AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
Wolf girl and black prince tome 3 sur 16
EAN : 9782351429457
192 pages
Kurokawa (03/07/2014)
3.79/5   39 notes
Résumé :
Erika est remotivée depuis que Kyôya lui a offert un collier pour Noël. Mais elle se sent un peu délaissée pendant les vacances d'hiver car elle ne reçoit aucune nouvelle de lui.
Arrive enfin la rentrée? Erika est très heureuse de retrouver Sata, mais sa joie est de courte durée car elle obtient de mauvaises notes à ses examens. Le redoublement menace. Sata ne peut pas la laisser ainsi et l'invite chez lui pour l'aider à réviser. Erika est extrêmement nerveus... >Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique

Le collier que lui a offert Sata représente beaucoup pour Erika, c'est une sorte d'attachement pour elle, un présent allant un peu plus loin que leur relation maître/chien, enfin c'est ce qu'elle pense fondamentalement car pour Sata, il est clair que celui-ci représente son pouvoir de propriété sur elle.

La rentrée des cours ne se fait pas attendre et les examens non plus, mais Erika n'est pas spécialement bonne et Sata ne veut pas avoir la honte avec une petite-amie mauvaise, il décide ainsi de lui donner des cours particuliers, chez lui. Et cela est pour Erika le début de nouvelles interrogations.

Le fait que Sata ne soit pas un tombeur tout mignon est un point positif du manga, mais on peut avoir un peu de mal à accepter le fait qu'Erika subit sans vraiment broncher son statut de chien. Oui, elle s'est mise toute seule dans ce pétrin, mais niveau fierté ça fout un coup et ce n'est pas agréable.

Si on passe outre ce fait, Erika nous semble plus attachante que dans les deux premiers volumes, en effet, elle montre sa ténacité, sa gentillesse et son amour pour Sata. Elle paraît également moins bécasse. On sent que cela touche ce dernier, qu'il n'est pas totalement indifférent à la jeune fille bien qu'il n'en soit pas amoureux. Sata a un caractère égoïste assez égocentrique et est en permanence dans un besoin de contrôle. Quand les choses ne tournent pas autour de lui ou ne le concernent pas, il agit comme un gosse ce qui est assez irritant en soi mais cela provoque des scènes plus touchantes... ce qu'on ne refuse pas !

Mais le plus intéressant dans ce troisième volume est l'arrivée d'un nouveau personnage, Kusakabe qui est tout simplement adorable ce qui fait pencher la balance de l'autre côté. C'est un garçon qui n'est pas vraiment sûr de lui mais qui fait montre de beaucoup de force. Il est très courageux et il nous touchera plus que Sata, à part si on a une tendance à l'amour vache. J'exagère bien sûr, mais Kusakabe apporte un peu de douceur ce qui n'est pas désagréable et il permet également d'avancer dans l'histoire.

Son arrivée va provoquer bien des choses nous donnant envie de connaître la suite.

Il y a également dans ce volume une petite histoire bonus : Je ne suis pas un Pierrot !. Nous y suivons l'histoire d'une jeune fille pas vraiment belle qui pour s'intégrer fait la pitre en permanence et qui sous l'impulsion d'un de ses camarades va essayer d'être elle-même et non le clown de la classe. C'est une petite histoire vraiment sympathique et très touchante.


Lien : http://www.onirik.net/Wolf-G..
Commenter  J’apprécie          40

Vraiment bien, ce tome 3 ! J'aime beaucoup ce manga, qui de prime abord ne m'apparaissait pas comme un shôjo original. En fait, un des aspects que j'aime le plus, c'est que les personnages restent fidèles à eux-mêmes. Kyôya est toujours aussi sadique et mesquin, et sa personnalité ressort de plus en plus alors qu'il essaie de se montrer parfait avec les autres. Tout ça, c'est grâce au contact de Erika avec qui il peut se montrer naturel. Ça doit le soulager, en quelque sorte. Je pense que ça prendra du temps pour voir un peu plus d'affection de sa part, mais tant mieux, ça ne rend que ces quelques scénettes plus mignonnes.

Il me tarde de lire la suite, surtout après cette fin de tome !! (l'auteure aussi est une sadique, mes avis x))

Commenter  J’apprécie          60

Nous retrouvons Erika à la rentrée des classes impatiente de revoir Kyouya qui se comporte toujours aussi froidement. Mais Erika ne se laisse pas déstabiliser car elle a le cadeau que lui a offert le jeune homme et semble heureuse. J'ai trouvé très drôle le fait qu'Erika oublie complètement les examens trop occupée à penser à Kyouya. Celui-ci voyant les résultats catastrophiques de la jeune fille se propose de l'aider, à sa façon bien sûr.

J'adore lorsque Kyouya change d'expression et passe en mode « colère » mais au fond il s'inquiète pour Erika sortie faire une course et ne revient pas, je trouve ça très mignon. Malgré le fait que Kyouya répète qu'Erika n'est pas une fille à ses yeux, les deux jeunes gens se rapprochent par de petits gestes.

Dans le deuxième chapitre Erika est toute excitée par la Saint-Valentin et compte bien faire des chocolats pour Kyouya. Dans ce chapitre nous découvrons un personnage : Kusakabe, un personnage introvertie qui se révèle beau et très gentil. Un futur rival pour Kyouya ? Même s'il ne veut pas l'avouer, la jalousie de Kyouya ne se fait pas attendre.

Le troisième chapitre marque une rupture pour l'héroine qui comprend qu'elle ne peut rester « le chien » de Kyouya. Même si ses derniers mots sont « Je vais bien » on se doute que la jeune fille est triste. Un très bon tome encore et j'ai hâte de lire la suite.


Lien : https://maviedelivre.wordpre..
Commenter  J’apprécie          00

La couverture de ce troisième tome est jolie, tout comme le premier tome et donne envie de nous plonger dans l'histoire.

Nous retrouvons notre héroïne Erika mais encore une fois elle est dans le doute tout comme nous d'ailleurs. Nous sommes énervés de voir comment parle un personnage à cette jeune femme et plus nous continuons à lire, plus il nous dégoûte. Nous ne savons pas du tout ce qu'il pense, ce qu'il ressent, bien qu'il y ait des choses qui ne trompent pas dans ses attitudes.

Par la suite, nous sommes heureux de voir qu'Erika fait une nouvelle rencontre. Nous sommes contents de voir que les clichés tombent à l'eau et que cette fois-ci ce sont ceux des garçons qui sont en première ligne. Autant dire que la gent masculine en prend aussi pour son grade.

Nous sommes heureux de voir que tout ne se passe pas comme prévu pour Sata qui croyait déjà tout acquis. Nous avons grand plaisir à voir que le nouvel ami d'Erika n'est pas un homme méchant et vaniteux comme Sata.

À la fin, nous sommes heureux de voir ce qui se passe et nous avons hâte d'en savoir plus.

Est-ce que j'ai aimé ce tome ?

Pour moi c'est le meilleur tome des trois. L'histoire prend une autre dimension et est très plaisante à lire. La fin est très attrayante et j'ai vraiment hâte de lire la suite. le seul souci, c'est que l'histoire est encore trop courte.


Lien : http://lesangdeslivres.blogs..
Commenter  J’apprécie          00

Vu où en sont les deux personnages principaux de leur relation je ne comprend pas comment l'auteur va pouvoir nous "tenir en haleine" encore une dizaine de tomes... Les bonus de fin sont le seul intérêt de ce tome et du précédent c'est dommage...

Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (2) Ajouter une citation

Kyôya : Non merci, ne te colle pas à moi !

Erika : Pourquoi ça ? Je croyais que je n'étais pas une fille ? Ça devrait te laisser indifférent, non ?

Kyôya : ... Fais comme tu veux.

Commenter  J’apprécie          80

Je sais qu'il ne me considère pas comme n'importe qui. Et pour l'instant ça suffit à mon bonheur.

Commenter  J’apprécie          140

Lire un extrait
autres livres classés : mensongesVoir plus
Notre sélection Manga Voir plus





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
4782 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre