AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2207239896
Éditeur : Denoël (16/10/1992)

Note moyenne : 2.5/5 (sur 4 notes)
Résumé :
Si Paul Jubineau ne s'était pas pincé le pouce en ouvrant une boîte de petits pois, la grève des poinçonneurs de métro n'aurait pas eu lieu. Jubineau ne se serait pas fait traiter de "Faux jeton" par son fils ainé (communiste); son fils cadet (fasciste), n’aurait pas été tué place de la Concorde, le gouvernement aurait survécu quelques mois, un grand conflit social aurait été évité. Telle est pourtant l'aventure déraisonnable de Paul Jubineau, représentant inconscie... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
lecassin
  17 février 2012
Paul Guimard est un écrivain "einsteinien" dans le sens où l'espace et le temps jouent un grand rôle dans son oeuvre, entièrement tournée (quasiment) vers les petits riens de la vie - ou ressentis comme tels au moment ou le "héros" les vit - mais qui finiront par avoir une incidence non négligeable sur le cours des choses.
Dans "Les faux frères", rien ne se serait passé si Paul Jubineau ne s'était pas pincé le pouce en ouvrant une boite de petits pois : pas de grève des poinçonneurs dans le métro, pas d'insulte de son fils ainé (communiste) ni de décès accidentel de son fils cadet (fasciste) sur la place de la Concorde ; le gouvernement aurait tenu quelques semaines et un conflit social majeur aurait été évité.
On l'aura compris : petites causes, grands effets...
Dans ce premier roman de Paul Guimard, couronné par le Prix de l'humour, tout est monté en caricature. le trait est gros, les situations parfois grotesques, ubuesques, mais la technique reste très efficace ; celle qui consiste à grossir les choses pour mieux les faire percevoir.
On le verra dans ses prochains ouvrages, toute l'oeuvre de Paul Guimard est sous-tendue par cette relation de causalité entre un évènement passé vécu comme mineur et souvent passé inaperçu, qui finalement s'avère être l'élément déclenchant d'une situation majeure dans le présent, voire d'un cataclysme personnel.
Un premier roman brillant... et tellement vrai.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
AustralAustral   15 juillet 2013
- La presse, dit le journaliste, la presse est décadente et la veulerie des journalistes juge cette époque. Hélas ! chaque génération a la presse qu'elle mérite, mais j'ai honte de la nôtre.
Commenter  J’apprécie          70
lecassinlecassin   17 février 2012
Lorsque le Directeur des Transports souterrains avait annoncé à sa femme qu'il se voyait, contraint et forcé d'inviter le poinçonneur gréviste, la maîtresse de maison avait suggéré que la baptême des pékinois fournirait une bonne occasion. "Ce monsieur", noyé dans la foule des invités, serait plus facile à circonvenir.
Commenter  J’apprécie          30
lecassinlecassin   17 février 2012
La gueule du métro enfournait sa ration journalière de personnages mécaniques qui dévalaient les escaliers glaireux, franchissaient le portillon automatique, ne gênaient pas la fermeture, tendaient leur ticket, passaient sur le quai, attendaient, jetaient un regard morne sur les affiches leur conseillant de faire Pschitt, de manger du Kub, de lutter contre le cancer, d'exiger la marque C.C.C., de se rengager dans les troupes coloniales et d'aller au Casino de Paris. La rame arrivait à grand bruit. Des usagers descendaient,. D'autres plus usagés encore montaient...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
lecassinlecassin   17 février 2012
La grève totale du métro entraîna ipso facto l'arrêt du trafic des autobus, des taxis, des avions et des paquebots. Pour ceux qui participent de près ou de loin aux transports, la solidarité n'était qu'une question de courtoisie élémentaire.
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Paul Guimard (6) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Paul Guimard
Intersection, film américain de Mark Rydell, sorti en 1994, d'après Les Choses de la vie de Paul Guimard et le film de Claude Sautet. Avec Richard Gere, Sharon Stone, Lolita Davidovich. Bande-annonce.
autres livres classés : effet papillonVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (2 - littérature francophone )

Françoise Sagan : "Le miroir ***"

brisé
fendu
égaré
perdu

20 questions
2113 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , littérature française , littérature francophoneCréer un quiz sur ce livre