres et engagés.
En effet, chez l'un, c'est l'image symbolisée à l'extrême qui prime, chez l'autre ce sont les émotions, la lutte contre la tristesse qui paralyse la force créatrice, l'expression du deuil, ailleurs, ce sont les pieds de nez et la volonté d'enclencher un réflexe de vie, plus loin encore, on accompagne les victimes au paradis, l'occasion de réels moments de poésie, de tendresse ou à l'opposé de dérision effrénée.
En clair, cet ouvrage-hommage a été l'occasion si ce n'est de révéler au monde ( je pense que c'était déjà fait) du moins de rassembler et d'immortaliser l'expression de talents en nombre, dans toute leur richesse, toute leur variété, dans un esprit engagé de solidarité et de tolérance. A offrir à ceux qui veulent soutenir les "Charlie" et surtout à ceux qui souhaiteraient faire et vivre du dessin, quel qu'il soit.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          150
CDemassieux
  09 février 2015
Il y en a des drôles – c'est la moindre des choses ! – ; des tendres ; des cruels –voir le dessin, « percutant », de Hanuka – ; des caustiques ; des ironiques – Coutelis illustre très bien la versatilité de beaucoup qui hier fustigeaient Charlie Hebdo et l'encensent aujourd'hui –; des poétiques – merci Kabuki et Manara !
Il y en a qu'on a vu tourner un peu partout comme des vigies chargées de surveiller le large de la haine inculte, et d'autres qu'on découvre.
Tous ces dessins ont en commun l'expression du trait, ce trait qui, depuis la grotte Chauvet jusqu'à nos jours, ne cesse de tisser sa toile et ne doit jamais cesser de le faire.
Ce recueil, bien avant d'être un geste solidaire qui en appelle un autre – les bénéfices seront reversés aux familles des victimes des attentats de janvier 2015 –, est une manifestation artistique autant qu'historique, au-delà de la légitime charge émotionnelle que ces planches contiennent.
Le malheur inspire, hélas, plus que le bonheur…
Dommage cependant qu'il manque certains dessins vus ailleurs, mais il faut bien arrêter le compteur quelque part!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80

critiques presse (1)
Sceneario   04 février 2015
Les dessins proposés sont ainsi signés par Boucq, Alary, Carrère, Zep, Yslaire, Tieko, Thiriet, Maly Siri, Ferri, Gabs, Marini, Pia Guerra et j'en oublie ! Je peux pas tous les citer ici, il y a tout de même 176 pages dans ce livre ! Et, au final, c'est un bel hommage que nous avons ici. Les illustrations sont réussies et certaines arrivent même à vous faire rire !
Lire la critique sur le site : Sceneario
Citations et extraits (9) Voir plus Ajouter une citation
beamag87beamag87   04 février 2015
-Et un petit chat? Je peux le dessiner ça, un petit chat?
-Ecoute, je sais pas. C'était sacré dans l'Egypte ancienne, non?
-Ouais, mais c'était y'a 5000 ans.
-Moi je prendrais pas le risque. On sait jamais.
-Hmm. T'as peut-être raison.
Hmm...
Une laitue alors?
Commenter  J’apprécie          210
AnarionAnarion   24 février 2015
- Les mécréants ont tué nos valeureux djihadistes !
- Pas grave... Mille autres les remplaceront
- Ils les ont enterrés avec du JAMBON dans la bouche ! Et ils ont dit qu'ils feraient ça à tous les djihadistes qu'ils tueraient à travers le monde...
- Pfff... on s'en fiche...
- Pas du tout ! Plus aucun de nos soldats ne veut finir martyr parce qu'enterré avec du porc dans la bouche, il n'aura plus accès au paradis avec ses 72 vierges.
- ...
- ...
- On en foutus...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
manU17manU17   07 avril 2015
Son seul crime était sa coiffure.

Lupano et Gomez
(A propos de Cabu)
Commenter  J’apprécie          181
sevm57sevm57   10 mars 2015
Mathilde Domecq:
Je ne dessinerai plus jamais pareil.
Mais je dessinerai plus que jamais.
Commenter  J’apprécie          90
sevm57sevm57   10 mars 2015
Étienne Davodeau:
-Bande de cons! Ce journal était en train de crever ! A cause de vous, il est reparti pour mille ans !
-pardon Dieu.....
Commenter  J’apprécie          30
Lire un extrait
Videos de Glénat (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de  Glénat
? Chaque soir durant le #FIBD2018, vous avez rendez-vous avec le ZAPPING du Festival International de la Bande Dessinée d'Angoulême Exclues, bêtisier, interviews, insolite, ... le Festival comme vous ne l'avez jamais vu. ? En guest pour ce premier jour du Festival: Emmanuel Guibert très en voix, la Ministre de la Culture, Jacques Glénat qui parle d'arts, et beaucoup d'amour et de bisous...
Programmation et infos sur www.bdangouleme.com ou sur les réseaux avec @bdangouleme #partageonslaBD
autres livres classés : Liberté d'expressionVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Compléter les titres

Orgueil et ..., de Jane Austen ?

Modestie
Vantardise
Innocence
Préjugé

10 questions
14575 lecteurs ont répondu
Thèmes : humourCréer un quiz sur ce livre
.. ..