AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Kveta Pacovska (Illustrateur)
ISBN : 235413018X
Éditeur : Minedition (08/11/2007)

Note moyenne : 3.62/5 (sur 147 notes)
Résumé :
Le Petit Chaperon Rouge, tout le monde connaît l'histoire de cette petite fille qui, à la demande de sa maman, part pour rendre visite à sa grand-mère malade et rencontre en chemin le loup...
Perrault l'a contée, lui donnant la fin tragique qu'on lui connaît : le Petit Chaperon Rouge, n'ayant pas écouté les recommandations de sa maman, sera dévorée par le loup. Les frères Grimm redonnèrent à ce conte, la fin plus heureuse qu'il avait dans les récits tradition... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (8) Voir plus Ajouter une critique
Nastasia-B
  04 novembre 2015
L'intéressant, quand on lit la version du Petit Chaperon Rouge recueillie par les frères Grimm, c'est de la comparer à celle de leur aîné Charles Perrault. Et dans cet exercice, les différences, quoique peu nombreuses, se révèlent d'une importance capitale.
Tout d'abord, ici, la petite fille et sa grand-mère ont la vie sauve à la fin, ce qui n'était pas le cas chez Perrault. Pour ce faire, les frères Grimm adjoignent la présence d'un chasseur qui vient leur sauver la mise (avec une très étonnante suture finale façon Le Loup Et Les Sept Chevreaux).
Le Chaperon Bleu Blanc Rouge emportait à sa grand-mère du beurre et de la galette (donc elle devait être plutôt bretonnante sur les bords) alors que le Chaperon Noir Jaune Rouge emporte quant à elle du vin et du gâteau (l'histoire ne précise pas s'il s'agit de Gewurztraminer et de Streusel, auquel cas, la petite fille se retrouve parachutée de Brocéliande en Forêt Noire).
D'autre part, le Chaperon allemand est mis en garde par sa mère et enfreint donc la consigne tandis que ce n'est pas explicitement le cas du Chaperon français. Il y a donc une certaine notion d'obéissance, de bonne mœurs et de vague rapport à la religion outre-Rhin, laquelle est absente et même carrément différente chez Perrault.
J'en viens à la plus notable des différences, à savoir la présence d'une moralité explicite chez Charles Perrault et pas ici chez Jacob & Wilhelm Grimm. Au demeurant, la morale sous-jacente du conte allemand (« Ne sors pas des règles sans quoi il t'en cuira. ») ne semble pas du tout la même que celle du conte français (« Sur le chemin qui te conduit vers la maturité, il y a beaucoup d'écueils dont tu devras te méfier. »). (Je vous laisse en juger par vous-même).
Quand aux illustrations et formats, on trouve pléthore de variantes plus ou moins réussies, à vous de trouver celle qui vous sied le mieux.
Dans l'ensemble, le fond de morale judéo-chrétienne contenue dans cette version allemande et le côté infantilisant qui prescrit de ne pas s'éloigner des droits chemins m'agrée moins que celle de Perrault, mais ce n'est là que mon petit chaperon d'avis, c'est-à-dire, pas grand-chose.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          852
Chasto
  15 février 2017
Est ce qu'un petit peu de douceur ne pourrait pas calmer les appétits les plus féroces de pouvoir, de profit et de puissance.
Les plus doux discours peuvent, parfois, cacher plus de rancoeur et de colère qu'un coeur ne peut contenir.
Il est tellement plus charmant de suivre les pas d'une enfant pleine d'innocence et de convictions.
Petits chemins à prendre sans détours avec fraicheur et candeur.
Commenter  J’apprécie          30
classe4e3
  18 décembre 2015
C'était une petite fille que l'on surnomma le petit chaperon rage, un jour sa mère lui demandait d'aller chez sa grand-mère. La petite fille était prète a partir avec son panier oú sa mère y avait mis un morceau de gâteau et une bouteille de vien,elle lui disa de faire attention dans la forêt. Arrivée,elle toqua a la porte de chez sa grand-mère,mais c'était le loup déguisé comme sa grand-mère qu'il avait mangé.Il voulu mangé la fille mais n'eu pas réussi. Tout le monde rentra chez soi. C'est un conte pour enfant comme pour adulte.Le style de la langue est que cela est écrit en bon français,pas de language familié.
Commenter  J’apprécie          10
Mims67
  08 mars 2016
L'histoire, tout le monde la connait.
Mais pour cette version, mention spéciale aux illustrations. L'utilisation de motifs de tapisserie donne un côté kitch, mais le loup est terrifiant et la petite fille très drôle avec sa houpette à la Titeuf.
Une réussite graphique !
Commenter  J’apprécie          20
rihab92
  27 mars 2014
J'ai bien aimé ce livre parce que ça nous apprend une nouvelle morale et l'histoire et très bien.
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
ebn92ebn92   12 octobre 2013
Ah ! comme j'ai eu peur ! Comme il faisait noir dans le ventre du loup !
Commenter  J’apprécie          30
letilleulletilleul   03 août 2010
où vas-tu donc de si bonne heure, petit chaperon rouge ?
Commenter  J’apprécie          30
alicejoalicejo   13 janvier 2011
Tire la chevillette et la bobinette cherra”.
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Jacob Grimm (8) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jacob Grimm
Les trois cheveux d'or du diable - Jacob & Wilhelm Grimm
>Coutumes, savoir-vivre, folklore>Folklore>Littérature populaire orale (601)
autres livres classés : contesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Il était une fois...

Dans le conte ''Blanche-Neige'' des frères Grimm, le chasseur remplace les organes de Blanche-Neige par ceux d'un animal. De quel animal s'agit-il ?

Une biche
Un marcassin
Un faon
Un lapin

5 questions
185 lecteurs ont répondu
Thème : Blanche-Neige et autres contes de Jacob GrimmCréer un quiz sur ce livre