AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2290320706
Éditeur : Librio (15/07/2003)

Note moyenne : 3.61/5 (sur 86 notes)
Résumé :
"Miroir, miroir joli, qui est la plus belle dans tout le pays? Ô ma reine, vous êtes très belle mais Blanche Neige est mille fois plus belle que vous." À ces mots, la reine devint verte de jalousie. Désormais elle avait des haut-le-coeur dès qu'elle apercevait Blanche-Neige, tant elle la haïssait. Et l'envie et l'orgueil se développaient si fort dans son coeur qu'elle ne trouvait plus le repos, ni le jour ni la nuit. Elle devait trouver un moyen de la faire disparaî... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses et Avis (18) Voir plus Ajouter une critique
manu_deh
  29 novembre 2015
Cet album jeunesse nous raconte la version originale de Blanche Neige, que tout le monde connait au travers de l adaptation de Disney, un peu édulcorée par rapport à l'original, où il est question de mort et de châtiment.
Les illustrations de cette édition sont assez différentes de la version Disney que pour permettre une expérience différente. La construction du texte apporte bien sûr également son lot de variantes.
Cela fait qu on redécouvre avec plaisir ce conte, l'un des plus connu dans la culture populaire occidentale.
Commenter  J’apprécie          190
harmo20
  16 juillet 2014
Je suis tombée sur cette bande-dessinée totalement par hasard. J'étais à la médiathèque et je cherchais des contes pour mon filleul, et là je tombe sur ce livre, la couverture est juste magnifique, je le feuillette et lui montre. Il a cinq ans et les dessins ne lui ont pas plus, moi quand j'ai feuilleté j'ai adoré les illustrations alors je l'ai pris. Franchement, j'ai passé mon temps à regarder les illustrations qu'à lire. En même temps, qui ne connaît pas Blanche-Neige ?
Certes, tout le monde ne connaît pas Blanche-Neige des frères Grimm mais au moins celui de Disney. L'histoire en elle-même ne change pas, mais les illustrations de Benjamin Lacombe sont juste merveilleuses, un régal pour les yeux. D'ailleurs, rien qu'en regardant la couverture on est attiré ce livre.
Ca se lit très vite, déjà, je connais l'histoire de Blanche-Neige et puis c'est tellement beau qu'on veut absolument continuer la lecture pour regarder toutes les illustrations.
En conclusion, un très beau livre ! C'est une bande-dessinée qui est très belle, d'une part par son histoire – Blanche-Neige est une magnifique histoire – et d'autre part par ces illustrations. Benjamin Lacombe a un style de dessin merveilleux. On est de suite attiré, les couleurs sont très belles, les pages sont de très bonnes qualités.
Lien : http://livres-films-series.b..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          160
MissG
  23 janvier 2012
Tout part du souhait d'une reine d'avoir "une petite fille qui ait la peau blanche comme cette neige, les lèvres rouges comme ce sang, les yeux et les cheveux noirs comme le montant de cette fenêtre".
Son voeu sera exaucé mais la reine y laissera la vie, et Blanche Neige grandira entourée de son père et de sa belle-mère.
Cette même belle-mère qui ne cesse demander tous les jours à son miroir : "Miroir, [...] dis-moi que je suis la plus belle", pour le seul plaisir d'entendre le miroir lui répondre positivement.
Mais voilà que le miroir finit par lui dire que Blanche Neige est désormais plus belle qu'elle, alors elle va chercher par tous les moyens à s'en débarrasser, et autant le dire que cette femme ne manque pas d'imagination quand il s'agit de tuer sa rivale.
Heureusement tout est bien qui finit bien grâce à sept nains qui ont recueilli Blanche Neige mais surtout à un prince qui passait par là.
Autant ce conte peut faire rêver lorsque l'on est petit, autant en le relisant avec des yeux plus matures je me rends compte d'un certain nombre de choses.
Tout d'abord il est particulièrement machiste, à la proposition des nains : "Tu t'occuperas de la maison, tu feras la cuisine, et tu raccommoderas notre linge", Blanche Neige accepte avec bonheur, voilà donc à quoi se réduit le rôle d'une femme : tenir une maisonnée et faire toutes les corvées. Rien de mieux pour conditionner les petites filles et garder encore pendant un certain temps des préjugés.
Ensuite, il faut reconnaître que Blanche Neige est présentée comme une jolie idiote.
Malgré les mises en garde des nains, elle ne cesse d'ouvrir sa porte à sa belle-mère déguisée sous différentes formes et évidemment à chaque fois elle est sauvée de justesse par les nains.
Elle est totalement crédule et n'écoute pas les sages conseils qui lui sont donnés.
Elle devient aussi femme objet : sa grande beauté conduit les nains à la mettre dans un cercueil de cristal, le prince (jeune et beau) tombe amoureuse de cette "morte" et ne peut plus se passer de la voir : "Faites m'en cadeau ! Je ne peux plus vivre sans voir Blanche Neige".
Voilà la pauvre Blanche Neige réduite à l'état de future décoration de château.
Autant dire que j'ai trouvé que le statut des femmes en prenait un sacré coup avec ce conte.
Certes, l'époque où il a été écrit n'était pas la même, mais ce sont des détails qui m'avaient échappé plus jeune.
Heureusement, tout est bien qui finit bien, la belle-mère "fut prise d'une telle rage qu'elle tomba terrassée par sa propre jalousie", voilà une fin on ne peut plus morale.
Elle a créé elle-même son propre malheur et sa perte en jalousant la beauté de Blanche Neige.
Par contre, je ne me souvenais plus que le réveil par le prince se faisait de façon aussi triviale (une secousse sur la route fait ressortir un morceau de pomme coincé dans la gorge de Blanche Neige), preuve que j'ai été trop "Walt Disneyisée", je ne gardais comme souvenir que la fin du dessin animé.
Malgré mon point de vue sans doute trop féministe sur ce conte, je l'ai relu avec plaisir.
J'ai apprécié le style d'écriture, c'est fluide et ça se lit très rapidement. Et puis il y avait quelques belles illustrations, notamment celles de Walter Crane.
Ce livre a été lu dans le cadre du challenge La face cachée des Disney
Lien : http://lemondedemissg.blogsp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
MissG
  12 janvier 2013
Ce recueil comprend les principaux contes des frères Grimm, qu'il s'agisse de "Blanche Neige", "Hänsel et Grethel", "Le petit chaperon rouge", "Cendrillon", "La Belle au bis dormant", mais aussi certains moins connus comme "Les deux compagnons en tournée" qui méritent pourtant de l'être.
Si j'ai apprécié des contes comme "Cendrillon" ou "La Belle au bois dormant", certains soulèvent tout de même des questions, comme "Blanche Neige" ou "Hänsel et Grethel", qui n'apparaissent pas lorsqu'on les lit plus jeunes, tandis que "Peau-de-toutes-bêtes" m'a clairement fait hérisser le poil tant l'histoire d'inceste qu'il véhicule est malsaine et met mal à l'aise à la lecture.
Certaines traductions sont aléatoires, notamment dans "Hänsel et Grethel" où au début il s'agit de la belle-mère et à la fin de la mère et "Peau-de-toutes-bêtes" où l'homme, qu'il s'agisse du père ou du prince, est désigné par le terme de "roi".
Ce n'est pas parce qu'il s'agit d'une édition à bas coût que les traductions doivent être elles aussi au rabais, cela gâche quelque peu la lecture et provoque des incohérences dans l'histoire.
"Blanche Neige et autres contes" reste un recueil plaisant des contes de Grimm pour les découvrir ou bien les relire, et à chacun de se faire sa propre opinion sur chaque conte et chaque morale présente.
Lien : http://lemondedemissg.blogsp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
MCG-Juliette
  20 février 2013
Blanche Neige très -cucu la praline- fort heureusement vite oubliée mais les légendaires petits nains, ces adorables bucherons qui rentrent du travail en chantant, leur caractère à chaqu'un, leur petite maison...
Ils ont traversé les âges et quel bonheur de les croiser encore de nos jours au hasard d'un jardin...
Mignon et pas ringard du tout !
Savoir si ces petits bonhommes en platre n'ont pas une âme ???
-- Objets inanimés avez-vous dont une âme ? --
Comme cette citation leur va bien !
Commenter  J’apprécie          60

critiques presse (1)
Ricochet   25 novembre 2011
Dessinés au crayon de couleur, les paysages de Bernadette sont riches et abondent de détails. La jeune fille au visage angélique, « au teint blanc comme la neige, aux joues rouges comme le sang et aux cheveux noirs comme l’ébène » y évolue, entourée d’une végétation foisonnante.
Lire la critique sur le site : Ricochet
Citations et extraits (14) Voir plus Ajouter une citation
myriampelemyriampele   22 avril 2012
A la soixante-quatorzième fois, le lièvre ne put achever. Au milieu des champs, il roula à terre; le sang lui sortait par le cou, et il expira sur place. Le hérisson prit le louis d'or qu'il avait gagné et la bouteille de brandevin; il appela sa femme pour la faire sortir de son sillon; tous deux rentrèrent bien contents chez eux, et, s'ils ne sont pas morts depuis, ils vivent encore.
Commenter  J’apprécie          30
Pixie-FlorePixie-Flore   06 avril 2012
Petit miroir, petit miroir,
Quelle est la plus belle de tous le pays ?
Et le miroir magique de répondre:
Madame la reine vous êtes la plus belle ici
Mais, Blanche-Neige, au-delà des montagnes,
Chez les sept petit nains,
Est mille fois plus belle que vous.
Commenter  J’apprécie          40
MissGMissG   12 janvier 2013
Les sorcières ont les yeux rouges et la vue courte, mais elles ont le nez fin comme les animaux et sentent l'approche des hommes.
Commenter  J’apprécie          90
Moussaron32Moussaron32   04 septembre 2013
"Il était une fois une reine qui cousait à sa fenêtre à l’encadrement de bois d’ébène en regardant les flocons de neige tomber. Elle se piqua le doigt; elle songea alors. " Oh si je pouvais avoir une fille à la peau aussi blanche que la neige, aux lèvres vermeilles, et aux cheveux d’ébène."
Commenter  J’apprécie          10
Pixie-FlorePixie-Flore   07 avril 2012
Et quand la pleine lune fut levée, Hänsel prit sa soeur par la main et il suivit les petits cailloux qui brillaient comme des pièces d'argent toutes neuves et leur montraient la route.
Commenter  J’apprécie          20
Videos de Jacob Grimm (8) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jacob Grimm
Les trois cheveux d'or du diable - Jacob & Wilhelm Grimm
autres livres classés : contesVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Blanche-Neige et les sept nains de Jacob Grimm

la reine souhaite un enfant:

avec le cheveux noirs d’ébene
Avec les cheveux blond comme de l’or

10 questions
11 lecteurs ont répondu
Thème : Blanche Neige et les Sept Nains de Jacob GrimmCréer un quiz sur ce livre
. .