AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2016269383
Éditeur : Hachette (16/05/2018)

Note moyenne : 3.64/5 (sur 71 notes)
Résumé :
« Si tu trouves cette lettre, c’est que j’ai accompli mon travail avec succès :
Colton Crest n’est plus qu’un souvenir, un corps sans vie, une coquille vide.
Tu aurais pu le sauver. Mais tu ne l’as pas fait.
J’ai écrit six autres lettres et les ai cachées dans six endroits différents. Chaque lettre contient une confession. À la fin de la dernière, tu sauras qui je suis.
Prends ton temps.
Moi j’ai tout le mien. »

... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (45) Voir plus Ajouter une critique
BOOKSANDRAP
  07 juin 2018
> https://booksandrap.wordpress.com/2018/06/06/7-lettres-olivia-harvard/

La première fois que j'ai lu le résumé de ce livre, j'ai tout de suite eu envie de le découvrir. Une intrigue policière qui penche vers le thriller à la sauce adolescente avec cette chasse aux indices… je savais que ça allait me plaire. Et je ne me suis pas trompée. J'ai passé un super moment de lecture. Olivia Harvard à une plume très addictive et très agréable, les chapitres s'enchainent, l'histoire est fluide, interessante. On se prends vite au jeu et on dévore le bouquin sans réellement se rendre compte.
Le fait qu'on ne suive pas seulement ces adolescents pour découvrir qui est responsable de la mort de Colton Crest ajoutait beaucoup de profondeur au récit. Cela ne se résumait pas ça. On aborde aussi la difficulté de se reconstruire après un évènement aussi traumatisant, on aborde le thème du deuil mais aussi celui des relations familiales et de leur complexité. J'ai vraiment adoré cet aspect là. J'ai aimé qu'on fasse la connaissance avec nos personnages et qu'ils ne soient pas aussi forts qu'ils le laissent paraître. La mort de Colton les a touchés, les a changés et à bouleversé leur quotidien et j'ai trouvé que l'auteure avait retranscrit ces émotions avec beaucoup de réalisme.

ll y a de nombreuses fausses pistes, beaucoup de mystères, beaucoup de petits détails qui donnent envie constamment de tourner les pages, les unes après les autres. Et pourtant je n'ai pas été aussi emballée que ce que j'espérais.
Le problème ce n'est pas vraiment que l'histoire manquait de rythme mais plutôt qu'elle manquait de dynamisme. « 7 lettres » est une histoire qui se dévore mais j'en attendais peut-être un peu plus. J'aurais aimé être constamment sous adrénaline, j'aurais aimé être davantage secouée, j'aurais aimé qu'il y ai un peu plus d'action, plus de revirements de situation. Même si on bouge d'endroits en endroits grâce à cette chasse aux lettres, les indices donnés étaient pour moi un peu trop facile et un peu trop simplet pour un meurtrier. Et pourtant ça reste très sympa à lire. Ça a un côté très « 13 reason why ». Pas dans le thème bien évidemment mais dans la méthode. Basé toute son intrigue sur une méthode. Sur une chose. Pas de cassettes ici mais bien des lettres manuscrites qui au bout révélera qui a tué Colton Crest. L'idée est originale, attrayante. Et c'est bien réalisé malgré le fait que ce soit fait de manière un peu simple comme je le disais.

Le fait que je ne me sois pas plus attachée que ça aux personnages a aussi je pense pas mal influencée ma lecture.
Pour tout vous dire, j'avais envie de savoir comment tout cela allait se terminer mais j'ai eu du mal à m'attacher à Elliot, Lydia ou encore à Cass. Je ne saurais pas vraiment l'expliquer car j'ai beaucoup aimé leur douceur et leur détermination à découvrir qui était réellement leur ami et pourquoi on a voulu l'assassiner mais le fait que je ne me sois pas tout de suite attachée à eux et à ce qu'ils traversaient à tout de même mit un peu de distance entre le récit et moi. Et pourtant, malgré tout, je ne pouvais pas m'arrêter de lire. Bien sur que ce livre comporte des défauts, bien sur qu'il n'est pas parfait mais la manière dont l'histoire nous est racontée est tellement bien menée qu'on oublie tout ses petits points noirs qui nous sautent aux yeux.
Néanmoins, le gros problème de ce bouquin c'est sans aucun doute sa fin. le dernier quart est pour moi une grosse déception. Je ne m'attendais pas à ça. Au lieu de me surprendre dans le bon sens du terme j'ai été extrêmement déçue par la tournure que prenait les événements et par les révélations finales. J'ai tourné la dernière page avait un gout amer en bouche. Une sensation dérangeante du « tout ça pour ça ? ». Je n'ai pas été convaincue et je suis vraiment profondément déçue que l'auteure ai décidé de conclure son roman par une révélation finale aussi tiré par les cheveux. C'était un peu trop gros pour que je l'avale. Là où tout le roman était très bien ficelé, très crédible, le dernier quart est pour moi un peu bâclé et un peu trop dramatique à mon sens. Et pourtant je vous le recommande tout de même. le reste du livre était vraiment très sympa, malgré la fin très moyenne à mon sens, « 7 lettres » reste un récit prenant, original, intriguant et très addictif !

Lien : https://booksandrap.wordpres..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
romanichoux
  09 août 2018
C'est un roman qui m'intéressait beaucoup de part sa couverture.
Alors oui, je suis la première à dire de ne pas juger à la couverture d'un livre mais la, j'étais sûre d'aimer. Pourquoi? Tout simplement parce qu'elle est juste magnifique. Genre Vraiment magnifique. Genre VRAIMENT VRAIMENT.
Je n'ai même pas lu le résumé, c'est pour te dire, tellement j'étais fascinée par la beauté.C'est une couverture simple mais je trouve qu'elle décrit tellement bien l'ambiance du livre maintenant que je l'ai lu. Et avant de lire le livre, je trouvais la couverture pleines de mystère, avec un petit je ne sais quoi qui fait que j'étais attiré par le livre genre littéralement.
Mais même avec le résumé, c'est une dinguerie -oui oui le mot existe- A force de me lire te dois savoir que forcement cela allait être un coup de coeur. C'est surement pour ça que je n'ai pas lu le résumé, je savais déjà que cela allait me plaire. Je ne sais pas par où commencer cette chronique est je sens que cela va être le bizarre total mais on va essayer de faire cela bien.
Au début du roman, l'histoire se met très vite en place, ce qui est vraiment important pour moi car je n'aime pas les romans avec quinze kilomètres de mise en place de l'histoire et ici la mise en place est parfaite. On rentre très vite dans l'histoire et on commence direct dans la lecture de la première lettre.
Les lettres vont t'être découvertes au fur et à mesure de la lecture par Eliott, le personnage principal. Je me suis beaucoup reconnue dans le Personnage d'Eliott, je ne sais pas vraiment pourquoi mais Eliott est un personnage plutôt intrépide, malgré la peur, il fonce pour avoir des réponses quoiqu'il en coûte. Il veut à ton prix, une justice pour son meilleur ami qu'il considérait comme son frère. Qu'il le veuille ou non, Eliott va malgré tout vivre les différentes étapes expliqué leur du deuil d'une personne. On va donc le suivre les différentes phases de deuil. J'ai trouvé cela plutôt intéressant car jamais je ne mettais représenté le deuil comme cela alors que pourtant c'est la réalité. C'est un chapitre du livre qui m'a plutôt marqué.
Les lettres sont vraiment très bien tournées dans le sens où en plus de ce que l'assassin raconte à Eliott, il y a toujours une sorte de proximité entre l'assassin et Eliott. Ce que j'ai trouvé vraiment étrange mais néanmoins super intéressante pour l'auteur à créer et ces ce qui va vraiment rendre la recherche des lettres vraiment prenante, et rendre le roman addictif. Genre VRAIMENT ADDICTIF. Les lettres vont aussi mettre dans tous les états Eliott, il va passer différentes humeurs selon ce qu'il va découvrir et à chaque fois, en tant que lecteurs, on est d'autant plus frustré. Il va passer de la peur, à l'agacement en passant notamment par l'incompréhension, , la colère, la rage, l'insécurité et l'inquiétude. Ce trop plein d'émotions va être vraiment intéressant à lire car pour ma part, j'ai été transporté dans l'histoire de Colton Crest, c'est comme je l'on pouvait faire qu'un avec Eliott.
De plus ce que j'ai vraiment trouvé bien, c'est que c'est un roman Wattpad de base et a ensuite été publié en version papier et pour une fois j'ai été étonné de ne pas voir le "cliché Wattpad". Ce que j'appelle le Cliché Wattpad" c'est toutes les histoires clichées de Wattpad comme parce exemple ici on aurait pu avoir la petite amie du mort -soooorrryyyy Colton- se réfugier dans les bras du meilleur pote et sortir avec. Dans ce roman, on va avoir une juste une amitié simple et sincère. Et je peux te dire que franchement cela fait du bien de lire cela. Bien que j'aime et je lis des "Clichés Wattpad", et bien je t'avoue quand même que cela fait du bien de lire ce roman.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Lysette
  26 juin 2018
ça aurais pu être un énorme coup de coeur... mais... mais à trop vouloir surprendre le lecteur, on finit par une conclusion tirée par les cheveux...
7 lettres m'a été présenté au cercle de lecture mensuel. La lectrice en disait beaucoup de bien et à avouer n'avoir absolument pas trouvé la résolution de l'intrigue avant la fin. J'étais quelque peu septique, car rien qu'en ayant lu la 4ème de couverture, les choses me semblaient claires, mais elle m'a assuré que j'allais être surprise, alors j'ai testé ce thriller.
Le début m'a semblé prometteur, accrocheur et même addictif. D'ailleurs cette addiction c'est confirmé jusqu'à la toute fin. Je voulais obtenir le fin mot de l'histoire. Je voulais un nom.
Alors évidemment, l'écriture m'a parfois dérangée, par son côté très descriptif, as-t-on vraiment besoin de tout détailler ? Je ne pense pas. J'ai d'ailleurs eu l'impression de prendre 10 kilos, car autant vous le dire, les personnages ne font que manger, tout le temps, et cela m'a parfois semblé redondant. Comme si l'auteur faisait des placements produits à chaque chapitres.
Pourtant j'ai poursuivie ma lecture, pas parce que Elliot m'était particulièrement attachant, pas parce que je voyais des suspects partout; mais simplement pour obtenir un nom.

du coup j'ai passé un excellent moment avec 7 lettres, malgré ses petits défauts, seulement voilà, la fin du roman est venue anéantir mes espoirs de coups de coeur. Au moment où le nom tombe, je me suis dit que c'était du grand n'importe quoi. . Les quelques chapitres qui suivent cette révélations sont absolument risibles et partent dans tous les sens, si bien que je m'en suis trouvé plus frustrée qu'autre chose.
En bref, un livre génial, avec un fin pas terrible, et pourtant un livre que je recommande, notamment pour sa dernière lettre, qui m'a fortement touchée.
Bonne lecture à tous.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Jeneen
  30 juin 2018
Difficile de donner un avis tranché sur ce roman. Pour une fois, je pense qu'il est vraiment destiné, comme indiqué, à un public jeune et non à des fans de thriller ou polars adultes. Ce n'est pas une critique négative, c'est un constat face à quelques invraisemblances qui m'ont dérangée...notamment la fin.
Le postulat de départ est original, accrocheur, (de même que la couverture d'ailleurs) et vraiment, on passe un très bon moment sur les événements correspondant aux 6 premières lettres. le héros est très attachant, cohérent, aussi bien dans ses sentiments que dans ses actions, sa famille est de celles qu'on aimerait côtoyer. La recherche et découverte des 6 premières lettres est très bien menée et on tourne les pages avec avidité pour connaître le coupable, on ne voit rien venir et c'est plaisant d'être ainsi dans le flou malgré les indices et confessions qui nous donnent l'impression d'approcher du but. L'écriture est fluide et agréable, les personnages bien décrits. MAIS...
Mais le dénouement a pour moi été, certes une très grande surprise, mais surtout une déception, que ce soit le nom du coupable ou ses raisons, invraisemblables. Dommage car la 7ème lettre est vraiment parfaite, émouvante. Une autre fin se profilait que j'aurais finalement préférée...
Mais ceci est un avis d'adulte fan de polars et thrillers, et peut être un peu exigeante dans ce genre de romans.
Une jeune fille qui a bien aimé ce livre m'a en effet précisé qu'elle n'avait pas été gênée par la fin, l'essentiel pour elle étant la relation entre les jeunes héros (filles et garçons) et leur évolution positive que la fin laisse entrevoir. le coupable est secondaire pour elle. Comme quoi ! Peut être n'a t-elle pas tout à fait tort, les relations qu'elle évoque étant en effet bien décrites.
Merci aux Editions Hachette et à NetGalley pour ce roman jeunesse et young adult intéressant et prometteur.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
asnico
  17 février 2019
Mais que c'était long... le vocabulaire simple utilisé par l'auteur aurait dû être utilisé pour donner du rythme au récit, pas pour répéter les phrases d'un chapitre à l'autre et faire traîner l'histoire...
Eliott découvre le cadavre de son meilleur ami Colton, il est bouleversé. le tueur va se jouer de lui en cachant des lettres dans des lieux plus ou moins connus du défunt et d'Elliott. Ces lettres ont pour but de mener jusqu'au tueur en livrant les mobiles et les secrets autour de la mort de Colton. Ceci peut représenter un jeu de piste sympa pour le lecteur mais je n'ai pas été conquise, je me suis ennuyée.
Les personnages secondaires étaient plutôt fades : les parents de Colton, d'Eliott, sa soeur, Lydia (la petite copine du défunt). La fin était un peu tordue... Reste le décor sympa de l'Australie avec son Noël en été mais ça fait pas grand-chose sur 435 pages...
Commenter  J’apprécie          100
Citations et extraits (15) Voir plus Ajouter une citation
LucilliusLucillius   15 mai 2018
Les mots sont des armes. On peut s'en servir pour infliger la plus atroce des souffrances ou pour exprimer les plus belles choses. Pour manipuler, influencer la pensée, les croyances, les émotions.
Commenter  J’apprécie          250
AnalireAnalire   14 août 2018
Les mots sont des armes. On peut s'en servir pour infliger la plus atroce des souffrances ou pour exprimer les plus belles choses. Pour manipuler, influencer la pensée, les croyances, les émotions.
Commenter  J’apprécie          80
rowenabookinerowenabookine   16 juin 2018
J’ai l’impression d’être au volant d’une voiture lancée à toute vitesse. Les freins sont cassés, la route est en pente raide. Le seul moyen de m’arrêter, c’est de m’écraser en bas.
Commenter  J’apprécie          60
AnalireAnalire   15 juillet 2018
Il faut savoir profiter des moments de bonheur, en particulier quand on traverse une période difficile.
Commenter  J’apprécie          100
mimouskimimouski   21 février 2019
- Qui est-ce que tu cherches à impressionner ?
- Tu connais mon obsession pour la nourriture. Ta mère apporte des boulettes de viande. Je me dois d'être à la hauteur d'un menu pareil.
- Donc tu te fais chic pour des boulettes.
- Exactement.
- Alors tu ferais bien d'aller chercher des chaussures. Il ne faudrait pas que tu décoives le plateau à fromages.
Commenter  J’apprécie          20
autres livres classés : thrillerVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox




Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1709 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre
.. ..